Lui n°207 avril 1981
Lui n°207 avril 1981
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°207 de avril 1981

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 162

  • Taille du fichier PDF : 151 Mo

  • Dans ce numéro : Pamela, Ariane et... Prudence.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 154 - 155  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
154 155
SAUMON ET FINES MOUCHES Au Moyen Age, le geôlier de la tristement fameuse prison de Nantes nourrissait ses prisonniers de saumon. Cela coûtait moins cher... que le froment ! (Suite de la page 151.) avec l'Allier. A partir de là, c'est cette dernière rivière qu'ils emprunteront et qui les mènera au delà de Brioude, en plein coeur de l'Auvergne, à quelque huit cents kilomètres de l'océan, sur ces galets du haut Allier, là où ils sont nés et là où ils redonneront la vie à leur tour, avant de mourir d'épuisement. Mais comme si retrouver l'estuaire de la Loire (après être partis du Groënland à la fin du court été arctique !) remonter tout son cours en luttant contre le courant, s'abriter des crues, sauter les cascades, franchir les rapides ne suffisait pas, nous nous sommes ingéniés à leur rendre cette remontée plus périlleuse encore. Pendant des siècles, ce fut bien évidemment dans un but intéressé  : leur capture. Et puis, à partir du siècle dernier, apparurent des obstacles gratuits qui allaient en l'espace de quelques dizaines d'années les faire disparaître de la majorité des cours d'eaux qu'ils fréquentaient chez nous. Ainsi, à Saint-Nazaire, il leur faudra tout d'abord passer le « bouchon biologique » que constitue en période de basses eaux la pollution chronique qui sévit en aval de Nantes. Rappelons qu'au siècle dernier il se prenait au carrelet, dans cette seule ville, entre trente et cinquante mille saumons par an. Au Moyen Age, le geôlier de la tristement fameuse prison de Nantes, qui devait nourrir ses prisonniers sur son salaire, leur servait du saumon à tous les repas. Cela coûtait moins cher que le froment tant il était abondant dans la Loire d'un bout à l'autre de l'année ! L'année dernière, l'un des derniers pêcheurs professionnels aux engins, « fournisseur officiel de l'Elysée » en saumons de Loire, a déclaré quelques dizaines de prises seulement à l'administration du fisc. Ensuite, tout au long du cours de la Loire, il leur faudra éviter les quelques filets barrages des derniers pêcheurs professionnels mais surtout franchir les seuils des ouvrages d'art et autres centrales nucléaires qui se succèdent sur le cours moyen du fleuve  : Chinon, Saint- 154 Laurent-des-Eaux, Dampierre et bientôt Belleville, châteaux de béton du val de Loire. Une fois parvenu au confluent de l'Allier, ils rencontreront des barrages plus difficiles, voire impossibles à franchir si les eaux ne sont pas hautes  : Moulins, Vichy, Pont-du-château, Brioude... Autant d'endroits où les pêcheurs à la ligne, cette fois, les attendront. Enfin, les quelques rescapés qui parviendront en amont de Brioude dans les eaux claires, fraîches et pures des gorges du haut Allier n'y trouveront plus qu'un nombre très restreint de frayères depuis qu'un petit barrage construit par Edf il y a une quarantaine d'années à Pouthès, complètement infranchissable celui-là, leur supprima non seulement l'accès de l'Allier en amont, mais également celui des nombreux affluents où ils frayaient depuis des