Madame n°153 avr/mai 2013
Madame n°153 avr/mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°153 de avr/mai 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (277 x 376) mm

  • Nombre de pages : 130

  • Taille du fichier PDF : 25,2 Mo

  • Dans ce numéro : Chanel plus que jamais.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Passagers Olivier MARCILLAC FIDÈLE aux pages mode d’Air France Madame, Olivier Marcillac est un ancien assistant des photographes Terry Richardson et Matthias Vriens. Passionné d’image et de mode, à l’aise dans le travail d’équipe, il a collaboré pour Vogue Travel et Vogue Japon, et signe ici une série mode joaillerie d’une précision éclatante (p. 196). A REGULAR contributor to Air France Madame, Olivier Marcillac is a former assistant to the well-known photographers Terry Richardson and Matthias Vriens. At home in the world of fashion, he has collaborated with Vogue Travel and Vogue Japan. In this issue, he brings out the resplendence of our jewelry-fashion selection (p. 196). Olivia DA COSTA AFTER WORKING as a photographic agent, Olivia da Costa turned to the creative side, becoming a stylist, illustrator, photographer and, in 2007, the editor of Please ! magazine. Today she works with the biggest names in fashion and jewelry, covering events for Chanel on the blog chanel-news. chanel.com, preparing an in-depth report on Louis Vuitton’s runway shows, etc. Her keen sense of space and color lends a striking graphic quality to the photo essay on travel accessories that she created for this issue (p. 172). Elle fut tout d’abord agent pour les autres, puis Olivia da Costa s’est tournée vers la création : styliste, illustratrice, photographe…. Pluridisciplinaire, elle se fait un nom au moment du lancement du magazine semestriel Please ! en 2007. Elle collabore avec les plus grandes maisons de la mode et la joaillerie, dont la maison Chanel pour laquelle elle a couvert défilés et événements dans un blog sur le site Chanel News. Elle vient de terminer un gros reportage sur le savoir-faire Louis Vuitton en matière de défilés, et travaille de plus en plus sur des projets vidéo, vers quoi s’orientent actuellement ses recherches et ses envies. Son sens de l’espace et des couleurs confère une puissante allure graphique à la série mode sur les accessoires de voyage, qu’elle a shootée pour ce numéro (p. 172). PHOTOS DR - OLIVIA DA COSTA 38
Passagers Raphaël DALLAPORTA REMARQUÉ pour la rigueur de ses protocoles de prises de vue, il est diplômé de l’École des Gobelins et fut révélé par Martin Parr lors des Rencontre d’Arles 2004, puis lauréat de l’« Infinity Award » de l’International Center of Photography (ICP) à New York. Il est présent notamment dans les collections de la Maison Européenne de la photographie (MEP) à Paris, et dans d’autres institutions muséales (p. 159). AFTER DRAWING attention for the finesse of his work, Raphaël Dallaporta was hailed as a promising young talent by Martin Parr at the 2O04 Arles photography festival and later received an Infinity Award from the International Center of Photography in New York. His work appears in museum collections, including at the MEP in Paris—and in our survey of fabulous watches (p. 159). Franceline PRAT RÉDACTRICE de mode pour Vogue pendant longtemps, elle décide un beau jour de continuer dans la compagnie exclusive des bijoux et des montres, qu’elle adore, même si « ce ne sont que des choses que de toute façon on me vole ou que je perds ! » Franceline Prat aime toutes les montres, ces natures mortes si vivantes qu’elle semble si bien comprendre. La preuve (p. 159). A LONG-TIME Vogue fashion editor, Franceline Prat decided one day to devote her professional energies exclusively to jewelry and watches. « They’re the things I love the most, » she says, « even though I keep losing them ! » For us, she exercised her expertise and insight to compile a stunning selection of timepieces (p. 159). Luis RIDAO NÉ DANS LA PAMPA argentine, il commence « par chance » à travailler, à Buenos Aires, comme photographe dans la mode. Tokyo, Paris, New York, il bosse alors avec des grands comme Bruce Weber ou Mario Testino, puis collabore avec Vogue Italia, Harper’s Bazaar UK, El País... Il vit actuellement à Madrid. Il est marié avec la styliste Marina Gallo (p. 206). BORN IN Argentina, Luis Ridao began « by chance » working as a fashion photographer in Buenos Aires. Expanding his base to Tokyo, Paris and New York, he went on to collaborate with stars like Bruce Weber and Mario Testino, and to publish his own work in Vogue Italia, Harper’s Bazaar UK, El Païs—and now Air France Madame (p. 206). PHOTOS DR 40



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 1Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 2-3Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 4-5Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 6-7Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 8-9Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 10-11Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 12-13Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 14-15Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 16-17Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 18-19Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 20-21Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 22-23Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 24-25Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 26-27Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 28-29Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 30-31Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 32-33Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 34-35Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 36-37Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 38-39Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 40-41Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 42-43Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 44-45Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 46-47Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 48-49Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 50-51Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 52-53Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 54-55Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 56-57Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 58-59Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 60-61Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 62-63Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 64-65Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 66-67Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 68-69Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 70-71Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 72-73Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 74-75Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 76-77Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 78-79Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 80-81Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 82-83Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 84-85Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 86-87Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 88-89Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 90-91Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 92-93Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 94-95Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 96-97Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 98-99Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 100-101Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 102-103Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 104-105Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 106-107Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 108-109Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 110-111Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 112-113Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 114-115Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 116-117Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 118-119Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 120-121Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 122-123Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 124-125Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 126-127Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 128-129Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 130