Lui n°192 janvier 1980
Lui n°192 janvier 1980
  • Prix facial : 7 F

  • Parution : n°192 de janvier 1980

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 114

  • Taille du fichier PDF : 130 Mo

  • Dans ce numéro : le petit chaperon rose... et Lili... Anne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
LA DEFONCE DU CONSOMMATEUR MOTS CROISEROTIQUES PAR ROGER LA FERTE HORIZONTALEMENT 1 Se régale avec des histoires de cul. 2 Une intromission par l'entrée des artistes. Avec ça on se fait mettre au dehors. 3 Deviendront peut-être de fameux cochons. Doublé pour une tante. 4 Posséda phonétiquement. Fis en sorte de procurer des transports, grisants peut-être. 5 Tire ses coups à tort et à travers. C'est au salon qu'on y commence la partie de dames. 6 Une courtisane amoureuse. N'oblige pas à avaler la fumée. Un cul, pas de coeur. 7 Fouetta. Un saint qu'une belle Florentine aurait pu faire damner. 8 Un régal pour Eve. Fréquenta la Goulue et Grille d'Egout. 9 Moukère à radjad. Introduit dans la fièvre. Pour une femme, peut être sérieux s'il n'est pas petit. 10 Est là pour le plaisir des dieux. Partie de noeud, dans un sens. 11 Elle n'est pas sensible au prestige de l'uniforme. VERTICALEMENT I Est de nouveau là pour un coup. II On n'en voit pas la queue d'un. Souligna harmonieusement un caprice de femme. III Si on le présente à une jeune fille, elle pourra dire, après, qu'elle a vu le loup. Faire l'accostage, après quoi on peut décharger. IV Met en érection. Pan de chemise. V Dans ses moments d'abandon, devait murmurer le nom de Zeus. Sa pénétration était plutôt douloureuse. Pour les dames, le plaisir n'est pas tarifé ainsi. VI S'apparente à la grue, une fois redressé. Peut être une déclaration d'amour. VII Etait peut-être pour l'amour vache. Pour un galant très exact ou pour un galant très chanceux suivant le sens. La fin d'un amour. VIII Unissent les lèvres. Accolées dans l'étreinte. IX On trouve sa peau très douce quand on peut l'attraper. Celui-là, c'est un vrai coureur ! X Signe d'une liaison. Sur le point de fournir en liquide le meilleur de lui même (deux mots). XI A d'abord été conçu. Interdit pour un plaisir. (Solutions page 112.) I TL 1IL Y YZ ffi - Zg -rr f s 4 s IMI MIME= MM MM MMEMMIN6 MIME MEMMEM 6'MM MM= MM Jr- I MM'MW s MME MEMMEMM MM MM MM'l o 1. MINIM I MEMEMEM la qualité vaut tous les ans à son propriétaire, Rémy Greffier, une médaille d'or, d'argent ou de bronze, au Concours des vins du Salon international de l'Agriculture à Paris. Depuis quatre générations, l'exploitation familiale s'est agrandie jusqu'à ses cent hectares actuels. Mais Rémy Greffier ne met en bouteille que depuis 1950 et ne se sert pour cela que du moût du premier pressurage. Le reste est vendu ENTRE Di\MEKS APPELLATION ENTRE-DEUX-MERS CONTROLEE (HrïAu AU N AY POINT CUlMIN11N1 O, LA OIIIONQ [1978 Ch 41-11 Launay REMY GREFFIER PRUF'RIt1AIRE A SOUSSAC - GIRONUI au négoce. Le château-Launay provient de trois cépages nobles  : la muscadelle (50%), le sémillon (30%) et le sauvignon (20%), tous plantés sur un sol argilo-calcaire. En 1978, une très bonne année, le résultat est un vin blanc délicieux, harmonieux, léger, sec et souple, et plein de fruit, qui accompagne à merveille fruits de mer, ainsi que charcuteries, entrées et fromages de chèvre, ou se sert seul à l'apéritif. Les lecteurs de Lui peuvent s'en procurer au prix de 11 francs la bouteille par caisse de douze, soit 132 francs, Ttc, franco. En écrivant à Rémy Greffier, Château-Launay, 33790 Soussac. Jon Winroth. LUI A TABLE Le Chiberta si vite et