Lui n°206 mars 1981
Lui n°206 mars 1981
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°206 de mars 1981

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 138

  • Taille du fichier PDF : 139 Mo

  • Dans ce numéro : les fantasmes des nanas... et Clio Goldsmith.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 LA DEFONCE DU CONSOMMATEUR 17 Ski Boy Innodis Appareil d'entretien qui élimine la rouille et affûte les carres des skis. Petit et léger (37 g). 50 francs. Vieux Campeur, 329.12.32. 18 Fuji H Ds Pour la photo sous-marine (2 mètres), le ski ou le bateau. Automatique, flash incorporé. 1 250 francs. Photo Hall, 65 Champs-Elysées. 225.05.24. 19 Parfumerie masculine Tous les produits de toilette pour hommes et des cadeaux à tous les prix. 13 avenue Duquesne, 75007. 551.41.40. 19 20 17 18 20 Silence de Comès/Casterman meilleure B.d. de l'année (ex-aequo avec Paracuellos, Gimenez/Fluide Glacial), et Moebius sacré superstar... C'était bien sûr à Angoulême, le 24 janvier, la grande fête à la B.d.  : le dernier Salon dont on cause ! 21 Ex 9000 S Procaster Daiwa Moulinet spécial compétition pour épreuve de lancer distance. Fibre de carbone. Deux bobines 21 selon grosseur de fil. 850 francs. Martin Pêcheur, 28 quai du Louvre, 75001. 236.25.63. Tout vous porte à vous jeter dans les bras de la Secrète Cancer. Vos deux coeurs sont gros d'un trop-plein de sensibilité depuis l'enfance. Vous irez loin dans les profondeurs infernales de la passion, unis par les mêmes vibrations de romantisme noir. Couple d'enfants terribles, liés à jamais par les. serments les plus fous. Ah, le beau roman que vous faites ! L'Exubérante Lion ne vous dit pas grand-chose. Vous n'avez rien en commun sinon parfois un goût mal élevé pour les provocations. Mais si vous avez le fantasme de l'esclave (mais oui, c'est très Poissons), vous trouverez dans la Lionne la Wanda de vos rêves. Exclusivement pour masos. Avec les Vierges Folles, Vierges Sages vous n'aurez dansé qu'un seul été. L'attirance est immédiate, comme souvent les signes opposés. Aux Poissons vagabonds, la Vierge offre asile et miséricorde. Elle vous apporte la réalité toute bête, simple et gentille, dont vous aviez perdu l'habitude. Vous l'aurez fait rêver sur les grands voyages de l'impossible. Vous vous quitterez bons amis. Avec la Balance Racée, vous formez un couple énigmatique. Tout est dans la tête. Votre attirance a commencé par le facultatif et le non-dit ; votre liaison s'est poursuivie toute en fines touches, empreintes d'un sensualisme esthétique, un code connu de vous seuls. Vous êtes les précurseurs du couple futur. Combinaison parfaite pour deux hétéro-sexuels. Liaisons dangereuses avec l'Ensorcelleuse Scorpionne. Un couple hors du commun, médiumnique. Vous vous étiez sentis attirés par l'inquiétante étrangeté qu'il y avait en chacun de vous à la vie, à la mort. Vous risquiez tout, l'impossible vous allait comme un gant. La mégère semblait apprivoisée, mais c'est elle qui avait barre sur vous et qui vous a laissé tomber. Vos amis se souviendront toujours de votre couple surprenant. Un goût commun avec l'Idéaliste Sagittaire pour casser les baraques. Si elle abandonne son côté bourgeois, vous vous retrouverez dans la démesure. Couple dangereux, qui cherchait à rompre les digues du cul, à jeter des
Pour Homme, un parfum singulièrement masculin. NI



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 206 mars 1981 Page 1Lui numéro 206 mars 1981 Page 2-3Lui numéro 206 mars 1981 Page 4-5Lui numéro 206 mars 1981 Page 6-7Lui numéro 206 mars 1981 Page 8-9Lui numéro 206 mars 1981 Page 10-11Lui numéro 206 mars 1981 Page 12-13Lui numéro 206 mars 1981 Page 14-15Lui numéro 206 mars 1981 Page 16-17Lui numéro 206 mars 1981 Page 18-19Lui numéro 206 mars 1981 Page 20-21Lui numéro 206 mars 1981 Page 22-23Lui numéro 206 mars 1981 Page 24-25Lui numéro 206 mars 1981 Page 26-27Lui numéro 206 mars 1981 Page 28-29Lui numéro 206 mars 1981 Page 30-31Lui numéro 206 mars 1981 Page 32-33Lui numéro 206 mars 1981 Page 34-35Lui numéro 206 mars 1981 Page 36-37Lui numéro 206 mars 1981 Page 38-39Lui numéro 206 mars 1981 Page 40-41Lui numéro 206 mars 1981 Page 42-43Lui numéro 206 mars 1981 Page 44-45Lui numéro 206 mars 1981 Page 46-47Lui numéro 206 mars 1981 Page 48-49Lui numéro 206 mars 1981 Page 50-51Lui numéro 206 mars 1981 Page 52-53Lui numéro 206 mars 1981 Page 54-55Lui numéro 206 mars 1981 Page 56-57Lui numéro 206 mars 1981 Page 58-59Lui numéro 206 mars 1981 Page 60-61Lui numéro 206 mars 1981 Page 62-63Lui numéro 206 mars 1981 Page 64-65Lui numéro 206 mars 1981 Page 66-67Lui numéro 206 mars 1981 Page 68-69Lui numéro 206 mars 1981 Page 70-71Lui numéro 206 mars 1981 Page 72-73Lui numéro 206 mars 1981 Page 74-75Lui numéro 206 mars 1981 Page 76-77Lui numéro 206 mars 1981 Page 78-79Lui numéro 206 mars 1981 Page 80-81Lui numéro 206 mars 1981 Page 82-83Lui numéro 206 mars 1981 Page 84-85Lui numéro 206 mars 1981 Page 86-87Lui numéro 206 mars 1981 Page 88-89Lui numéro 206 mars 1981 Page 90-91Lui numéro 206 mars 1981 Page 92-93Lui numéro 206 mars 1981 Page 94-95Lui numéro 206 mars 1981 Page 96-97Lui numéro 206 mars 1981 Page 98-99Lui numéro 206 mars 1981 Page 100-101Lui numéro 206 mars 1981 Page 102-103Lui numéro 206 mars 1981 Page 104-105Lui numéro 206 mars 1981 Page 106-107Lui numéro 206 mars 1981 Page 108-109Lui numéro 206 mars 1981 Page 110-111Lui numéro 206 mars 1981 Page 112-113Lui numéro 206 mars 1981 Page 114-115Lui numéro 206 mars 1981 Page 116-117Lui numéro 206 mars 1981 Page 118-119Lui numéro 206 mars 1981 Page 120-121Lui numéro 206 mars 1981 Page 122-123Lui numéro 206 mars 1981 Page 124-125Lui numéro 206 mars 1981 Page 126-127Lui numéro 206 mars 1981 Page 128-129Lui numéro 206 mars 1981 Page 130-131Lui numéro 206 mars 1981 Page 132-133Lui numéro 206 mars 1981 Page 134-135Lui numéro 206 mars 1981 Page 136-137Lui numéro 206 mars 1981 Page 138