Madame n°148 jun/jui 2012
Madame n°148 jun/jui 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°148 de jun/jui 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (277 x 376) mm

  • Nombre de pages : 122

  • Taille du fichier PDF : 24,8 Mo

  • Dans ce numéro : numéro spécial été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
>> Chandigarh dans les années 50 – donnent la réplique à autant de bois exotiques, textiles vert anis, rouge framboise, jaune mûr… Design, mode, art de vivre, tous les champs créatifs convoquent un décor tropical’chic. Une même idée du décor qui a récompensé les Milanais Francesco Rugi et Silvia Quintanilla, fondateurs de Carnovsky, du 2012 Wallpaper Design Award* du meilleur papier peint. En superposant des calques de trois couleurs primaires (RGB), ils recouvrent les murs de motifs exubérants, comme Jungla qui évoque une jungle imagée, telle qu’elle était contée par les grands explorateurs… Un mélange des genres dans lequel le designer de Brooklyn Stephen Burks et son studio Readymade Projects excellent. Sa marque de fabrique ? Créer des objets qui résultent d’une “fusion De haut en bas : Couleurs tropicales pour le projet Rokr du Collectif Dito, qui met en tension différents éléments reliés par un ensemble de tiges métalliques. Espace intérieur de La Banane, à Saint-Barth, avec une fresque végétale de Cyprien Chabert et du mobilier signé Pierre Jeanneret. Commode Cegron de la marque suédoise Svenskt Tenn, recouverte d’un motif tropical dessiné par Josef Frank dans les années 20. LIFESTYLE > DESIGN culturelle”. Pour ce faire, Stephen Burks regroupe le travail d’artistes, de designers ou de photographes qui mènent une réflexion globale et plurielle sur le design, insistent sur la prééminence du DIY (Do It Yourself) culturellement véhiculés par la diaspora africaine. Il pointe d’ailleurs en direction de Charles and Ray Eames, Isamu Noguchi ou encore Alexander Girard qui, précurseurs, “hybridaient” déjà, à l’époque, les influences culturelles pour faire évoluer le design. Aujourd’hui, c’est au tour de Patricia Urquiola, Stephen Burks ou Hella Jongerius de convoquer un joyeux mix culturel africano-tropical. M MARIE LE FORT with three translucent layers of the additive primary colors (RGB) to create a vivid, luxuriant jungle of imagery, like the rainforests described in the diaries of the great explorers. Across the Atlantic in Brooklyn, New York, designer Stephen Burks and his Readymade Projects studio make a specialty of exotic genre blending. Burks’s creations are the result of “cultural fusion,” celebrating the work of other designers, artists and photographers whose projects stem from a pluralistic approach to design, and emphasizing the DIY spirit found in cultures of the African diaspora. It all seems reminiscent of Charles and Ray Eames, Isamu Noguchi and Alexander Girard, designers who championed hybridization and cross-cultural influences in their day. Today, Urquiola, Burks and other designers like Hella Jongerius are envisioning the 21st-century version of this exuberant African-tropical cultural mix. M PHOTOS DR – BAPTISTE HELLER
GÉOMÉTRIE variable L’hôtel La Co(o)rniche s’inscrit comme une villégiature qui décline design et convivialité, entre sable et océan. C’EST UN PETIT bijou d’hôtel que l’on pense posé à même le sable, avec la dune du Pyla en voisine impériale. Postée aux portes du bassin d’Arcachon, cette véritable institution, maison néo-basque des années 30, fut transformée voici deux ans par le nouveau gardien des lieux, William Téchoueyres. Le sportif de haut niveau, rugbyman ancien trois-quarts centre international, fit appel à Philippe Starck pour repenser l’hôtel, le restaurant et le bar qu’il souhaitait ouverts à tous. Le designer a imaginé une déco où le blanc, le gris, les tons de sable se marient avec maestria. Se retrouvent en touches distillées des éléments de décoration insolites. Dans les chambres, c’est un jeu de miroirs coquins, des salles de bains où la transparence s’invite, des tapis où s’inscrit une citation de Victor Hugo extraite de L’Homme qui rit… Dans les restaurants, des tables d’hôtes pour des repas de partage, de l’acier et de l’Inox pour les touches de design se heurtant aux sols de carreaux de ciment en une chaleureuse fantaisie. Et une collection de céramiques de Vallauris pour la touche de couleurs aux tons frais. Décloisonnement et larges baies vitrées permettent à la lumière de s’inviter dans toutes les pièces. Car l’incontestable atout majeur de ces lieux reste la nature. Sauvage, préservée, elle n’a de cesse d’envoûter les hôtes. Admirer un coucher de soleil et se laisser bercer par la géométrie variable du bassin et les mouvements du banc d’Arguin participent d’un séjour qui prend des allures de fugue poétique. M FRANÇOISE HA VINH LIFESTYLE HÔTEL De la piscine, vue époustouflante sur le banc d’Arguin. Dans les chambres, la déco mise sur le blanc. The shifting sands A gem-like hotel on France’s Atlantic coast offers a decor by Starck and stunning views. IN THE SHADOW of Europe’s largest sand dune, the Dune de Pyla on Arcachon Bay, La Co(o)rniche occupies a Basque-style building from the thirties that has been completely refurbished by Philippe Starck. The French star designer dreamed up a decor in white, gray and sandy shades that suits the setting while indulging in more than a few Starckian flights of fancy, like the ceiling mirrors and the rugs in scribed with a quote from Victor Hugo. An open configuration and broad picture windows let plenty of light into all the spaces while drawing attention to the hotel’s key feature: its un tamed, preserved natural surroundings. The sight of the sunset casting ever-shifting reflections on the water, with the Banc d’Arguin nature reserve in the distance, transforms a stay here into a sublime getaway. M LA CO(O)RNICHE, hôtel et restaurant, 46, avenue Louis-Gaume, Pyla-sur-Mer (Gironde). Tél. +33 (0)5 56 22 72 11. www.lacoorniche-pyla.com PHOTOS DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 1Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 2-3Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 4-5Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 6-7Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 8-9Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 10-11Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 12-13Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 14-15Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 16-17Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 18-19Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 20-21Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 22-23Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 24-25Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 26-27Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 28-29Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 30-31Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 32-33Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 34-35Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 36-37Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 38-39Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 40-41Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 42-43Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 44-45Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 46-47Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 48-49Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 50-51Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 52-53Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 54-55Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 56-57Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 58-59Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 60-61Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 62-63Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 64-65Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 66-67Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 68-69Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 70-71Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 72-73Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 74-75Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 76-77Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 78-79Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 80-81Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 82-83Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 84-85Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 86-87Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 88-89Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 90-91Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 92-93Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 94-95Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 96-97Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 98-99Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 100-101Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 102-103Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 104-105Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 106-107Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 108-109Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 110-111Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 112-113Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 114-115Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 116-117Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 118-119Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 120-121Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 122