Lui n°190 novembre 1979
Lui n°190 novembre 1979
  • Prix facial : 7 F

  • Parution : n°190 de novembre 1979

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 222

  • Taille du fichier PDF : 200 Mo

  • Dans ce numéro : les neuf plus belles filles de Lui.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 184 - 185  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
184 185
D'IMPORTANTES DÉCOUVERTES kdaw- "  : contre la calvitie... Depuis quelques années, l'homme moderne refuse la calvitie et notamment les jeunes. Les recherches pour prévenir la chute des cheveux et pour corriger la calvitie se sont intensifiées au cours des dernières années et plusieurs techniques intéressantes ont fait leur apparition au cours des derniers mois. Organisée par Norgil, premier groupe français contre la calvitie, une commission de spécialistes vient de se réunir à Paris. ils nous parlent des dernières découvertes. NORBERT THEURET  : Les cheveux gras et les pellicules sont très souvent les signes précurseurs de la calvitie. Un nouveau traitement très précis donne des résultats remarquables à condition, toutefois, que l'application soit respectée scrupuleusement. Dans la plupart des cas, les résultats sont spectaculaires et la chute des cheveux est réellement stoppée. PATRICK SERROR d'Annemasse - Genève  : Les perruques et les postiches sont souvent inesthétiques et inconfortables. Heureusement, il existe aujourd'hui une nouvelle technique américaine ; « le remplacement capillaire » JOSETTE KASINSKI de Lille  : Il s'agit de cheveux spéciaux ajoutés au milieu des autres et qui redonnent « une apparence tout à fait naturelle » ALAIN LESAGE de Bordeaux  : Ces nouveaux cheveux de même couleur que la teinte d'origine sont indécoiffables et permettent de pratiquer tous les sports y compris la natation. Leur couleur est parfaitement stable au soleil et à l'eau de mer. Extrêmement légers et insoupçonnables, ces nouveaux remplacements capillaires permettent à toutes les personnes chauves, partiellement ou totalement de retrouver une apparence jeune, moderne, soignée, et naturelle. ANNICK GARNIER de Rouen  : Pour les femmes aux cheveux fins et pour les chevelures clairsemées, un épaicisseur de chevelure a été créé. Là aussi, les résultats sont spectaculaires et inespérés. JEAN-YVES CLAUDIN de Saint-Dizier  : Dans le domaine de la chirurgie capillaire, des progrés spectaculaires ont été réalisés Il existe désormais trois techniques qui prédominent  : les implants, la réduction capillaire et le liftogreff. EVELYNE CHRIST de Nancy  : LES IMPLANTS Pour réussir, ils exigent des cheveux donneurs très sains. Le rôle du prothésiste capillaire est d'informer le client et de préparer son cuir chevelu à cette intervention qui est faite en clinique sous contrôle médical, avec anesthésie locale. LEO ROUSSEAU de Nantes  : La réduction capillaire qui permet de réduire considérablement certaines calvities, est une techniqùe en pleine évolution. JACQUELINE VANDERPOOTEN de Bruxelles  : Le liftogreff nécessite 24 heures de clinique après une préparation de deux fois une heure, réalisée 15 jours auparavant. Cette technique révolutionnaire permet de retrouver complètement et définitivement ses vrais cheveux. GIL MENNETREY Aujourd'hui, l'homme moderne refuse la calvitie. il investit désormais sur son physique, pour se sentir bien dans sa peau, dynamique et efficace. Dans quelques années, les derniers chauves auront disparu. Voici une liste de bons spécialistes capables de résoudre absolument tous les cas de calvitie. CABINETS ORGI INTERNATIONAL 180 PARIS  : 12, rue du Fg-Saint-Honoré 8'Tél. (1) 742.50.72 BELFORT  : 5, rue de Berne. Tél. (84) 21.29.64 BESANÇON  : 105, rue des Granges. Tél. (81) 81.05.67 BORDEAUX  : 29, allée de Tourny. Tél. (56) 48.20.17 BOURG-EN-BRESSE  : 8, ay.L.