Lui n°195 avril 1980
Lui n°195 avril 1980
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°195 de avril 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 184

  • Taille du fichier PDF : 215 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Nastassja Kinski.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 142 - 143  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
142 143
Marlboro 011M11 712 Licence exclusive Pour faire rimer loisirs avec mode, un style décontracté a été créé  : des blousons, des polos, des pulls-blousants et des cardigans aussi élégants qu'agréables à porter. Maintenant, cette allure a un nom  : Marlboro Leisure Wear. Ancbea, de Adauiek Distributeur pour la France  : Ets Vitoux — 42, rue de la Paix, 10081 Troyes Cedex
L'EMPIRE D'ESSENCE Il ne lui en aurait coûté que quelques milliards pour acquérir pratiquement la moitié de la Formule 1. C'était dans ses moyens. Pas dans son optique... (Suite de la p.142.) Rossi di Montelera, la cohabitation avec Martini sur machines d'Andretti et de Reutemann(en 1979) ne lui convenait pas. Chapman se libéra de son accord avec Martini pour ne s'engager qu'avec Essex. En échange, Thieme repartit à zéro avec lui et s'entendit sur un nouveau contrat de trois ans (1980, 1981, 1982) avec, innovation, une clause résiliable et révisable tous les six mois « en fonction des circonstances ». Mais, aussi, avec une autre dimension  : maintenant, le sigle Essex recouvre tous les secteurs de l'activité de Colin Chapman (jusqu'aux bateaux, aux avions privés et à l'hélicoptère de Lotus), sans omettre d'importants développements industriels (l'élaboration d'une Lotus Turbo Essex Esprit ou une prochaine participation aux 500 Miles d'Indianapolis). Coquetterie ou pas, Thieme se ménagera toujours le privilège de dessiner lui-même le graphisme Essex-Lotus. Une façon de se replonger dans sa jeunesse... Totalement intégré à Lotus, Thieme l'est également dans le (petit) monde de la Formule 1. Quand sa haute silhouette, arpente la zone des stands, elle ne capte que des regards amicaux. Quand il organise une luxueuse soirée à Londres, au Royal Albert Hall, il y convie à la fois les plus hauts experts de l'institut mondial du Pétrole et tous les mécaniciens de Lotus, les pilotes de Lotus, Mario Andretti et Elio de Angelis (le nouveau venu) et aussi tous les autres coureurs de la Formule 1. L'automne dernier, trois jours durant, il avait accueilli tous les pilotes à l'Hôtel de Paris à Monte-Carlo, au Moulin de Mougins de Roger Vergé et au Maona's de Régine à Monte-Carlo. Pour le seul plaisir de bavarder avec eux. Pour la première fois de sa carrière, Niki Lauda avait dansé jusqu'à l'aube avant de rejoindre Monza. Cette ambition d'être « adopté » par le milieu de la Formule 1 ne correspond pas à une volonté de domination mais au souci d'une approche raffinée entre gens partageant la même passion. Et à une certaine notion de la fidélité. Un pareil mécène suscite, on s'en doute, bien des jalousies. Après la saison manquée de Lotus en 1979, une demi-douzaine de constructeurs de premier plan dépêchèrent auprès de David Thieme des émissaires discrets. Il ne lui en aurait coûté, alors, que quelques milliards pour acquérir pratiquement la moitié de la Formule 1. C'était dans ses moyens. Pas dans son optique. Thieme préfère entretenir de bonnes relations avec l'ensemble des constructeurs, des pilotes et des techniciens. Son luxueux Motor Home Gmc, à trois étages, construit spécialement pour lui à la Nouvelle-Orléans, est devenu le « welcome point » de tous les gens de la course. Roger Vergé y tient buffet ouvert en permanence. Le même Roger Vergé traverse deux fois l'Atlantique, en moins de quarantehuit heures, pour organiser un dîner de gala » au Sheraton Hôtel de L'intégrale de Revox La nouvelle platine Revux B 795 à entruinement direct piloté put - quartz est conçue, comme tous les éléments de la chaîne Revux, pour atteindre une fidélité exemplaire. Ainsi, son bras LINATRACK `"'tangentiel, ultra-court, lit vos disques tels qu'ils sont gravés. Sa logique de commande électronique protège intégralement cellule et disques. "" Buenos Aires pour la trentaine d'invités que David Thieme a conviés. Thieme ne cherche pourtant pas à éblouir à coup de milliards. Il aime séduire ceux qui