Lui n°208 mai 1981
Lui n°208 mai 1981
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°208 de mai 1981

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 202

  • Taille du fichier PDF : 190 Mo

  • Dans ce numéro : Véronique Genest, l'héroïne de Zola révélée par la télé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
ÉPINGLÉE PAR LUI Il y a des têtes couronnées que l'on a envie de déboulonner. Il y a des têtes d'affiche qui ont des têtes à claques... Et que l'on épingle. Aujourd'hui, Eve Ruggieri, parce qu'elle parle le français comme un Basque espagnol... Notamment... Tous les matins dans les encombrements de l'autoroute de l'Ouest, je suis suspendu à ses lèvres. J'attends avec impatience et gourmandise le feu d'artifice nullement étonnant de la part de quelqu'un qui porte le nom d'un artificier célèbre du xv1Ile siècle —, de ses perles d'inculture, de ses cuirs, de ses hourdes, de ses barbarismes, de ses solécismes, de ses impropriétés, de ses « mots » pris les uns pour les autres, lâchés avec l'assurance désinvolte et l'aisance primesautière qui font son charme. Vous l'avez deviné, je parle d'Eve Ruggiéri, la Divine surprise de France- Inter, notre Eve nationale que nous croisons partout sur les couvertures de Elle ou sur les murs du métro, avec, le prêt à porter des grands (1m85 à 2m15)... et des costauds Chemises, jeans, pantalons, costumes, chaussures, etc... A PARIS  : 86 ay. Ledru-Rollin -12e - Tel. 628.18.24 Métro Ledru-Rollin Gare de Lyon 79 ay. des Ternes -17'- Tél.. 574.35.13 Métrp Ternes Etole signe de gloire qui ne trompe pas, pour toute griffe, un prénom (devenu CrEve à la station Concorde), comme les reines dont cette petite reine de tous les jours nous raconte l'Histoire à France-Inter. Eve qui, chaque matin, en direct des reins et des coeurs ou du dessous de la ceinture de Victor Hugo, fait découvrir les Phares de notre Histoire et de la Littérature à ceux qui ont le moins de lumières sur le sujet. Je suis rarement déçu. Eve en est trop prodigue pour que, les mains malheureusement occupées à tenir le volant, j'aie pu tout noter. Mais dans le nombre, tout de même, certains étaient inoubliables... Tout récemment, plusieurs fois par jour, on a pu l'entendre dans la bandeannonce de l'émission qu'elle consacrait à Isadora Duncan, qualifier de « femme follement esthétique » la célèbre danseuse américaine qui mourut étranglée par son écharpe de gaze qui s'était prise dans la roue de sa somptueuse Bugatti. A coup sûr, Eve voulait dire esthète et, sans doute, prenait-elle esthétique pour le féminin d'esthète. Il faut dire que, malgré son Nouveau magasin Berdy  : 26 cours Gambetta, IYON 7 e - 86113.83 Rayons BERDY AU BARON DE RETZ, 1 bisr. Voltaire, NANTES WEIBEL. 6 r de la République, MARSEILLE 1er prénom, notre vedette a une étonnante propension à confondre les genres. Pendant des matinées entières, je l'ai entendu parler « d'Elisabeth premier de Russie ». Jusqu'au jour où, enfin, ayant dîné la veille avec quelqu'un de follement cultivé qui avait dû lui révéler que l'adjectif numéral s'accorde en genre et en nombre avec le substantif qu'il qualifie, elle se mit, sans gêne, à parler d'Elisabeth première... Une autre fois, elle nous parla de l'Electeur Paladin » au lieu de Palatin. Je crus d'abord à un lapsus linguae. A une erreur de mes sens abusés. Pas du tout  : elle récidiva tout au long de la matinée. Notre historienne à la petite semaine, de toute évidence, n'avait jamais entendu parler du Palatinat, ni de ses princes Electeurs à la couronne du Saint-Empire romain-germanique, ni de la princesse Palatine, femme de Monsieur, frère de Louis XIV. Après tout, d'une dentale à l'autre, il n'y a que l'épaisseur d'un cheveu sur une langue qu'elle tourne rarement sept fois dans sa bouche. Comme un peu plus tard, à propos de Vivien Leigh, elle confondit baldaquin et palanquin, il faut sans doute se féliciter de ne pas l'avoir entendu parler d'un électeur palanquin ou baldaquin ! Eve, c'est le palanquin du rire après « Le Palanquin des larmes »... Il faut être juste, il lui arrive d'hésiter devant des mots particulièrement compliqués. Je l'ai entendu ainsi ne pas parvenir à se décider entre « crédible », crédule » et « croyable » en demandant finalement, avec cet aplombjoyeux qui la caractérise, à ses auditeurs de choisir eux-mêmes le bon. C'est pourtant bien simple. Pour lui apprendre à « faire la différence », voici par exemple une de ces phrases comme on en trouvait naguère dans les exercices de grammaire qu'elle n'a jamais dû pratiquer  : « Il serait peu croyable que les auditeurs de France- Inter fussent assez crédules pour trouver Eve crédible ». Bref, Eve Ruggiéri dans le récit des vies de ses hommes et femmes illustres montre plus d'humanité que d'humanités. Mais si elle parvient à tenir, Eve finira bien par croquer la pomme du Savoir... Pierre Démeron.
