Lui n°192 janvier 1980
Lui n°192 janvier 1980
  • Prix facial : 7 F

  • Parution : n°192 de janvier 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 114

  • Taille du fichier PDF : 130 Mo

  • Dans ce numéro : le petit chaperon rose... et Lili... Anne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
GRAINS DE FOLIE par Pierre Dmeron Or noir. En grains, c'est encore plus cher... La pénurie ? Rien à craindre  : malgré l'ayatollah, cet or noir-là ne risque pas de manquer. Parce que le caviar, les Iraniens Coran oblige —, n'y toucheraient plus pour rien au monde. Et surtout parce que ce sont les Soviétiques qui sont, et de loin, les principaux producteurs de la plus précieuse des denrées périssables près de quatre mille francs le kilo de gros gris... Grains de fantaisie, grains de folie ! On ne peut pas accuser cette fois les Arabes ou les prix du pétrole si le caviar, en trois ans, a doublé ses prix — et davantage. Car les amateurs de ces grains gris qui ressemblent à s'y méprendre à des plombs de chasse n'ont pas été sans le remarquer  : le caviar, cette année, c'est le coup de fusil !... I, e prix du I3eluga qui valait en décembre 1976 mille quatre cents francs le kilo, atteignait cette année trois mille cinq cents francs. I,'Oscietre est passé de mille francs le kilo à deux nulle huit cents francs. I, e Sevruga de huit à neuf cents francs a deux mille francs. Quant au caviar pressé qui ne valait alors (lue cinq cent cinquante francs, il est monté à ouille quatre cents francs ! Non, ce n'est pas h faute aux Arabes. C'est la faute au sénateur de l'Allier, Cluiel, qui a proposé l'augmentation de la T.v.a. de 7 à 25 I et qui a été mieux iiu'entendu, puisqu'elle est montée à 33 CA ! Ajoutée aux droits de douane à l'entrée du Marché commun de 30 cA pour le caviar russe, de 12 Î seulement pour l'iranien qui est considéré comme venant d'un pays en voie de développement, et à l'augmentation du prix d'achat sur les lieux de pêche et de production, cela suffit amplement à expliquer cette folle montée des prix  : « Cela dit, il faut reconnaître aussi que pendant les quatre ans qui ont précédé cette hausse, le caviar n'avait pas augmenté, et qu'il n'était pas à son prix », commente Christian Pétrossian, le fils et neveu des deux fameux frères émigrés arméniens qui ont ouvert h boutique vert pâle, trés « bords de la Néva », du boulevard de I, a Tour-Maubourg et qui ont tant fait depuis les années vingt pour populariser le caviar en France. Aidés en cela non seulement par Curnonsky, mais aussi par la vogue russe  : celle des princes chauffeurs de taxi, des ballets de Diaghilev et de la musique de Stravinski... C'est un coup d'audace qui fut au début de leur éclatante réussite. I,es Bolcheviques au pouvoir, ils furent les premiers à téléphoner de Paris à Moscou. Au bout du fil, ils entendirent crier  : Paris appelle, Paris appelle !... Paris, ou plutôt les frères Pétrossian, appelaient pour savoir si,



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 192 janvier 1980 Page 1Lui numéro 192 janvier 1980 Page 2-3Lui numéro 192 janvier 1980 Page 4-5Lui numéro 192 janvier 1980 Page 6-7Lui numéro 192 janvier 1980 Page 8-9Lui numéro 192 janvier 1980 Page 10-11Lui numéro 192 janvier 1980 Page 12-13Lui numéro 192 janvier 1980 Page 14-15Lui numéro 192 janvier 1980 Page 16-17Lui numéro 192 janvier 1980 Page 18-19Lui numéro 192 janvier 1980 Page 20-21Lui numéro 192 janvier 1980 Page 22-23Lui numéro 192 janvier 1980 Page 24-25Lui numéro 192 janvier 1980 Page 26-27Lui numéro 192 janvier 1980 Page 28-29Lui numéro 192 janvier 1980 Page 30-31Lui numéro 192 janvier 1980 Page 32-33Lui numéro 192 janvier 1980 Page 34-35Lui numéro 192 janvier 1980 Page 36-37Lui numéro 192 janvier 1980 Page 38-39Lui numéro 192 janvier 1980 Page 40-41Lui numéro 192 janvier 1980 Page 42-43Lui numéro 192 janvier 1980 Page 44-45Lui numéro 192 janvier 1980 Page 46-47Lui numéro 192 janvier 1980 Page 48-49Lui numéro 192 janvier 1980 Page 50-51Lui numéro 192 janvier 1980 Page 52-53Lui numéro 192 janvier 1980 Page 54-55Lui numéro 192 janvier 1980 Page 56-57Lui numéro 192 janvier 1980 Page 58-59Lui numéro 192 janvier 1980 Page 60-61Lui numéro 192 janvier 1980 Page 62-63Lui numéro 192 janvier 1980 Page 64-65Lui numéro 192 janvier 1980 Page 66-67Lui numéro 192 janvier 1980 Page 68-69Lui numéro 192 janvier 1980 Page 70-71Lui numéro 192 janvier 1980 Page 72-73Lui numéro 192 janvier 1980 Page 74-75Lui numéro 192 janvier 1980 Page 76-77Lui numéro 192 janvier 1980 Page 78-79Lui numéro 192 janvier 1980 Page 80-81Lui numéro 192 janvier 1980 Page 82-83Lui numéro 192 janvier 1980 Page 84-85Lui numéro 192 janvier 1980 Page 86-87Lui numéro 192 janvier 1980 Page 88-89Lui numéro 192 janvier 1980 Page 90-91Lui numéro 192 janvier 1980 Page 92-93Lui numéro 192 janvier 1980 Page 94-95Lui numéro 192 janvier 1980 Page 96-97Lui numéro 192 janvier 1980 Page 98-99Lui numéro 192 janvier 1980 Page 100-101Lui numéro 192 janvier 1980 Page 102-103Lui numéro 192 janvier 1980 Page 104-105Lui numéro 192 janvier 1980 Page 106-107Lui numéro 192 janvier 1980 Page 108-109Lui numéro 192 janvier 1980 Page 110-111Lui numéro 192 janvier 1980 Page 112-113Lui numéro 192 janvier 1980 Page 114