Madame n°148 jun/jui 2012
Madame n°148 jun/jui 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°148 de jun/jui 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (277 x 376) mm

  • Nombre de pages : 122

  • Taille du fichier PDF : 24,8 Mo

  • Dans ce numéro : numéro spécial été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
BEAUTY MUST HAVE POUR son nouveau soin de prestige, la maison Lancôme a trouvé son inspiration, mais aussi les bases de sa recherche scientifique, dans les fondements même de son histoire. A l’origine d’Absolue L’Extrait, une rose. Mais pas n’importe laquelle : la rose Lancôme, créée en 1973 par le rosiériste George Delbard. Près de 40 ans plus tard, Lancôme a mis au point une formule de soin haut de gamme qui réunit l’ADN de la marque avec ses recherches sur les cellules souches végétales. Au cœur de chaque pot d’Absolue L’Extrait, se trouvent plus de 2 millions de cellules souches de rose Lancôme. Celles-ci stimulent les cellules dermiques présentes dans la peau et leur confèrent un pouvoir ultra-régénérant qui agit en profondeur. Le visage, plus lumineux et lissé, rayonne de fraîcheur. M JUSTINE VOS Une touche DE ROSE One perfect rose Avec le tout nouveau soin Absolue L’Extrait, Lancôme allie à la perfection la science à l’histoire de la maison. – Lancôme’s new Absolue L’Extrait is the ideal embodiment of the house’s history and skincare expertise. THE STORY behind Absolue L’Extrait, Lancôme’s new “regenerating ultimate elixir,” begins with a rose. But not just any rose: the Lancôme Rose, created in 1973. Exemplifying the brand’s identity and prowess in botanical research, each jar of Absolue L’Extrait contains some two million Lancôme Rose stem cells, which have the capacity to stimu late the skin’s dermal cells for a powerful regenerating action. The face looks smoother and more radiant, glowing with fresh beauty. M ABSOLUE L’EXTRAIT, élixir de régénération ultime, Lancôme, 300 €. Soin Absolue L’Extrait à l’Institut Lancôme, 29, rue du Faubourg-Saint-Honoré, Paris VIII e . 220 €, 90 minutes. Tél. + 33 (0)1 42 65 30 74. www.lancome.fr PHOTO LANCÔME
Le grand JEU Expertise et haute technicité de ces deux protocoles bien-être, pour se sentir belle et rajeunie. C’EST UN SOIN né à New York dans le très chic Spa Caudalie. Afin de répondre à la demande de sa clientèle souhaitant un soin à effet rajeunissant, Mathilde Thomas et ses équipes ont élaboré un protocole de 80 minutes extrêmement pointu. “A la frontière du médi-spa, le soin Instant Lift Vinosculpt, qui s’appuie sur l’expertise de la vinothérapie, rajeunit instantanément la peau, grâce à un training des muscles faciaux associé à la lumière LED”, précise la fondatrice de la marque Caudalie. Durant les 35 premières minutes, la thérapeute nettoie la peau, puis effectue un gommage doux et un massage drainant. S’ensuivent 30 minutes d’électrostimulation associée à la pose, sur les yeux et les lèvres, du Masque Detox Actif et, sur le visage et le cou, du Masque Peeling Glycolique. Le microcourant liftant passé sur tous les points d’acupuncture entraîne la rééducation des muscles faciaux et accentue le drainage lymphatique. C’est au cours de la troisième phase de 10 minutes qu’entrent en scène les propriétés biostimulantes de la photothérapie LED. La peau est exposée en alternance à la lumière bleue, qui l’assainit, et à la lumière rouge, qui stimule la microcirculation sanguine. Pour finir ce soin, la vinothérapeute applique le Sérum Rénovateur Eclat, la crème 1 er Cru Yeux et une crème de jour adaptée. Les traits sont lissés, le teint est lumineux, la production de collagène et d’élastine relancée. Une parenthèse de jeunesse qui perdure dans le temps. FRANÇOISE HA VINH >> INSTANT LIFT VINOSCULPT En France, disponible au Spa Les Sources de Caudalie à Martillac (Aquitaine), tél. +33 (0)5 57 83 82 82 et au Spa Caudalie aux Etangs de Corot, à Ville-d’Avray (Hauts-de-Seine), tél. +33 (0)1 41 15 37 70. Soin Instant Lift Vinosculpt, 180 €. A New York, disponible au Spa Caudalie de l’hôtel Plaza, tél. +212 265 3182. Soin Instant Lift Vinosculpt, 375 $ (avec application du sérum à l’aide d’oxygène pulsé). BEAUTY SPA Exceptional expertise Two technically sophisticated spa treatments that will leave you feeling younger. THE CONCEPT was originated in New York, at the ultra-chic Caudalie Vinothérapie Spa at the Plaza. The Vino sculpt Instant Lift Facial is an 80-minute treatment that “uses our expertise in vinotherapy to rejuvenate the skin by toning the facial muscles in combination with LED light therapy,” explains Caudalie founder Mathilde Thomas. The first 35 minutes of each session are devoted to cleansing, with a gentle scrub and a draining massage. The next half hour combines electro stimulation with a “detox” mask for the eyes and lips and a glycolic peel for the face and neck. An electrical microcurrent applied to the acupuncture points of the face tones the underlying muscles while promoting lymphatic drainage. This is followed by 10 minutes of LED phototherapy, alternating biostimulating blue and red light to purify the tissues and boost the circulation. To finish, the vinotherapist applies Caudalie’s radiance serum and Premier Cru eye cream, plus a day cream adapted to the client’s skin type. And the results? The skin of the face looks smoother and more radiant, glowing with a youthful beauty that lasts over time. > PHOTO DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 1Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 2-3Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 4-5Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 6-7Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 8-9Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 10-11Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 12-13Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 14-15Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 16-17Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 18-19Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 20-21Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 22-23Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 24-25Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 26-27Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 28-29Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 30-31Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 32-33Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 34-35Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 36-37Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 38-39Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 40-41Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 42-43Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 44-45Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 46-47Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 48-49Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 50-51Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 52-53Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 54-55Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 56-57Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 58-59Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 60-61Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 62-63Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 64-65Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 66-67Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 68-69Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 70-71Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 72-73Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 74-75Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 76-77Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 78-79Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 80-81Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 82-83Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 84-85Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 86-87Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 88-89Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 90-91Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 92-93Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 94-95Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 96-97Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 98-99Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 100-101Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 102-103Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 104-105Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 106-107Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 108-109Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 110-111Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 112-113Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 114-115Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 116-117Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 118-119Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 120-121Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 122