Lui n°199 août 1980
Lui n°199 août 1980
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°199 de août 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 122

  • Taille du fichier PDF : 162 Mo

  • Dans ce numéro : sexe et cinéma.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
Fumer permet de se différencier des animaux. Fumée dans l'ceil, tout homo sapiens est en droit d'exécuter quelques grimaces désopilantes devant un public attentif. Fumer donne l'impression de pouvoir désamorcer tout drame, résoudre tout problème, rattrapper tout coup dans un petit laps de temps de deux à sept minutes. 1 Fumer permet de téter un petit bout doux et rond d'où filtre un fluide chaud qu'on sent se répandre à l'intérieur de soi (jouissance orale). Fumer permet de se dire qu'on est grand, en fumant comme les adultes, tout en continuant à téter (métajouissance phénoménale  : passer au stade suivant du processus de croissance sans devoir pour autant renoncer aux satisfactions du stade antérieur). 44 Fumer procure jusqu'à cent fois par jour le plaisir du rassasiement (rapport service-prix sans concurrence). Fumer permet de retenir le plus longtemps possible quelque chose qu'on doit tout de même finir par expulser (jouissance anale). Fumer en étouffant son mégot dans le cendrier, en le noyant dans les toilettes ou en le jetant par la portière donne le plaisir de tuer de sa main quelque chose de chaud et de vivant. Fumer permet de se déguiser rapidement en prolétaire pendant les émeutes, en se glissant une cigarette sur l'oreille. Fumer permet d'amuser les enfants (un sifflet à l'endroit et une cigarette allumée à l'envers dans la bouche, gonfler les joues et faire la locomotive). Fumer fournit un motif pour entrer dans les caféstabacs les plus mal famés. Fumer permet de ne penser à rien tout en se donnant l'air de réfléchir. Curieusement, fumer des brunes permet à certaines femmes blondes d'avoir le tabac noir. Fumer permet de savoir l'heure (au nombre de cigarettes restant dans le paquet). Fumer permet de ne pas mégoter (on sait ou passe l'argent de poche). Fumer permet le cumuldes plaisirs  : regarder un livre d'images en mangeant des bonbons et en se tripotant le zizi ; faire l'amour en regardant la télévision, buvant un verre et grillant une cigarette. Fumer permet de se donner du plaisir sans cesser de travailler. Fumer permet de rester sans rien faire, surtout quand on se les roule.
Fumer permet aux tortionnaires de brûler à moindres frais les bouts de sein de leurs patientes, et aux explorateurs de se détacher les sangsues des oreilles. Fumer donne satisfaction à la pulsion de manipulation (qui vient tout de suite après celle de succion chez les bébés). Cigarette, pipe, briquet, peuvent se tournicoter, tapoter, toquer, palper, malaxer, pincer, caresser, frotter à l'infini, avec ou sans connotation sexuelle. Fumer permet de se donner une contenance en public (tout se passe beaucoup mieux quand les gens se rendent bien compte que vous êtes occupé à jouir). Fumer permet de se dire qu'on dispose à tout moment d'un moyen radical pour changer de vie et devenir quelqu'un de formidable (arrêter de fumer). Fumer adoucit le monde extérieur dans un léger brouillard feutré, à la fois romantique - = risant. Fumer rend les bonnes choses encore meilleures (un café bien noir, un coït bien fort), et console des mauvaises (un café bouillu, un coït foutu). Quand on pleure, on peut toujours dire qu'on s'est mis la fumée dans l'oeil. Dans les ascenseurs et autres transports collectifs, fumer permet de chiquer au gentleman ou au soudard, selon l'humeur. Fumer permet d'offrir, de s'offrir ou de se faire offrir quantité de menus objets précieux ou amusants briquets, étuis, fume-cigarette, coupe-cigare, etc. qu'on peut oublier chez les gens afin de revenir tout seul voir la dame. Fumer permet de vivre dans les nuages. Fumer permet de s'accorder un instant de réflexion avant de répondre aux questions embarrassantes. Fumer fournit aux bronchiteux un motif pour aller au cinéma, seule circonstance, avec le sommeil, où l'on s'abstient de fumer sans trop souffrir. Fumer fait passer les cinq minutes avant la guillotine. Fumer donne un prétexte pour interrompre ou ajourner son travail. Fumer calme les nerfs. Fumer, ça excite. Fumer permet de bien réfléchir à toutes les bonnes raisons de fumer... Paul Verguin. 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 199 août 1980 Page 1Lui numéro 199 août 1980 Page 2-3Lui numéro 199 août 1980 Page 4-5Lui numéro 199 août 1980 Page 6-7Lui numéro 199 août 1980 Page 8-9Lui numéro 199 août 1980 Page 10-11Lui numéro 199 août 1980 Page 12-13Lui numéro 199 août 1980 Page 14-15Lui numéro 199 août 1980 Page 16-17Lui numéro 199 août 1980 Page 18-19Lui numéro 199 août 1980 Page 20-21Lui numéro 199 août 1980 Page 22-23Lui numéro 199 août 1980 Page 24-25Lui numéro 199 août 1980 Page 26-27Lui numéro 199 août 1980 Page 28-29Lui numéro 199 août 1980 Page 30-31Lui numéro 199 août 1980 Page 32-33Lui numéro 199 août 1980 Page 34-35Lui numéro 199 août 1980 Page 36-37Lui numéro 199 août 1980 Page 38-39Lui numéro 199 août 1980 Page 40-41Lui numéro 199 août 1980 Page 42-43Lui numéro 199 août 1980 Page 44-45Lui numéro 199 août 1980 Page 46-47Lui numéro 199 août 1980 Page 48-49Lui numéro 199 août 1980 Page 50-51Lui numéro 199 août 1980 Page 52-53Lui numéro 199 août 1980 Page 54-55Lui numéro 199 août 1980 Page 56-57Lui numéro 199 août 1980 Page 58-59Lui numéro 199 août 1980 Page 60-61Lui numéro 199 août 1980 Page 62-63Lui numéro 199 août 1980 Page 64-65Lui numéro 199 août 1980 Page 66-67Lui numéro 199 août 1980 Page 68-69Lui numéro 199 août 1980 Page 70-71Lui numéro 199 août 1980 Page 72-73Lui numéro 199 août 1980 Page 74-75Lui numéro 199 août 1980 Page 76-77Lui numéro 199 août 1980 Page 78-79Lui numéro 199 août 1980 Page 80-81Lui numéro 199 août 1980 Page 82-83Lui numéro 199 août 1980 Page 84-85Lui numéro 199 août 1980 Page 86-87Lui numéro 199 août 1980 Page 88-89Lui numéro 199 août 1980 Page 90-91Lui numéro 199 août 1980 Page 92-93Lui numéro 199 août 1980 Page 94-95Lui numéro 199 août 1980 Page 96-97Lui numéro 199 août 1980 Page 98-99Lui numéro 199 août 1980 Page 100-101Lui numéro 199 août 1980 Page 102-103Lui numéro 199 août 1980 Page 104-105Lui numéro 199 août 1980 Page 106-107Lui numéro 199 août 1980 Page 108-109Lui numéro 199 août 1980 Page 110-111Lui numéro 199 août 1980 Page 112-113Lui numéro 199 août 1980 Page 114-115Lui numéro 199 août 1980 Page 116-117Lui numéro 199 août 1980 Page 118-119Lui numéro 199 août 1980 Page 120-121Lui numéro 199 août 1980 Page 122