l'approchent en prévenant leurs désirs. S'il a choisi les sports mécaniques comme champ d'expérience, c'est bien parce que, détail-clef —, la raison rejoint en lui la passion. « Dans le monde entier, pour mes affaires, je ne suis en rapport qu'avec deux cents personnes au plus, dans une soixantaine de compagnies. Je ne connais pas tous mes interlocuteurs. Mais, j'ai besoin qu'eux aient entendu parler d'Essex. La course m'a semblé le meilleur moyen pour attirer leur attention. J'y suis parvenu car, en quelques mois passés ici et là sur les circuits, j'ai touché tous mes clients potentiels... », expose-t-il d'une voix calme. Cette démonstration est inattaquable. Le chiffre d'affaires d'Essex a énormément progressé (Suite p.148.)'es.. El_FIUMEA REVOX Documentation gracieuse sur simple demande à Revux France, 2.5 rue Marheut 75002E Parts.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 195 avril 1980 Page 1Lui numéro 195 avril 1980 Page 2-3Lui numéro 195 avril 1980 Page 4-5Lui numéro 195 avril 1980 Page 6-7Lui numéro 195 avril 1980 Page 8-9Lui numéro 195 avril 1980 Page 10-11Lui numéro 195 avril 1980 Page 12-13Lui numéro 195 avril 1980 Page 14-15Lui numéro 195 avril 1980 Page 16-17Lui numéro 195 avril 1980 Page 18-19Lui numéro 195 avril 1980 Page 20-21Lui numéro 195 avril 1980 Page 22-23Lui numéro 195 avril 1980 Page 24-25Lui numéro 195 avril 1980 Page 26-27Lui numéro 195 avril 1980 Page 28-29Lui numéro 195 avril 1980 Page 30-31Lui numéro 195 avril 1980 Page 32-33Lui numéro 195 avril 1980 Page 34-35Lui numéro 195 avril 1980 Page 36-37Lui numéro 195 avril 1980 Page 38-39Lui numéro 195 avril 1980 Page 40-41Lui numéro 195 avril 1980 Page 42-43Lui numéro 195 avril 1980 Page 44-45Lui numéro 195 avril 1980 Page 46-47Lui numéro 195 avril 1980 Page 48-49Lui numéro 195 avril 1980 Page 50-51Lui numéro 195 avril 1980 Page 52-53Lui numéro 195 avril 1980 Page 54-55Lui numéro 195 avril 1980 Page 56-57Lui numéro 195 avril 1980 Page 58-59Lui numéro 195 avril 1980 Page 60-61Lui numéro 195 avril 1980 Page 62-63Lui numéro 195 avril 1980 Page 64-65Lui numéro 195 avril 1980 Page 66-67Lui numéro 195 avril 1980 Page 68-69Lui numéro 195 avril 1980 Page 70-71Lui numéro 195 avril 1980 Page 72-73Lui numéro 195 avril 1980 Page 74-75Lui numéro 195 avril 1980 Page 76-77Lui numéro 195 avril 1980 Page 78-79Lui numéro 195 avril 1980 Page 80-81Lui numéro 195 avril 1980 Page 82-83Lui numéro 195 avril 1980 Page 84-85Lui numéro 195 avril 1980 Page 86-87Lui numéro 195 avril 1980 Page 88-89Lui numéro 195 avril 1980 Page 90-91Lui numéro 195 avril 1980 Page 92-93Lui numéro 195 avril 1980 Page 94-95Lui numéro 195 avril 1980 Page 96-97Lui numéro 195 avril 1980 Page 98-99Lui numéro 195 avril 1980 Page 100-101Lui numéro 195 avril 1980 Page 102-103Lui numéro 195 avril 1980 Page 104-105Lui numéro 195 avril 1980 Page 106-107Lui numéro 195 avril 1980 Page 108-109Lui numéro 195 avril 1980 Page 110-111Lui numéro 195 avril 1980 Page 112-113Lui numéro 195 avril 1980 Page 114-115Lui numéro 195 avril 1980 Page 116-117Lui numéro 195 avril 1980 Page 118-119Lui numéro 195 avril 1980 Page 120-121Lui numéro 195 avril 1980 Page 122-123Lui numéro 195 avril 1980 Page 124-125Lui numéro 195 avril 1980 Page 126-127Lui numéro 195 avril 1980 Page 128-129Lui numéro 195 avril 1980 Page 130-131Lui numéro 195 avril 1980 Page 132-133Lui numéro 195 avril 1980 Page 134-135Lui numéro 195 avril 1980 Page 136-137Lui numéro 195 avril 1980 Page 138-139Lui numéro 195 avril 1980 Page 140-141Lui numéro 195 avril 1980 Page 142-143Lui numéro 195 avril 1980 Page 144-145Lui numéro 195 avril 1980 Page 146-147Lui numéro 195 avril 1980 Page 148-149Lui numéro 195 avril 1980 Page 150-151Lui numéro 195 avril 1980 Page 152-153Lui numéro 195 avril 1980 Page 154-155Lui numéro 195 avril 1980 Page 156-157Lui numéro 195 avril 1980 Page 158-159Lui numéro 195 avril 1980 Page 160-161Lui numéro 195 avril 1980 Page 162-163Lui numéro 195 avril 1980 Page 164-165Lui numéro 195 avril 1980 Page 166-167Lui numéro 195 avril 1980 Page 168-169Lui numéro 195 avril 1980 Page 170-171Lui numéro 195 avril 1980 Page 172-173Lui numéro 195 avril 1980 Page 174-175Lui numéro 195 avril 1980 Page 176-177Lui numéro 195 avril 1980 Page 178-179Lui numéro 195 avril 1980 Page 180-181Lui numéro 195 avril 1980 Page 182-183Lui numéro 195 avril 1980 Page 184