Lui n°203 décembre 1980
Lui n°203 décembre 1980
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°203 de décembre 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 234

  • Taille du fichier PDF : 224 Mo

  • Dans ce numéro : Anicee Alvina style Lui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 218 - 219  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
218 219
ATTAQUE A NAINS ARMES Les pales tourbillonnantes avaient entaillé ses phalanges jusqu'à l'os, dessinant dans sa chair des diagonales écarlates. Les autres hélicoptères commencèrent à tourner... (Suite de la page 174.) dans un coin  : Morris Toy Company, Miami, Floride. Il posa la main sur la boîte mais la retira aussitôt. Quelque chose avait bougé à l'intérieur. Renshaw se leva puis, posément, traversa la pièce en direction de la cuisine et de l'entrée. Il fit de la lumière. La Boîte G.i Joe remuait, faisant glisser sous elle le papier brun. Soudain déséquilibrée, elle tomba sur la moquette avec un bruit sourd, atterrissant sur la tranche. Le couvercle s'entrebâilla de quelques centimètres. De minuscules fantassins, hauts d'environ quatre centimètres, s'échappèrent en rampant de la boîte. Renshaw les observa sans ciller. Son esprit ne perdit pas de temps à mettre en doute ce qu'il voyait — seule l'évaluation de ses chances l'intéressait. Chaque minuscule soldat portait un treillis, un casque et un paquetage. Une carabine L'AGE1r DA GUIDE SECRET Vous aimez les filles qui posent dans les magazines ? Vous ne voulez pas perdre de temps à des rendez-vous futiles ? Vous préférez sortir, profiter de vos heures libres, aller droit au but à des conditions abordables ? L'occasion fait le larron et vous ne la laissez pas passer ? L'année 81 sera comblée de nouvelles aventures que vous ne manquerez pas ? Si vous avez plus de 4 oui, Voici l'occasion unique de trouver le compagnon idéal de vos sorties ! L'AGENDA GUIDE SECRET notera vos rendez-vous les plus "secrets', les plus "intrigants" ; planifiera vos sorties... Finis les bouts de papier volants, grâce à son format poche (idéal) et à sa présentation "sobre et élégante" (couverture en simili noir timbrée à l'or fin), il vous suivra facilement partout. Plus de 300 adresses, sélectionnées et tout à fait "confidentielles", vous aideront à combler les pages de votre "AGENDA GUIDE SECRET" de rendezvous "secrets et confidentiels'  : Même si vous n'êtes pas disponible, l'AGENDA GUIDE SECRET trouvera l'adresse qui correspond à votre disponibilité (prix, horaires, tendance). Un seul impératif pour posséder un "AGENDA GUIDE SECRET", être majeur(e) et vacciné(e). Prix  : 80F. miniature était jetée en travers de leurs épaules. Deux d'entre eux gratifièrent Renshaw d'un bref coup d'oeil. Leurs yeux étincelaient, pas plus gros que des billes de stylo. Cinq, dix, douze, tous les vingt furent là. L'un, qui faisait de grands gestes, commandait aux autres. Ils s'alignèrent le long du couvercle entrouvert par la chute et commencèrent à pousser. La fente s'élargit progressivement. Renshaw saisit l'un des gros coussins du canapé et s'avança vers eux. L'officier se retourna en gesticulant. Les autres l'imitèrent, empoignant leur fusil. Renshaw entendit comme des claquements à peine perceptibles puis eut soudain l'impression d'être piqué par des abeilles. Il jeta le coussin. La masse balaya les soldats puis rebondit contre la boîte qu'elle ouvrit toute grande. Tel un vol de moustiques bourdonnants, une nuée d'hélicoptères miniatures camou- Bon de commande à retourner à JANE ALSON SA 66 bis, rue du Mal de Lattre de Tassigny 94410 Saint-Maurice fiés en vert s'en échappa. Tac ! Tac ! Au moment où les infimes déflagrations parvenaient à ses oreilles, Renshaw vit, au milieu des portes ouvertes des hélicoptères, les éclairs que crachaient les gueules grandes comme des têtes d'épingle. De petits dards s'enfoncèrent dans son ventre, dans son bras droit