Madame n°154 jun/jui 2013
Madame n°154 jun/jui 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°154 de jun/jui 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (275 x 375) mm

  • Nombre de pages : 128

  • Taille du fichier PDF : 29,4 Mo

  • Dans ce numéro : spécial évasion... îlots de paradis... le Song Saa Private Island.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
LIVRES CULTURE 82 CAP tenu – Interweavings Dans son ASSIETTE – Delectations CHOC D’UN ROMAN sur les ravages de la guerre de Corée qui décima le pays et jeta tant d’orphelins sur les routes. June Han ne parvient pas à sauver son jeune frère et sa jeune sœur et ne doit son salut qu’à un G.I. En dépit de scènes très dures, le récit se pare d’une telle délicatesse dans la description des émotions de ses personnages qu’on s’attache à eux avec ardeur. Des années plus tard, June Han a fait sa vie aux Etats-Unis mais elle a perdu la trace de son fils parti en Europe. Pour tenter de le retrouver, elle va faire appel à Hector, son ancien sauveur qui, lui, n’est pas parvenu à se reconstruire depuis la guerre. Roman sur les traces que laisse un passé violent dans la vie des individus, écrit avec une simplicité qui n’est qu’apparente, il s’agit aussi d’une ode à l’instinct de survie et à l’entraide entre les êtres, ainsi qu’un portrait de femme bouleversant. I.P. THE KOREAN-BORN author Chang-rae Lee offersup a gripping novel recounting the ravages of the war that divided and decimated his country. The Surrendered tells the story of June Han, an orphan who owes her survival to a GI who is haunted by his own demons. Despite wrenching scenes, Lee’s insight in describing his characters’emotions makes them powerfully endearing. What begins as an examination of the legacy of past trauma becomes an ode to the human instinct for survival and solidarity. « LES VULNÉRABLES », Chang-Rae Lee, éditions de l’Olivier, 540 p., 22,50. LA CUISINE est un art particulier qui relève avant tout d’un travail collectif. La BD consacrée au parcours du chef Yannick Alléno souligne cette fraternité en cuisine et l’importance de la transmission et du plaisir d’être ensemble. Ce bonheur des bonnes choses qu’on partage autour d’une table, Alléno enfant l’a connu chez sa grand-mère où l’on tuait le cochon avec amour, où la soupe mijotait des heures… Au Scribe, puis au Meurice, Alléno enfin fait « sa » cuisine : les étoiles, les restos aux quatre coins du monde, la célébrité… Mais l’homme demeure simple, à l’image des produits du terroir parisien qui se dégustaient sans façon dans les bistros de son enfance et auxquels il demeure fidèle… Un dessin en noir et blanc, croqué sur le vif, fait sentir cet ancrage populaire, mais sans pittoresque, avec une attention pleine de tendresse envers l’incroyable énergie qui se dégage d’une (bonne) cuisine… I.P. THIS GRAPHIC biography of chef Yannick Alléno highlights the collective nature of his art. The Boy Who Dreamedof Stars (in French) retraces his life from the child whose grandmother taught him the pleasures of sharing good food to the world-famous chef who through it all remains as down-to-earth and unassuming as the simple bistro food that he champions. Pascal Rabaté’s spontaneous black and white drawings capture this convivial spirit as wellas the incredible energy that permeates a well-run kitchen. « L’ENFANT QUI RÊVAIT D’ETOILES, DANS LES PAS DE YANNICK ALLÉNO », Alléno, Mantoux, Rabaté, éditions 12Bis, 120 p., 15,90. VÉRITABLE EXERCICE d’équilibrisme enchanteur, ce roman parvient à faire résonner toutes ensemble ses nombreuses cordes, entre roman historique sur les heures sombres de l’apartheid en Afrique du Sud, love story merveilleusement romantique et polar mené tambour battant, autour d’une tentative de faire évader un célèbre prisonnier : Nelson Mandela. Sans oublier un récit de voyage fort documenté tant Frédéric Couderc parvient à restituer la ville du Cap qu’il aime énormément, à n’en pas douter. Parisienne, Marianne débarque en 1968 pour enseigner dans une université de la ville et fait la connaissance de Denise, avocate en lutte contre la ségrégation et de Victor, jeune chirurgien afrikaner et brillant. Mais de retour d’un meeting, Denise est renversée par une voiture : son cœur va permettre la première greffe cardiaque réussie… En dépit de sa grande diversité thématique, le roman tient son cap et se lit d’une traite, redonnant à des vieilles lunes comme la bagarre pour la démocratie une nouvelle jeunesse... I.P. A VERITABLE balancing act, Black and White Summer (in French) resonates on many levels, at once an historical novel on the dark days of Apartheid in South Africa, a marvelously romantic love story, a flamboyant thriller based on an attempt to free Nelson Mandela from prison and a fictionalized account of the first successful heart transplant. Despite its many and diverse themes, Frédéric Couderc’s narrative remains brilliantly on track, resulting in a page-turner that breathes new life into old themes like the struggle for equality and democracy. « UN ÉTÉ BLANC ET NOIR », Frédéric Couderc, éditions Flammarion, 380 p., 20. FRESQUE intime – Repercussions PHOTOS DR
RÉALISATION DOMINO LATTÈS – PHOTO DR – LANCASTER BEAUTY DÉPART annoncé Les vacances approchent ? Inventaire des produits solaires et des formats réduits à embarquer absolument. D.L. – With summer fast approaching, a look at the new must-have and must-pack suncare and beauty products. AIR FRANCE MADAME 85



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 1Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 2-3Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 4-5Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 6-7Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 8-9Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 10-11Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 12-13Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 14-15Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 16-17Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 18-19Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 20-21Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 22-23Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 24-25Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 26-27Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 28-29Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 30-31Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 32-33Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 34-35Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 36-37Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 38-39Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 40-41Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 42-43Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 44-45Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 46-47Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 48-49Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 50-51Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 52-53Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 54-55Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 56-57Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 58-59Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 60-61Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 62-63Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 64-65Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 66-67Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 68-69Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 70-71Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 72-73Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 74-75Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 76-77Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 78-79Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 80-81Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 82-83Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 84-85Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 86-87Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 88-89Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 90-91Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 92-93Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 94-95Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 96-97Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 98-99Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 100-101Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 102-103Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 104-105Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 106-107Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 108-109Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 110-111Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 112-113Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 114-115Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 116-117Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 118-119Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 120-121Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 122-123Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 124-125Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 126-127Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 128