Lui n°189 octobre 1979
Lui n°189 octobre 1979
  • Prix facial : 7 F

  • Parution : n°189 de octobre 1979

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 226

  • Taille du fichier PDF : 271 Mo

  • Dans ce numéro : la fabuleuse Laura.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
66 Il n'y a vraiment que les Américains, à Paris, pour enregistrer des détails qui échappent à la plupart des Parisiens bon teint. Jon Winroth a arpenté les rues de Paris. Il y a fait des rencontres... Le flâneur dans Paris ne se doute guère à quel point l'amour se trouve, ou plutôt se trouvait, au coin de la rue. Je ne parle pas de la rue Saint- Denis, ni de l'avenue Foch, mais d'un tas d'autres rues qui, au Moyen Age, s'affichaient ouvertement comme vouées aux activités sexuelles et même... excrétrices. La grande époque d'hypocrisie et d'expurgations commença avec le début du XIXe siècle. Mainte rue portant un nom des plus innocents n'offre aujourd'hui plus aucun indice de son passé piquant. Un exemple flagrant  : le nom de Marie Stuart donné en 1809 à une rue des Halles. Le monstre sacré. DOLBY ? Vous avez dit DOLBY ? Oui, DOLBY (réducteur de souffle). Et même AMSS (recherche automatique de la partie enregistrée d'une bande). Voici deux des équipements sophistiqués du SANYO M 9998, monstre sacré de la stéréo en liberté. A noter  : FM. PO. GO. OC - 2 voies, 4 haut-parleurs - 2 micros individuels livrés avec l'appareil - Puissance  : 2 x 7 W à 0,1% de distorsion - Courbe de réponse  : 50-15.000 Hz - Pleurage et scintillement  : Radio-cagMAtte DOLBY Sanyo M 9998 Aux XIIIe ou XIve siècle, cette rue se trouvait juste en dehors de l'enceinte de Philippe-Auguste et s'appelait Tire-Vit. On ne serait point étonné d'apprendre qu'elle était habitée par des putes ! Au xve siècle, ce nom fut légèrement expurgé, avec humour, en... Tire-Boudin. Il survécut ainsi quatre siècles jusqu'à ce que les prudes de l'Empire l'enterrent avec un décorum historique exemplaire. Une autre rue vouée aux péripatéticiennes, une partie de la rue de Beaubourg actuelle, était connue au Moyen Age sous divers noms  : Trousse-Nonnain, Tasse-Nonnain et encore Trace-Putain. Et la rue du Petit-Musc est un bel exemple des transformations dénuées de sens que les noms de telles rues subissaient. Elle s'appelait la rue de la Pute-y- Muse ou Pute-y-Musse (se cache), mais s'est corrompue, si l'on peut dire, via Petit-Musse et Petit-Muce en Petit-Musc, quoique à un moment, elle fut baptisée assez cocassement rue des Célestins ! Le nom de la rue Brisemiche, par < 0,1% WRMS - Contrôles aigus et graves séparés, LOUDNESS - Bandes  : normales, Cr0 2, FeCr. - Entrée phono magnétique - Dimensions  : L 655 x H 245 x P 145 - Poids  : 9,7 kg - Piles et secteur. Sanyo  : toute une gamme de 8 radio-cassettes. n SANYO L'empire du Son Importé par Dimel S.A. 9 rue Maryse Bastié - 93120 Z1. La Courneuve. contre, quoique très suggestif, ne pourrait guère avoir d'origine plus anodine  : il rappelle tout simplement la distribution gratuite de pain aux pauvres faite par la toute proche église Saint-Merri. Et cependant, sous son nom médiéval de