Lui n°195 avril 1980
Lui n°195 avril 1980
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°195 de avril 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 184

  • Taille du fichier PDF : 215 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Nastassja Kinski.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
lisfie de e- Vente `sur dedian n-.. C ssuredlCh... Directeur de la rédaction JEAN DEMACHY Rédacteur en chef JEAN-PIERRE BINCHET Directeur des rubriques FRANCIS DUMOULIN Directrice de la publication ANNE-MARIE PERIER-BARROIS REDACTION JOSETTE MILGRAM (secrétaire de rédaction). ASSIA DRIDI (mannequins), GISELE FRAN- CHOMME (mode, shopping), ISABELLE MOREAU, YANNICK LE GOUEZ. SERVICE ARTISTIQUE ANNE-MARIE CASSE assistée de XAVIER BOURE. COLLABORATEURS VASSILIS ALEXAKIS, JEAN-MICHEL BARRAULT, ALPHONSE BOUDARD, ESTHER BURKHARD, MICHEL CAEN, JACQUES-LOUIS DELPAL, PIERRE DEMERON, DANIEL GARRIC, RENAUD DE LABOR- DERIE, MARIE-GISELE LANDES, PAUL LEFEVRE, JEAN-PIERRE RICHARD, ALAIN RIOU, JEAN- MICHEL ROYER, PATRICK SERY, CATHERINE SINET, LOUIS VALENTIN. PHOTOGRAPHES JAMES BAES, ANDRE BERG, FRANCIS GIACO- BETTI, FRANK GITIY, PATRICE PASCAL. ILLUSTRATEURS ALAIN ASLAN, PATRICK ARLET, JEAN-CLAUDE CASTELLI, CORENTIN, PATRICK COURATIN, JEAN LAGARRIGUE, MICHEL LECONTE, LERMITE, ALAIN LESAUX, NICOLLET, H. CUADRADO, GABRIEL PASCALINI, TOMI UNGERER. DESSINATEURS HUMORISTIQUES ROLAND SABATIER (chef de rubrique), BLA- CHON, GUERRIER, HOVIV, LASSALVY, LAVILLE, LAUZIER, PAT MALLET, SINE, TETSU, TREZ. Et avec la participation de l'équipe de Oui Magazine. publications filipacchi COMITE DE DIRECTION MARC DEMOTTE, DANIEL FILIPACCHI, JEAN HOHMAN, REGIS PAGNIEZ, PHILIPPE SECHET, FRANK TENOT, ROGER THEROND. SERVICES GENERAUX ALAIN PLOUVIER, GERALD DE ROQUEMAUREL, administrateurs, assistés de CLAUDE OSCHNER, chef des services comptables, JEAN-PAUL BRIAND, contrôle de gestion, MICHELE DEROCHE, coordination des achats, CLAUDE ACAEI, assistante de direction, FRANCOISE JARRY, secrétariat général, NATHALIE CHAUMET, chef du personnel, THIERRY BRUSSET, abonnements, PIERRE- CHARLES NIVIERE, service photos, MICHELE DUFFORT, archives-photos, JACKIE CLIMENT- GALANT, revente, DIDIER DERVILLE, directeur des études, HELGA DAUKSCH, fabrication et PASCAL REMY, planning fabrication. SERVICES COMMERCIAUX AMAND RASCOL, directeur commercial, assisté de PHILIPPE DOYET, inspection des ventes, GUIDO FRASCA et JOSE ESTEVE, stocks. PROMOTION YVES CHANEL, promotion radio et spectacles, DIDIER LE VERT, coordination, CATHERINE MARTIN, salons. PUBLICITE  : REGISCOPE PATRICK ROUSSELLE, directeur, GERARD LEFE- VRE, LAURENT GRUMBACH, PATRICK LIFSHITZ, chefs de publicité des supports Régiscope, JOCELYNE SMADJA, merchandising, assistée de MARLENE SARFATI. JACQUE- LINE ILLAT, CLAUDE BLANVILLAIN fabrication, assistés de YVETTE HUART. MICHELE ESDOURU- BAIL, documentation et secrétariat.
