Madame n°147 avr/mai 2012
Madame n°147 avr/mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°147 de avr/mai 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (277 x 376) mm

  • Nombre de pages : 126

  • Taille du fichier PDF : 24,6 Mo

  • Dans ce numéro : numéro spécial printemps.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
LIFESTYLE L I F ES yulenF\_1:4 s• - WWW.DOMAINE-CHAUMONT.FR 156 » •.• 7 „..•. JARDINS Ci-dessus : effet de contraste dans la cour des Archives nationales, où un massif de graminées et de cosmos se détache sur une pelouse encadrée d’ifs. Ci-contre : à Dinard, Louis Benech a recréé l’atmosphère d’un jardin de grand-mère. semblent avoir toujours été là. En fait, c’est un savant mélange d’épines noires, de houx, d’érables champêtres, de rhamnus et d’aubépines. « En Angleterre, on appelle cela des ‘tapestry hedge’. » Louis Benech a aujourd’hui une cinquantaine de jardins en cours de réalisation à travers le monde. Les grands noms se bousculent pour qu’il apporte de l’esprit à leur parc. François Pinault, Claude Bébéar, Edouard Carmignac sont fans de ses tables de buis bien carrées et de ses chambres d’ifs qui renferment un désordre très organisé. Il vit cela avec une sérénité inébranlable. « Généralement, mes clients ont une connaissance des jardins et sont bien élevés. Il faut juste calmer leur impatience. Je refuse le côté enfant gâté. » Et quand le Bottin mondain lui demande de concevoir sa jaquette pour l’édition 2012, il lui dessine un arbre généalogique où des Marguerite épousent des Hyacinthe… Le bonheur est dans le pré. M TEXTE ERIC JANSEN PHOTOS ERIC SANDER > always been there, but are actually a clever mixture of blackthorn, buckthorn, holly, hawthorn and field maple. « It’s what the British calla tapestry hedge, » he explains. Today Louis Benech is much in demand, with some 50 commissions in progress all over the world. Billionaires like François Pinault and Edouard Carmignac are fans of his squaredoff planes of boxwood and yew enclosures delineating a A carefully organized disorder. Benech handles all the attention with unflappable composure. « Most of my clients know a lot about gardens and are very obliging, » he says. « I just have to assuage their impatience— I don’t let them get away with acting spoiled. » When the French Who’s Who asked him to design the cover for its 2012 edition, he drew a family tree full of Daisys and Hyacinths. The roots and branches of his art. M



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 1Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 2-3Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 4-5Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 6-7Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 8-9Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 10-11Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 12-13Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 14-15Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 16-17Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 18-19Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 20-21Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 22-23Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 24-25Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 26-27Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 28-29Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 30-31Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 32-33Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 34-35Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 36-37Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 38-39Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 40-41Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 42-43Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 44-45Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 46-47Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 48-49Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 50-51Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 52-53Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 54-55Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 56-57Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 58-59Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 60-61Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 62-63Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 64-65Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 66-67Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 68-69Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 70-71Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 72-73Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 74-75Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 76-77Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 78-79Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 80-81Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 82-83Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 84-85Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 86-87Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 88-89Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 90-91Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 92-93Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 94-95Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 96-97Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 98-99Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 100-101Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 102-103Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 104-105Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 106-107Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 108-109Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 110-111Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 112-113Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 114-115Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 116-117Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 118-119Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 120-121Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 122-123Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 124-125Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 126