si justement couronné par les guides brûla l'an dernier, Louis Richard et son chef, Jean-Michel Bédier, échappant cependant au sort de Jeanne d'Arc. Refaite à neuf depuis l'été, la maison a retrouvé tout son charme moderne, la salle du fond ayant gagné en agrément. Tonalité générale « design discret », du noir distingué auquel les tableaux appor- tent une touche de couleur, des tables bien dressées et bien espacées... Luxe sobre et haute tenue, clientèle internationale bon chic-bon genre, tout cela est somme toute normal aux abords des Champs. Ce qui apparaît plus remarquable, dans le quartier élyséen du travail forcé, c'est que l'on compte aussi avec la cuisine, très actuelle, rigoureuse, réalisée avec des produits au goût net  : elle est aussi moderne et réussie que le cadre. D'un intéressant éclectisme et régulièrement repensée, offrant des « suggestions du jour », la carte recense des plats légers, originaux sans maniérisme. Passons sur le chevreuil dont je m'étais régalé, qui ne figure plus à l'ordre du jour. En cette fin d'année, je recommande la salade de canard et de foie tiède, le bavarois de saumon au coulis de tomates, la sole à la ciboulette, la fricassée de homard, l'émincé de lapereau au gingembre, la charlotte d'aubergine aux noisettes d'agneau. Certains de ces plats sont depuis longtemps à l'affiche du Chiberta, tous me plaisent (en fait, je n'ai été déçu qu'une fois dans cette maison, avant l'incendie et sur un seul canard sauvage). Un repas dans ce restaurant de perfectionnistes coûte au moins 200 francs par convive, avec l'un des vins à moins de 100 francs, mais l'on n'est pas volé. Pour ne pas faire s'envoler l'addition, guettez le Brane- Cantenac et le Ducru-Beaucaillou 1972  : bien que le millésime soit exécrable, ces bouteilles sont bonnes. Chiberta 3 rue Arsène-Houssaye, 75008 Paris. Tél.  : 563.77.90. A l'exception de quelques ténors de la grande cuisine française, dont on sait... qu'ils ne quittent jamais leurs fourneaux, les vedettes à la toque de l'Hexagone et d'ailleurs avaient rallié Bruxelles à l'invitation de la famille Krug, histoire d'êtres servis par les meilleurs cuisiniers bruxellois associés pour un soir  : on ne comptait plus les « étoiles » dans l'immense salle étouffante où se pressait le gotha gastronomique, jeunes lions et vieux du métier mélangés en un amical coude-à-coude (à propos de Bruxelles  : Lui reviendra longuement sur ses grandes tables, dont je n'ai encore testé qu'une demidouzaine, remarquables). Henri et
Rémi Krug rendaient hommage aux chefs belges. Ils auraient pu profiter de l'occasion pour présenter le livre qu'ils viennent de publier chez Laffont dans la collection Un homme et son métier  : L'art du champagne ». Le titre dit tout, et est justifié associé au nom de cette famille rémoise (bien que n'étant pas ultra-fanatique de la nouvelle Grande-Cuvée, je tiens le label Krug pour une garantie de perfection et de régularité. il serait possible de chicaner le style un peu « vie en rose » de l'ouvrage et de dénoncer une certaine auto-satisfaction... mais les Krug ont raison d'être fiers de leur production. Conjugant l'histoire d'un grand champagne au passé et au futur, nourri d'anecdotes comme de renseignements précis, le livre des frères Krug prouve qu'un commerce de haut vol peut demeurer un artisanat et un art. De vignes en cave et en table, il dit tout sur les bulles légères... qui ne se font pas à la légère. Jacques-Louis Delpal. LUIBRAIRIE VINS ET VIGNOBLES DE FRANCE, PAR ALEXIS LICHINE (LAFFONT) Depuis des décennies, l'auteur ne vit que pour (et par) le vin. Il a été le plus gros exportateur de vins français. Il est toujours viticulteur en Médoc et en Bourgogne. C'est aussi un oenologue réputé dans le monde entier. A la fois pratique et touristique, son guide sera un « must » pour tous les amoureux du vin Ils y joindront un petit agenda à couverture de cuir, extrêmement pratique  : le Guide de poche des vins, de Hugh Johnson (Laffont - Tchou) qui, sous une forme succincte, dit tout, tout tout tout, sur tous les crus du monde entier ! 