Lui n°195 avril 1980
Lui n°195 avril 1980
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°195 de avril 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 184

  • Taille du fichier PDF : 215 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Nastassja Kinski.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
46 Vous allez pouvoir laver vos cheveux fréquemment grâce aux 4 shampooings aux extraits de plantes* dominique florenF Conçus par les Laboratoires pharmaceutiques DEXO ils apportent à la cosmétologie le sérieux de l'expérience pharmaceutique tout en vous permettant de vivre votre époque. pour cheveux normaux kit pour cheveux secs pour cheveux gras contre les pellicules DOMINIQUE FLORENT a voulu ses shampooings pour usages fréquents, aux extraits de plantes pour conserver le naturel de vos cheveux. Demandez conseil à votre pharmacien. DOMINIQUE FLORENT met à votre disposition l'échantillon de votre choix. + dosés à 2% Bon à découper ou à recopier. LU et à renvoyer avect, ; o F en timbres à DEXO S.A. B.P. 407 92004 NANTERRE CEDEX Je souhaite recevoir un échantillon 15 ml de shampooing DOMINIQUE FI.ORFNT. pour cheveux normaux O contre les pellicules O Nom Prénom Adresse pour cheveux secs pour cheveux gras Code Postal I l Ville Offre valable jusqu'au 31 Juillet 198o 0 O ENTRETIEN « S'il avait vécu, le capitaine Precioso aurait vraiment été épaté d'apprendre qu'il était... le père de Kadhafi ! » (Suite de la page 28.) nable, dise  : « La Corse, on s'en fiche... » les Américains ne tarderaient pas, parce qu'ils ne peuvent pas courir le risque de voir les Soviétiques s'installer dans un endroit pareil  : personne ne pourrait plus bouger en Méditerranée sans que les Russes le sachent... Vous me demandez s'il y a des interventions étrangères ? Forcément. Mais ce n'est pas l'intervention qui est à l'origine du problème corse. Disons qu'elle tente de l'exploiter. Mais si cela devenait trop apparent, il y aurait un réflexe de rejet des Corses. Lui Certains voient même en Corse la main de Kadhafi... Sanguinetti Il y a même des gens qui essaient de faire croire que Kadhafi est Corse ! Selon eux, Kadhafi serait le fils naturel du capitaine Preciosi qui a appartenu aux Forces françaises aériennes libres en Libye d'abord. Celui-ci aurait fait un enfant à une Bédouine de « grande tente » une fille de cheik, car, bien entendu, ils n'ont pas été chercher une fille du deuxième ordre. Le petit Kadhafi aurait été élevé avec une pension du capitaine Preciosi tué l'année suivante en Russie, où il faisait partie de l'escadrille Normandie-Niemen. S'il avait vécu, je crois que le capitaine Precioso aurait été vraiment épaté d'apprendre qu'il était le père de Kadhafi ! Evidemment, c'est une pure ânerie... Mais ça n'empêche pas ces gens de répandre ces bruits et de dire  : « Et si on s'adressait à Kadhafi, puisqu'il est Corse !... » En tout cas, ce n'est sûrement pas la marine libyenne qui viendra occuper la Corse ! Plus préoccupant est le fait qu'en Méditerranée, il y a l'Eskadra soviétique et la VIe Flotte américaine ! Comment voulez-vous qu'il ne se passe pas quelque chose ? Alors, quand les frères Simeoni me disaient  : « Mais l'impérialisme culturel français !..., je leur répondais  : « Bon, vous aurez l'impérialisme culturel américain, c'est pire. Avec nous, on s'arrange, alors que là, vous serez obligés d'apprendre l'anglais ! »... Lui Le Parti communiste a-t-il une influence sur les autonomistes ? Sanguinetti Jusqu'à il y a trois ans, ils étaient plus que jacobins. Comme ils ne débouchent sur rien, ils cherchent à rallier les autonomistes comme tout le monde. D'ailleurs, ils sont communistes comme moi je suis archevêque. Marx serait sans doute épaté de savoir qu'il y a des Corses communistes... Lui N'y-t-il pas place, aussi, pour le ressentiment ? Sanguinetti Naturellement. Il s'agit souvent de Corses qui n'ont jamais connu la Corse, d'anciens pieds-noirs, ou biens d'anciens militaires ou fonctionnaires qui ont été déçus. Ils croyaient « rester ». Ils ne sont pas mécontents de contrarier le pouvoir, de lui dire « zut ! ». Ils sont en petit nombre ? Avec 3% des gens, on peut tout mettre à feu et à sang ! Ils jouent avec les explosifs. Le phénomène de la décolonisation les a touchées profondément, car au lieu de les envoyer à Vientiane ou à Dakar, on leur dit  : allez donc à la Sécurité sociale de Valenciennes, ou bien allez servir dans une garnison de l'Est. Ça ne leur dit rien. Beaucoup de Corses ayant servi en Afrique du Nord pensent  : puisque la France a abandonné l'Algérie, nous allons la punir. Lorenzini, le type de l'affaire d'Ajaccio du début janvier, eh bien, Lorenzini est un ancien parachutiste qui n'a jamais pardonné à la France d'avoir quitté l'Algérie ! Bref, ils lui en veulent de n'être plus une « grande nation », sans comprendre qu'à notre époque, on devient une grande nation par d'autres procédés  : la France est tout de même la cinquième puissance industrielle de la terre, la troisième commerçante, la troisième aérospatiale, la troisième nucléaire. Ça, ils ne l'ont pas assimilé... Lui Et ils jouent avec les explosifs... Sanguinetti Les Corses sont beaucoup moins violents que les Basques, les Irlandais, les Brigades rouges ou que la Fraction « Armée (Suite page 50.)
