Madame n°149 aoû/sep 2012
Madame n°149 aoû/sep 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°149 de aoû/sep 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (277 x 376) mm

  • Nombre de pages : 126

  • Taille du fichier PDF : 26,3 Mo

  • Dans ce numéro : numéro spécial tendances.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
1 L’affaire de LA JUPE Finesse Point fort de la rentrée : l’association veste jupe, bienfaitrice d’une ligne pointue et féminine. 5 2 6 >1. c-1TYLE MODE 1. Escarpin en satin, satin pump, MAX MARA, 369 €. 2. Chemise en popeline de coton, col orné de cabochons, poplin blouse, GERARD DAREL, 175 €. 3. Sac « Sixties », en cuir, leather bag, LANCASTER, 149 €. 4. Manchette « Byzance », en argent, plaqué or et pierres semi-précieuses, silver bracelet with gold plate and semi-precious stones, Y « EYES », 490 €. 5. Jupe trapèze, en viscose et coton, viscose and cotton skirt, GUESS BY MARCIANO, 139 €. 6. Veste en laine mélangée, wool blend jacket, CLAUDIE PIERLOT, 275 €. Silhouette : Robe en laine embossée et chemisier en chiffon de soie, embossed wool dress, chiffon blouse, STELLA MCCARTNEY, 1 335 € et 570 €. 4 3 RÉALISATION : HERMIONE HARBAS — PHOTOGRAPHE : STÉPHANE GARRIGUES — PHOTO SILHOUETTE GORUNWAY
110 Mosaïques de résine inspirées de la cathédrale du Duomo, talons vertigineux aux constructions futuristes… Pour sa première collection, le nouveau directeur créatif de SW1, Alvaro Gonzalez, revient sur ses nobles inspirations. – Resin mosaics inspired by the Duomo in Florence, stiletto heels like a futuristic skyscraper… Alvaro Gonzalez offers an architectural debut collection for the new shoe label SW1. STYL Ncc Archi TALON Florentine finery SOMEWHERE BETWEEN precious jewels and geometric sculptures, the shoes created by Alvaro Gonzalez for Stuart Weitzman’s new SW1 label put the highlight on the heels. According to the designer of this high-tech « made in Italy » collection, rarely has the development of a shoe line involved so much introspection and sophistication. The heels of one model reinterpret pietra dura, a stone inlay technique dating from the Renaissance. In this case, the polished stones are replaced by resin, but the mosaic pieces are still handmade. The motif was inspired by the doors of Santa Maria del Fiore, the famous cathedral in Gonzalez’s hometown of Florence. Other heels in the collection take on thirties-style decorative touches, evoking the futuristic edifices of Santiago Calatrava. Low boots and platformpumps borrow the Spanish architect’s ethereal geometries and majestic scrollwork in the formof fins or wings. The SW1 style is spare and sexy, conceived for the self-assured woman who dares to defy the law of gravity and the platitudes of fashion. Twenty-five years after Stuart Weitzman’s rise to prominence, this new brand bearing his initials is already a force to be reckoned with in the world of top-end footwear. CE SONT DES SORTES d’« objets non identifiés », entre parure précieuse et sculpture géométrique, que vient de mettre au monde Alvaro Gonzalez pour la nouvelle griffe de Stuart Weitzman, SW1. C’est indéniablement au niveau des talons que tout se joue ici. Avec leurs éclats de couleurs comparables à des incrustations de pierres, telle la spinelle, le grenat ou encore la citrine, ceux-ci reflètent à chaque mouvement la dispersion de la lumière dans les couleurs du spectre. Rarement l’élaboration d’une chaussure n’avait mené à autant d’introspection et de sophistication, comme l’explique le maestro Alvaro, ne dissimulant pas le plaisir qu’il a eu à concevoir cette collection high-tech « made in Italy ». Ces talons sont en réalité une réinterprétation de la Pietra Dura, une technique de marqueterie florentine datant de la Renaissance, consistant en un assemblage élaboré de pierres incrustées, comme en marqueterie traditionnelle. Ici, la résine a remplacé la pierre, et les pièces de mosaïque sont fabriquées à la main. Le motif, quant à lui, sculptural et en trois dimensions, s’inspire des portes de la cathédrale Santa Maria del Fiore, le fameux Duomo à Florence, ville où réside Alvaro. D’autres talons de la collection forment, eux, des touches décoratives, très années 30, et s’imprègnent des édifices futuristes de l’architecte Santiago Calatrava. Bottines ou escarpins compensés renvoient à la géométrie aérienne et aux volutes magistrales en forme de nageoires de poissons ou d’ailes d’oiseaux, si chères au bâtisseur espagnol. Un style sexy minimal pour une femme à forte personnalité qui ose défier les lois de la gravité et fuir les platitudes de la mode. Vingtcinq ans après le succès de la marque Stuart Weitzman, ce nouvel opus portant les initiales du créateur se pose comme un joyau au royaume de la chaussure. SIBYLLE GRANDCHAMP ■ ■ PHOTOS DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 1Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 2-3Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 4-5Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 6-7Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 8-9Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 10-11Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 12-13Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 14-15Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 16-17Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 18-19Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 20-21Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 22-23Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 24-25Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 26-27Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 28-29Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 30-31Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 32-33Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 34-35Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 36-37Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 38-39Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 40-41Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 42-43Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 44-45Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 46-47Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 48-49Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 50-51Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 52-53Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 54-55Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 56-57Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 58-59Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 60-61Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 62-63Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 64-65Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 66-67Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 68-69Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 70-71Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 72-73Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 74-75Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 76-77Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 78-79Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 80-81Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 82-83Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 84-85Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 86-87Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 88-89Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 90-91Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 92-93Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 94-95Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 96-97Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 98-99Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 100-101Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 102-103Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 104-105Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 106-107Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 108-109Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 110-111Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 112-113Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 114-115Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 116-117Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 118-119Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 120-121Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 122-123Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 124-125Madame numéro 149 aoû/sep 2012 Page 126