millénaires. Comment alors ne pas s'étonner des prouesses de ces infatigables voyageurs, puisque chaque année, quelques grands poissons d'argent viennent Ecosse, Irlande, Pays de Galles Saison  : mars à octobre pêche au lancer  : mars, avril, mai pêche à la mouche  : mai, juin, juillet. Meilleures rivières  : Spey, Tay, Tweed, Dee Errif Wye. Très nombreuses autres rivières dont les droits de pêche appartiennent à des hôtels. Parcours publics bon marché. Prix  : de 5 000 à 10 000 francs la semaine sur les meilleurs parcours (séjour au château compris). De 5 à 20 £ par jour sur de bons parcours d'hôtel. Autour de 1 £ par jour sur de nombreux parcours publics. Norvège Saison  : juin, juillet, août. Réputée pour ses très gros saumons et les prix exorbitants demandés pour y pêcher. Islande Le paradis des pêcheurs de saumons à Où pêcher le saumon ? encore buter au pied de ce mur de béton de quinze mètres de haut qui ne produit que quelques milliers de Kwh par an. Sur la rivière Tummel, en plein coeur des Highlands, le Scottish Board of Electricity a, lui, réussi à combiner la production énergétique et la sauvegarde de la ressource saumon, dont les retombées touristiques sur l'économie locale ont été prises en compte. Il faut croire qu'en Auvergne, l'économie régionale va très bien ou que l'intérêt du saumon a échappé aux technocrates parisiens. Après les saumons du Rhin, de la Seine et de la Garonne, allons-nous laisser disparaître la souche de l'Allier = Je suis soudain tiré de mes sombres pensées par l'éclaboussement d'un énorme saumon qui vient de marsouiner à moins de vingt mètres d'où nous sommes assis. « Nice fish ! » me dit John, le ghillie. Je suis sur les bords de la Spey, il y a des saumons partout et je pense à l'Allier... « What fly to use, John ? ». « Any fly, as long as it is a Jock Scott »... Pierre Affre. la mouche. Saison  : juin, juillet, août. Pas de gros, mais très nombreux petits saumons. Très nombreuses rivières. Réserver à l'avance. Prix  : 100 à 500 $ par jour sur les meilleures rivières. Québec Saison  : juin, juillet, août. Les plus belles rivières, les plus gros saumons. On y parle français et en Gaspésie les « saumons pognent les mouchent flottantes »... Service des Parcs du Québec. Prix  : 25 à 200 $ par jour. Tous renseignements  : International Salmo Club (association Loi 1901) 40 rue du Chemin-Vert, 75011 Paris. Et deux livres  : Le sorcier de Vesoul, par Vincent Lalu, aux Editions André Balland. L'art de la pêche à la mouche sèche, par J.-P. Pequegnot (Flammarion).
ULE INNOCENT !. sportive. Dès la première ih plus de 1 0 FO vraie d'une tteindre tempérament emPerament ra1e ell peut a t de pointe, incorporés, un volant ti De Tomas o a le Et en vitesSe une 6 L Innronflest sous le Pied es anti-brouillard oute ce les 70,5 ch accélération, c'est permis). °ù En équipements de série  : un spoiler avec huile.aucun Phar finition soignée  : sièges recouverts Équipements de tissu d r pression de la partout un coompte-tours, tours, un manomètre ligne compacte ti, elle a la gainé de cuir, ais De Tomaso. M Cen moquette, vitres tent es, tableau da six de bor à l'avant, aux 100 km a électriques luxueux essuie-glace arrière,'Inno venti p Tomaso Spécial. vitres compétitive s:.00 F TTC ses consommations sont très en mains l supplémentaires montre sur digita1e. Et eTomaSO Ien parcours urbain. 2versions  : l'F TTC, Prix clés Innocenti k men ouAmara to, 38000 de l'intérieur, DeTomaso existe INNOCENTI réglable 120 90kmlh,9, 2 I a LInnocenti i peinture noire Leyland C st fa cilité par par British. et importées et l'Innocti De Tomaso Leur Spécial financement 7 Innocenti son votre concessionnaire D M ETO ASO Austin-Morris. Modèles 81 t//Leasing. Les Chez au land Crédit/France. Té1éPone  : 982.09.2 Ir- Leyland



