Lui n°207 avril 1981
Lui n°207 avril 1981
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°207 de avril 1981

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 162

  • Taille du fichier PDF : 151 Mo

  • Dans ce numéro : Pamela, Ariane et... Prudence.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
ENTRETIEN « Le ministère de la Science n'avait pas soutenu Hahn car les responsables doutaient de l'utilité de la bombe atomique... Mais Hitler n'aurait pas eu peur de l'utiliser ! » (Suite de la page 34.) ministère de la Science ne l'avait pas soutenu car les responsables eux-mêmes doutaient de l'utilité de ces expériences. Nous avons donc perdu du temps entre 1938 et 1942. Heisenberg et Hahn n'étaient pas des inconditionnels de l'atome. Ils m'ont rapidement proposé de réaliser un moteur nucléaire... qui sert encore actuellement à la propulsion d'un sousmarin nucléaire ! Les premiers résultats ont été obtenus en 1945. Mais plusieurs années de travail étaient encore nécessaires pour parvenir à quelque chose de concret... Lui Hitler n'aurait certainement pas hésité à utiliser la bombe atomique ? Speer Je crois que cela ne lui aurait pas fait peur. Lui Lorsque vous vous êtes rendu compte que l'Allemagne devait perdre la guerre, avez-vous pensé qu'une arme miracle pourrait sauver le Reich ? Speer On peut dire que, même assez 36L. longtemps après Stalingrad, nous avions encore beaucoup de possibilités mais la plupart ont été gâchées par Hitler qui a pris lui-même, comme d'habitude, toutes les décisions et qui a commis de nombreuses erreurs. Nous aurions pu stopper complètement les attaques de bombardiers américains et britanniques sur l'Allemagne en prenant des mesures précises  : ces mesures-là n'ont pas été envisagées. Lui Et pourquoi ? Speer Hitler avait pris sa décision. Il estimait que les canons anti-aériens étaient le seul moyen d'empêcher une attaque de bombardiers. En fait, la Flak, notre D.c. a., n'atteignait pratiquement pas l'altitude à laquelle volaient ces avions. Et cela, il refusait tout simplement de le comprendre. Le général Galland, qui était responsable des avions de chasse, le maréchal Milch et moi avions eu l'idée de constituer une flotte considérable CHOUETTE, LES SALLES OE BAINS MINÎMOTE. Les charmes concrets de la nouvelle hôtellerie.. d'avions de chasse en Allemagne, autour de deux mille appareils. Une attaque en masse de ces avions aurait probablement décimé les bombardiers alliés. D'après notre expérience, et toutes les estimations dont nous pouvions disposer, c'était une affaire sûre à cent pour cent. Si on suppose que, pour chaque bombardier abattu, nous devions perdre un avion de chasse, nous ne faisions pas du tout une mauvaise affaire  : le bombardier pèse quatre à cinq fois plus lourd, il a un équipage de quatre à cinq hommes. Cet équipage sera anéanti ou finira dans un camp de prisonniers tandis que le pilote allemand, lui, peut sauter en parachute et a, à peu près, soixante pour cent de chances de s'en tirer et de repartir pour une autre mission. Donc, à long terme et malgré notre infériorité matérielle, nous avions la possibilité de renverser le cours des événements. De leur côté, nos ennemis (Suite page 39.) Renseignements  : Miniinote 16, rue Alain Gerbault - 38100 RENNES Tél  : (99)6517 77 Télex 730 683 F GUIDE DES HOTELS MINIMOTE SUR DEMANDE CHAINE INTERNATIONALE D'HOTELS**RESTAURANTS Mote
