Madame n°153 avr/mai 2013
Madame n°153 avr/mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°153 de avr/mai 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (277 x 376) mm

  • Nombre de pages : 130

  • Taille du fichier PDF : 25,2 Mo

  • Dans ce numéro : Chanel plus que jamais.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
CULTURELIVRES PAYS D’ORIGINE – Roots and regret APRÈS Le Découragement qui, contrairement à son titre, regorgeait d’une foi solide dans l’acte d’écriture, Joanne Anton revient avec un deuxième roman tout aussi bref, à la modestie farouche, à la précision admirable pour tenter en peu de mots d’approcher ces choses insaisissables qui sont au cœur de nous-mêmes mais ne se disent pas facilement, en général. Par exemple, qu’on peut avoir grandi à Liège et passer pour une traître aux yeux de sa famille parce qu’on fait sa vie d’adulte à Paris. Ce livre parle de ceux qui partent et qui s’embrouillent toujours avec ce qui d’eux est resté là-bas. De l’identité : c’est quoi ce fichu truc qui peut faire tant souffrir ? Mais le roman parle aussi, avec tact mais intensité, des rapports mère-fille, quand ces deux-là ne parviennent pas à se comprendre, il parle des mères difficiles qui ne peuvent échapper à l’amertume, aux reproches, à l’insatisfaction. Guérit-on un jour de ces mères-là ? Qu’elle fasse sa Liégeoise ou sa Parisienne, Joanne Anton montre avant tout que nous sommes tissés des lieux que nous avons aimés. I.P. BELGIAN AUTHOR Joanne Anton’s second novel sets out to capture in a minimum of words the nearly inexpressible forces that underlie human mentalities. Liège, Oui (in French) talks about how leaving home affects one’s relations with those who stay behind, about identity—what is it exactly, and why does it cause so much pain ? —and, with tact and intensity, about mothers who succumbto the trap of bitterness and recrimination. « LIÈGE, OUI », Joanne Anton, éditions Allia, 60 p., 6,20 €. Songerie VÉNITIENNE – City of mystery APRÈS avoir enseigné la littérature en Arabie Saoudite, en Iran, en Chine, Donna Leon, native du New Jersey et férue d’opéra, s’installa dans les années 80 sur un coup de foudre à Venise, où elle s’est mise à écrire des polars ayant toujours pour cadre la cité des Doges. Après Les Joyaux du paradis, en octobre dernier, qui faisait revivre le compositeur baroque Agostino Steffani (1624-1728), voici une enquête du commissaire Guido Brunetti, lors d’un été caniculaire à Venise. Des cas de corruption au tribunal de la ville et les agissements étranges de la tante, fan d’horoscopes, d’un de ses collègues, ne lui laissent aucun répit. Faisant des conversations entre ses personnages le moteur principal de l’intrigue, Donna Leon s’inscrit dans un classicisme fait d’érudition et de raffinement, où se rencontrent la Venise actuelle et la cité historique débordante d’excès et de mystères. Atmosphère unique. I.P. THE AMERICAN author and long-time Venice resident Donna Leon is back with another Venetian crime thriller starring Commissario Brunetti. In A Question of Belief, the detective finds himself caughtup in a judicial corruption case while trying to unravel the strange behavior of a colleague’s aunt, who has become obsessed with her horoscope. Advancing the plot through dialogue, Leon’s prose achieves a classicism founded on erudition and refinement, uniting the Venice of today with its historical image as a city of excess and intrigue. « BRUNETTI ET LE MAUVAIS AUGURE », éditions Calmann-Lévy, 288 p., 21,50 €, ainsi que « CURIOSITÉS VÉNITIENNES », du même auteur, accompagné d’un CD Vivaldi interprété par Il Complesso Barocco, 80 p., 19,90 €. Corps DÉLIÉ – Action hero Bastien Vivès, 29 ans, est l’une des stars de la BD française. Il nous avait ébloui avec Le Goût du chlore en 2009, travail très pictural et sans dialogues qui se passait entièrement dans l’univers aqueux et monochrome d’une piscine, puis avec Polina, l’histoire d’une jeune danseuse anorexique. Le sujet de Vivès, c’est le corps, et peu de représentations graphiques dégagent une telle justesse physique, ainsi qu’une telle volonté d’émancipation corporelle. Cette fois, Vivès s’est choisi des complices pour raconter l’histoire d’Adrien Velba, 12 ans, et de sa jolie maman, qui vivent dans une ville indéterminée, quelque part entre l’Antiquité et le Moyen Âge… Adrien se trouve un partenaire en la personne mystérieuse de Richard Aldana, pour participer au tournoi annuel de combat de la ville. Inspiré du manga, d’une facture sobre, l’album dégage une belle sensation de simplicité et de maîtrise, et l’on retrouve l’incroyable véracité dans le mouvement chère à Vivès. I.P. A STAR OF the graphic novel in France, 29-year-old Bastien Vivès has a singular ability to represent the human body, combining physical realism with a desire for corporealemancipation. His latest offering, Lastman (in French), recounts the story of Adrien Velba, a young boy living in an unnamedcity some centuries ago who endsup a participant in his town’s annual martial arts tournament. With its reserved, manga-inspired imagery, the album is a tour de force of skilland simplicity, overlaid with Vivès’s virtuosic depictions of movement. « LASTMAN », Tome 1, Balak, Michaël Sanlaville et Bastien Vivès, éditions KSTR, 216 p., 12,50 €. PHOTOS DR 104
BBEAUTY De l’ombre À LA LUMIÈRE PAR DOMINO L ATTÈS – PHOTO DR Make-up et blogs : cette saison, une nouvelle façon de penser le hâle et d’autres manières de parler beauté... D.L. – Artful uses of color to reveal the resplendence of tanned skin, and bloggers whose reflections reveal a new way to look at beauty. AIR FRANCE MADAME 107



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 1Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 2-3Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 4-5Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 6-7Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 8-9Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 10-11Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 12-13Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 14-15Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 16-17Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 18-19Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 20-21Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 22-23Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 24-25Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 26-27Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 28-29Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 30-31Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 32-33Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 34-35Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 36-37Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 38-39Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 40-41Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 42-43Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 44-45Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 46-47Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 48-49Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 50-51Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 52-53Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 54-55Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 56-57Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 58-59Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 60-61Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 62-63Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 64-65Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 66-67Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 68-69Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 70-71Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 72-73Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 74-75Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 76-77Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 78-79Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 80-81Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 82-83Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 84-85Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 86-87Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 88-89Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 90-91Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 92-93Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 94-95Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 96-97Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 98-99Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 100-101Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 102-103Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 104-105Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 106-107Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 108-109Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 110-111Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 112-113Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 114-115Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 116-117Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 118-119Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 120-121Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 122-123Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 124-125Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 126-127Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 128-129Madame numéro 153 avr/mai 2013 Page 130