Lui n°195 avril 1980
Lui n°195 avril 1980
  • Prix facial : 8 F

  • Parution : n°195 de avril 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 184

  • Taille du fichier PDF : 215 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Nastassja Kinski.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 138 - 139  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
138 139
L'EMPIRE D'ESSENCE Vingt mille tonnes de pétrole au déjeuner. (Suite de la page 74.) médiaire, David Thieme joue un rôle de plus en plus prépondérant. Derrière le rideau de fumée de l'agitation quotidienne, la cote d'Essex Group et d'Essex Overseas Petroleum Corporation, ne cesse de grimper dans un milieu restreint où n'ont accès que quelques initiés. « Le tout était d'oser... », explique-t-il en souriant. Effectivement, il faut une certaine audace quand, après quelques minutes de réflexion seulement, Thieme fait passer sur un télex à destination de l'Arabie Saoudite, du Koweït ou de l'Iran, des ordres d'achat de vingt-cinq millions de dollars. Plusieurs fois par jour. « Où qu'il se trouve, David est toujours disponible. Un jour, lors d'un déjeuner au Connaught, à Londres, je l'ai vu acheter vingt mille tonnes de pétrole brut entre deux verres de hautbrion. La première fois, on est étonné. Mais on s'habitue. Il se comporte toujours comme ça... », commente Fabienne Mahieu, l'une de ses plus étroites collaboratrices. Elle se souvient même avoir vu David Thieme passer des marchés de trente milliards de centimes, sur un simple mot, sans se lever de table, entre deux bouffées de son havane. Toujours avec une intuition sans faille. A son échelon, il ne suffit pas d'avoir assez de crédits pour capter, stocker et revendre ces gigantesques masses de pétrole « flottant ». La rapidité d'intervention est le secret du succès. Sous ce David, perçait déjà un Goliath du pétrole... Aujourd'hui, David Thieme a installé son centre opérationnel à Monaco, dans les résidences de l'hôteI de Paris. Pour régner sur l'univers, ce monarque de l'or noir n'est entouré que d'un staff réduit (une demi-douzaine de personnes, dont le docteur Lamastra, sommité mondiale, un Italien qui a passé un quart de siècle dans les secrets du raffinage). Six télex, jamais en repos, le relient au monde entier. Autant de téléphones sonnent en permanence. Une machine informatique Ibm recueille et assimile, (Suite page 142.) 140 74ème anniversaire Mais toujours à l'avant garde du progrès et de l'originalité I ! ! LE CATALOGUE EN COULEURS ARMAFRANCE 1980 et son supplément ARMALIB IV sont parus ! ! Un panorama illustré de nos spécialités en matière d'armes, de munitions, d'optique, d'équipements et d'accessoires. Nouveautés et modèles rares, armes spéciales et armes blanches. Une librairie de 1900 ouvrages techniques et militaires. Liste spéciale de tous les ouvrages de dernière heure. Envoyer 25 Fs.v.p. ARMES PREVOST OMNIUM DES GRANDES CHASSES 2, Place Tourny - 33000 BORDEAUX Tél. (46) 48.04.66 Exportation vers tous pays - Crédit Sofinco Chez vous es meilleurs films classés X ! En vidéo VHS et BETA à partir de 390 F, des courts métrages de 20 à 30 minutes... Mais aussides longs métrages vidéo de 1 h à 1 h 30. Achetez votre cassette'X'au VIDEO CLUB JCL, et vous pourrez l'échanger contre une autre. quand vous voudrez. Renseignez-vous. Vous recevrez chaque mois la mise à jour de nos programmes vidéo. 27 rue Taitbout 75009 PARIS Les cassettes vidéo'homos'de 20 mn sont — parues. (4 ; 4,1 FI - Mal MIn INN NIEnMIEn UNI Il Demandez lero ramme gratuit en retournant ce bon à VIDEO-CLUB JCL 27 ru Taitbout 75009 PARIS I (Joindre enveloppe timbrée à vos nom et adresse) I Nom 11 Adresse i strictement réservé aux adultes, envoyez photocopie de votre cart e d'identité. Lul I ♦-mNm->.-_. ATHLETES A CLAQUE Des seins aux dimensions de cathédrales... (Suite de la page 138.) de quelques ruminants. Les pervers nostalgiques renverseraient des hôtesses de l'air dans un hangar abritant un Concorde à la casse. Les scatophages, les nécrophages, les fétichistes, les soupeurs, emprunteraient des ascenseurs qui les conduiraient aux limites extrêmes de la capsule. On leur servirait, dans des cuisines grandes comme des halls de gare, des testicules d'agneaux, des bananes taillées en forme de glands, des figues sculptées en forme de vagins suppurant de miel, d'autres plats infâmes, d'autres innommables liquides sortant de fesses et de seins aux dimensions de cathédrales. De là, repus, gavés, éructant, ils seraient précipités dans des caves fangeuses où les attendraient des femmes maculées de boue rampant sur des immondices. Des odeurs flotteraient d'un bout à l'autre de la Nef des Plaisirs. Des effluves de musc, de pets, de vagues senteurs sudoripares, et cette plante qui croît dans les lieux inhabités et qui sécrète l'odeur fade du sperme. Des musiques synthétiques seraient dispensées dans chaque local, fondues avec des bruits de succion, de grognements de satisfaction, de hurlements de femmes satisfaites, de miaulements de chattes en chaleur, de violons lascifs, de saxophones rageurs. On prendrait un abonnement à l'année. La Nef, pouvant embarquer plusieurs milliers de passagers à la fois, offrirait les prix les plus bas. C'est en fait l'assurance qui serait la plus chère, à cause des risques de collision avec un météorite venu du fond de l'univers. Imaginez le choc du minéral avec le métallique, à la vitesse de la lumière. Il resterait des corps désemparés, enlacés jusqu'à la fin des temps... Des seins doucement éclairés par la lumière noire du cosmos... Des sexes encore érigés et légèrement ployés sous la pression de la vitesse sur la peau... Des testicules durcis par le froid sidéral... Lucien Elia.