L'ODEUR DU SUCCÈS. Ted Lapidus. L'exigence d'une lIgne complète pour homme. Eau de toilette. After shave. Après rasage apaisant. Mousse à raser. Déodorant. Savon. Bain moussant relaxant. Gel douche. Shampooing doux. Serviette et gant de toilette. Drap de bain. Peigne. Trousse prestige. Trousse classique.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 195 avril 1980 Page 1Lui numéro 195 avril 1980 Page 2-3Lui numéro 195 avril 1980 Page 4-5Lui numéro 195 avril 1980 Page 6-7Lui numéro 195 avril 1980 Page 8-9Lui numéro 195 avril 1980 Page 10-11Lui numéro 195 avril 1980 Page 12-13Lui numéro 195 avril 1980 Page 14-15Lui numéro 195 avril 1980 Page 16-17Lui numéro 195 avril 1980 Page 18-19Lui numéro 195 avril 1980 Page 20-21Lui numéro 195 avril 1980 Page 22-23Lui numéro 195 avril 1980 Page 24-25Lui numéro 195 avril 1980 Page 26-27Lui numéro 195 avril 1980 Page 28-29Lui numéro 195 avril 1980 Page 30-31Lui numéro 195 avril 1980 Page 32-33Lui numéro 195 avril 1980 Page 34-35Lui numéro 195 avril 1980 Page 36-37Lui numéro 195 avril 1980 Page 38-39Lui numéro 195 avril 1980 Page 40-41Lui numéro 195 avril 1980 Page 42-43Lui numéro 195 avril 1980 Page 44-45Lui numéro 195 avril 1980 Page 46-47Lui numéro 195 avril 1980 Page 48-49Lui numéro 195 avril 1980 Page 50-51Lui numéro 195 avril 1980 Page 52-53Lui numéro 195 avril 1980 Page 54-55Lui numéro 195 avril 1980 Page 56-57Lui numéro 195 avril 1980 Page 58-59Lui numéro 195 avril 1980 Page 60-61Lui numéro 195 avril 1980 Page 62-63Lui numéro 195 avril 1980 Page 64-65Lui numéro 195 avril 1980 Page 66-67Lui numéro 195 avril 1980 Page 68-69Lui numéro 195 avril 1980 Page 70-71Lui numéro 195 avril 1980 Page 72-73Lui numéro 195 avril 1980 Page 74-75Lui numéro 195 avril 1980 Page 76-77Lui numéro 195 avril 1980 Page 78-79Lui numéro 195 avril 1980 Page 80-81Lui numéro 195 avril 1980 Page 82-83Lui numéro 195 avril 1980 Page 84-85Lui numéro 195 avril 1980 Page 86-87Lui numéro 195 avril 1980 Page 88-89Lui numéro 195 avril 1980 Page 90-91Lui numéro 195 avril 1980 Page 92-93Lui numéro 195 avril 1980 Page 94-95Lui numéro 195 avril 1980 Page 96-97Lui numéro 195 avril 1980 Page 98-99Lui numéro 195 avril 1980 Page 100-101Lui numéro 195 avril 1980 Page 102-103Lui numéro 195 avril 1980 Page 104-105Lui numéro 195 avril 1980 Page 106-107Lui numéro 195 avril 1980 Page 108-109Lui numéro 195 avril 1980 Page 110-111Lui numéro 195 avril 1980 Page 112-113Lui numéro 195 avril 1980 Page 114-115Lui numéro 195 avril 1980 Page 116-117Lui numéro 195 avril 1980 Page 118-119Lui numéro 195 avril 1980 Page 120-121Lui numéro 195 avril 1980 Page 122-123Lui numéro 195 avril 1980 Page 124-125Lui numéro 195 avril 1980 Page 126-127Lui numéro 195 avril 1980 Page 128-129Lui numéro 195 avril 1980 Page 130-131Lui numéro 195 avril 1980 Page 132-133Lui numéro 195 avril 1980 Page 134-135Lui numéro 195 avril 1980 Page 136-137Lui numéro 195 avril 1980 Page 138-139Lui numéro 195 avril 1980 Page 140-141Lui numéro 195 avril 1980 Page 142-143Lui numéro 195 avril 1980 Page 144-145Lui numéro 195 avril 1980 Page 146-147Lui numéro 195 avril 1980 Page 148-149Lui numéro 195 avril 1980 Page 150-151Lui numéro 195 avril 1980 Page 152-153Lui numéro 195 avril 1980 Page 154-155Lui numéro 195 avril 1980 Page 156-157Lui numéro 195 avril 1980 Page 158-159Lui numéro 195 avril 1980 Page 160-161Lui numéro 195 avril 1980 Page 162-163Lui numéro 195 avril 1980 Page 164-165Lui numéro 195 avril 1980 Page 166-167Lui numéro 195 avril 1980 Page 168-169Lui numéro 195 avril 1980 Page 170-171Lui numéro 195 avril 1980 Page 172-173Lui numéro 195 avril 1980 Page 174-175Lui numéro 195 avril 1980 Page 176-177Lui numéro 195 avril 1980 Page 178-179Lui numéro 195 avril 1980 Page 180-181Lui numéro 195 avril 1980 Page 182-183Lui numéro 195 avril 1980 Page 184