Lui n°197 juin 1980
Lui n°197 juin 1980
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°197 de juin 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 202

  • Taille du fichier PDF : 198 Mo

  • Dans ce numéro : spécial tennis.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
LA DEFONCE DU CONSOMMATEUR VOYAGE POUR LUI Ruée sur New York. En rangs serrés, les Français montent à l'assaut de ta « Grosse pomme »  : le dollar est au plus bas, ta Côte d'Azur est hors de prix, et puis l'Amérique c'est encore l'aventure, peut-être, même, des aventures... Alors, faut-il partir seul ou accompagné ? Cruel dilemne... Allez, partez donc seul, vous ne le regretterez pas. Sauf si vous êtes sans charme, empoté, irascible, intraitable, pas marrant, bref, si vous avez tous les défauts qui font de vous un homme infréquentable, où que vous alliez. Mais vous êtes séduisant, débrouillard, facile à vivre et amusant, c'est ainsi du moins que nous voulons vous imaginer. L'Amérique, pour le Christophe Colombrevu Casanova que vous êtes, est une source inépuisable de conquêtes. Car le « Frenchy » qui vient de débarquer de son Concorde (au mieux) ou de son charter (au pire) jouit encore s'il ne la ramène pas trop ! de la réputation qui s'attache au « French 54 lover » célébré par le Hollywood de la grande époque. A vous d'en profiter... Vous vous devez, bien entendu, de commencer votre marche triomphale par New York. Vous habiterez chez un ami play-boy qui vous accueillera dans son grand appartement qui sera 1) luxueux, 2) très bien situé (dans le quartier qui va de la cinquantième rue Est à la quatre-vingtième). Mieux encore, vous descendrez dans un de ces grands hôtels qui, pour 500 francs par jour (ce n'est pas donné, mais il faut ce qu'il faut), vous offrent une chambre à air conditionné (indispensable en été), la télévision couleur et le prestige d'une bonne adresse. Au choix  : le Pierre, le Westbury, le Carlyle, le San Régis, le Stanhope, le Waldorf Towers (attention, c'est la partie chic de l'hôtel, le reste n'est pas « admis »). Tout de suite, la tournée des bars s'impose. Sachez que dans n'importe quel bar et à n'importe quelle heure (surtout à la sortie des bureaux, vers 17 h), de nombreuses jeunes femmes viennent prendre un verre, la plupart du temps entre amies. On peut leur. Coup double Medterranee. Achetez un poste à quai pour votre bateau au Port de Bormes-les-Mimosas, et vous réussirez un beau doublé ! Vous vous offrirez d'abord le plus beau site navigable qui soit, face aux Iles de Port Cros et de Porquerolles. Vous saisirez ensuite une des dernières chances d'être en Méditerranée. Un emplacement pareil, c'est un placement de valeur. Envoyez votre carte au Yachting Club Port de Bormes 83230. Nous prendrons aussitôt contact avec vous, ou téléphonez au 16 (94) 71.29.56 et 71.11.45. Port de Borines les Mimosas Port de Bormes les Mimosas 83230. TOI.16 (94) 71.29.56 et 71.11.45. ouard Pa'er Publicit parler. Non seulement on peut, mais on doit ! Les réponses à la française du genre  : « Mais monsieur, je ne vous connais pas », sont, ici, impensables. Women's lib a eu le mérite de libérer les femmes américaines d'un certain nombre de préjugés comme, par exemple, celui de ne pas répondre à tin inconnu qui vous adresse la parole dans un bar ! New York n'est d'ailleurs qu'un bar géant où la consommation d'alcool bat tous les records et dans ce domaine il vaut mieux que vous le sachiez pour vous y préparer les femmes tiennent facilement tête aux hommes... Si vous voulez gagner du temps et si la drague dans un bar classique vous ennuie, allez directement au rendezvous des « singles » (célibataires) sur la Première avenue. Là, sur quelques centaines de mètres, des bars spécialisés vous attendent ! Le Friday's, Tittle Tattle (dans ce dernier, beaucoup de joueurs de football et de base-ball à la carure impressionnante, faites un peu de sport avant de partir !) , etc. Mais le plus intéressant est l'incroyable et gigantesque Maxwell's Plum (1181 Première avenue) avec son décor baroque et ses lampes Tiffany. Ici, à partir de 18h, hôtesses de l'air, secrétaires, petits mannequins, cadres supérieurs (et inférieurs !) , publicitaires et autres, s'agglutinent autour du grand bar en fer à cheval, un verre à la main, dans l'espoir d'une conquête rapide. J'adore votre coiffure », « J'aime beaucoup vos boucles d'oreilles », tout est bon pour engager la conversation et personne n'aura la grossièreté de vous ignorer. Vous êtes là pour ça. A ma première visite, cinq minutes après mon arrivée, ignorant des usages du lieu, je fus interpelé gentiment par une jeune femme  : « Qu'est-ce que vous avez, vous êtes malade ? Vous ne parlez à personne ! ». (Suite page 58.)
viril affirmé convaincant