Arrow's world, c'est le monde d'Arrow. Le monde du confort et d'un certain style de vie. Dans une chemise Arrow chaque détail parle de confort  : variété et qualité des tissus exclusifs ; choix des cols ; trois longueurs de manche ; coupe anglo-saxonne... Dans une chemise Arrow, on ne vit pas plus longtemps, mais on se sent mieux vivre. Arrow est également vendu en Suisse. -Arrow-> La chemise d'un monde à part.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 195 avril 1980 Page 1Lui numéro 195 avril 1980 Page 2-3Lui numéro 195 avril 1980 Page 4-5Lui numéro 195 avril 1980 Page 6-7Lui numéro 195 avril 1980 Page 8-9Lui numéro 195 avril 1980 Page 10-11Lui numéro 195 avril 1980 Page 12-13Lui numéro 195 avril 1980 Page 14-15Lui numéro 195 avril 1980 Page 16-17Lui numéro 195 avril 1980 Page 18-19Lui numéro 195 avril 1980 Page 20-21Lui numéro 195 avril 1980 Page 22-23Lui numéro 195 avril 1980 Page 24-25Lui numéro 195 avril 1980 Page 26-27Lui numéro 195 avril 1980 Page 28-29Lui numéro 195 avril 1980 Page 30-31Lui numéro 195 avril 1980 Page 32-33Lui numéro 195 avril 1980 Page 34-35Lui numéro 195 avril 1980 Page 36-37Lui numéro 195 avril 1980 Page 38-39Lui numéro 195 avril 1980 Page 40-41Lui numéro 195 avril 1980 Page 42-43Lui numéro 195 avril 1980 Page 44-45Lui numéro 195 avril 1980 Page 46-47Lui numéro 195 avril 1980 Page 48-49Lui numéro 195 avril 1980 Page 50-51Lui numéro 195 avril 1980 Page 52-53Lui numéro 195 avril 1980 Page 54-55Lui numéro 195 avril 1980 Page 56-57Lui numéro 195 avril 1980 Page 58-59Lui numéro 195 avril 1980 Page 60-61Lui numéro 195 avril 1980 Page 62-63Lui numéro 195 avril 1980 Page 64-65Lui numéro 195 avril 1980 Page 66-67Lui numéro 195 avril 1980 Page 68-69Lui numéro 195 avril 1980 Page 70-71Lui numéro 195 avril 1980 Page 72-73Lui numéro 195 avril 1980 Page 74-75Lui numéro 195 avril 1980 Page 76-77Lui numéro 195 avril 1980 Page 78-79Lui numéro 195 avril 1980 Page 80-81Lui numéro 195 avril 1980 Page 82-83Lui numéro 195 avril 1980 Page 84-85Lui numéro 195 avril 1980 Page 86-87Lui numéro 195 avril 1980 Page 88-89Lui numéro 195 avril 1980 Page 90-91Lui numéro 195 avril 1980 Page 92-93Lui numéro 195 avril 1980 Page 94-95Lui numéro 195 avril 1980 Page 96-97Lui numéro 195 avril 1980 Page 98-99Lui numéro 195 avril 1980 Page 100-101Lui numéro 195 avril 1980 Page 102-103Lui numéro 195 avril 1980 Page 104-105Lui numéro 195 avril 1980 Page 106-107Lui numéro 195 avril 1980 Page 108-109Lui numéro 195 avril 1980 Page 110-111Lui numéro 195 avril 1980 Page 112-113Lui numéro 195 avril 1980 Page 114-115Lui numéro 195 avril 1980 Page 116-117Lui numéro 195 avril 1980 Page 118-119Lui numéro 195 avril 1980 Page 120-121Lui numéro 195 avril 1980 Page 122-123Lui numéro 195 avril 1980 Page 124-125Lui numéro 195 avril 1980 Page 126-127Lui numéro 195 avril 1980 Page 128-129Lui numéro 195 avril 1980 Page 130-131Lui numéro 195 avril 1980 Page 132-133Lui numéro 195 avril 1980 Page 134-135Lui numéro 195 avril 1980 Page 136-137Lui numéro 195 avril 1980 Page 138-139Lui numéro 195 avril 1980 Page 140-141Lui numéro 195 avril 1980 Page 142-143Lui numéro 195 avril 1980 Page 144-145Lui numéro 195 avril 1980 Page 146-147Lui numéro 195 avril 1980 Page 148-149Lui numéro 195 avril 1980 Page 150-151Lui numéro 195 avril 1980 Page 152-153Lui numéro 195 avril 1980 Page 154-155Lui numéro 195 avril 1980 Page 156-157Lui numéro 195 avril 1980 Page 158-159Lui numéro 195 avril 1980 Page 160-161Lui numéro 195 avril 1980 Page 162-163Lui numéro 195 avril 1980 Page 164-165Lui numéro 195 avril 1980 Page 166-167Lui numéro 195 avril 1980 Page 168-169Lui numéro 195 avril 1980 Page 170-171Lui numéro 195 avril 1980 Page 172-173Lui numéro 195 avril 1980 Page 174-175Lui numéro 195 avril 1980 Page 176-177Lui numéro 195 avril 1980 Page 178-179Lui numéro 195 avril 1980 Page 180-181Lui numéro 195 avril 1980 Page 182-183Lui numéro 195 avril 1980 Page 184