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 207 avril 1981 Page 1Lui numéro 207 avril 1981 Page 2-3Lui numéro 207 avril 1981 Page 4-5Lui numéro 207 avril 1981 Page 6-7Lui numéro 207 avril 1981 Page 8-9Lui numéro 207 avril 1981 Page 10-11Lui numéro 207 avril 1981 Page 12-13Lui numéro 207 avril 1981 Page 14-15Lui numéro 207 avril 1981 Page 16-17Lui numéro 207 avril 1981 Page 18-19Lui numéro 207 avril 1981 Page 20-21Lui numéro 207 avril 1981 Page 22-23Lui numéro 207 avril 1981 Page 24-25Lui numéro 207 avril 1981 Page 26-27Lui numéro 207 avril 1981 Page 28-29Lui numéro 207 avril 1981 Page 30-31Lui numéro 207 avril 1981 Page 32-33Lui numéro 207 avril 1981 Page 34-35Lui numéro 207 avril 1981 Page 36-37Lui numéro 207 avril 1981 Page 38-39Lui numéro 207 avril 1981 Page 40-41Lui numéro 207 avril 1981 Page 42-43Lui numéro 207 avril 1981 Page 44-45Lui numéro 207 avril 1981 Page 46-47Lui numéro 207 avril 1981 Page 48-49Lui numéro 207 avril 1981 Page 50-51Lui numéro 207 avril 1981 Page 52-53Lui numéro 207 avril 1981 Page 54-55Lui numéro 207 avril 1981 Page 56-57Lui numéro 207 avril 1981 Page 58-59Lui numéro 207 avril 1981 Page 60-61Lui numéro 207 avril 1981 Page 62-63Lui numéro 207 avril 1981 Page 64-65Lui numéro 207 avril 1981 Page 66-67Lui numéro 207 avril 1981 Page 68-69Lui numéro 207 avril 1981 Page 70-71Lui numéro 207 avril 1981 Page 72-73Lui numéro 207 avril 1981 Page 74-75Lui numéro 207 avril 1981 Page 76-77Lui numéro 207 avril 1981 Page 78-79Lui numéro 207 avril 1981 Page 80-81Lui numéro 207 avril 1981 Page 82-83Lui numéro 207 avril 1981 Page 84-85Lui numéro 207 avril 1981 Page 86-87Lui numéro 207 avril 1981 Page 88-89Lui numéro 207 avril 1981 Page 90-91Lui numéro 207 avril 1981 Page 92-93Lui numéro 207 avril 1981 Page 94-95Lui numéro 207 avril 1981 Page 96-97Lui numéro 207 avril 1981 Page 98-99Lui numéro 207 avril 1981 Page 100-101Lui numéro 207 avril 1981 Page 102-103Lui numéro 207 avril 1981 Page 104-105Lui numéro 207 avril 1981 Page 106-107Lui numéro 207 avril 1981 Page 108-109Lui numéro 207 avril 1981 Page 110-111Lui numéro 207 avril 1981 Page 112-113Lui numéro 207 avril 1981 Page 114-115Lui numéro 207 avril 1981 Page 116-117Lui numéro 207 avril 1981 Page 118-119Lui numéro 207 avril 1981 Page 120-121Lui numéro 207 avril 1981 Page 122-123Lui numéro 207 avril 1981 Page 124-125Lui numéro 207 avril 1981 Page 126-127Lui numéro 207 avril 1981 Page 128-129Lui numéro 207 avril 1981 Page 130-131Lui numéro 207 avril 1981 Page 132-133Lui numéro 207 avril 1981 Page 134-135Lui numéro 207 avril 1981 Page 136-137Lui numéro 207 avril 1981 Page 138-139Lui numéro 207 avril 1981 Page 140-141Lui numéro 207 avril 1981 Page 142-143Lui numéro 207 avril 1981 Page 144-145Lui numéro 207 avril 1981 Page 146-147Lui numéro 207 avril 1981 Page 148-149Lui numéro 207 avril 1981 Page 150-151Lui numéro 207 avril 1981 Page 152-153Lui numéro 207 avril 1981 Page 154-155Lui numéro 207 avril 1981 Page 156-157Lui numéro 207 avril 1981 Page 158-159Lui numéro 207 avril 1981 Page 160-161Lui numéro 207 avril 1981 Page 162