-Jourdan. Tél. (74) 21.12.79 CAHORS  : 16, rue Pasteur. Tél. (65) 35.50.85 CHARLEVILLE-MEZIERES  : 45 bis, avenueC.-Boutet. Tél. (24) 33.13.97 DIJON  : 8, rue Michelet. Tél. (80) 30.06.01 LONGWY  : 132, rue de Paris à Hersérange. Tél. (83) 23.49.64 ou (8) 22.44.255 LILLE  : 197, rue Nationale. Tél. (20) 57.77.82 METZ  : 8, rue du Chanoine-Collin. Tél. (87) 75.55.61 MONTLUÇON  : 17, rue Bretonnie. Tél. (70) 05.11.60 MULHOUSE  : 11. rue Louis-Pasteur. Tél. (89) 45.70.00 NANCY  : 213, rue Jeanne-d'Arc. Tél. (83) 40.03.56 NANTES  : 11, rue Boileau. Tél. (40) 48.65.48 NICE  : 1, rue Desboutin. Tél. (93) 80.32.19 POITIERS  : 21, place Notre-Dame. Tél. (49) 41.71.10 REIMS  : 3, rue des Moulins. T6I. (26) 85.47.76 ROUEN  : 104 A. rue J.-d'Arc. Tél. (35) 98.56.40. SAINT-OIZIER  : 4, place E.-Mauguet. Tél. (25) 05.07.05 STRASBOURG  : 27,r. Fossé-des-Treize. Tél. (88) 32.84.00 TOULOUSE  : 9, allées F.-Verdier. Tél. (61) 52.24.61 VALENCE  : 108, avenue de Chabeuil. Tél. (75) 43.50.52 GENENE  : imm. national, 2. rue du Chablais ANNEMASSE. Tél. (50) 38.90.74 BRUXELLES  : 114, avenue Louise. Tél. (2) 640.53.53. CANADA  : MONTREAL REGGAE COMME DU PAPIER A MUSIQUE Un son énorme et lascif... (Suite de la page 156.) jours les mêmes dont les noms apparaissent sur le dos des pochettes de disques  : Robert Shakespeare (basse), Sly Dunbar (batterie), Michael « Mao » Chung (guitare), Robbie Lyn (piano), Keith Sterling (piano)... Musiciens interchangeables, ce sont eux qui constituent le groupe régulier (Word, Sound and Power) de Peter Tosh lorsqu'il enregistre ou part en tournée. Ce sont eux aussi qui ont joué sur le disque de Serge Gainsbourg, Aux Armes et cætera, c'est à eux enfin que l'on doit l'exécution de disques inoubliables comme ceux des Gladiators, de Culture et de milliers d'autres. Ces musiciens alignent séances sur séances et peu leur importe les chanteurs qui se succèdent  : seule compte la composition, qu'ils enregistrent « live », sans re-recording. Deux prises, sinon une, suffisent et le tour est joué. Le chanteur peut alors enregistrer les vocaux à loisir. Viennent ensuite les mixages qui sont souvent approximatifs et procèdent d'une espèce de rituel  : la basse en avant avec un son énorme et lascif autour duquel se greffent des gadgets de studio comme le dub, par exemple, technique de l'écho couramment employée. De cette façon instantanée d'enregistrer découle en partie la spontanéité du reggae. Car, par la force des choses, le reggae est une musique de studio. Du fait même de cette absence de matériel, il n'y a pas ou peu de concerts en Jamaïque, seulement des grands rassemblements de groupes, deux à trois fois'l'an, comme le Sunsplash Festival, deuxième du nom, qui s'est déroulé à Montego Bay au début du mois de juillet. En fait, par nécessité, le reggae devient une musique live depuis quelques temps mais seulement en dehors de la Jamaïque, pour les besoins des tournées mondiales effectuées par les groupes de réputation internationale afin de soutenir la sortie de leurs disques. C'est donc un soutien dont ne disposent pas la majorité des chanteurs sur l'île ; ainsi, il (Suite page 182.)
CHEFS - D'OEUV RE DITTON 66Z DITTON 551 DITTON 44Z DITTON 33Z Top Range dans la tradition des Ditton 66.44.33.22. 15 XR enceintes acoustiques « haute dynamique ib Ditton 332 2,8 Watts 90 dB à 1 mètre 8 11 Ditton 442 2,9 Watts 90 dB à 1 mètre 8 Il Ditton 551 3,25 Watts 90 dB à 1 mètre 8 11 Ditton 662 2,9 Watts 90 dB à 1 mètre 8 11 Pour ceux qui veulent la perfection. ON ESTA L'ENCEINTE CE QUE LA ROLLS'ESTA L'AUTOMOBILE. LA DITTON ESTA L'ENCEINTE CE QUE LA ROLLS'ESTA l'AUTOMOBILE. LA DITTON ESTA L'ENCEINTE CE QUE LA ROLLS'ESTA l'AUTOMOBILE. LA DITTON celestion international Iga Veuillez m'adresser l'album "L EVASION DITTON" nom adresse _



