Lui n°203 décembre 1980
Lui n°203 décembre 1980
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°203 de décembre 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 234

  • Taille du fichier PDF : 224 Mo

  • Dans ce numéro : Anicee Alvina style Lui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 222 - 223  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
222 223
Beosystem 8000. L'accès le plus simple, le plus direct à la reproduction musicale authentique. Vous qui recherchez l'alternative en hautefidélité, la voici. C'est le Beosystem 8000. Aujourd'hui, grâce notamment aux disques en gravure directe, aux disques digitaux, à la meilleure qualité du vinyl et aux nouvelles bandes au fer pur, les composants Haute- Fidélité doivent traiter des dynamiques plus grandes, sans trahir la netteté des basses et la finesse des aiguës, du roulement "musclé" d'une timbale au plus discret tintement d'un triangle. Pour reproduire ces dynamiques, une certaine puissance est nécessaire. Pour satisfaire ces exigences, l'ampli-tuner FM Beomaster 8000 développe une puissance de 2 x 150 watts RMS. Le volume est contrôlé par un atténuateur électronique à 60 pas, extrêmement précis. Un tuner à synthétiseur digital de fréquence, fruit d'une technologie de pointe, verrouille définitivement les stations FM. Le Beomaster 8000 est l'appareil le plus facile à utiliser qu'il soit possible d'imaginer. La Beogram 8000. Le premier tourne-disques à bras tangentiel fut lancé en 1973 par Bang & Olufsen. Nous en sommes à la troisième génération. Avantage incontestable, le bras tangentiel n'est pas le seul attrait de la Beogram 8000. Mais le bras tangentiel n'est qu'un des nombreux avantages de cette platine. Pour assurer en permanence une vitesse de rotation très précise, nous avons développé un nouveau système  : "l'entraînement tangentiel". Basé sur le principe des courants de Foucault, ce nouveau système, commandé par quartz et microprocesseurs permet de réduire au minimum le pleurage et le scintillement, ainsi que le niveau de rumble. Un micro-ordinateur gère la logique de toutes les fonctions. Le Beocord 8000. En utilisant les nouvelles bandes au fer pur, avec le Beocord 8000, vous pouvez obtenir un son d'une qualité équivalente à celle des meilleurs disques. Le Beocord 8000 est le premier magnétocassette en "temps réel". A la différence des compteurs traditionnels qui affichent des chiffres sans grande signification, le microordinateur indique le temps réel, en minutes et secondes correspondant au défilement de BE ()LAB TERMINAL O 1 0:1 III 1:1E TURN STOP BANG 8 OLUFSEN OF DENMARK la cassette. Grâce à un système automatique de recherche, le Beoeord 8000 localisera très rapidement le morceau de musique dont la durée est connue. Grâce à une horloge électronique à programmation, le Beocord 8000 peut enregistrer automatiquement une émission radio pendant votre absence. Les Beovox MS 150. De nos jours, les haut-parleurs doivent supporter des puissances et des gammes de fréquence beaucoup plus importantes qu'au- Bang&Olutsen We think differently. trefois. L'augmentation de la puissance admissible demande une plus grande maîtrise des distorsions d'amplitude, d'intermodulation et de phase. Ces problèmes ont été solutionnés pour les enceintes Beovox Uni-Phase MS 150. Ces enceintes ont une réponse en phase et une gamme de fréquence parfaitement linéaire. Cela signifie qu'elles reproduisent le son avec une grande fidélité, sans rien ajouter ou soustraire à l'original. Leur puissance admissible est de 150 watts RMS, mais un circuit de protection original leur permet de supporter des pointes de puissances supérieures. Quel que soit le type de musique, l'enceinte acoustique MS 150 reproduit aussi précisément les accents les plus faibles que les plus forts. Le Beolab terminal. C'est la commande à distance de l'écoute, qui contribue à vous donner un confort maximum. D'une légère pression, vous choisissez un disque, une cassette ou un programme radio. A distance, vous réglez le volume, la balance, la tonalité. Ou vous enregistrez. Un signal infra-rouge transmet vos ordres au Beosystem 8 000. Le Beosystem 8000, expression de la technologie de pointe de Bang & Olufsen, vous offrira l'accès le plus simple, le plus direct à la reproduction musicale authentique. Venez découvrir le Beosystem 8000 au Centre National d'Information Bang & Olufsen 162bis, rue Ordener - 75018 Paris. (ouvert du mardi au samedi indus de 9 h à 19 h). Pour recevoir le catalogue Bang & Olufsen 1981 renvoyez ce bon à Beoclub BP 149/75863 Paris/Cedex 18. Nom Adresse Code Postal Ville Lui jean binon publicité