CONVERSATION LUMINEUSE AVEC UN CORSE SUR LA « QUESTION CORSE » JUSQU'AU BOUT AVEC ALEXANDRE SANGUINETTI Le livre d'Alexandre Sanguinetti, Lettre ouverte à mes compatriotes corses, paraît chez Albin Michel au moment où la question corse remonte en Caire en 1913 de père et de mère première ligne. Une question qu'Alexandre Sanguinetti, né au corses, connaît à fond. Ce qui n'est pas le cas des « Français du continent ». Qui la posent mal... Alexandre Sanguinetti, avec l'expérience de sa carrière politique bien remplie — il a pris une part active à la création de l'Unr dont il a été le secrétaire général avant d'être un chef de file de l'Udr, il a été député de Paris et de Haute-Garonne, et a occupé des postes dans les différents cabinets de Roger Frey ne prétend pas apporter de solution miracle. Ce qu'il propose ici, c'est une analyse claire d'un phénomène complexe. Lui Votre livre analyse le problème corse. Il Lui Vous dites que vous comprenez les raisons s'adresse à ceux de vos compatriotes « qui de leur mécontentement. veulent changer, distendre ou même briser les Sanguinetti Le mécontentement, c'est d'abord liens qui unissent la Corse à la France ». Que un phénomène corse. Là où il y a un Corse dites-vous aux Corses ? (qui n'est pas un chef de service) il y a une Alexandre Sanguinetti Je n'aime pas le mot injustice à réparer ! Ce qui est vrai, c'est que « problème ». Il existe une question corse l'île s'est vidée  : nous devrions être cinq cent depuis deux mille ans. Ce n'est pas nouveau ! mille et nous ne sommes que cent soixante Il y a des constantes imposées par la géographie. Et aujourd'hui, l'île souffre de déchireraient dû quitter la Corse que ceux qui étaient mille. C'est très déplaisant. Au fond, n'auments provoqués par une émigration massive capables de faire des carrières importantes, et par l'irruption brutale du monde moderne. les autres auraient dû pouvoir rester dans l'île. Je dis à mes compatriotes  : « Vous avez le Aujourd'hui, le Corse a l'impression d'être mérite d'avoir secoué la torpeur dans laquelle dépossédé par les touristes, par les piedsnoirs, par la spéculation foncière, par les s'enfonçait la Corse depuis plus de cinquante ans. Je comprends certaines de vos alarmes, achats de grandes sociétés immobilières, et il j'approuve certaines de vos positions. Mais se dit  : « Mon pays n'est plus à moi ! Et au nous ne pouvons pas récuser notre attachement à la France  : il est trop tard de cent sur moi, admirer, abîmer tous ces paysages nom de quoi tous ces gens viennent se jeter quatre-vingt-six ans, plus de six générations ! » Je rappelle aussi le fait que nous Dieu le Père m'a donné, si en plus on me le qui sont d'abord à moi ? C'est tout ce que appartenons tous à un monde occidental prend, que me reste-t-il ? » européen en péril, et même en péril de mort  : En réalité, le trouble corse est lui-même un nous sommes faibles devant la poussée des aspect du trouble d'identité des Français, qui idéologies, des démographies, des économies, est en même temps un trouble d'identité de de nos besoins. Je souligne sans aménité qu'à l'Europe, qui n'est plus un centre de décision. l'heure de l'Afghanistan, de l'Iran, de la Tout cela se tient, et les Corses ne réalisent Chine, de l'Asie, les prétentions de certains peut-être pas qu'ils ne sont, au fond qu'un des Corses peuvent paraître dérisoires, nos querelles étonnamment médiocres... beaucoup ! (Suite page aspects d'un trouble qui les dépasse