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 197 juin 1980 Page 1Lui numéro 197 juin 1980 Page 2-3Lui numéro 197 juin 1980 Page 4-5Lui numéro 197 juin 1980 Page 6-7Lui numéro 197 juin 1980 Page 8-9Lui numéro 197 juin 1980 Page 10-11Lui numéro 197 juin 1980 Page 12-13Lui numéro 197 juin 1980 Page 14-15Lui numéro 197 juin 1980 Page 16-17Lui numéro 197 juin 1980 Page 18-19Lui numéro 197 juin 1980 Page 20-21Lui numéro 197 juin 1980 Page 22-23Lui numéro 197 juin 1980 Page 24-25Lui numéro 197 juin 1980 Page 26-27Lui numéro 197 juin 1980 Page 28-29Lui numéro 197 juin 1980 Page 30-31Lui numéro 197 juin 1980 Page 32-33Lui numéro 197 juin 1980 Page 34-35Lui numéro 197 juin 1980 Page 36-37Lui numéro 197 juin 1980 Page 38-39Lui numéro 197 juin 1980 Page 40-41Lui numéro 197 juin 1980 Page 42-43Lui numéro 197 juin 1980 Page 44-45Lui numéro 197 juin 1980 Page 46-47Lui numéro 197 juin 1980 Page 48-49Lui numéro 197 juin 1980 Page 50-51Lui numéro 197 juin 1980 Page 52-53Lui numéro 197 juin 1980 Page 54-55Lui numéro 197 juin 1980 Page 56-57Lui numéro 197 juin 1980 Page 58-59Lui numéro 197 juin 1980 Page 60-61Lui numéro 197 juin 1980 Page 62-63Lui numéro 197 juin 1980 Page 64-65Lui numéro 197 juin 1980 Page 66-67Lui numéro 197 juin 1980 Page 68-69Lui numéro 197 juin 1980 Page 70-71Lui numéro 197 juin 1980 Page 72-73Lui numéro 197 juin 1980 Page 74-75Lui numéro 197 juin 1980 Page 76-77Lui numéro 197 juin 1980 Page 78-79Lui numéro 197 juin 1980 Page 80-81Lui numéro 197 juin 1980 Page 82-83Lui numéro 197 juin 1980 Page 84-85Lui numéro 197 juin 1980 Page 86-87Lui numéro 197 juin 1980 Page 88-89Lui numéro 197 juin 1980 Page 90-91Lui numéro 197 juin 1980 Page 92-93Lui numéro 197 juin 1980 Page 94-95Lui numéro 197 juin 1980 Page 96-97Lui numéro 197 juin 1980 Page 98-99Lui numéro 197 juin 1980 Page 100-101Lui numéro 197 juin 1980 Page 102-103Lui numéro 197 juin 1980 Page 104-105Lui numéro 197 juin 1980 Page 106-107Lui numéro 197 juin 1980 Page 108-109Lui numéro 197 juin 1980 Page 110-111Lui numéro 197 juin 1980 Page 112-113Lui numéro 197 juin 1980 Page 114-115Lui numéro 197 juin 1980 Page 116-117Lui numéro 197 juin 1980 Page 118-119Lui numéro 197 juin 1980 Page 120-121Lui numéro 197 juin 1980 Page 122-123Lui numéro 197 juin 1980 Page 124-125Lui numéro 197 juin 1980 Page 126-127Lui numéro 197 juin 1980 Page 128-129Lui numéro 197 juin 1980 Page 130-131Lui numéro 197 juin 1980 Page 132-133Lui numéro 197 juin 1980 Page 134-135Lui numéro 197 juin 1980 Page 136-137Lui numéro 197 juin 1980 Page 138-139Lui numéro 197 juin 1980 Page 140-141Lui numéro 197 juin 1980 Page 142-143Lui numéro 197 juin 1980 Page 144-145Lui numéro 197 juin 1980 Page 146-147Lui numéro 197 juin 1980 Page 148-149Lui numéro 197 juin 1980 Page 150-151Lui numéro 197 juin 1980 Page 152-153Lui numéro 197 juin 1980 Page 154-155Lui numéro 197 juin 1980 Page 156-157Lui numéro 197 juin 1980 Page 158-159Lui numéro 197 juin 1980 Page 160-161Lui numéro 197 juin 1980 Page 162-163Lui numéro 197 juin 1980 Page 164-165Lui numéro 197 juin 1980 Page 166-167Lui numéro 197 juin 1980 Page 168-169Lui numéro 197 juin 1980 Page 170-171Lui numéro 197 juin 1980 Page 172-173Lui numéro 197 juin 1980 Page 174-175Lui numéro 197 juin 1980 Page 176-177Lui numéro 197 juin 1980 Page 178-179Lui numéro 197 juin 1980 Page 180-181Lui numéro 197 juin 1980 Page 182-183Lui numéro 197 juin 1980 Page 184-185Lui numéro 197 juin 1980 Page 186-187Lui numéro 197 juin 1980 Page 188-189Lui numéro 197 juin 1980 Page 190-191Lui numéro 197 juin 1980 Page 192-193Lui numéro 197 juin 1980 Page 194-195Lui numéro 197 juin 1980 Page 196-197Lui numéro 197 juin 1980 Page 198-199Lui numéro 197 juin 1980 Page 200-201Lui numéro 197 juin 1980 Page 202