et dans son cou. Sa main fondit sur l'un des engins, l'attrapa... une onde de douleur parcourut ses doigts ; le sang jaillit. Les pales tourbillonnantes avaient entaillé ses phalanges jusqu'à l'os, dessinant dans sa chair des diagonales écarlates. Les autres hélicoptères quittèrent un à un l'alignement pour commencer à tourner autour de lui comme des taons. Celui qu'il avait fauché piqua sur le tapis et s'écrasa. Une douleur fulgurante traversa son pied ; Renshaw ne put réprimer un cri. Grimpé sur sa chaussure, l'un des fantassins lui tailla- (Suite page 220.) En complément indispensable de votre "AGENDA GUIDE SECRET' ; un magnifique porte- cartes en cuir plein véritable ! Article de maroquinerie DE LUXE. Prix Spécial  : 69 F. L'AGENDA GUIDE SECRET + LE PORTE-CARTES -+- EN CADEAU  : UN MERVEILLEUX STYLO BILLE 149 F Veuillez m'expédier sous pli scellé et discret L'AGENDA GUIDE SECRET 81, au prix de 80 F + 9 F de port recom., soit 89 F O L 60. L'AGENDA GUIDE SECRET + LE PORTE-CARTES EN CUIR + LE STYLO EN CADEAU AU PRIX AVANTAGEUX DE 149 F + 9 F de port recom., soit 158 FOL 60-L70 NOM Prénom N°Rue Code Postal Ville Ci-joint le montant de mon règlement  : O Chèque bancaire ou CCP O Mandat-Lettre O Paiement au facteur (+ 21F de frais). LUI 40
LIGNE FINE. Ligne Fine SM  : seulement 5,5 cm par élément. Au plaisir des yeux. DUAL présente sa "Ligne Fine SM". Cet ensemble est constitué de l'Ampli CV 1250 et du Tuner CT 1250. 5,5 cm de hauteur par élément  : une mensuration de rêve. Et regardez de plus près, sa robe satin métallisée met parfaitement en valeur sa Ligne Fine. Faites vos jeux. L'Ampli CV 1250 et le Tuner CT 1250 sont dotés de tous les perfectionnements de la technique de pointe. Ampli CV 1250:2 entrées pour magnétophone avec duplication directe de bande à bande. Contrôle après inscription (monitor). Tuner CT1250  : 3 gammes d'ondes  : PO-GO et, en mémoire, 6 stations FM présélectionnées, qui permettent de gagner un temps précieux lors de la recherche d'une station. Au plaisir des oreilles. Cette "Ligne Fine" DUAL prouve qu'une technique hautement perfectionnée peut être à la fois simple d'emploi et belle. Avec l'Ampli CV 1250, vous disposez d'une puissance de 2 fois 40 watts efficaces, d'une distorsion harmonique de 0,08 seulement et d'un rapport signal/bruit de 82 dB. Le Tuner CT1250 vous assure une excellente réception. Ces valeurs en donnent la preuve  : Sensibilité FM 0,9 [,V. Sélectivité FM 80 dB. le Tuner CT1150 (FM-GO-PO), ou encore la platine à cassettes C 822 (système DLL par barrages optiques à infrarouge, bande métal, touches micro-contact) sont également enrichis de tous les progrès techniques mis au point par DUAL. Écoutez et Regardez. Ligne Fine SM  : une exclusivité DUAL. Dual Mais la nouvelle "Ligne Fine SM" DUAL n'est pas seulement composée de l'Ampli CV 1250 et du Tuner CT 1250. Tous les nouveaux modèles, tels que l'Ampli CV 1150 (2 x 25 watts efficaces), A la pointe de la technique Hi-Fi. Centre d'information DUAL.16 Av. du Vert-Galant - 95310 St-Ouen-l'Aumône - Tel.  : 03 7.40.) 1.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 203 décembre 1980 Page 1Lui numéro 203 décembre 1980 Page 2-3Lui numéro 203 décembre 1980 Page 4-5Lui numéro 203 décembre 1980 Page 6-7Lui numéro 203 décembre 1980 Page 8-9Lui numéro 203 décembre 1980 Page 10-11Lui numéro 203 décembre 1980 Page 12-13Lui numéro 203 décembre 1980 Page 14-15Lui numéro 203 décembre 1980 Page 16-17Lui numéro 203 décembre 1980 Page 18-19Lui numéro 203 décembre 1980 Page 20-21Lui numéro 203 décembre 1980 Page 22-23Lui numéro 203 décembre 1980 Page 24-25Lui numéro 203 décembre 1980 Page 26-27Lui numéro 203 décembre 1980 Page 28-29Lui numéro 203 décembre 1980 Page 30-31Lui numéro 203 décembre 1980 Page 32-33Lui numéro 203 décembre 1980 Page 34-35Lui numéro 203 décembre 1980 Page 36-37Lui numéro 203 décembre 1980 Page 38-39Lui numéro 203 décembre 1980 Page 40-41Lui