"L e grand vin du trimestre" "Une offre du Club Français du Vin" Recevez directement chez vous un vin qui a fait l'objet d'une sélection des plus rigoureuses, qui a été dégusté par les meilleurs chefs et sommeliers de France et très apprécié pour son excellent rapport qualité/prix. Ce vin vous sera envoyé régulièrement chaque trimestre. Pour moins de 450 F la caisse de 12 bouteilles. Chère Madame, Cher Monsieur, Lameloise à Chagny, Léon de Lyon, Le Saint-James à Bordeaux (J.-M. Amat)..., des hauts lieux de la gastronomie française qui ont servi de cadre aux dégustations du CLUB FRANÇAIS DU VIN. Nos invités ? Les meilleurs chefs et sommeliers de France (A. Chapel, le maître de Mionnay ; Ph. Bourguignon, meilleur sommelier de France 1978 ; G. Pertuiset, meilleur sommelier de France 1980), des propriétaires, des courtiers en vins... tous des connaisseurs qui ont pu apprécier très objectivement les vins du CLUB grâce à des fiches de dégustation anonymes. Leur jugement nous permet de sélectionner chaque trimestre un vin, pour son rapport Au Saint-James à BORDEAUX. Chez Léon de LYON. Aucun risque  : si vous le souhaitez, vous pouvez à tout moment, résilier votre abonnement par simple lettre adressée à nos services.r,` V..  : r. IMINI En cadeau  : 2 ans d'abonnement gratuit à l'ETIQUETTE, une revue de 56 pages où vous trouverez de nombreux articles et reportages particulièrement intéressants, sur les vins de FRANCE et la gastronomie, des conseils et des offres très avantageuses qui sauront vous séduire. Et en plus... 12 BOUTEILLES GRATUITES en fin d'abonnement. Chez Lameloise à CHAGP qualité/prix exceptionnel, l'un des meilleurs de J'oubliais ! Le prix de cette bonne bo tous les vins dégustés, et de vous le proposer teille  : 29,50 F TTC, un peu plus cher bien s en abonnement. qu'un vin ordinaire mais... à vous de juger. Tous les trois mois, si vous le désirez, Bien à vous. et pendant six trimestres consécutifs, nous pourrons vous envoyer une caisse de 12 bouteil- H.-C. QUINSON les du vin élu, différent à chaque fois, et vous permettre ainsi de vous constituer progressivement, à moindres frais et sans risque, une cave de qualité digne d'un connaisseur. Ce trimestre, notre sélection  : Un bourgogne rouge A.C. 1978, cuvée les Chevaliers d'Arpayé. Des grands chefs, des grands sommeliers, des courtiers en vin, des propriétaires, tous amoureux de leur métier et guidés par le goût de la perfection, vous font bénéficier de leur passion du vin, de leur art du savoir goûter. Leurs avis éclairés nous permettent alors de choisir pour vous, un très bon vin. A vous maintenant de savoir le conserver de préférence dans une bonne cave et, surtout de savoir le boire... mais sur ce point, je vous Bourgogne rouge A.C. 1978 fais confiance. Cuvée Les Chevaliers d'Arpayé. r"- 1 aC4eeiiistLhPill ru...rE MM MI= MI II= MN MM IIIM MM NinMI MM iNII lin MM11. MIE MM MI IMI NIMM 1 Bon de réservation à retourner au CLUB FRANÇAIS DU VIN Château de Lancié à LANCIE - 69220 BELLEVILLE-SUR-SAONE DOui, je désire m'abonner au Grand Vin du Trimestre. Je m'engage à recevoir une cai de 12 bouteilles de vos sélections pendant 6 trimestres consécutifs. En fin d'abonnem je bénéficierai en plus d'un septième envoi gratuit de 12 bouteilles de la sélect en cours et recevrai ainsi 72 bouteilles et 12 en cadeau. J'ai bien noté également que je serai prévenu un mois à l'avance par courrier de prochaine sélection du Comité de dégustation. Si le vin choisi ne devait pas me convenir, je pourrai à ce moment en choisir autre parmi tous les vins du CLUB, d'un prix égal ou supérieur, avant une d limite fixée. NOM Prénom 1 Adresse Date et signature obligatoires. "J'ai bien noté que le prix de chacune des caisses envoyées ne dépasserait 450,00 F TTC et que je recevrai pour le premier envoi Une caisse de 12 bouteilles de bourgs rouge A.C. 1978 Cuvée Les Chevaliers d'Arpayé à 29,50 F la bouteille, soit 354,00 F la ça 1 TTC + 25,00 F de participation aux frais de port, soit 379,00 F TTC. 1 Je n'envoie pas d'argent aujourd'hui, je réglerai le montant de la commande après réception, sans supplémi



