Madame n°148 jun/jui 2012
Madame n°148 jun/jui 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°148 de jun/jui 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (277 x 376) mm

  • Nombre de pages : 122

  • Taille du fichier PDF : 24,8 Mo

  • Dans ce numéro : numéro spécial été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
5 1 6 4 7 SIRÈNE A glint of luster Alliance du nacré, de l’irisé sur fond d’aigue-marine adouci d’une pointe de rose : l’heure est à la poésie marine. 1. Veste en jersey, jersey jacket, PORTS 1961, prix sur demande. 2. Sac “Baguette“ en galuchat, shagreen bag, FENDI, 640 €. 3. Top en jersey 3D, 3D jersey top, VERSACE, 590 €. 4. Jupe en coton, cotton skirt, AMERICAN VINTAGE, 45 €. 5. Short en cuir, leather shorts, HUGO HUGO BOSS, 350 €. 6. Blouson en coton, cotton windbreaker, MAX MARA, 559 €. 7. Collier en métal et cristal, metal and crystal necklace, CÉLINE, 1500 €. Silhouette : Robe en mousseline de soie rebrodée de sequins, boucles d’oreilles “Requin” en bois et métal, et sandales en cuir nappa, sequined chiffon dress, wood and metal earrings, nappa leather sandals, GIVENCHY PAR RICCARDO TISCI, 7 000 €, 420 € et 1 050 €. 2 3 M ODE STYLE RÉALISATION : HERMIONE HARBAS – PHOTOGRAPHE : STÉPHANE GARRIGUES – PHOTO SILHOUETTE GORUNWAY
STYLE COLLECTION GLAMOUR attitude Lucky label Née du fantasme de la conquête du rêve américain, Guess, la marque du “frenchy” Paul Marciano, est devenue, en trente ans, un empire mondial. Récit d’une success story. – Thirty years after its French founder set out to live the American dream in jeans, the Guess label has become an international empire. AU CRÉPUSCULE des années 70, Paul Marciano et ses trois frères (Maurice, Georges et Armand), quittent le port ensoleillé de Marseille pour lancer un label de jeans sous les spotlights de Los Angeles. Face à leur premier jean baptisé “Marilyn” — usé, délavé, zippé aux chevilles et si moulant qu’il faut s’allonger pour l’enfiler —, les acheteurs américains font la grimace. Les grands magasins Bloomingdale’s daignent néanmoins passer commande. Le stock d’une vingtaine de pièces s’écoule dans l’heure. On est en 1982. Le culte Guess est lancé, étoffé par des lignes de mode, de lingerie et d’accessoires (sacs, chaussures, lunettes…) vendues aujourd’hui dans plus de 90 pays. L’érotisme littéral de la “Guess girl” n’a pas de frontières. Une pin-up à mi-chemin entre la playmate américaine et l’icône pulpeuse du cinéma européen. Guidé par un flair infaillible, Paul (le fondateur) s’évertue à prendre la tendance à contresens. Au moment où la brindille Kate Moss fait des ravages, l’homme d’affaires opte pour le glamour rétro et ravageur d’une Marilyn Monroe, d’une Brigitte Bardot ou d’une Sophia Loren. Les campagnes de pub ? Il les dirige lui-même. Choix du noir et blanc au profit de la couleur en pleine décennie pop, priorité à l’attitude et aux courbes généreuses plutôt qu’au vêtement… Guess n’en est pas à une provoc près, et ça marche. Preuve de la prospérité du rêve américain, les égéries, alors peu connues, sont devenues pour la plupart top model : Eva Herzigova, Laetitia Casta, Karen Mulder, Anna Nicole Smith… Cette année, pour fêter les trente ans de règne des Marciano, Claudia Schiffer a même accepté de prendre la pose. M SIBYLLE GRANDCHAMP IN THE LATE seventies, Paul Marciano and his three brothers left the sunny port of Marseille to launch a jeans label under the spotlights of Los Angeles. Most buyers turned up their noses at their first pair of stressed, faded, tight-fitting jeans, but Bloomingdale’s saw fit to order 20 pairs—which sold out within an hour. That was in 1982. The Guess cult was born. Gradually the label expanded its range to lingerie and accessories, and its market to more than 90 countries. Marciano made a specialty of defying the trends. When the super-slim Kate Moss was the superstar of the runways, he opted for the full-figured retro-eroticism of Marilyn Monroe and Sophia Loren. He created the ads himself, choosing black and white over the color of the pop decade, and playing up the model’s curves and persona over the product. The result was striking, sexy… and wildly successful, making household names of Eva Herzigova, Karen Mulder, Anna Nicole Smith—and Claudia Schiffer, who is reappearing for Guess this year in honor of its 30th anniversary. M En haut : Le T-shirt des 30 ans, Sophia Loren, édition limitée, GUESS.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 1Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 2-3Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 4-5Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 6-7Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 8-9Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 10-11Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 12-13Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 14-15Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 16-17Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 18-19Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 20-21Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 22-23Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 24-25Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 26-27Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 28-29Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 30-31Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 32-33Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 34-35Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 36-37Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 38-39Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 40-41Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 42-43Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 44-45Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 46-47Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 48-49Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 50-51Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 52-53Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 54-55Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 56-57Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 58-59Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 60-61Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 62-63Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 64-65Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 66-67Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 68-69Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 70-71Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 72-73Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 74-75Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 76-77Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 78-79Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 80-81Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 82-83Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 84-85Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 86-87Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 88-89Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 90-91Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 92-93Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 94-95Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 96-97Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 98-99Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 100-101Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 102-103Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 104-105Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 106-107Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 108-109Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 110-111Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 112-113Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 114-115Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 116-117Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 118-119Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 120-121Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 122