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 190 novembre 1979 Page 1Lui numéro 190 novembre 1979 Page 2-3Lui numéro 190 novembre 1979 Page 4-5Lui numéro 190 novembre 1979 Page 6-7Lui numéro 190 novembre 1979 Page 8-9Lui numéro 190 novembre 1979 Page 10-11Lui numéro 190 novembre 1979 Page 12-13Lui numéro 190 novembre 1979 Page 14-15Lui numéro 190 novembre 1979 Page 16-17Lui numéro 190 novembre 1979 Page 18-19Lui numéro 190 novembre 1979 Page 20-21Lui numéro 190 novembre 1979 Page 22-23Lui numéro 190 novembre 1979 Page 24-25Lui numéro 190 novembre 1979 Page 26-27Lui numéro 190 novembre 1979 Page 28-29Lui numéro 190 novembre 1979 Page 30-31Lui numéro 190 novembre 1979 Page 32-33Lui numéro 190 novembre 1979 Page 34-35Lui numéro 190 novembre 1979 Page 36-37Lui numéro 190 novembre 1979 Page 38-39Lui numéro 190 novembre 1979 Page 40-41Lui numéro 190 novembre 1979 Page 42-43Lui numéro 190 novembre 1979 Page 44-45Lui numéro 190 novembre 1979 Page 46-47Lui numéro 190 novembre 1979 Page 48-49Lui numéro 190 novembre 1979 Page 50-51Lui numéro 190 novembre 1979 Page 52-53Lui numéro 190 novembre 1979 Page 54-55Lui numéro 190 novembre 1979 Page 56-57Lui numéro 190 novembre 1979 Page 58-59Lui numéro 190 novembre 1979 Page 60-61Lui numéro 190 novembre 1979 Page 62-63Lui numéro 190 novembre 1979 Page 64-65Lui numéro 190 novembre 1979 Page 66-67Lui numéro 190 novembre 1979 Page 68-69Lui numéro 190 novembre 1979 Page 70-71Lui numéro 190 novembre 1979 Page 72-73Lui numéro 190 novembre 1979 Page 74-75Lui numéro 190 novembre 1979 Page 76-77Lui numéro 190 novembre 1979 Page 78-79Lui numéro 190 novembre 1979 Page 80-81Lui numéro 190 novembre 1979 Page 82-83Lui numéro 190 novembre 1979 Page 84-85Lui numéro 190 novembre 1979 Page 86-87Lui numéro 190 novembre 1979 Page 88-89Lui numéro 190 novembre 1979 Page 90-91Lui numéro 190 novembre 1979 Page 92-93Lui numéro 190 novembre 1979 Page 94-95Lui numéro 190 novembre 1979 Page 96-97Lui numéro 190 novembre 1979 Page 98-99Lui numéro 190 novembre 1979 Page 100-101Lui numéro 190 novembre 1979 Page 102-103Lui numéro 190 novembre 1979 Page 104-105Lui numéro 190 novembre 1979 Page 106-107Lui numéro 190 novembre 1979 Page 108-109Lui numéro 190 novembre 1979 Page 110-111Lui numéro 190 novembre 1979 Page 112-113Lui numéro 190 novembre 1979 Page 114-115Lui numéro 190 novembre 1979 Page 116-117Lui numéro 190 novembre 1979 Page 118-119Lui numéro 190 novembre 1979 Page 120-121Lui numéro 190 novembre 1979 Page 122-123Lui numéro 190 novembre 1979 Page 124-125Lui numéro 190 novembre 1979 Page 126-127Lui numéro 190 novembre 1979 Page 128-129Lui numéro 190 novembre 1979 Page 130-131Lui numéro 190 novembre 1979 Page 132-133Lui numéro 190 novembre 1979 Page 134-135Lui numéro 190 novembre 1979 Page 136-137Lui numéro 190 novembre 1979 Page 138-139Lui numéro 190 novembre 1979 Page 140-141Lui numéro 190 novembre 1979 Page 142-143Lui numéro 190 novembre 1979 Page 144-145Lui numéro 190 novembre 1979 Page 146-147Lui numéro 190 novembre 1979 Page 148-149Lui numéro 190 novembre 1979 Page 150-151Lui numéro 190 novembre 1979 Page 152-153Lui numéro 190 novembre 1979 Page 154-155Lui numéro 190 novembre 1979 Page 156-157Lui numéro 190 novembre 1979 Page 158-159Lui numéro 190 novembre 1979 Page 160-161Lui numéro 190 novembre 1979 Page 162-163Lui numéro 190 novembre 1979 Page 164-165Lui numéro 190 novembre 1979 Page 166-167Lui numéro 190 novembre 1979 Page 168-169Lui numéro 190 novembre 1979 Page 170-171Lui numéro 190 novembre 1979 Page 172-173Lui numéro 190 novembre 1979 Page 174-175Lui numéro 190 novembre 1979 Page 176-177Lui numéro 190 novembre 1979 Page 178-179Lui numéro 190 novembre 1979 Page 180-181Lui numéro 190 novembre 1979 Page 182-183Lui numéro 190 novembre 1979 Page 184-185Lui numéro 190 novembre 1979 Page 186-187Lui numéro 190 novembre 1979 Page 188-189Lui numéro 190 novembre 1979 Page 190-191Lui numéro 190 novembre 1979 Page 192-193Lui numéro 190 novembre 1979 Page 194-195Lui numéro 190 novembre 1979 Page 196-197Lui numéro 190 novembre 1979 Page 198-199Lui numéro 190 novembre 1979 Page 200-201Lui numéro 190 novembre 1979 Page 202-203Lui numéro 190 novembre 1979 Page 204-205Lui numéro 190 novembre 1979 Page 206-207Lui numéro 190 novembre 1979 Page 208-209Lui numéro 190 novembre 1979 Page 210-211Lui numéro 190 novembre 1979 Page 212-213Lui numéro 190 novembre 1979 Page 214-215Lui numéro 190 novembre 1979 Page 216-217Lui numéro 190 novembre 1979 Page 218-219Lui numéro 190 novembre 1979 Page 220-221Lui numéro 190 novembre 1979 Page 222