Baillehoé, c'était une des neuf rues parisiennes où les « bordeaulx » furent expressément autorisés par le plus dévôt des rois, Saint Louis. Jacques Hillairet, auteur d'un massif Dictionnaire historique des rues de Paris, d'où proviennent la plupart de ces éléments d'une érudition scabreuse, remarque sèchement « qu'il n'apparaît pas qu'il y ait eu, depuis cette époque, de très grands changements dans le quartier de l'église Saint-Merri »... Une autre rue, toute proche, porte même le nom de la clientèle, à une certaine époque, de ces dames  : la rue des Mauvais-Garçons. Celle-là aussi était remplie de bordels et prit son nom d'une version Renaissance des Hell's Angels, aventuriers français et italiens qui, lorsqu'ils ne terrorisaient pas les bourgeois pendant le désordre général qui régnait durant la captivité en Espagne de François 1 er, se prélassaient avec les putes de cette rue. Une nomenclature excrétoire, surtout scatologique, rivalisait avec celle faisant allusion à la prostitution. La rue de Lagny, au xvlle siècle, s'appelait le chemin de la Pissotte et une partie de la rue Dussoubs, ouverte au XIIIe siècle, fut aussitôt baptisée Gratte-Cul, grâce à sa réputation d'insalubrité. On pouvait en dire autant d'un morceau de la rue des Poitevins, aujourd'hui disparu sous la rue Danton. Entre 1396 et 1560, elle s'appelait d'abord la rue du Pet, ensuite la rue de Gros Pet, pour s'écrouler misérablement en rue de Petit Pet. En ce temps-là, il faut croire que les Parisiens vivaient dans la merde, si l'on en juge par la quantité de rues qui s'appelaient diversement Merderet, Merdelet ou Breneuse. Même ceux qui en produisaient étaient à l'honneur  : dans la rue des Chieurs ou Chiards, d'abord, (Suite page 70.)
PRODUIT ET DISTRIBUE PAR LA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 189 octobre 1979 Page 1Lui numéro 189 octobre 1979 Page 2-3Lui numéro 189 octobre 1979 Page 4-5Lui numéro 189 octobre 1979 Page 6-7Lui numéro 189 octobre 1979 Page 8-9Lui numéro 189 octobre 1979 Page 10-11Lui numéro 189 octobre 1979 Page 12-13Lui numéro 189 octobre 1979 Page 14-15Lui numéro 189 octobre 1979 Page 16-17Lui numéro 189 octobre 1979 Page 18-19Lui numéro 189 octobre 1979 Page 20-21Lui numéro 189 octobre 1979 Page 22-23Lui numéro 189 octobre 1979 Page 24-25Lui numéro 189 octobre 1979 Page 26-27Lui numéro 189 octobre 1979 Page 28-29Lui numéro 189 octobre 1979 Page 30-31Lui numéro 189 octobre 1979 Page 32-33Lui numéro 189 octobre 1979 Page 34-35Lui numéro 189 octobre 1979 Page 36-37Lui numéro 189 octobre 1979 Page 38-39Lui numéro 189 octobre 1979 Page 40-41Lui numéro 189 octobre 1979 Page 42-43Lui numéro 189 octobre 1979 Page 44-45Lui numéro 189 octobre 1979 Page 46-47Lui numéro 189 octobre 1979 Page 48-49Lui numéro 189 octobre 1979 Page 50-51Lui numéro 189 octobre 1979 Page 52-53Lui numéro 189 octobre 1979 Page 54-55Lui numéro 189 octobre 1979 Page 56-57Lui numéro 189 octobre 1979 Page 58-59Lui numéro 189 octobre 1979 Page 60-61Lui numéro 189 octobre 1979 Page 62-63Lui numéro 189 octobre 1979 Page 64-65Lui numéro 189 octobre 1979 Page 66-67Lui numéro 189 octobre 1979 Page 68-69Lui