numéro 203 décembre 1980 Page 42-43Lui numéro 203 décembre 1980 Page 44-45Lui numéro 203 décembre 1980 Page 46-47Lui numéro 203 décembre 1980 Page 48-49Lui numéro 203 décembre 1980 Page 50-51Lui numéro 203 décembre 1980 Page 52-53Lui numéro 203 décembre 1980 Page 54-55Lui numéro 203 décembre 1980 Page 56-57Lui numéro 203 décembre 1980 Page 58-59Lui numéro 203 décembre 1980 Page 60-61Lui numéro 203 décembre 1980 Page 62-63Lui numéro 203 décembre 1980 Page 64-65Lui numéro 203 décembre 1980 Page 66-67Lui numéro 203 décembre 1980 Page 68-69Lui numéro 203 décembre 1980 Page 70-71Lui numéro 203 décembre 1980 Page 72-73Lui numéro 203 décembre 1980 Page 74-75Lui numéro 203 décembre 1980 Page 76-77Lui numéro 203 décembre 1980 Page 78-79Lui numéro 203 décembre 1980 Page 80-81Lui numéro 203 décembre 1980 Page 82-83Lui numéro 203 décembre 1980 Page 84-85Lui numéro 203 décembre 1980 Page 86-87Lui numéro 203 décembre 1980 Page 88-89Lui numéro 203 décembre 1980 Page 90-91Lui numéro 203 décembre 1980 Page 92-93Lui numéro 203 décembre 1980 Page 94-95Lui numéro 203 décembre 1980 Page 96-97Lui numéro 203 décembre 1980 Page 98-99Lui numéro 203 décembre 1980 Page 100-101Lui numéro 203 décembre 1980 Page 102-103Lui numéro 203 décembre 1980 Page 104-105Lui numéro 203 décembre 1980 Page 106-107Lui numéro 203 décembre 1980 Page 108-109Lui numéro 203 décembre 1980 Page 110-111Lui numéro 203 décembre 1980 Page 112-113Lui numéro 203 décembre 1980 Page 114-115Lui numéro 203 décembre 1980 Page 116-117Lui numéro 203 décembre 1980 Page 118-119Lui numéro 203 décembre 1980 Page 120-121Lui numéro 203 décembre 1980 Page 122-123Lui numéro 203 décembre 1980 Page 124-125Lui numéro 203 décembre 1980 Page 126-127Lui numéro 203 décembre 1980 Page 128-129Lui numéro 203 décembre 1980 Page 130-131Lui numéro 203 décembre 1980 Page 132-133Lui numéro 203 décembre 1980 Page 134-135Lui numéro 203 décembre 1980 Page 136-137Lui numéro 203 décembre 1980 Page 138-139Lui numéro 203 décembre 1980 Page 140-141Lui numéro 203 décembre 1980 Page 142-143Lui numéro 203 décembre 1980 Page 144-145Lui numéro 203 décembre 1980 Page 146-147Lui numéro 203 décembre 1980 Page 148-149Lui numéro 203 décembre 1980 Page 150-151Lui numéro 203 décembre 1980 Page 152-153Lui numéro 203 décembre 1980 Page 154-155Lui numéro 203 décembre 1980 Page 156-157Lui numéro 203 décembre 1980 Page 158-159Lui numéro 203 décembre 1980 Page 160-161Lui numéro 203 décembre 1980 Page 162-163Lui numéro 203 décembre 1980 Page 164-165Lui numéro 203 décembre 1980 Page 166-167Lui numéro 203 décembre 1980 Page 168-169Lui numéro 203 décembre 1980 Page 170-171Lui numéro 203 décembre 1980 Page 172-173Lui numéro 203 décembre 1980 Page 174-175Lui numéro 203 décembre 1980 Page 176-177Lui numéro 203 décembre 1980 Page 178-179Lui numéro 203 décembre 1980 Page 180-181Lui numéro 203 décembre 1980 Page 182-183Lui numéro 203 décembre 1980 Page 184-185Lui numéro 203 décembre 1980 Page 186-187Lui numéro 203 décembre 1980 Page 188-189Lui numéro 203 décembre 1980 Page 190-191Lui numéro 203 décembre 1980 Page 192-193Lui numéro 203 décembre 1980 Page 194-195Lui numéro 203 décembre 1980 Page 196-197Lui numéro 203 décembre 1980 Page 198-199Lui numéro 203 décembre 1980 Page 200-201Lui numéro 203 décembre 1980 Page 202-203Lui numéro 203 décembre 1980 Page 204-205Lui numéro 203 décembre 1980 Page 206-207Lui numéro 203 décembre 1980 Page 208-209Lui numéro 203 décembre 1980 Page 210-211Lui numéro 203 décembre 1980 Page 212-213Lui numéro 203 décembre 1980 Page 214-215Lui numéro 203 décembre 1980 Page 216-217Lui numéro 203 décembre 1980 Page 218-219Lui numéro 203 décembre 1980 Page 220-221Lui numéro 203 décembre 1980 Page 222-223Lui numéro 203 décembre 1980 Page 224-225Lui numéro 203 décembre 1980 Page 226-227Lui numéro 203 décembre 1980 Page 228-229Lui numéro 203 décembre 1980 Page 230-231Lui numéro 203 décembre 1980 Page 232-233Lui numéro 203 décembre 1980 Page 234