Madame n°149 aoû/sep 2012
Madame n°149 aoû/sep 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°149 de aoû/sep 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (277 x 376) mm

  • Nombre de pages : 126

  • Taille du fichier PDF : 26,3 Mo

  • Dans ce numéro : numéro spécial tendances.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
BIJOU JOAILLERIE 130 So BRITISH For glam and country Solange Azagury-Partridge, une pépite de la joaillerie anglaise. – Solange Azagury-Partridge’s jewels are lovely, witty, and very British. IL SE PEUT qu’un jour, Solange Azagury-Partridge ouvre une boutique à Paris, mais en attendant, il faut se rendre à Londres, New York ou Hong Kong pour découvrir l’univers de cette créatrice anglaise. Un temps directrice artistique du joaillier Boucheron, pour qui elle imagina la fameuse bague « Quatre », elle se consacre aujourd’hui à sa marque. Le bijou qui pourrait le mieux résumer son style coloré, joyeux, féminin et plein d’humour : « Hot Lips », une bague en forme de bouche recouverte d’émail brillant et coloré, sa matière préférée. Elle dessine des figures érotiques ou provocantes, comme ce pendentif cœur hyper réaliste en émail rouge pourvu de veines et d’aorte. Ses bagues sont dotées d’un chaton qui s’ouvre ou qui tourne comme une œuvre d’art cinétique. Très attachée à l’Angleterre, elle multiplie les clins d’œil aux traditions avec une chevalière en émail et pierres représentant l’Union Jack, des bagues de la noblesse revisitées en pièces géométriques pour la collection Aristocrats. Quant à la collection Regalia, elle met à l’honneur un ruban en émail guilloché qui fait écho à l’ordre de la Jarretière. God save Solange. SANDRINE MERLE SHE MIGHT open a shop in Paris one day, but until then we have to go to London, New York or Hong Kong to discover the world of British jewelry designer Solange Azagury-Partridge. Like her iconic mouth-shaped Hot Lips ring in glossy red enamel, her creations areupbeat and colorful, and sometimes erotic. Or provocative, like her hyperrealistic heart pendant complete with veins and aorta. Or even patriotic, like her Union Jack signet ring. Her Regalia collection features an enamel ribbon reminiscent of the Order of the Garter, and her Aristocrats collection offers a ring for each rank, from countess to empress. God save the Princess Ring… Collier « Regalia «, en or blanc, diamants et guilloche, £ 161 000 et bague « Hotlips «, en argent et émail, £ 990, Solange Azagury-Partridge. PHOTOS DR
Success STORY Simply superb Frédérique Dessemond, créatrice de Ginette NY, fête 10 ans de création de bijoux fluides et légers. – The Ginette NY brand is celebrating ten years of pared-down, quietly elegant jewelry.. BIJOUX POUR Frédérique Dessemond, tout se joue à New York. En 2002, elle crée quelques bijoux pour la boutique multimarque Calypso. Naît alors la première médaille : deux trous, une chaîne qui coulisse dessus. Frédérique propose la personnalisation : carton plein ! Ginette NY vit ses premières heures. Un prénom très frenchy kitsch adossé aux initiales de la Grosse Pomme, le succès est en route ! Un article du W magazine l’encense, une acheteuse de chez Barney’s s’emballe… Les commandes tombent en cascade, d’or jaune pour les Etats-Unis et d’or rose pour le reste du monde. Une philosophie : proposer des bijoux qui se fondent au corps et révèlent nos envies de pureté. Bijoux de peau, sachant se faire oublier mais sublimant les femmes par leur élégante simplicité. Les pierres font leur apparition. Onyx, pierre de lune ou corail, la créatrice connaît leurs vertus ancestrales et les monte à l’envers pour un design et un toucher particuliers. Et parce que Frédérique est aussi devenue épouse et maman, les collections Ginette Loves Men et Little Ginette célèbrent désormais cette belle décennie ! HORTENSE DILLY IT ALL HAPPENED in New York. In 2002 Frédérique Dessemond de signed a handful of jewels for the Calypso boutiques, including her first medallion. And when she decided to offer per sonalization, her line was a hit ! An article in W, an order from Barney’s, and she was on her way to success. Her philosophy : to create pure, simple jewels that become one with the body, unobtrusive but undeniably elegant. To her initial gold stylings, Dessemond added stones, mounting onyx, moonstone and coral cabochons with the flat side out for a distinctive effect. And now that the designer is also a wife and mother, the Ginette Loves Men and Little Ginette collections are joining the celebration—ten marvelous years of creativity ! PHOTOS DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 1Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 2-3Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 4-5Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 6-7Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 8-9Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 10-11Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 12-13Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 14-15Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 16-17Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 18-19Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 20-21Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 22-23Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 24-25Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 26-27Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 28-29Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 30-31Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 32-33Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 34-35Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 36-37Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 38-39Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 40-41Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 42-43Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 44-45Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 46-47Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 48-49Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 50-51Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 52-53Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 54-55Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 56-57Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 58-59Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 60-61Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 62-63Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 64-65Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 66-67Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 68-69Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 70-71Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 72-73Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 74-75Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 76-77Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 78-79Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 80-81Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 82-83Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 84-85Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 86-87Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 88-89Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 90-91Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 92-93Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 94-95Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 96-97Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 98-99Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 100-101Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 102-103Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 104-105Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 106-107Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 108-109Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 110-111Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 112-113Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 114-115Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 116-117Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 118-119Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 120-121Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 122-123Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 124-125Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 126