de 8)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 195 avril 1980 Page 1Lui numéro 195 avril 1980 Page 2-3Lui numéro 195 avril 1980 Page 4-5Lui numéro 195 avril 1980 Page 6-7Lui numéro 195 avril 1980 Page 8-9Lui numéro 195 avril 1980 Page 10-11Lui numéro 195 avril 1980 Page 12-13Lui numéro 195 avril 1980 Page 14-15Lui numéro 195 avril 1980 Page 16-17Lui numéro 195 avril 1980 Page 18-19Lui numéro 195 avril 1980 Page 20-21Lui numéro 195 avril 1980 Page 22-23Lui numéro 195 avril 1980 Page 24-25Lui numéro 195 avril 1980 Page 26-27Lui numéro 195 avril 1980 Page 28-29Lui numéro 195 avril 1980 Page 30-31Lui numéro 195 avril 1980 Page 32-33Lui numéro 195 avril 1980 Page 34-35Lui numéro 195 avril 1980 Page 36-37Lui numéro 195 avril 1980 Page 38-39Lui numéro 195 avril 1980 Page 40-41Lui numéro 195 avril 1980 Page 42-43Lui numéro 195 avril 1980 Page 44-45Lui numéro 195 avril 1980 Page 46-47Lui numéro 195 avril 1980 Page 48-49Lui numéro 195 avril 1980 Page 50-51Lui numéro 195 avril 1980 Page 52-53Lui numéro 195 avril 1980 Page 54-55Lui numéro 195 avril 1980 Page 56-57Lui numéro 195 avril 1980 Page 58-59Lui numéro 195 avril 1980 Page 60-61Lui numéro 195 avril 1980 Page 62-63Lui numéro 195 avril 1980 Page 64-65Lui numéro 195 avril 1980 Page 66-67Lui numéro 195 avril 1980 Page 68-69Lui numéro 195 avril 1980 Page 70-71Lui numéro 195 avril 1980 Page 72-73Lui numéro 195 avril 1980 Page 74-75Lui numéro 195 avril 1980 Page 76-77Lui numéro 195 avril 1980 Page 78-79Lui numéro 195 avril 1980 Page 80-81Lui numéro 195 avril 1980 Page 82-83Lui numéro 195 avril 1980 Page 84-85Lui numéro 195 avril 1980 Page 86-87Lui numéro 195 avril 1980 Page 88-89Lui numéro 195 avril 1980 Page 90-91Lui numéro 195 avril 1980 Page 92-93Lui numéro 195 avril 1980 Page 94-95Lui numéro 195 avril 1980 Page 96-97Lui numéro 195 avril 1980 Page 98-99Lui numéro 195 avril 1980 Page 100-101Lui numéro 195 avril 1980 Page 102-103Lui numéro 195 avril 1980 Page 104-105Lui numéro 195 avril 1980 Page 106-107Lui numéro 195 avril 1980 Page 108-109Lui numéro 195 avril 1980 Page 110-111Lui numéro 195 avril 1980 Page 112-113Lui numéro 195 avril 1980 Page 114-115Lui numéro 195 avril 1980 Page 116-117Lui numéro 195 avril 1980 Page 118-119Lui numéro 195 avril 1980 Page 120-121Lui numéro 195 avril 1980 Page 122-123Lui numéro 195 avril 1980 Page 124-125Lui numéro 195 avril 1980 Page 126-127Lui numéro 195 avril 1980 Page 128-129Lui numéro 195 avril 1980 Page 130-131Lui numéro 195 avril 1980 Page 132-133Lui numéro 195 avril 1980 Page 134-135Lui numéro 195 avril 1980 Page 136-137Lui numéro 195 avril 1980 Page 138-139Lui numéro 195 avril 1980 Page 140-141Lui numéro 195 avril 1980 Page 142-143Lui numéro 195 avril 1980 Page 144-145Lui numéro 195 avril 1980 Page 146-147Lui numéro 195 avril 1980 Page 148-149Lui numéro 195 avril 1980 Page 150-151Lui numéro 195 avril 1980 Page 152-153Lui numéro 195 avril 1980 Page 154-155Lui numéro 195 avril 1980 Page 156-157Lui numéro 195 avril 1980 Page 158-159Lui numéro 195 avril 1980 Page 160-161Lui numéro 195 avril 1980 Page 162-163Lui numéro 195 avril 1980 Page 164-165Lui numéro 195 avril 1980 Page 166-167Lui numéro 195 avril 1980 Page 168-169Lui numéro 195 avril 1980 Page 170-171Lui numéro 195 avril 1980 Page 172-173Lui numéro 195 avril 1980 Page 174-175Lui numéro 195 avril 1980 Page 176-177Lui numéro 195 avril 1980 Page 178-179Lui numéro 195 avril 1980 Page 180-181Lui numéro 195 avril 1980 Page 182-183Lui numéro 195 avril 1980 Page 184