Lui n°206 mars 1981
Lui n°206 mars 1981
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°206 de mars 1981

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 138

  • Taille du fichier PDF : 139 Mo

  • Dans ce numéro : les fantasmes des nanas... et Clio Goldsmith.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
Bernie Cornfeld, homme d'actions jonglant avec des millions de dollars. PAR PIERRE REY Un génie de la haute finance selon les uns. Un acrobate coureur de fonds selon d'autres. Dégagé des affaires et largement à l'abri du besoin en Californie, Bernie Cornfeld, l'homme qui pesait hier des milliards de dollars, a deux moteurs dans sa vie  : l'argent et le sexe. A Los Angeles l'autre nom du paradis, Pierre Rey a confessé ce pape... du savoir-vivre. Lui L'I.o.s., c'était quoi ? Lui Vous avez gagné ? Bernie Cornfeld Une société de vente. Au Cornfeid Pas exactement. Faire la preuve de début, surtout. Avec quelques centaines, son innocence est hors de prix. Mes frais puis quelques milliers de vendeurs. d'avocat se sont élevés à quatre cent mille Lui Qu'est-ce que vous vendiez ? dollars. Quand un gouvernement vous Cornfeld Des fonds de placement. Une intente un procès, on ne gagne jamais. espèce d'investissement bancaire. Vous Même si l'on est acquitté au bout du pouviez placer cent francs par mois, par compte, ce qui s'est passé pour moi en exemple pour une durée de dix ou quinze Suisse. ans. Et vous retrouver en bout de course Lui Qu'est-ce qui était arrivé en Suisse ? avec une fortune considérable. Même avec Cornfeid En 1973, j'ai été accusé et arrêté. un investissement modeste. On m'a placé en préventive à la prison de Lui L'argent était bloqué à terme ? Genève, à Saint-Antoine. Cornfeid L'argent était investi dans un Lui Confortable ? portefeuille d'actions. Pendant un moment, Cornfeld Pas tellement. Vivre en prison on achetait de l'or, alors que l'opération onze mois n'est pas ce que je souhaiterais n'était pas populaire du tout. Et l'or aux gens à qui je veux du bien. montait. J'ai eu un procès avec le gouvernement américain, au sujet du Fund of Funds, Cornfeld Parce que mon ancienne société Lui Pourquoi vous avait-on enfermé ? notre fonds de placement canadien. J'en avait été pillée après mon départ. étais le P.d. g. mais, en dehors de moi-même Lui Pourquoi étiez-vous parti ? et de deux actionnaires, les clients n'étaient Cornfeld Les actions de ma société, cotées pas de nationalité américaine. Le Département du Trésor a prétendu que je lui devais rapidement. Nos bénéfices pour l'exercice en bourse, avaient commencé à chuter douze millions et demi de dollars en vertu 1969 n'avaient pas été aussi élevés que nous d'une loi spécifiant que les citoyens américains n'avaient pas accès au marché de l'or. lions de dollars, nous n'avons eu droit qu'à l'avions pensé. On s'attendait à vingt mil- Or, si mes clients étaient étrangers, j'étais, dix millions huit cent mille. moi, américain. L'action judiciaire a duré Lui Et alors ? Etait-ce dramatique ? près de six ans. Après quoi, le Trésor a Cornfeld Avec mon système, il faut croire retiré sa plainte. que oui. JEUN DE CMH cas 61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 206 mars 1981 Page 1Lui numéro 206 mars 1981 Page 2-3Lui numéro 206 mars 1981 Page 4-5Lui numéro 206 mars 1981 Page 6-7Lui numéro 206 mars 1981 Page 8-9Lui numéro 206 mars 1981 Page 10-11Lui numéro 206 mars 1981 Page 12-13Lui numéro 206 mars 1981 Page 14-15Lui numéro 206 mars 1981 Page 16-17Lui numéro 206 mars 1981 Page 18-19Lui numéro 206 mars 1981 Page 20-21Lui numéro 206 mars 1981 Page 22-23Lui numéro 206 mars 1981 Page 24-25Lui numéro 206 mars 1981 Page 26-27Lui numéro 206 mars 1981 Page 28-29Lui numéro 206 mars 1981 Page 30-31Lui numéro 206 mars 1981 Page 32-33Lui numéro 206 mars 1981 Page 34-35Lui numéro 206 mars 1981 Page 36-37Lui numéro 206 mars 1981 Page 38-39Lui numéro 206 mars 1981 Page 40-41Lui numéro 206 mars 1981 Page 42-43Lui numéro 206 mars 1981 Page 44-45Lui numéro 206 mars 1981 Page 46-47Lui numéro 206 mars 1981 Page 48-49Lui numéro 206 mars 1981 Page 50-51Lui numéro 206 mars 1981 Page 52-53Lui numéro 206 mars 1981 Page 54-55Lui numéro 206 mars 1981 Page 56-57Lui numéro 206 mars 1981 Page 58-59Lui numéro 206 mars 1981 Page 60-61Lui numéro 206 mars 1981 Page 62-63Lui numéro 206 mars 1981 Page 64-65Lui numéro 206 mars 1981 Page 66-67Lui numéro 206 mars 1981 Page 68-69Lui numéro 206 mars 1981 Page 70-71Lui numéro 206 mars 1981 Page 72-73Lui numéro 206 mars 1981 Page 74-75Lui numéro 206 mars 1981 Page 76-77Lui numéro 206 mars 1981 Page 78-79Lui numéro 206 mars 1981 Page 80-81Lui numéro 206 mars 1981 Page 82-83Lui numéro 206 mars 1981 Page 84-85Lui numéro 206 mars 1981 Page 86-87Lui numéro 206 mars 1981 Page 88-89Lui numéro 206 mars 1981 Page 90-91Lui numéro 206 mars 1981 Page 92-93Lui numéro 206 mars 1981 Page 94-95Lui numéro 206 mars 1981 Page 96-97Lui numéro 206 mars 1981 Page 98-99Lui numéro 206 mars 1981 Page 100-101Lui numéro 206 mars 1981 Page 102-103Lui numéro 206 mars 1981 Page 104-105Lui numéro 206 mars 1981 Page 106-107Lui numéro 206 mars 1981 Page 108-109Lui numéro 206 mars 1981 Page 110-111Lui numéro 206 mars 1981 Page 112-113Lui numéro 206 mars 1981 Page 114-115Lui numéro 206 mars 1981 Page 116-117Lui numéro 206 mars 1981 Page 118-119Lui numéro 206 mars 1981 Page 120-121Lui numéro 206 mars 1981 Page 122-123Lui numéro 206 mars 1981 Page 124-125Lui numéro 206 mars 1981 Page 126-127Lui numéro 206 mars 1981 Page 128-129Lui numéro 206 mars 1981 Page 130-131Lui numéro 206 mars 1981 Page 132-133Lui numéro 206 mars 1981 Page 134-135Lui numéro 206 mars 1981 Page 136-137Lui numéro 206 mars 1981 Page 138