Madame n°149 aoû/sep 2012
Madame n°149 aoû/sep 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°149 de aoû/sep 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (277 x 376) mm

  • Nombre de pages : 126

  • Taille du fichier PDF : 26,3 Mo

  • Dans ce numéro : numéro spécial tendances.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
168 » un brin futuriste dessinée les architectes Jakob + MacFarlane pour le nouvel éditeur français Marcel By : interprétation digitale du bois, elle joue sur la géométrie dans l’espace pour creuser des méandres, dessiner une géographie. Tout aussi découpée, la console Gradient Mashrabiya des Autrichiens Mischer’traxler pour la galerie libanaise Carwan revisite un savoir-faire ancestral : celui des mashrabiyas, panneaux ajourés typiques de l’architecture moyen-orientale. Fascinés par le processus de construction et les 650 pièces distinctes sculptées à la main qui les composent, Mischer’traxler voulaient exposer, étape par étape, l’élaboration de ces délicates boiseries imbriquées. Jouant sur la perspective et la volumétrie, ils imaginent, à la suite, une console inspirée par ce travail artisanal ouvragé. Un travail de fourmi… Autre approche, autre esthétique : celle de Piet Hein Eek, qui s’attache à donner de la noblesse à des planches recyclées. Tabourets et tables, bancs et étagères, le Néerlandais investit tous les registres pour composer des patchworks colorés : laissés bruts, ils confèrent au mobilier un côté rapiécé qui n’est pas sans rappeler les riches heures de l’Arte Povera. Vraiment, le bois n’a pas son pareil pour réconcilier les genres ! MARIE LE FORT ■ > ■ De haut en bas : Chaise Zebrano dessinée par le Sud-Africain Haldane Martin. Lobby de l’hôtel Viceroy Anguilla agencé par l’américaine Kelly Wearstler. Console Gradient Mashrabiya du duo autrichien Mischer’traxler pour la galerie libanaise Carwan. fingerprints… » Organic and yielding, wood welcomes these intrusions. Better still, it magnifies the gesture, as can be seen in the futuristic Pool coffee table by the architects Jakob+MacFarlane for the new French furniture brand Marcel By, a digital interpretation of the material that plays on spatial geometry, scooping out channels of varying depth to delineate a geography. Also relying on negative space, the Gradient Mishrabiya sideboard by the Austrian duo Mischer’Traxler for the Lebanese gallery Carwanupdates an age-old craft : the mashrabiya screen typical of Middle Eastern architecture. Fascinated by the construction process, which involves 650 hand-carved pieces, the designers wanted to show, step by step, how this delicately interlocking woodwork takes shape. In their hands the screen becomes a table, an interaction of perspectives and volumes that requires long, painstaking hours of highly skilled work. Another point of view is offered by Piet Hein Eek, who sees the beauty in the surfaces of reclaimedplanks. In stools and tables, benches and shelves, the Dutch designer composes colorful patchworks of wood. He leaves the surfaces as found, giving his creations a « pieced together » look that harks back to the heyday of Arte Povera. It would seem that wood is the medium of choice for reconciling disparate genres… PHOTOS DR
170 Villas de RÊVE Entre partage et intimité, le Club Med innove avec son nouveau concept de villas de luxe. AU BORD d’une plage de sable fin, quelques villas se dissimulent dans le paysage luxuriant. Un nouveau village mauricien au nord de l’île ? En quelque sorte, oui. Le Club Med Plantation d’Albion s’est agrandi pour accueillir de nouvelles villas plus intimes où l’on se repose en famille. Chacun chez soi, donc. Un changement de cap pour le Club Med, où la tendance est plutôt à la collectivité. A l’intérieur des villas, une déco design ultra luxueuse : chambres, salon, salle à manger et même une cuisine pour la préparation des repas, du room service au chef qui vient à domicile. « Nous avons voulu créer l’atmosphère de villas contemporaines, tout en reflétant l’histoire et le magnifique brassage culturel spécifique à l’Île Maurice », expliquent les architectes Marc Hertrich et Nicolas Adnet. Tout rappelle le standing des grands hôtels de l’île, avec tous les atouts Club Med en sus. Le bon équilibre. JUSTINE VOS VILLAS D’ALBION, Club Med Plantation d’Albion, Ile Maurice. www.clubmed-villas.fr/ile-mauricechocolats, 695 € par nuit en chambre double. HOTEL IFESTYLE Palatial privacy With its new villas, Club Med is pioneering an innovative concept in luxury lodging. AT THE EDGE of a fine-sand beach on the island of Mauritius, the villas blend into the landscape, like an outgrowth of the lush vegetation. Is it a new Mauritian village ? In a sense, yes. Club Med Plantation d’Albion now offers family villas for guests who want to feel truly at home while on holiday—a new concept for a resort operator with a tradition of encouraging conviviality. In addition to bedrooms, each sumptuously decorated villa includes a living room, a dining room and a kitchen for the preparation of meals by one of the resort’s chefs. The architects, Marc Hertrich and Nicolas Adnet, set out to create « contemporary villas that reflect the history of Mauritius, as wellas its unique and fascinating cultural mix. » The result rivals the opulence of the island’s grand hotels, without sacrificing any of the well-known Club Med services and advantages. PHOTOS DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 1Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 2-3Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 4-5Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 6-7Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 8-9Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 10-11Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 12-13Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 14-15Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 16-17Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 18-19Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 20-21Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 22-23Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 24-25Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 26-27Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 28-29Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 30-31Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 32-33Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 34-35Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 36-37Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 38-39Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 40-41Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 42-43Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 44-45Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 46-47Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 48-49Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 50-51Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 52-53Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 54-55Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 56-57Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 58-59Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 60-61Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 62-63Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 64-65Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 66-67Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 68-69Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 70-71Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 72-73Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 74-75Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 76-77Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 78-79Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 80-81Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 82-83Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 84-85Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 86-87Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 88-89Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 90-91Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 92-93Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 94-95Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 96-97Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 98-99Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 100-101Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 102-103Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 104-105Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 106-107Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 108-109Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 110-111Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 112-113Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 114-115Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 116-117Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 118-119Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 120-121Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 122-123Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 124-125Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 126