Madame n°150 oct/nov 2012
Madame n°150 oct/nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°150 de oct/nov 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (277 x 376) mm

  • Nombre de pages : 128

  • Taille du fichier PDF : 26,7 Mo

  • Dans ce numéro : spécial mode.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
CRÉ ATEUR STYLE arTAIs 112 L’esprit « SCHIAP » The immortal Elsa DURANT LES ANNÉES 20-30, le surnom de cet électron libre de la haute couture, « Schiap », claque comme le choc d’un talon aiguille sur le pavé de la place Vendôme, où elle tient boutique. Avec ses saris indiens drapés, ses capes du soir vénitiennes à capuche, Elsa Schiaparelli s’empare avec effervescence et humour du grand foisonnement artistique de l’époque et métamorphose l’allure de la femme, au risque de choquer la vieille garde. Ses collections à thème (commedia dell’arte, cirque…) sont truffées de références littéraires, surréalistes et populaires. En championne du détournement, elle engendre des robes du soir au motif de langouste (peinte par Salvador Dalí), de papillons multicolores (tirés d’une A l’heure de ressusciter l’illustre maison Elsa Schiaparelli, photographie de Man Ray), ou des bottines la pression est énorme. Quel candidat retrouvera l’audace à la Magritte en poils de fourrure de singe… intellectuelle et l’extravagante fantaisie de la géniale couturière Ce qui fait dire à sa « rivale » Mademoiselle de l’entre-deux-guerres ? Chanel, l’autre grande prêtresse de l’entredeux-guerres, qu’elle n’est qu’« une artiste – italienne qui fait des vêtements ». Pourtant, What designer will have the privilege (and pressure) of reviving le grand couturier Paul Poiret ne s’y trompe the extravagantly creative spirit of Elsa Schiaparelli ? pas quand il la repère... « Plus de 90% des femmes craignent d’être ostentatoires et achètent un costume KARL LAGERFELD, Azzedine Alaïa, Jean Paul Gaultier… Virtually gris. Alors qu’il leur suffirait d’oser pour every major figure in fashion has mentioned her as an inspiration. être différentes », clame haut et fort la jeune For her contemporary and rival Coco Chanel, she was « an Italian femme fraîchement divorcée et débarquée artist who made clothes. » The description was not inaccurate : keeping her finger on the artistic pulse of her time, Elsa Schiaparelli de New York. A ses premières collections de maille (1927) succèdent costumes de bain, reinvented couture with endless wit and vivacity. Her collections tenues de sport et blouses confortables. were a veritable barrage of innovative ideas interwoven with literary, surrealist and folk references : a silk organdy evening dress Décidée à imposer une garde-robe féminine ancrée dans la vie moderne, elle remplace les with a lobster motif painted by Salvador Dali, a ball gown with multicolored butterflies from a photo by Man Ray, her « Magritte » boots boutons par les clips en métal, met la robe portefeuille et le sweater du soir au goût du trimmedwith monkey hair… Even while indulging her taste for the Ci-dessus : Elsa jour, lance la fermeture éclair comme accessoire de mode. Elsa osait. Les dessins » photographiée par Horst. 1927 through 1954 Schiaparelli offered a decidedly feminine Schiaparelli, 1937, outlandish, like her famous shoe hat and rooster feather ruffs, from > PHOTOS HORST
STYLE CRÉATEUR CRÉATEUR naïfs et cubistes, les blouses imprimées de chansons françaises, les sacs cage à oiseaux, les boutons en forme d’escargot, les motifs d’avions, d’igloos, ou d’arlequins chers à Pablo Picasso. Tout en proposant l’incongru (chapeau soulier-à-talon, collerettes en plumes de coq), « Schiap » témoigne d’une grande maîtrise de la forme avec ses lignes étirées aux décolletés plongeants et ses élégantes silhouettes du soir moulées, richement brodées, portées par Marlène Dietrich, Katharine Hepburn, Lauren Bacall... Quel talent d’aujourd’hui aura le privilège de se glisser dans la peau d’Elsa pour reprendre les rênes de la maison ? Réponse cet automne, et on ne découvrira qu’en mars les premières pièces de la collection. En attendant, l’âme de la belle endormie a trouvé son égérie de choix en la personnalité de Farida, mannequin à la beauté singulière, qui, comme Elsa l’artiste, a su conserver son indépendance d’esprit. C’est à l’adresse historique du 21, place Vendôme, que la griffe renaît cet automne. Pendant vingt ans, de 1935 jusqu’à la fermeture de la maison en 1954, ateliers, showrooms et boutique y ont occupé tout l’immeuble. En coulisses, le mythe prépare son grand retour. M » > 114 ■ SIBYLLE GRANDCHAMP wardrobe firmly anchored in contemporary life, creating practical reversible evening gowns and sparking a trend for the wraparound dress. And now, the Schiaparelli myth is being revived. Which of today’s talents will be asked to conjureup the ghost of the great Elsa ? We’ll know the answer this fall, and see the first collection in March. Meanwhile, the soul of this long-dormant label has already found its muse in Farida, a model whose singular beauty, like Schiaparelli’s artistic sense,emanates freedom of spirit. A legend is soon to be reborn. M ■ A gauche : salle Miroirs. A droite : illustration de Bérard, Vogue, 1938, représentant trois silhouettes de la collection Astrologique, en tenues de soirée aux couleurs spectaculaires ; la veste en velours bleu foncé s’orne des douze signes du zodiaque brodés de strass ; la cape « rose shocking » est brodée d’un large soleil dessiné par Bérard ; les broderies sont de la maison Lesage. Ci-dessous : Farida Khelfa. PHOTOS DR - CHRISTOPHE ROUÉ



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 1Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 2-3Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 4-5Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 6-7Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 8-9Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 10-11Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 12-13Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 14-15Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 16-17Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 18-19Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 20-21Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 22-23Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 24-25Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 26-27Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 28-29Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 30-31Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 32-33Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 34-35Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 36-37Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 38-39Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 40-41Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 42-43Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 44-45Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 46-47Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 48-49Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 50-51Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 52-53Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 54-55Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 56-57Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 58-59Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 60-61Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 62-63Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 64-65Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 66-67Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 68-69Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 70-71Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 72-73Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 74-75Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 76-77Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 78-79Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 80-81Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 82-83Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 84-85Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 86-87Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 88-89Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 90-91Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 92-93Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 94-95Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 96-97Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 98-99Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 100-101Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 102-103Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 104-105Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 106-107Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 108-109Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 110-111Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 112-113Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 114-115Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 116-117Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 118-119Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 120-121Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 122-123Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 124-125Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 126-127Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 128