U v Christian Dior POUR HOMME Eau Sauvage  : du nouveau pour les hommes qui prennent soin d'eux-mêmes. La ligne Eau Sauvage s'enrichit  : un baume après-rasage adoucissant, un shampooing doux tous cheveux, un régulateur facial pour matifier les peaux grasses et un concentré facial pour hydrater les peaux sèches viennent s'ajouter à l'eau de toilette et à l'after-shave.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 208 mai 1981 Page 1Lui numéro 208 mai 1981 Page 2-3Lui numéro 208 mai 1981 Page 4-5Lui numéro 208 mai 1981 Page 6-7Lui numéro 208 mai 1981 Page 8-9Lui numéro 208 mai 1981 Page 10-11Lui numéro 208 mai 1981 Page 12-13Lui numéro 208 mai 1981 Page 14-15Lui numéro 208 mai 1981 Page 16-17Lui numéro 208 mai 1981 Page 18-19Lui numéro 208 mai 1981 Page 20-21Lui numéro 208 mai 1981 Page 22-23Lui numéro 208 mai 1981 Page 24-25Lui numéro 208 mai 1981 Page 26-27Lui numéro 208 mai 1981 Page 28-29Lui numéro 208 mai 1981 Page 30-31Lui numéro 208 mai 1981 Page 32-33Lui numéro 208 mai 1981 Page 34-35Lui numéro 208 mai 1981 Page 36-37Lui numéro 208 mai 1981 Page 38-39Lui numéro 208 mai 1981 Page 40-41Lui numéro 208 mai 1981 Page 42-43Lui numéro 208 mai 1981 Page 44-45Lui numéro 208 mai 1981 Page 46-47Lui numéro 208 mai 1981 Page 48-49Lui numéro 208 mai 1981 Page 50-51Lui numéro 208 mai 1981 Page 52-53Lui numéro 208 mai 1981 Page 54-55Lui numéro 208 mai 1981 Page 56-57Lui numéro 208 mai 1981 Page 58-59Lui numéro 208 mai 1981 Page 60-61Lui numéro 208 mai 1981 Page 62-63Lui numéro 208 mai 1981 Page 64-65Lui numéro 208 mai 1981 Page 66-67Lui numéro 208 mai 1981 Page 68-69Lui numéro 208 mai 1981 Page 70-71Lui numéro 208 mai 1981 Page 72-73Lui numéro 208 mai 1981 Page 74-75Lui numéro 208 mai 1981 Page 76-77Lui numéro 208 mai 1981 Page 78-79Lui numéro 208 mai 1981 Page 80-81Lui numéro 208 mai 1981 Page 82-83Lui numéro 208 mai 1981 Page 84-85Lui numéro 208 mai 1981 Page 86-87Lui numéro 208 mai 1981 Page 88-89Lui numéro 208 mai 1981 Page 90-91Lui numéro 208 mai 1981 Page 92-93Lui numéro 208 mai 1981 Page 94-95Lui numéro 208 mai 1981 Page 96-97Lui numéro 208 mai 1981 Page 98-99Lui numéro 208 mai 1981 Page 100-101Lui numéro 208 mai 1981 Page 102-103Lui numéro 208 mai 1981 Page 104-105Lui numéro 208 mai 1981 Page 106-107Lui numéro 208 mai 1981 Page 108-109Lui numéro 208 mai 1981 Page 110-111Lui numéro 208 mai 1981 Page 112-113Lui numéro 208 mai 1981 Page 114-115Lui numéro 208 mai 1981 Page 116-117Lui numéro 208 mai 1981 Page 118-119Lui numéro 208 mai 1981 Page 120-121Lui numéro 208 mai 1981 Page 122-123Lui numéro 208 mai 1981 Page 124-125Lui numéro 208 mai 1981 Page 126-127Lui numéro 208 mai 1981 Page 128-129Lui numéro 208 mai 1981 Page 130-131Lui numéro 208 mai 1981 Page 132-133Lui numéro 208 mai 1981 Page 134-135Lui numéro 208 mai 1981 Page 136-137Lui numéro 208 mai 1981 Page 138-139Lui numéro 208 mai 1981 Page 140-141Lui numéro 208 mai 1981 Page 142-143Lui numéro 208 mai 1981 Page 144-145Lui numéro 208 mai 1981 Page 146-147Lui numéro 208 mai 1981 Page 148-149Lui numéro 208 mai 1981 Page 150-151Lui numéro 208 mai 1981 Page 152-153Lui numéro 208 mai 1981 Page 154-155Lui numéro 208 mai 1981 Page 156-157Lui numéro 208 mai 1981 Page 158-159Lui numéro 208 mai 1981 Page 160-161Lui numéro 208 mai 1981 Page 162-163Lui numéro 208 mai 1981 Page 164-165Lui numéro 208 mai 1981 Page 166-167Lui numéro 208 mai 1981 Page 168-169Lui numéro 208 mai 1981 Page 170-171Lui numéro 208 mai 1981 Page 172-173Lui numéro 208 mai 1981 Page 174-175Lui numéro 208 mai 1981 Page 176-177Lui numéro 208 mai 1981 Page 178-179Lui numéro 208 mai 1981 Page 180-181Lui numéro 208 mai 1981 Page 182-183Lui numéro 208 mai 1981 Page 184-185Lui numéro 208 mai 1981 Page 186-187Lui numéro 208 mai 1981 Page 188-189Lui numéro 208 mai 1981 Page 190-191Lui numéro 208 mai 1981 Page 192-193Lui numéro 208 mai 1981 Page 194-195Lui numéro 208 mai 1981 Page 196-197Lui numéro 208 mai 1981 Page 198-199Lui numéro 208 mai 1981 Page 200-201Lui numéro 208 mai 1981 Page 202