Madame n°148 jun/jui 2012
Madame n°148 jun/jui 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°148 de jun/jui 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (277 x 376) mm

  • Nombre de pages : 122

  • Taille du fichier PDF : 24,8 Mo

  • Dans ce numéro : numéro spécial été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 112 - 113  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
112 113
LE VOL d’Air France arrive à 8 heures du matin, si bien qu’à 9 h 30, on se retrouve dans le lobby un rien théâtral du Faena. Trop tôt pour accéder à sa chambre ? Pas grave. Le soleil commence à chauffer la piscine. On prend un café, confortablement installé sur un transat et on contemple le spectacle. De jolies filles en maillot rose fluo pianotent sur leur iPad, tandis que de jeunes businessmen devisent aux tables alentour. Situé à Puerto Madero, le quartier moderne de Buenos Aires, le Faena est l’adresse tendance de la ville. Décoré par Philippe Starck, il a ouvert ses portes en 2004 et, depuis, son succès n’a pas faibli. De l’autre côté du mur de briques, des grappes de fans font gentiment le pied de grue. Justin Timberlake a quitté l’hôtel et à présent, c’est Roger Waters l’attraction. Il faut dire que la personnalité de son propriétaire y est pour beaucoup. Promoteur immobilier atypique, idéaliste et amoureux de la fête, Alan Faena est l’âme de ce nouveau “district”. Non seulement il a été le premier à y croire, mais il lui a donné une identité, grâce à son hôtel, mais aussi grâce au Faena Arts Center qu’il a ouvert l’année dernière. Un espace d’exposition de 4 000 m 2 , où l’artiste Ernesto Neto est venu réaliser une gigantesque œuvre. De quoi interpeller le petit monde de l’art : et si Buenos Aires n’avait pas que le tango et le polo à offrir ? Brusquement, la capitale argentine est devenue une destination “arty”. Mais cela fait environ dix ans que la ville s’éveille progressivement. Avec l’ouverture, en 2001, de sa fondation baptisée Malba, Eduardo Costantini a enclenché le mouvement. Tout d’abord concentrée sur les artistes latino-américains les plus célèbres, sa collection s’est enrichie et, aujourd’hui, >>
A gauche : Delfina Muniz et Delfina Braun devant leur concept store Kabinett, sorte de mini “Colette” situé dans Palermo Soho. Ci-dessous : la collectionneuse Patricia Pearson, qui a transformé une usine pour abriter ses œuvres, littéralement aspirée par une création d’Olafur Eliasson. A droite : la fondation Proa située dans le quartier de la Boca. Le lieu le plus pointu en matière d’art contemporain. THE AIR FRANCE FLIGHT lands at 8:00 am, leaving plenty of time to arrive at the flamboyantly majestic Faena Hotel + Universe by 9:30. It’s too early for check-in, but not for relaxing by the pool while sipping coffee and soaking up the scene: a bevy of young lovelies in bright pink swimsuits pecking at their iPads, a huddle of golden boys chatting at a nearby table… Opened in the newly-developed Puerto Madero district in 2004 with a decor by Philippe Starck, the Faena is one of the trendiest places in town, playing host to international stars like Justin Timberlake and Roger Waters. The man behind this success story is the real estate promoter Alan Faena. The first to see the barrio’s potential, he put it on the map with his hotel, and then with the opening last year of the Faena Arts Center, whose inaugural show featured a gigantic piece created on-site by the Brazilian artist Ernesto Neto. It was enough to start the art world thinking: “Maybe there’s more to Buenos Aires than tango dancers and polo players…” The Argentine capital’s new status as a global art destination dates back to 2002, when Eduardo Costantini opened his Malba Foundation in the Palermo district. After focusing at first on the biggest names in Latin American art, like Diego Rivera and Frida Kahlo, the Malba has broadened its scope over the years and now also shows living artists like Pablo Reinoso and Beatriz Milhazes. >



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 1Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 2-3Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 4-5Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 6-7Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 8-9Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 10-11Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 12-13Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 14-15Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 16-17Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 18-19Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 20-21Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 22-23Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 24-25Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 26-27Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 28-29Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 30-31Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 32-33Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 34-35Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 36-37Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 38-39Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 40-41Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 42-43Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 44-45Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 46-47Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 48-49Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 50-51Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 52-53Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 54-55Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 56-57Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 58-59Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 60-61Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 62-63Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 64-65Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 66-67Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 68-69Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 70-71Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 72-73Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 74-75Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 76-77Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 78-79Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 80-81Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 82-83Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 84-85Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 86-87Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 88-89Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 90-91Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 92-93Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 94-95Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 96-97Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 98-99Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 100-101Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 102-103Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 104-105Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 106-107Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 108-109Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 110-111Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 112-113Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 114-115Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 116-117Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 118-119Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 120-121Madame numéro 148 jun/jui 2012 Page 122