Lui n°193 février 1980
Lui n°193 février 1980
  • Prix facial : 7 F

  • Parution : n°193 de février 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 138

  • Taille du fichier PDF : 136 Mo

  • Dans ce numéro : une nouvelle policière de Woody Allen.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 122 - 123  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
122 123
.mmemi ; 122 Je soussigné demeurant rue RELIURES CARTONNEES RECOUVERTES D'UNE TOILE GRIS CLAIR, ROBUSTE ET ELEGANTE Un système d'agrafes pratique et efficace permet de réunir les 12 numéros parus dans l'année RO code pos Désire recevoir reliure (s) de LUI (France) au prix de 25 F l'unité (+ 8 francs de port pour 1 reliure LUI 10,20 francs pour 2 reliures) (Étranger) au prix de 25 F l'unité (+ 12 francs de port pour 1 reliure LUI, 15,70 francs pour 2 reliures) Règlement à l'ordre de PRESSE OFFICE LUI ❑ par chèque bancaire ❑ par chèque postal (3 volets)C.C.P. 20.602.77 Paris ❑ par mandat lettre Bon à retourner à  : PRESSE OFFICE LUI 63, CHAMPS-ELYSEES - B.P. 87-08 75360 PARIS CEDEX 08 HOMO SOVIETICUS Les films occidentaux comportant des scènes amoureuses, même innocentes, coupés ou interdits... (Suite de la page 120.) impossible  : même inconsciente, l'oppression de la peur est trop forte. On boit dès son plus jeune âge. On boit n'importe quelle saloperie qui attaque le foie, empoisonne l'organisme ; on boit jusqu'au grand décollage. En Urss, il n'existe pas de sexologie normale, scientifique au sens occidental fondée sur des statistiques rigoureuses et des faits qui ne soient pas falsifiées. Ce qui sévit par contre, c'est un état permanent de non-dit, une espèce de honte gouvernementale, les paupières pudiquement baissées des puissants du parti, et, derrière tout ça, une floraison de débauche. Et c'est compréhensible  : l'édification du « Isme » exige une sublimation de l'énergie sexuelle de millions de personnes. Stimuler le sexe ? Parler haut et fort ? Les distraire de leurs tâches fastidieuses accomplies au son de marches entraînantes, au nom de « l'avenir radieux » ? Tout ceci ne serait rien moins que criminel. A l'école, il n'y a pas de cours d'éducation sexuelle. Bien qu'on ait cessé d'y parler des choux dans lesquels naissent les enfants. Peut-être parce que ces fameux choux font souvent défaut sur les marchés soviétiques ? Les films occidentaux comportant des scènes amoureuses, même les plus innocentes, sont coupés ou interdits. Toute allusion à l'acte sexuel peut toujours devenir un chef d'accusation, être interprété comme de la pornographie (et aboutir a une arrestation). Le monde parallèle, par contre, connaît une liberté de moeurs telle que jamais l'Occident, quand même plus retenu, n'oserait en rêver. De temps en temps, quelques maigres brochures à tirage limité, éditées en Tchécoslovaquie ou en Allemagne de l'Est (par les nôtres donc ! par nos frères du camp socialiste, donc sur des bases marxistes !) exposant des fantasmes puritainement mis à jour, apparaissent sur les comptoirs et disparaissent aussitôt. On se les passe pour une nuit, on en fait des photocopies ou, si l'on travaille dans un secteur secret, on reproduit les exemplaires photocopiés l'on fait circuler de mains en mains. Leur prix au marché noir fait concurrence à celui des best-sellers politiques, mais il n'en existe qu'une quantité négligeable. Le choc éprouvé par un quidam quand il découvre les fondements scientifiques de son impuissance psychique ou que, par exemple, l'orgasme féminin est bien une réalité terrestre —, ce choc est si fort, se produit avec tant de retard et s'exprime avec tant de naïveté que le décrire est impossible... La grossièreté et l'ignorance des hommes, leur ivrognerie incessante sont les causes les plus fréquentes de l'homosexualité des femmes (d'après une enquête d'un ami médecin). Bien qu'il existe en Russie des endroits et il en abonde où la population des villes est composée à 75% de femmes. Elles travaillent à la production de tissus où sélectionnent des harengs et n'ont d'autre alternative que d'enlacer leurs amies. Une description très éloquente d'un amour entre femmes nous est offerte par le folklore des camps  : « Ici, au camp, la petite lesbienne a un fiancé, son seul défaut, c'est que sa barbe ne pousse pas... L'ignorance totale, l'étouffement de cette facette de la vie sont à la source d'une fantaisie sexuelle surréaliste, bien spécifique aux Russes. Le gigantisme sexuel, le manque de confiance, la hantise de l'orgasme féminin, le heurt entre la vie sociale et la vie sexuelle, tout cela a créé une langue des rues, particulière et incomparable, le folklore des quatrains paillards. Dans les ténèbres des jours, d'incroyables légendes naissent autour d'exploits sexuels qui, par ailleurs, ne se différencient en rien de leurs versions standard semi-pornographiques qui circulent dans le monde entier. Et qu'on trouvait déjà dans toute leur splendeur chez Barkov, un poète porno russe, dans son fameux poème écrit... il y a cent cinquante ans  : Louka Mendichtev. Alexancre Dymov.
