Lui n°195 avril 1980
Lui n°195 avril 1980
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°195 de avril 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 184

  • Taille du fichier PDF : 215 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Nastassja Kinski.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Le Canon Al, ici équipé d'un objectif asphérique 1,2/85 mm.
Le très sophistiqué Canon A CERTES, un débutant peut s'en servir. Mais comme un violoniste du dimanche peut jouer d'un stradivarius. Car si l'on ne maîtrise pas la technique photo, on n'utilisera pas le Canon Al au maximum de ses possibilités. Or jamais un appareil n'avait été conçu et programmé pour résoudre autant de problèmes techniques, pour prendre aussi bien en compte les moindres intentions du photographe en lui donnant toutes les indications en clair dans le viseur. Complexe ? Disons plutôt que c'est un appareil techniquement tout en nuances. Une oeuvre d'art. Mais aussi un fabuleux complice quand l'oeil a du talent. Et qu'il sait voir le monde autrement, pour le rendre plus vrai. lamais un appareil n'a proposé autant de services Automatisme A... On affiche la vitesse de prise de vues. L'ordinateur calcule la meilleure ouverture et règle le diaphragme. Idéal pour la photographie sportive. Automatisme B... On choisit le diaphragme. L'ordinateur calcule et règle la vitesse. On obtient alors une parfaite maîtrise de la profondeur de champ. AutomatismeC... L'appareil fonctionnant en automatisme programmé, plus rien n'est à afficher. C'est l'ordinateur seul qui détermine le meilleur diaphragme pour la meilleure vitesse. Automatisme D... Equipé du flash, l'appareil programme le 1/60e de seconde ainsi que l'ouverture choisie en fonction de la distance du sujet. Automatisme E... En position diaphragme manuel, avec visée à vrai diaphragme (et donc contrôle visuel de la profondeur de champ), l'ordinateur peut encore choisir et régler la vitesse. Parfait pour la micro, la macro ou l'astro-photo. Correction automatique de l'exposition  : de 2 diaphragmes à — 2 diaphragmes ou 2 vitesses à — 2 vitesses. Mise en mémoire d'une mesure d'exposition par touche non verrouillable. Pour modifier, dans des conditions d'éclairage très particulières, la combinaison vitesse-diaphragme. Si les fonctions automatiques sont débrayées, le posemètre continue d'afficher, à titre indicatif, dans le viseur les valeurs de vitesse et de diaphragme qu'il juge les plus satisfaisantes. Cet affichage, dans le viseur, se fait « en clair » (alphanumérique, par diodes électroluminescentes). Avec en indications annexes  : un signal de sur et sousexposition, le rappel de la position « manuel », l'annonce de chargement du flash, et un signal encore, si l'on a commis une erreur de réglage. Un volet d'occultation du viseur élimine toute lumière parasite en cas de pose prolongée. Le retardateur électronique (désarmable) peut être réglé ou sur 10 secondes ou sur 2 secondes. Visualisation par clignotant. La motorisation permet, outre le vue par vue, deux vitesses de prise de vues, en rafales  : 3,5 et 5 images-seconde. Avec deux commandes annexes sur le moteur, on dispose de trois déclencheurs au choix. Ce qui permet de photographier confortablement dans toutes les positions. Une quatrième commande de déclenchement donne, quel que soit le réglage du moteur, un accès immédiat au 5 images-seconde. Le flash est à quatre positions (40, 60, 75 et 900) et permet donc l'éclairage par réflexion. Il est utilisable en rafale et avec tous les automatismes du boîtier. Un diffuseur spécial permet le recours au flash, même si l'on utilise un objectif de 24 mm.