6C.âiwrat poser wlr.1rl.,t., v< a +. nia...wr, 3... 6 Apaloosa Cheval indien. Etalon de 3 ans. 9 500 francs. Eleveur  : J.P. Caron. Tél.  : (54)83.36.14. 7 3,5 Questar Télescope 8 compact adaptable sur reflex et caméra 35 mm. 13 700 francs. Cerf  : 20 quai de la Mégisserie, 75001. 5 Hédiard Nouveaux condiments  : 3 types de vinaigrette 13 francs, 3 types de moutarde 5 francs (moutarde aux truffes 38 francs). Hédiard  : 126 rue du Bac, 75007. envier e ra-p a ocapem Distributeur-refroidisseur de bière à détente directe. Débit 25 litres/heure. 2 990 francs. Mapem  : 5 boulevard Lazer, 13010 Marseille. Tél.  : 78.00.87. 9 Mini téléviseur couleur Orion Multistandard, écran 14 cm, 220 V ou 10 x 1,5 V ou 12 volts. Poids 5,25 kg. 3 600 francs. Vidéo International et Dru stores Publicis. 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 192 janvier 1980 Page 1Lui numéro 192 janvier 1980 Page 2-3Lui numéro 192 janvier 1980 Page 4-5Lui numéro 192 janvier 1980 Page 6-7Lui numéro 192 janvier 1980 Page 8-9Lui numéro 192 janvier 1980 Page 10-11Lui numéro 192 janvier 1980 Page 12-13Lui numéro 192 janvier 1980 Page 14-15Lui numéro 192 janvier 1980 Page 16-17Lui numéro 192 janvier 1980 Page 18-19Lui numéro 192 janvier 1980 Page 20-21Lui numéro 192 janvier 1980 Page 22-23Lui numéro 192 janvier 1980 Page 24-25Lui numéro 192 janvier 1980 Page 26-27Lui numéro 192 janvier 1980 Page 28-29Lui numéro 192 janvier 1980 Page 30-31Lui numéro 192 janvier 1980 Page 32-33Lui numéro 192 janvier 1980 Page 34-35Lui numéro 192 janvier 1980 Page 36-37Lui numéro 192 janvier 1980 Page 38-39Lui numéro 192 janvier 1980 Page 40-41Lui numéro 192 janvier 1980 Page 42-43Lui numéro 192 janvier 1980 Page 44-45Lui numéro 192 janvier 1980 Page 46-47Lui numéro 192 janvier 1980 Page 48-49Lui numéro 192 janvier 1980 Page 50-51Lui numéro 192 janvier 1980 Page 52-53Lui numéro 192 janvier 1980 Page 54-55Lui numéro 192 janvier 1980 Page 56-57Lui numéro 192 janvier 1980 Page 58-59Lui numéro 192 janvier 1980 Page 60-61Lui numéro 192 janvier 1980 Page 62-63Lui numéro 192 janvier 1980 Page 64-65Lui numéro 192 janvier 1980 Page 66-67Lui numéro 192 janvier 1980 Page 68-69Lui numéro 192 janvier 1980 Page 70-71Lui numéro 192 janvier 1980 Page 72-73Lui numéro 192 janvier 1980 Page 74-75Lui numéro 192 janvier 1980 Page 76-77Lui numéro 192 janvier 1980 Page 78-79Lui numéro 192 janvier 1980 Page 80-81Lui numéro 192 janvier 1980 Page 82-83Lui numéro 192 janvier 1980 Page 84-85Lui numéro 192 janvier 1980 Page 86-87Lui numéro 192 janvier 1980 Page 88-89Lui numéro 192 janvier 1980 Page 90-91Lui numéro 192 janvier 1980 Page 92-93Lui numéro 192 janvier 1980 Page 94-95Lui numéro 192 janvier 1980 Page 96-97Lui numéro 192 janvier 1980 Page 98-99Lui numéro 192 janvier 1980 Page 100-101Lui numéro 192 janvier 1980 Page 102-103Lui numéro 192 janvier 1980 Page 104-105Lui numéro 192 janvier 1980 Page 106-107Lui numéro 192 janvier 1980 Page 108-109Lui numéro 192 janvier 1980 Page 110-111Lui numéro 192 janvier 1980 Page 112-113Lui numéro 192 janvier 1980 Page 114