(Suite de la page 59.) 2 Hold Up 4 rue-de Braque, 75003 Paris. 277.44.09 et 277.44.55. 3 Paul Leroyer Valecourt Montjavoult, 60240 Chaumont-en-Vexin. (44)49.14.49. 4 Madame Service Spécialiste du dépannage en personnel de maison et d'organisation de réceptions personnalisées « à thème » pour... deux à deux mille personnes. Vous pouvez aussi lui demander « l'impossible »  : trouver un quatorzième à table, un quatrième au bridge, un père Noël, un guitariste... ou un partenaire aux échecs. Madame Service  : 76 rue Lemercier, 75017 Paris. 228.15.30. 5-7-8-11 Ludiric Une société qu. emploie cinq cents personnes et qui répond « oui » à tous vos désirs, du simple dépannage au service le plus fou. La bricoleuse qui vient avec son matériel, le magicien qui peut aussi animer une après-midi enfantine, un maître-chien pour garder votre maison de campagne ou vous escorter, un joueur de cornemuse, etc. Ludéric  : 20 rue Pétrarque, 75016 Paris. 505.93.93. 6 et 12 Potel et Chabot L'aristocratie de la réception  : spécialité, les soirées grandioses. Quelques exemples de thèmes possibles  : on peut se commander tout un orchestre de chambre habillé à la française 5 000 francs perruques poudrées et harpiste comprises, ou encore un « nègre » à flambeau pour éclairer une réception dans un jardin (300 francs) ou un cosaque pour servir des blinis avec ou sans cheval ! Potel et Chabot  : 3 rue Chaillot, 75016 Paris. 720.22.00. 9 Tong Yen Dîner chinois à dQmicile avec ou sans serveur et menu au choix. Un exemple pour dix personnes  : canard laqué cantonnais, pâtés impériaux, hors d'oeuvre multicolores, porc sucré ananas, 1000 francs avec le serveur. Tong Yen Boutique  : 7 rue de Ponthieu, 75008 Paris. 359. 08.86. 10 Lenôtre Repas livré à domicile et menu au choix. Un exemple  : saumon sauvage frais mariné à l'aneth, foie gras de canard au naturel, boudin blanc, poularde de Bresse au fumet de truffes et fondue de poireaux, sorbet Pompa- dour, bordeaux rouge et blanc, champagne. 192 francs par personne. Lenôtre  : 44 rue d'Auteuil, 75016 Paris. 524.52.52. 13 Jagtime Egalement Jaguar Mkv 1950, 965 francs pour quatre heures ou une Lagonda 865 francs. Jagtime  : 5 rue de Conflans, 94220 Charenton- Ecoles. 368.56.29. 14 J. k.l. Aussi des Range Rover, 750 francs par vingt-quatre heures plus 1,90 francs le kilomètre, une Jaguar 4,2 litres, 340 francs par vingtquatre heures plus 3,90 francs le kilomètre, une Porsche 911, 530 francs par vingt-quatre heures plus 4 francs le kilomètre... J.k.l.  : 23 avenue de Neuilly, 92200 Neuilly. 747.77.00. 15 Murdoch 59 avenue Marceau, 75008 Paris. 720.63.28. 16 Fine International loue aussi pour trois jours 300 km inclus par exemple, une Rolls Royce Shadow II, 4 800 francs, une Ferrari Gtb 4, 3 400 francs, une Pantera, 3 300 francs, une Porsche 911 Sc, 2 800 francs... Fine International  : 83 avenue Niel, 75016 Paris 763.67.33. 17 Air France 119 Champs-Elysées, 75008 Paris. 273.41.41. 18 Mendovolle 230 faubourg Saint- Honoré, 75008 Paris.563.05.27. 19 France Rail Pubiiciti On établit un devis selon l'itinéraire choisi, la durée du voyage et le nombre de voitures. Pour une exposition itinérante dans 42 villes, en 61 jours, avec 2 voitures exposition, 1 voiture-bar, 1 voitureaccueil, 1 voiture-hôtel, 1 fourgon intendance et 1 accompagnateur. 