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 195 avril 1980 Page 1Lui numéro 195 avril 1980 Page 2-3Lui numéro 195 avril 1980 Page 4-5Lui numéro 195 avril 1980 Page 6-7Lui numéro 195 avril 1980 Page 8-9Lui numéro 195 avril 1980 Page 10-11Lui numéro 195 avril 1980 Page 12-13Lui numéro 195 avril 1980 Page 14-15Lui numéro 195 avril 1980 Page 16-17Lui numéro 195 avril 1980 Page 18-19Lui numéro 195 avril 1980 Page 20-21Lui numéro 195 avril 1980 Page 22-23Lui numéro 195 avril 1980 Page 24-25Lui numéro 195 avril 1980 Page 26-27Lui numéro 195 avril 1980 Page 28-29Lui numéro 195 avril 1980 Page 30-31Lui numéro 195 avril 1980 Page 32-33Lui numéro 195 avril 1980 Page 34-35Lui numéro 195 avril 1980 Page 36-37Lui numéro 195 avril 1980 Page 38-39Lui numéro 195 avril 1980 Page 40-41Lui numéro 195 avril 1980 Page 42-43Lui numéro 195 avril 1980 Page 44-45Lui numéro 195 avril 1980 Page 46-47Lui numéro 195 avril 1980 Page 48-49Lui numéro 195 avril 1980 Page 50-51Lui numéro 195 avril 1980 Page 52-53Lui numéro 195 avril 1980 Page 54-55Lui numéro 195 avril 1980 Page 56-57Lui numéro 195 avril 1980 Page 58-59Lui numéro 195 avril 1980 Page 60-61Lui numéro 195 avril 1980 Page 62-63Lui numéro 195 avril 1980 Page 64-65Lui numéro 195 avril 1980 Page 66-67Lui numéro 195 avril 1980 Page 68-69Lui numéro 195 avril 1980 Page 70-71Lui numéro 195 avril 1980 Page 72-73Lui numéro 195 avril 1980 Page 74-75Lui numéro 195 avril 1980 Page 76-77Lui numéro 195 avril 1980 Page 78-79Lui numéro 195 avril 1980 Page 80-81Lui numéro 195 avril 1980 Page 82-83Lui numéro 195 avril 1980 Page 84-85Lui numéro 195 avril 1980 Page 86-87Lui numéro 195 avril 1980 Page 88-89Lui numéro 195 avril 1980 Page 90-91Lui numéro 195 avril 1980 Page 92-93Lui numéro 195 avril 1980 Page 94-95Lui numéro 195 avril 1980 Page 96-97Lui numéro 195 avril 1980 Page 98-99Lui numéro 195 avril 1980 Page 100-101Lui numéro 195 avril 1980 Page 102-103Lui numéro 195 avril 1980 Page 104-105Lui numéro 195 avril 1980 Page 106-107Lui numéro 195 avril 1980 Page 108-109Lui numéro 195 avril 1980 Page 110-111Lui numéro 195 avril 1980 Page 112-113Lui numéro 195 avril 1980 Page 114-115Lui numéro 195 avril 1980 Page 116-117Lui numéro 195 avril 1980 Page 118-119Lui numéro 195 avril 1980 Page 120-121Lui numéro 195 avril 1980 Page 122-123Lui numéro 195 avril 1980 Page 124-125Lui numéro 195 avril 1980 Page 126-127Lui numéro 195 avril 1980 Page 128-129Lui numéro 195 avril 1980 Page 130-131Lui numéro 195 avril 1980 Page 132-133Lui numéro 195 avril 1980 Page 134-135Lui numéro 195 avril 1980 Page 136-137Lui numéro 195 avril 1980 Page 138-139Lui numéro 195 avril 1980 Page 140-141Lui numéro 195 avril 1980 Page 142-143Lui numéro 195 avril 1980 Page 144-145Lui numéro 195 avril 1980 Page 146-147Lui numéro 195 avril 1980 Page 148-149Lui numéro 195 avril 1980 Page 150-151Lui numéro 195 avril 1980 Page 152-153Lui numéro 195 avril 1980 Page 154-155Lui numéro 195 avril 1980 Page 156-157Lui numéro 195 avril 1980 Page 158-159Lui numéro 195 avril 1980 Page 160-161Lui numéro 195 avril 1980 Page 162-163Lui numéro 195 avril 1980 Page 164-165Lui numéro 195 avril 1980 Page 166-167Lui numéro 195 avril 1980 Page 168-169Lui numéro 195 avril 1980 Page 170-171Lui numéro 195 avril 1980 Page 172-173Lui numéro 195 avril 1980 Page 174-175Lui numéro 195 avril 1980 Page 176-177Lui numéro 195 avril 1980 Page 178-179Lui numéro 195 avril 1980 Page 180-181Lui numéro 195 avril 1980 Page 182-183Lui numéro 195 avril 1980 Page 184