Madame n°148 jun/jui 2012
Madame n°148 jun/jui 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°148 de jun/jui 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (277 x 376) mm

  • Nombre de pages : 122

  • Taille du fichier PDF : 24,8 Mo

  • Dans ce numéro : numéro spécial été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Viva VERSACE ! LE GANG des supermodels acheminé en Concorde pour chalouper en robes sexy à décrocher les mâchoires sur des podiums, invariablement jalonnés de fidèles parmi lesquels Madonna, Sting, Stallone, Elton John, Prince et consorts : Gianni Versace sut y faire pour remanier le défilé de mode. Hystérie sous les lambris ! Quand le couturier italien et son glamour hardi folâtraient avec la constellation du show-biz, ça en jetait dans les journaux et sur l’écran télé. Ledit petit écran qui, tout émoustillé par des top-models d’anthologie, déploya ses programmes pour couvrir en live les shows de la mode et ceux de Versace en particulier, éveillant ainsi bien des passions à l’orée des années 90. “Ce sont les défilés Versace qui m’ont révélé ma vocation”, avoue aujourd’hui un Christopher Kane qui n’a assurément pas zappé en voyant ses créatures téméraires, mi-vestales mi-show girls, marchant face caméra, la tête haute, sous l’œil inébranlable de la Gorgone Méduse, en arrière-plan, presque sympathique en emblème maison. Aujourd’hui, d’autres anciens enfants de la télé, devenus caïds du style, comme Nicolas Ghesquière chez Balenciaga, Riccardo Tisci chez Givenchy ou Olivier Rousteing chez Balmain revendiquent eux aussi publiquement une inclination à l’égard de Gianni Versace. Revival Versace. Quinze ans après sa disparition, voilà les fondamentaux de son style convoqués pour être à nouveau portés. L’automne dernier, H&M confia sa fameuse collection capsule de vêtements griffés créateur à prix mini à Donatella, la sœur chérie, l’égérie, la gardienne du temple. Des paillettes, des imprimés flamboyants, de la méduse… D.V. a servi le best of Versace à une nouvelle génération encore en layette quand Gianni officiait. Un carton. L’engouement s’affirme : les collections printemps-été affichent clairement les signes de son ostentation. La mode n’aurait-elle retenu que l’exubérance versacienne ? Pourtant, au-delà de cette esthétique du too much, il y avait bel et bien un artisanat ardemment appris dès l’enfance auprès de sa mère, qui tenait un atelier de couture à Reggio de Calabre, dans cette Italie de l’extrême sud où le noir rigoureux l’emporte toujours sur le décolleté avantageux. Devenu grand, Gianni perfectionne sa technique et apprivoise la matière, privilégiant les cuirs et des matériaux inaccoutumés comme l’aluminium détourné en jersey. Styliste à succès “per” Complice, Callaghan ou Jenny, il lance sa marque dans l’euphorie du succès, en 1978, annonçant d’emblée le look des “golden eighties”. Il scelle sa notoriété en habillant ses chers amis les stars et les tops face à l’objectif de Richard Avedon, Irving Penn, Bruce Weber, Herb Ritts pour des campagnes de pub homériques. Les femmes sont sexy. Les hommes sont virils. Tous, ils sont beaux. Une belle photo attire plus vite l’œil qu’un joli vêtement. Il le sait. En intégrant le pouvoir de l’image dans son business, Gianni Versace a inventé le star system inhérent à la mode aujourd’hui. Impossible de l’oublier. M JÉRÔME GAUTIER THE WORLD’S hottest supermodels slinking down the runway in jaw-droppingly sexy dresses for an audience of mega-celebrities like Madonna, Sting, Elton John, Prince and consorts. Gianni Versace knew how to turn every show into an extravaganza. In the nineties, feeding the fascination with the world’s highest-paid beauties, the TV networks reworked their schedules to cover the catwalks live, thus extending the influence of the big designers, Versace in particular. “After I saw the Versace shows, I knew I had found my calling,” says Christopher Kane, echoing the sentiments of other style moguls of his generation, like Nicolas Ghesquière at Balenciaga, Riccardo Tisci at Givenchy and Olivier Rousteing at Balmain. And now the revival. Fifteen years after his untimely death, the fundamentals of Versace’s style are being seen (and worn) once again. Last fall H&M asked Donatella Versace, Gianni’s beloved sister and the keeper of the flame, to design a capsule collection. Laying on plenty of sequins and flamboyant prints, D.V. offered up a “Best of Versace” for young fashion fans Here in spirit who were wearing diapers during her brother’s heyday. The project was a huge success, and this summer it seems that all the collections are taking on a tinge of Versacian exuberance. But in fact, behind all the ostentation, Gianni Versace had a solid background in tailoring—his mother was a dressmaker in Reggio di Calabria, a part of Italy where modest black is still more de rigueur than a daring décolleté. As he grew up, he perfected his technique and mastered his materials, with a penchant for leather and unusual fabrics like aluminum jersey. He launched his label in 1978, heralding the look of the “golden eighties,” and built his reputation by dressing his close friends—pop stars and top models—for ad campaigns photographed by Richard Avedon, Irving Penn, Herb Ritts and Bruce Weber. As the designer knew, a striking photo has more visual impact than a pretty outfit. By integrating the power of the image into his business approach, Versace invented the star system that has become a pillar of the fashion industry today. For that if nothing else, he remains unforgettable. M PHOTOS GEORGE ROSE / GETTY IMAGES ENTERTAINEMENT – GORUNWAY
Ci-dessous : silhouettes des collections printemps-été 2012. Page de gauche : Gianni Versace, défilé Versace 1991 à Los Angeles. SALVATORE FERRAGAMO DAVID KOMA STYLE DÉCRYPTAGE Quinze ans après sa disparition, la flamboyance de Gianni Versace reste d’actualité. The glitzy exuberance of the late Gianni Versace lives on in the latest collections. VERSACE ROBERTO CAVALLI BALMAIN GIAMBATTISTA VALLI BALENCIAGA D&G HAKAAN



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 1Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 2-3Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 4-5Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 6-7Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 8-9Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 10-11Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 12-13Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 14-15Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 16-17Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 18-19Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 20-21Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 22-23Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 24-25Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 26-27Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 28-29Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 30-31Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 32-33Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 34-35Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 36-37Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 38-39Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 40-41Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 42-43Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 44-45Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 46-47Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 48-49Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 50-51Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 52-53Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 54-55Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 56-57Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 58-59Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 60-61Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 62-63Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 64-65Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 66-67Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 68-69Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 70-71Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 72-73Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 74-75Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 76-77Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 78-79Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 80-81Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 82-83Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 84-85Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 86-87Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 88-89Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 90-91Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 92-93Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 94-95Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 96-97Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 98-99Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 100-101Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 102-103Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 104-105Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 106-107Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 108-109Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 110-111Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 112-113Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 114-115Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 116-117Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 118-119Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 120-121Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 122