Madame n°150 oct/nov 2012
Madame n°150 oct/nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°150 de oct/nov 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (277 x 376) mm

  • Nombre de pages : 128

  • Taille du fichier PDF : 26,7 Mo

  • Dans ce numéro : spécial mode.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
STYLE CRÉATEUR 122 LA MODE est parfois lente à reconnaître ses véritables précurseurs. La nomination de Carol Lim et Humberto Leon à la direction artistique de Kenzo, en 2011, a d’abord semé le doute. Qui était donc ce nouveau duo américain, dont le seul véritable fait d’arme semblait reposer sur le succès commercial d’un concept-store new-yorkais ? Pour les plus avertis, le parcours de ces deux gourous des tendances valait tous les sésames, mais la capitale de la couture ne s’attendait pas à un telle révolution. Celle-ci a bien eu lieu lors de la présentation en mars dernier de leur première collection hiver pour Kenzo. Dans l’enceinte de l’université Pierre-et-Marie-Curie Révolution NEW SCHOOL Fresh momentum En moins d’une décennie, leur label Opening Ceremony s’est répandu comme un feu de poudre au cœur du circuit shopping planétaire. Puis Kenzo est venu frapper à leur porte. Zoom sur le duo Carol Lim et Humberto Leon, chefs d’orchestre à la vitalité contagieuse. – Building on the success of their Opening Ceremony label, designers Carol Lim and Humberto Leon bring their infectious vivacity to the house of Kenzo. règne une ambiance rétrofuturiste, à mi-chemin entre l’univers synthétique du shopping mall ouvert 24h/24, FASHION IS sometimes slow to acknowledge its true pioneers. la boîte de nuit avant-gardiste et la navette spatiale, avec When Carol Lim and Humberto Leon were namedcreative directors of Kenzo in 2011, there were doubts in some quarters. Who distribution de cupcakes en guise de bouquet final. Les escalators mécaniques éclairés aux néons vert et orangé was this American duo, whose only big accomplishment seemedaccentuent les rayures franches, les quadrillages noir et to be a successful concept store in New York ? Better-informedblanc, les broderies électriques et les mix audacieux de observers knew that the two trend gurus were eminently qualified, mailles et de satins aux couleurs sourdes ou ardentes… but no one was expecting quite such a revolution—and a revolution Au creux de cette joyeuse métaphore postmoderne vient it was when they unveiled their first Kenzo fall-winter collection last de ressusciter l’empreinte originelle du créateur fondateur Kenzo Takada. half space station, green and orange neon lights accentuated the March. In a retro-futuristic setting, half all-night shopping malland Flash-back : 1969. Audace des motifs, des volumes stark stripes, black and white grid motifs, electrifying embroideries and bold mixes of knits and satins—anupbeat, postmodern et opulence des coupes… La mode, formée dans les » > PHOTOS DR – ROE ETHRIDGE/KENZO
« plissés du mouvement hippie, dégage une énergie et une spontanéité sans précédent. L’insouciance peace and love ne laisse encore rien présager de l’épidémie de noir « so dark et sexy » qui va s’abattre sur les années 80. Le créateur japonais vient d’introduire dans la capitale de la couture des matières souples et confortables que l’on n’ose pas encore nommer « sportswear ». « L’ère pop et l’esprit de liberté des premières années Kenzo restait encore un terrain vierge d’expérimentation, note Humberto. Kenzo Takada a été l’un des premiers à oser le coton en hiver… Nous avons voulu transposer cette garde-robe confortable, audacieuse et sexy en 2012. » Un grand plongeon dans les archives leur a suffi à extirper cette fraîcheur explosive et quasiment intacte des débuts. On retrouve sur le podium ces sweats et teddys oversize ainsi que ces jupes de patineuse tout droit issus de l’époque Kenzo Jungle Jap, que Carol et Humberto chinaient déjà durant leurs années collège dans les boutiques vintage deL.A. Tous deux Américains de culture asiatique (elle d’origine coréenne, lui sino-péruvien), ils se sont connus à l’université de Berkeley en Californie, à 18 ans, et sont inséparables depuis. Avec leur label Opening Ceremony, ils se sont frottés à la réalité d’un marché international, en revendiquant un luxe fun et abordable via une démarche artistique globale. Sous leur férule, chaque boutique Kenzo possède désormais un aménagement différent, adapté à sa clientèle. Autre nouveauté : ils multiplient les collaborations auprès de créatifs, souvent amis, issus d’univers aussi divers que le cinéma, l’art ou la musique. « On a immédiatement senti que l’opportunité d’intervention sur cette marque était immense », observent-ils comme deux joyeux enfants. Aux antipodes de l’image fantasmée du designer solitaire enfermé dans son bureau de création. M SIBYLLE GRANDCHAMP 124 ■ STYLE CRÉATEUR CRÉATEUR ii On n’est pas du tout obsédés par l’idée d’être toujours ensemble pour travailler. C’est une relation d’amitié et de confiance. C’est une force. Etre deux, c’est tellement mieux. < revival of the original Kenzo spirit. « The pop esthetic and sense of freedoπm of the house’s early years were still virgin territory for experimentation, » Leon comments. « Kenzo Takada was one of the first to make winter clothes in cotton. We wanted to transpose his comfortable but daring, sexy wardrobe into the context of 2012. » Both Americans of Asian ancestry, Lim and Leon met as students at Berkeley and have remained inseparable ever since. With their own label, Opening Ceremony, they gained a foothold on the international market by developing a fun, accessible vision of luxury through a comprehensive artistic approach. Now, under their supervision, every Kenzo outlet in the world is adapting its interior and product mix to suit its clientele. In parallel, they are bringing in guest collaborators from other fields, including film, art and music. « Right away we saw a huge potential for doing something new with the label, » they explain. This is fashion with a new dynamic, far from the stereotype of the isolated designer working alone in his studio. M Page précédente, à droite : Humberto Leon et Carol Lim, à la tête de la création de Kenzo depuis juillet 2011. Pages précédente et ci-contre : silhouettes de leur collection automne-hiver 2012- 2013, manteaux en tweed avec manches jaquard, pantalonsen laine chinée, sweats en laine bouclée, accessoires chic et ludiques, KENZO. PHOTOS DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 1Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 2-3Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 4-5Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 6-7Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 8-9Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 10-11Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 12-13Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 14-15Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 16-17Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 18-19Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 20-21Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 22-23Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 24-25Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 26-27Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 28-29Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 30-31Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 32-33Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 34-35Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 36-37Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 38-39Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 40-41Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 42-43Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 44-45Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 46-47Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 48-49Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 50-51Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 52-53Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 54-55Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 56-57Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 58-59Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 60-61Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 62-63Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 64-65Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 66-67Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 68-69Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 70-71Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 72-73Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 74-75Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 76-77Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 78-79Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 80-81Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 82-83Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 84-85Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 86-87Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 88-89Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 90-91Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 92-93Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 94-95Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 96-97Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 98-99Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 100-101Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 102-103Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 104-105Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 106-107Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 108-109Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 110-111Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 112-113Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 114-115Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 116-117Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 118-119Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 120-121Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 122-123Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 124-125Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 126-127Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 128