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 203 décembre 1980 Page 1Lui numéro 203 décembre 1980 Page 2-3Lui numéro 203 décembre 1980 Page 4-5Lui numéro 203 décembre 1980 Page 6-7Lui numéro 203 décembre 1980 Page 8-9Lui numéro 203 décembre 1980 Page 10-11Lui numéro 203 décembre 1980 Page 12-13Lui numéro 203 décembre 1980 Page 14-15Lui numéro 203 décembre 1980 Page 16-17Lui numéro 203 décembre 1980 Page 18-19Lui numéro 203 décembre 1980 Page 20-21Lui numéro 203 décembre 1980 Page 22-23Lui numéro 203 décembre 1980 Page 24-25Lui numéro 203 décembre 1980 Page 26-27Lui numéro 203 décembre 1980 Page 28-29Lui numéro 203 décembre 1980 Page 30-31Lui numéro 203 décembre 1980 Page 32-33Lui numéro 203 décembre 1980 Page 34-35Lui numéro 203 décembre 1980 Page 36-37Lui numéro 203 décembre 1980 Page 38-39Lui numéro 203 décembre 1980 Page 40-41Lui numéro 203 décembre 1980 Page 42-43Lui numéro 203 décembre 1980 Page 44-45Lui numéro 203 décembre 1980 Page 46-47Lui numéro 203 décembre 1980 Page 48-49Lui numéro 203 décembre 1980 Page 50-51Lui numéro 203 décembre 1980 Page 52-53Lui numéro 203 décembre 1980 Page 54-55Lui numéro 203 décembre 1980 Page 56-57Lui numéro 203 décembre 1980 Page 58-59Lui numéro 203 décembre 1980 Page 60-61Lui numéro 203 décembre 1980 Page 62-63Lui numéro 203 décembre 1980 Page 64-65Lui numéro 203 décembre 1980 Page 66-67Lui numéro 203 décembre 1980 Page 68-69Lui numéro 203 décembre 1980 Page 70-71Lui numéro 203 décembre 1980 Page 72-73Lui numéro 203 décembre 1980 Page 74-75Lui numéro 203 décembre 1980 Page 76-77Lui numéro 203 décembre 1980 Page 78-79Lui numéro 203 décembre 1980 Page 80-81Lui numéro 203 décembre 1980 Page 82-83Lui numéro 203 décembre 1980 Page 84-85Lui numéro 203 décembre 1980 Page 86-87Lui numéro 203 décembre 1980 Page 88-89Lui numéro 203 décembre 1980 Page 90-91Lui numéro 203 décembre 1980 Page 92-93Lui numéro 203 décembre 1980 Page 94-95Lui numéro 203 décembre 1980 Page 96-97Lui numéro 203 décembre 1980 Page 98-99Lui numéro 203 décembre 1980 Page 100-101Lui numéro 203 décembre 1980 Page 102-103Lui numéro 203 décembre 1980 Page 104-105Lui numéro 203 décembre 1980 Page 106-107Lui numéro 203 décembre 1980 Page 108-109Lui numéro 203 décembre 1980 Page 110-111Lui numéro 203 décembre 1980 Page 112-113Lui numéro 203 décembre 1980 Page 114-115Lui numéro 203 décembre 1980 Page 116-117Lui numéro 203 décembre 1980 Page 118-119Lui numéro 203 décembre 1980 Page 120-121Lui numéro 203 décembre 1980 Page 122-123Lui numéro 203 décembre 1980 Page 124-125Lui numéro 203 décembre 1980 Page 126-127Lui numéro 203 décembre 1980 Page 128-129Lui numéro 203 décembre 1980 Page 130-131Lui numéro 203 décembre 1980 Page 132-133Lui numéro 203 décembre 1980 Page 134-135Lui numéro 203 décembre 1980 Page 136-137Lui numéro 203 décembre 1980 Page 138-139Lui numéro 203 décembre 1980 Page 140-141Lui numéro 203 décembre 1980 Page 142-143Lui numéro 203 décembre 1980 Page 144-145Lui numéro 203 décembre 1980 Page 146-147Lui numéro 203 décembre 1980 Page 148-149Lui numéro 203 décembre 1980 Page 150-151Lui numéro 203 décembre 1980 Page 152-153Lui numéro 203 décembre 1980 Page 154-155Lui numéro 203 décembre 1980 Page 156-157Lui numéro 203 décembre 1980 Page 158-159Lui numéro 203 décembre 1980 Page 160-161Lui numéro 203 décembre 1980 Page 162-163Lui numéro 203 décembre 1980 Page 164-165Lui numéro 203 décembre 1980 Page 166-167Lui numéro 203 décembre 1980 Page 168-169Lui numéro 203 décembre 1980 Page 170-171Lui numéro 203 décembre 1980 Page 172-173Lui numéro 203 décembre 1980 Page 174-175Lui numéro 203 décembre 1980 Page 176-177Lui numéro 203 décembre 1980 Page 178-179Lui numéro 203 décembre 1980 Page 180-181Lui numéro 203 décembre 1980 Page 182-183Lui numéro 203 décembre 1980 Page 184-185Lui numéro 203 décembre 1980 Page 186-187Lui numéro 203 décembre 1980 Page 188-189Lui numéro 203 décembre 1980 Page 190-191Lui numéro 203 décembre 1980 Page 192-193Lui numéro 203 décembre 1980 Page 194-195Lui numéro 203 décembre 1980 Page 196-197Lui numéro 203 décembre 1980 Page 198-199Lui numéro 203 décembre 1980 Page 200-201Lui numéro 203 décembre 1980 Page 202-203Lui numéro 203 décembre 1980 Page 204-205Lui numéro 203 décembre 1980 Page 206-207Lui numéro 203 décembre 1980 Page 208-209Lui numéro 203 décembre 1980 Page 210-211Lui numéro 203 décembre 1980 Page 212-213Lui numéro 203 décembre 1980 Page 214-215Lui numéro 203 décembre 1980 Page 216-217Lui numéro 203 décembre 1980 Page 218-219Lui numéro 203 décembre 1980 Page 220-221Lui numéro 203 décembre 1980 Page 222-223Lui numéro 203 décembre 1980 Page 224-225Lui numéro 203 décembre 1980 Page 226-227Lui numéro 203 décembre 1980 Page 228-229Lui numéro 203 décembre 1980 Page 230-231Lui numéro 203 décembre 1980 Page 232-233Lui numéro 203 décembre 1980 Page 234