numéro 189 octobre 1979 Page 70-71Lui numéro 189 octobre 1979 Page 72-73Lui numéro 189 octobre 1979 Page 74-75Lui numéro 189 octobre 1979 Page 76-77Lui numéro 189 octobre 1979 Page 78-79Lui numéro 189 octobre 1979 Page 80-81Lui numéro 189 octobre 1979 Page 82-83Lui numéro 189 octobre 1979 Page 84-85Lui numéro 189 octobre 1979 Page 86-87Lui numéro 189 octobre 1979 Page 88-89Lui numéro 189 octobre 1979 Page 90-91Lui numéro 189 octobre 1979 Page 92-93Lui numéro 189 octobre 1979 Page 94-95Lui numéro 189 octobre 1979 Page 96-97Lui numéro 189 octobre 1979 Page 98-99Lui numéro 189 octobre 1979 Page 100-101Lui numéro 189 octobre 1979 Page 102-103Lui numéro 189 octobre 1979 Page 104-105Lui numéro 189 octobre 1979 Page 106-107Lui numéro 189 octobre 1979 Page 108-109Lui numéro 189 octobre 1979 Page 110-111Lui numéro 189 octobre 1979 Page 112-113Lui numéro 189 octobre 1979 Page 114-115Lui numéro 189 octobre 1979 Page 116-117Lui numéro 189 octobre 1979 Page 118-119Lui numéro 189 octobre 1979 Page 120-121Lui numéro 189 octobre 1979 Page 122-123Lui numéro 189 octobre 1979 Page 124-125Lui numéro 189 octobre 1979 Page 126-127Lui numéro 189 octobre 1979 Page 128-129Lui numéro 189 octobre 1979 Page 130-131Lui numéro 189 octobre 1979 Page 132-133Lui numéro 189 octobre 1979 Page 134-135Lui numéro 189 octobre 1979 Page 136-137Lui numéro 189 octobre 1979 Page 138-139Lui numéro 189 octobre 1979 Page 140-141Lui numéro 189 octobre 1979 Page 142-143Lui numéro 189 octobre 1979 Page 144-145Lui numéro 189 octobre 1979 Page 146-147Lui numéro 189 octobre 1979 Page 148-149Lui numéro 189 octobre 1979 Page 150-151Lui numéro 189 octobre 1979 Page 152-153Lui numéro 189 octobre 1979 Page 154-155Lui numéro 189 octobre 1979 Page 156-157Lui numéro 189 octobre 1979 Page 158-159Lui numéro 189 octobre 1979 Page 160-161Lui numéro 189 octobre 1979 Page 162-163Lui numéro 189 octobre 1979 Page 164-165Lui numéro 189 octobre 1979 Page 166-167Lui numéro 189 octobre 1979 Page 168-169Lui numéro 189 octobre 1979 Page 170-171Lui numéro 189 octobre 1979 Page 172-173Lui numéro 189 octobre 1979 Page 174-175Lui numéro 189 octobre 1979 Page 176-177Lui numéro 189 octobre 1979 Page 178-179Lui numéro 189 octobre 1979 Page 180-181Lui numéro 189 octobre 1979 Page 182-183Lui numéro 189 octobre 1979 Page 184-185Lui numéro 189 octobre 1979 Page 186-187Lui numéro 189 octobre 1979 Page 188-189Lui numéro 189 octobre 1979 Page 190-191Lui numéro 189 octobre 1979 Page 192-193Lui numéro 189 octobre 1979 Page 194-195Lui numéro 189 octobre 1979 Page 196-197Lui numéro 189 octobre 1979 Page 198-199Lui numéro 189 octobre 1979 Page 200-201Lui numéro 189 octobre 1979 Page 202-203Lui numéro 189 octobre 1979 Page 204-205Lui numéro 189 octobre 1979 Page 206-207Lui numéro 189 octobre 1979 Page 208-209Lui numéro 189 octobre 1979 Page 210-211Lui numéro 189 octobre 1979 Page 212-213Lui numéro 189 octobre 1979 Page 214-215Lui numéro 189 octobre 1979 Page 216-217Lui numéro 189 octobre 1979 Page 218-219Lui numéro 189 octobre 1979 Page 220-221Lui numéro 189 octobre 1979 Page 222-223Lui numéro 189 octobre 1979 Page 224-225Lui numéro 189 octobre 1979 Page 226