Madame n°154 jun/jui 2013
Madame n°154 jun/jui 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°154 de jun/jui 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (275 x 375) mm

  • Nombre de pages : 128

  • Taille du fichier PDF : 29,4 Mo

  • Dans ce numéro : spécial évasion... îlots de paradis... le Song Saa Private Island.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
AIR DE PARIS 56 Fastes D’ANTAN Des trésors de l’architecture parisienne retrouvent leur splendeur passée. IL FAUT se rendre à Barbès, dans l’un des quartiers les plus populaires de Paris, pour redécouvrir les décors égypto-Art déco qui étaient là dès l’origine du Louxor, cinéma qui fut construit au début des années 1920 et devint ensuite une boîte de nuit… Deux ans et demi de travaux ont permis de restituer hiéroglyphes, mâts égyptiens, faux marbres peints et autres masques de pharaons en relief. Au programme, des films d’art et essai épargnés par les publicités interminables et les bruits de pop-corn. A ne pas manquer, le bar et sa terrasse avec vue sur le Sacré-Cœur. LE LOUXOR, 170, boulevard Magenta, Paris Xe. www.cinemalouxor.fr CET HÔTEL particulier Napoléon III, situé entre l’Opéra Garnier et la place Vendôme, fut construit par l’ambassadeur de Russie également mécène et collectionneur. Les vastes salons parquetés aux plafonds à caissons de bois sculpté et stucs sertis de médaillons peints ont ressuscité en un espace pluridisciplinaire de 2000 m² dédié à la danse. Un lieu de rencontre composé de studios où s’entraînent des compagnies et de salles où se succèdent conférences, expositions, concerts et happenings. Après quelques entrechats intellectuels, une pause s’impose au restaurant gastronomique-salon de thé. ELEPHANT PANAME, 10, rue Volney, Paris IIe. Tél. +33 (0)1 49 27 83 33. www.elephantpaname.com Resplendent revivals Two treasures of Parisian architecture have regained their original grandeur. THE WORKING-CLASS Barbès district of northern Paris is home to the Louxor, an Egyptian-art deco « cinema palace » built in the 1920s and later converted into a nightclub. Today, after a massive renovation project, it has reopened as a venue for art films, with all of its hieroglyphs, faux marble walls and pharaoh’s masks restored. No matter what’s showing, the terrace bar with its view of Sacré Cœur Basilica is a must. BETWEEN the Opéra Garnier and Place Vendôme, Eléphant Paname occupies a 19th-century townhouse built by the Russian ambassador to Napoléon III. The spacious reception rooms, with their sculpted wood ceilings and painted medallions, have now been given a second life as an art and dance center. After a few hours of making the rounds of the exhibitions, concerts and happenings, the gastronomic restaurant-tea salon offers a welcome pause. TEXTES SANDRINE MERLE PHOTOS MAGALI JOANNON
58 FRAÎCHEUR sur LA VILLE En rupture avec les concept-stores existants, The Broken Arminnove avec une spontanéité réjouissante. With a fresh spontaneity, The Broken Armis redefining the concept of the concept store. SINCÉRITÉ, honnêteté, bienveillance, un vocabulaire désuet que l’on croyait enterré… The Broken Arm, sans complexe, les remet au goût du jour. « Nous sommes dans une démarche de mode qui offre du sens, du bon sens, de la créativité et de la fonctionnalité. Et nous aimons les vrais rapports humains. » Anaïs Lafarge (ex-stratégie marketing-produit), Guillaume Steimetz (ex-consultant mode) et Romain Joste (ex-galeriste d’art) – fondateurs du magazine on line De Jeunes Gens Modernes – font vibrer le Haut Marais avec leur « lieu de vie » codé subtile simplicité et haute qualité. Raf Simons, Christophe Lemaire, Kenzo, Phillip Lim, Jacquemus, Nike, ADIEV… croisent une sélection de beaux livres, magazines et des objets du quotidien pérennes. L’espace café, spartiate et convivial – fleuri par l’enchanteur Thierry Boutemy – ne désemplit pas à l’heure du déjeuner. M THE BROKEN ARM, 12, rue Perrée, Paris IIIe. Tél. +33 (0)1 44 61 53 60. Breaking away ELISABETH PAILLIÉ A IR DE PARIS SINCERITY, kindness, honesty… They sound like old-fashioned values, but The Broken Armis bringing themup to date with « an approach to fashion based on meaning, creativity and functionality. » The founders—ex-marketing strategist Anaïs Lafarge, ex-fashion consultant Guillaume Steimetz and ex-gallery owner Romain Joste—have created a « living space » characterized by subtle simplicity and high quality. Labels like Raf Simons, Christophe Lemaire, Kenzo, Phillip Lim and Jacquemus are juxtaposed with a selection of art books, magazines and design objects. And the starkly decorated but inviting café, with bouquets by fashion florist Thierry Boutemy, has become one of the most popular lunch spots in town. M PHOTOS DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 1Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 2-3Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 4-5Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 6-7Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 8-9Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 10-11Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 12-13Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 14-15Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 16-17Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 18-19Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 20-21Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 22-23Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 24-25Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 26-27Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 28-29Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 30-31Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 32-33Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 34-35Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 36-37Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 38-39Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 40-41Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 42-43Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 44-45Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 46-47Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 48-49Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 50-51Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 52-53Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 54-55Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 56-57Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 58-59Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 60-61Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 62-63Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 64-65Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 66-67Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 68-69Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 70-71Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 72-73Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 74-75Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 76-77Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 78-79Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 80-81Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 82-83Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 84-85Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 86-87Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 88-89Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 90-91Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 92-93Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 94-95Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 96-97Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 98-99Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 100-101Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 102-103Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 104-105Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 106-107Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 108-109Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 110-111Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 112-113Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 114-115Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 116-117Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 118-119Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 120-121Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 122-123Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 124-125Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 126-127Madame numéro 154 jun/jui 2013 Page 128