20 000 francs par jour. 58 avenue de la Grande-Armée, 75017 Paris. 574.97.97. 20 Les Baladins du Cr puscule Les Turlupins (clowns, mimes, musiciens) sont deux des huit cents artistes proposés par ces spécialistes de l'animation et du spectacle. On peut consulter un fichier sonore et visuel et visionner sur écran télévision tous les numéros enregistrés en vidéo-cassettes. Les Baladins du Crépuscule  : 169 rue de Rennes, 75006 Paris. 544.68.81. 21 Les Motesses Des filles en cuir pour spectacles acrobatiques, escortes ou simplement pour (Suite page 124.) 123



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 193 février 1980 Page 1Lui numéro 193 février 1980 Page 2-3Lui numéro 193 février 1980 Page 4-5Lui numéro 193 février 1980 Page 6-7Lui numéro 193 février 1980 Page 8-9Lui numéro 193 février 1980 Page 10-11Lui numéro 193 février 1980 Page 12-13Lui numéro 193 février 1980 Page 14-15Lui numéro 193 février 1980 Page 16-17Lui numéro 193 février 1980 Page 18-19Lui numéro 193 février 1980 Page 20-21Lui numéro 193 février 1980 Page 22-23Lui numéro 193 février 1980 Page 24-25Lui numéro 193 février 1980 Page 26-27Lui numéro 193 février 1980 Page 28-29Lui numéro 193 février 1980 Page 30-31Lui numéro 193 février 1980 Page 32-33Lui numéro 193 février 1980 Page 34-35Lui numéro 193 février 1980 Page 36-37Lui numéro 193 février 1980 Page 38-39Lui numéro 193 février 1980 Page 40-41Lui numéro 193 février 1980 Page 42-43Lui numéro 193 février 1980 Page 44-45Lui numéro 193 février 1980 Page 46-47Lui numéro 193 février 1980 Page 48-49Lui numéro 193 février 1980 Page 50-51Lui numéro 193 février 1980 Page 52-53Lui numéro 193 février 1980 Page 54-55Lui numéro 193 février 1980 Page 56-57Lui numéro 193 février 1980 Page 58-59Lui numéro 193 février 1980 Page 60-61Lui numéro 193 février 1980 Page 62-63Lui numéro 193 février 1980 Page 64-65Lui numéro 193 février 1980 Page 66-67Lui numéro 193 février 1980 Page 68-69Lui numéro 193 février 1980 Page 70-71Lui numéro 193 février 1980 Page 72-73Lui numéro 193 février 1980 Page 74-75Lui numéro 193 février 1980 Page 76-77Lui numéro 193 février 1980 Page 78-79Lui numéro 193 février 1980 Page 80-81Lui numéro 193 février 1980 Page 82-83Lui numéro 193 février 1980 Page 84-85Lui numéro 193 février 1980 Page 86-87Lui numéro 193 février 1980 Page 88-89Lui numéro 193 février 1980 Page 90-91Lui numéro 193 février 1980 Page 92-93Lui numéro 193 février 1980 Page 94-95Lui numéro 193 février 1980 Page 96-97Lui numéro 193 février 1980 Page 98-99Lui numéro 193 février 1980 Page 100-101Lui numéro 193 février 1980 Page 102-103Lui numéro 193 février 1980 Page 104-105Lui numéro 193 février 1980 Page 106-107Lui numéro 193 février 1980 Page 108-109Lui numéro 193 février 1980 Page 110-111Lui numéro 193 février 1980 Page 112-113Lui numéro 193 février 1980 Page 114-115Lui numéro 193 février 1980 Page 116-117Lui numéro 193 février 1980 Page 118-119Lui numéro 193 février 1980 Page 120-121Lui numéro 193 février 1980 Page 122-123Lui numéro 193 février 1980 Page 124-125Lui numéro 193 février 1980 Page 126-127Lui numéro 193 février 1980 Page 128-129Lui numéro 193 février 1980 Page 130-131Lui numéro 193 février 1980 Page 132-133Lui numéro 193 février 1980 Page 134-135Lui numéro 193 février 1980 Page 136-137Lui numéro 193 février 1980 Page 138