Madame n°147 avr/mai 2012
Madame n°147 avr/mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°147 de avr/mai 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Air France

  • Format : (277 x 376) mm

  • Nombre de pages : 126

  • Taille du fichier PDF : 24,6 Mo

  • Dans ce numéro : numéro spécial printemps.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Nouvelle VIE Reviving the dream Trois jeunes femmes inscrivent les métiers d'art et leurs savoir-faire dans la contemporanéité. Three young women who are bringing historical fashion traditions into the 21st century. à0e AIR DE PARIS RAPHAËLLE de Panafieu et Eloïse Gilles vouent une véritable passion à l'éventail, au point qu'elles décident, en 2010, de s'associer à Duvelleroy, le dernier maître en la matière, qui survit en restaurant des pièces de collection. Leur but : ressusciter cet accessoire ludique et gracieux que l'on agite devant son visage en lui redonnant la place qu'il mérite dans la mode. Leur collection renoue avec l'esprit haute couture, les modèles en plumes de paon, en organza rebrodé ou en galalithe sont de véritables petites merveilles. Mission réussie : on n'a qu'une envie, en glisser un dans son sac Balenciaga et l'utiliser en toute occasion. S.M. A FASCINATION with fans led Eloïse Gilles and Raphaëlle de Panafieu to join forces with Duvelleroy, the last French fanmaker still in• business. The result is an irresistible collection of finely-crafted marvels made of precious materials like peacock plumes, embroidered organza and galalite. This summer : a fan in every bag ! ca, QUINTESSENCE, 38, rue de l'Université, Paris VIl'. Tél. +33 (0)1 42 84 32 05. Et sur wwwduvelleroy.fr KARUNA BALLOO coupe, coud et plisse délicatement les organzas précieux pour les transformer en fleurs abstraites aux teintes ardentes. Un travail fou de précision basé sur l'origami, technique japonaise de plissé. Karuna Balloo est la version contemporaine des "fleuristières", ces petites mains qui, jusque dans les années 6o, réalisaient des roses, des orchidées, des violettes en soie. Signe du destin, elle vient d'hériter du stock de l'une d'entre elles : boîtes remplies de pistils et de pétales de velours, de patronages et de recettes de teintures. Autant d'outils qui lui permettent aujourd'hui de réinterpréter les techniques anciennes avec une grâce infinie. S.M. She's the modern-day counterpart of the fleuristières, the fashion workshop assistants who used to make silk roses, orchids and violets to decorate couture gowns. Today, Karuna Balloo makes colorful organza blossoms based on the Japanese art of origami, reinterpreting a traditional decorative craft with grace and precision. abo ATELIER MAUNA BALLOO, 18, rue Baudin, Montreuil (Seine-Saint-Denis). Tél. +33 (0)6 50 19 86 74. Sur rendez-vous. wwwkarunaballoo.com PHOTOS DR
A IR DE PARIS AIR DE PARIS ê 70 OBJETS culte Deux nouvelles boutiques de design vintage. LA BOUTIQUE d’Hervé de Gruzoir est faite pour les fans des chaises de Friso Kramer, les inconditionnels du style industriel des années 50 et les addicts au Formica. Récemment, il vendait un module d’une commode seventies Ikea très prisée, identique à celle présentée lors de l’exposition Mobi Boom au musée des Arts décoratifs. Architecte d’intérieur, Hervé de Gruzoir propose aussi de petits objets en acier plié et peint qu’il réalise dans son atelier de métallerie, comme cette petite table de chevet murale dans le style Charlotte Perriand. Bonne nouvelle : ici, les prix du design vintage ne flambent pas. LES ULTIMES, 5, rue Antoine-Vollon, Paris XIIe. Tél. +33 (0)1 48 06 02 18. EN PLEIN CENTRE de Paris, dans le quartier Montorgueil, la boutique de Roland Guedj est spécialisée dans le style scandinave des années 50-70. « Mon souci est de proposer des pièces fonctionnelles, esthétiques et en même temps à l’échelle des appartements parisiens », explique-t-il. Signées ou non, toutes sont des pièces originales. Parmi les objets les plus désirables : les céramiques, la commode Oscar, reconnaissable à ses portes coulissantes de couleur, les fauteuils Falcon du Norvégien Sigurd Ressel, les suspensions en cuir et métal. L’une des adresses préférées de la planète fashion. IDEA DESIGN, 58, rue Greneta, Paris IIe. Tél. +33 (0)1 40 26 89 96. Retro troves Paris’s premier dens of vintage design. FORMICA FANS, admirers of the fifties industrial style and collectors of Friso Kramer chairs will love Les Ultimes. An interior designer himself, owner Hervé de Gruzoir also offers his own creations in painted formedsteel, like the small Charlotte Perriand-style wall-mounted nightstand. But since he keeps his prices down, he doesn’t keep his pieces long, like the recently-sold Ikea sideboard from the seventies—identical to the one featured in an exhibition at the Musée des Arts Décoratifs. ROLAND GUEDJ’S shop Idea Design specializes in the Scandinavian style from the fifties through the seventies. « I try to offer functional, attractive pieces that fit the scale of a Parisian apartment, » he explains. Among his most desirable finds are an Oscar sideboard, with its distinctive colored sliding doors, Falcon armchairs by the Norwegian designer Sigurd Ressel, and a selection of leather and metal pendant lamps. TEXTE SANDRINE MERLE PHOTOS MAGALI JOANNON



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 1Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 2-3Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 4-5Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 6-7Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 8-9Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 10-11Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 12-13Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 14-15Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 16-17Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 18-19Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 20-21Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 22-23Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 24-25Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 26-27Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 28-29Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 30-31Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 32-33Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 34-35Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 36-37Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 38-39Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 40-41Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 42-43Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 44-45Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 46-47Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 48-49Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 50-51Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 52-53Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 54-55Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 56-57Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 58-59Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 60-61Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 62-63Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 64-65Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 66-67Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 68-69Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 70-71Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 72-73Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 74-75Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 76-77Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 78-79Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 80-81Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 82-83Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 84-85Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 86-87Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 88-89Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 90-91Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 92-93Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 94-95Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 96-97Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 98-99Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 100-101Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 102-103Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 104-105Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 106-107Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 108-109Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 110-111Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 112-113Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 114-115Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 116-117Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 118-119Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 120-121Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 122-123Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 124-125Madame numéro 147 avr/mai 2012 Page 126