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 207 avril 1981 Page 1Lui numéro 207 avril 1981 Page 2-3Lui numéro 207 avril 1981 Page 4-5Lui numéro 207 avril 1981 Page 6-7Lui numéro 207 avril 1981 Page 8-9Lui numéro 207 avril 1981 Page 10-11Lui numéro 207 avril 1981 Page 12-13Lui numéro 207 avril 1981 Page 14-15Lui numéro 207 avril 1981 Page 16-17Lui numéro 207 avril 1981 Page 18-19Lui numéro 207 avril 1981 Page 20-21Lui numéro 207 avril 1981 Page 22-23Lui numéro 207 avril 1981 Page 24-25Lui numéro 207 avril 1981 Page 26-27Lui numéro 207 avril 1981 Page 28-29Lui numéro 207 avril 1981 Page 30-31Lui numéro 207 avril 1981 Page 32-33Lui numéro 207 avril 1981 Page 34-35Lui numéro 207 avril 1981 Page 36-37Lui numéro 207 avril 1981 Page 38-39Lui numéro 207 avril 1981 Page 40-41Lui numéro 207 avril 1981 Page 42-43Lui numéro 207 avril 1981 Page 44-45Lui numéro 207 avril 1981 Page 46-47Lui numéro 207 avril 1981 Page 48-49Lui numéro 207 avril 1981 Page 50-51Lui numéro 207 avril 1981 Page 52-53Lui numéro 207 avril 1981 Page 54-55Lui numéro 207 avril 1981 Page 56-57Lui numéro 207 avril 1981 Page 58-59Lui numéro 207 avril 1981 Page 60-61Lui numéro 207 avril 1981 Page 62-63Lui numéro 207 avril 1981 Page 64-65Lui numéro 207 avril 1981 Page 66-67Lui numéro 207 avril 1981 Page 68-69Lui numéro 207 avril 1981 Page 70-71Lui numéro 207 avril 1981 Page 72-73Lui numéro 207 avril 1981 Page 74-75Lui numéro 207 avril 1981 Page 76-77Lui numéro 207 avril 1981 Page 78-79Lui numéro 207 avril 1981 Page 80-81Lui numéro 207 avril 1981 Page 82-83Lui numéro 207 avril 1981 Page 84-85Lui numéro 207 avril 1981 Page 86-87Lui numéro 207 avril 1981 Page 88-89Lui numéro 207 avril 1981 Page 90-91Lui numéro 207 avril 1981 Page 92-93Lui numéro 207 avril 1981 Page 94-95Lui numéro 207 avril 1981 Page 96-97Lui numéro 207 avril 1981 Page 98-99Lui numéro 207 avril 1981 Page 100-101Lui numéro 207 avril 1981 Page 102-103Lui numéro 207 avril 1981 Page 104-105Lui numéro 207 avril 1981 Page 106-107Lui numéro 207 avril 1981 Page 108-109Lui numéro 207 avril 1981 Page 110-111Lui numéro 207 avril 1981 Page 112-113Lui numéro 207 avril 1981 Page 114-115Lui numéro 207 avril 1981 Page 116-117Lui numéro 207 avril 1981 Page 118-119Lui numéro 207 avril 1981 Page 120-121Lui numéro 207 avril 1981 Page 122-123Lui numéro 207 avril 1981 Page 124-125Lui numéro 207 avril 1981 Page 126-127Lui numéro 207 avril 1981 Page 128-129Lui numéro 207 avril 1981 Page 130-131Lui numéro 207 avril 1981 Page 132-133Lui numéro 207 avril 1981 Page 134-135Lui numéro 207 avril 1981 Page 136-137Lui numéro 207 avril 1981 Page 138-139Lui numéro 207 avril 1981 Page 140-141Lui numéro 207 avril 1981 Page 142-143Lui numéro 207 avril 1981 Page 144-145Lui numéro 207 avril 1981 Page 146-147Lui numéro 207 avril 1981 Page 148-149Lui numéro 207 avril 1981 Page 150-151Lui numéro 207 avril 1981 Page 152-153Lui numéro 207 avril 1981 Page 154-155Lui numéro 207 avril 1981 Page 156-157Lui numéro 207 avril 1981 Page 158-159Lui numéro 207 avril 1981 Page 160-161Lui numéro 207 avril 1981 Page 162