Madame n°150 oct/nov 2012
Madame n°150 oct/nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°150 de oct/nov 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (277 x 376) mm

  • Nombre de pages : 128

  • Taille du fichier PDF : 26,7 Mo

  • Dans ce numéro : spécial mode.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
L A VALEUR n’attend pas le nombre des années. Encore étudiant en histoire de l’art, Hugo Greiner, 21 ans, prend la relève de sa mère. Au programme, arts décoratifs du XX e et coups de cœur en art contemporain. VALUE is not necessarily a function of years. Although still in art school, 21 year-old Hugo Greiner has taken over from his mother. On offer : 20th-century decorative arts and selected favorites by contemporary artists. ao• MARTEL-GREINER, Serpette, Allée 6 stand 9, Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Tél. +33 (0)6 22 80 73 27. La nouvelle dimension DES PUCES Stars of the Fleas Le marché de Saint-Ouen est boosté par l’engouement pour le design. – The Puces de Saint-Ouen gets a boost from increased interest in design. AIR DE PARIS AIR DE PARIS G ILLES ET ALINE SEROR sont spécialisés, selon leur expression, dans le « baroque du XX e siècle ». Beaucoup de designers italiens : les meubles en marbre de Mangiarotti côtoient des lampes de Gae Aulenti, des spectaculaires lustres de Murano... IN the spirit of « 20th-century Baroque », as they like to call it, Gilles and Aline Seror showcase a number of Italian designers, such as marble furniture by Mangiarotti, Gae Aulenti lamps and light fixtures in Murano glass.ei- ART ET DESIGN, Paul Bert, Allée 6 stand 85, Saint-Ouen.Tél. +33 (0)6 64 83 05 16 A F ILS ET NEVEU d’antiquaire, ce jeune architecte de formation est représentatif d’une nouvelle génération de marchands. Il propose un choix éclectique de sculptures, mobilier, céramiques et photos, des années 30 aux années 80. Une adresse incontournable. THE son and nephew of antiques dealers and an architect by training, this stand-out among the new generation is a must for his eclectic mix of sculpture, furniture, ceramics and photos from the Thirties to Eighties. BENJAMIN BAILLON, Serpette, allée 6 stands 16-17. Tél. +33 (0)6 17 21 73 46. LEXANDRE GOULT, qui a un faible pour les luminaires des années 50-60, regroupe à Saint- Ouen des pièces de grandes signatures françaises et italiennes, comme Pierre Guariche, Jacques Biny, Gino Sarfatti, ainsi que des éditeurs comme Arcplus, Arteluce, Stilnovo... DRIVEN by a passion for light fixtures from the Fifties and Sixties, Goult presents major French and Italian signatures such as Pierre Guariche, Jacques Biny and Gino Sarfatti alongside pieces from design houses like Arcplus, Arteluce and Stilnovo. ALEXANDRE GOULT, Paul Bert, allée 6 stand 93, Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Tél : +33 (0)6 76 67 21 66 TEXTES : SANDRINE MERLE PHOTOS : MAGALI JOANNON
88 4 MURS animés Le papier peint s’affirme comme un art appliqué. PAS ÉTONNANT que cette boutique soit devenue incontournable : la propriétaire, Allison Grant, est originaire d’Angleterre, où est née l’industrie du papier peint. Ici, ne cherchez pas de grands classiques mais des modèles en trompe l’œil : sérigraphiés, rebrodés de sequins, façon sticker géant ou frise, vendus au mètre ou au panneau, à personnaliser... Aussi surprenants qu’innovants, la plupart sont signés par des artistes. SANDRINE MERLE THE COLLECTION, 33, rue de Poitou, Paris IVe. Tél. + 33 (0)1 42 77 04 20. AVEC la maison Dedar, Hermès propose une collection de tissus d’ameublement et de papiers peints. Ces derniers sont largement inspirés des thèmes chers au sellier : l’équitation, le voyage, la fantaisie, l’art... Les couleurs lumineuses et intenses font écho aux motifs graphiques ou figuratifs qui ne manquent pas d’esprit et reprennent parfois ceux des célèbres carrés de soie. S.M. HERMÈS 17, rue de Sèvres, Paris VIe. Tél. +33 (0)1 42 22 80 83. LA BOUTIQUE IDÉALE quand on ne peut plus voir ses murs en peinture : quelque 3 000 modèles, du plus classique au plus arty, de Timorous Beasties, MissPrint ou Louise Body, en passant par des exclusivités. L’un des fondateurs, Larry Allam, a en effet un accès privilégié aux archives des maisons : il peut ainsi choisir des motifs vintage et les faire rééditer à l’identique ou colorisés. S.M. THINK&MORE, 108, rue Saint-Honoré, Paris I er. Tél. +33 (0)1 40 26 18 51. AIR DE PARIS Applied arts Where to find wallpaper that takes decoration into a new dimension. A gauche : panoramique « Circus » en trois lés, Cole & Son, collection Geometric. A droite, de haut en bas : papier peint « Equateur », Hermès. Papier peint « Porcelain », Studio Ditte. THE COLLECTION doesn’t carry the classics. This Right Bank boutique specializes in unusual, eyecatching wallpaper designs—trompe l’oeil, sequined, silk-screened, etc.—by contemporary artists. IN COLLABORATION with Dedar, Hermès offers a series of colorful wall papers, some echoing the motifs of the house’s silk scarves, and all inspired by its emblematic themes : horsemanship, travel, art, etc. THINK&MORE offers some 3,000 different wallpaper designs, from the staidly classical to the most adventuresome, including exclusivities like vintage patterns reproduced in a range of shades. PHOTOS DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 1Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 2-3Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 4-5Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 6-7Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 8-9Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 10-11Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 12-13Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 14-15Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 16-17Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 18-19Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 20-21Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 22-23Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 24-25Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 26-27Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 28-29Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 30-31Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 32-33Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 34-35Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 36-37Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 38-39Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 40-41Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 42-43Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 44-45Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 46-47Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 48-49Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 50-51Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 52-53Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 54-55Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 56-57Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 58-59Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 60-61Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 62-63Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 64-65Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 66-67Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 68-69Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 70-71Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 72-73Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 74-75Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 76-77Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 78-79Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 80-81Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 82-83Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 84-85Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 86-87Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 88-89Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 90-91Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 92-93Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 94-95Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 96-97Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 98-99Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 100-101Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 102-103Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 104-105Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 106-107Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 108-109Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 110-111Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 112-113Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 114-115Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 116-117Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 118-119Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 120-121Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 122-123Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 124-125Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 126-127Madame numéro 150 oct/nov 2012 Page 128