Lui n°189 octobre 1979
Lui n°189 octobre 1979
  • Prix facial : 7 F

  • Parution : n°189 de octobre 1979

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 226

  • Taille du fichier PDF : 271 Mo

  • Dans ce numéro : la fabuleuse Laura.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4, acheter  : tneuxa z k °ntr e Faites ; nv est`sse E9 eZ une patrn n cab°c. p°tegée Quand cette montre quitte son écrinelle reste protégée par incabloc A votre poignet, elle vous accompagnera dans les habitudes et les imprévus d'une vie active. Pour la préserver d'une maladresse, d'un geste trop brusque, d'un choc, vous pourrez compter sur incabloc. Car le pare-chocs suisse incabloc protégera efficacement le mécanisme de votre montre. Avec incabloc, une bonne montre conserve sa précision et dure plus longtemps. incabloc Une exclusivité réservée à la montre ancre véritable. = marque déposée escap, La Chaux-de-Fonds, Suisse. Besançon, France. luz Directeur de la rédaction JEAN DEMACHY Rédacteur en chef JEAN-PIERRE BINCHET Directeur des rubriques FRANCIS DUMOULIN Directrice de la publication ANNE-MARIE PERIER-BARROIS REDACTION JOSETTE MILGRAM (secrétaire de rédaction). ASSIA DRIDI (mannequins), GISELE FRAN- CHOMME (mode, shopping), ISABELLE MOREAU, YANNICK LE GOUEZ. SERVICE ARTISTIQUE ANNE-MARIE CASSE assistée de XAVIER BOURE ET DIDIER GILLOT. COLLABORATEURS VASSILIS ALEXAKIS, JEAN-MICHEL BARRAULT, ANDRE BERCOFF, ALPHONSE BOUDARD, ESTHER BURKHARD, MICHEL CAEN, JACQUES-LOUIS DEL- PAL, PIERRE DEMERON, DANIEL GARRIC, MICHEL GUIBERT, RENAUD DE LABORDERIE, MARIE-GISELE LANDES, PAUL LEFEVRE, JEAN- PIERRE RICHARD, ALAIN RIOU, JEAN-MICHEL ROYER, PATRICK SERY, LOUIS VALENTIN. PHOTOGRAPHES JAMES BAES, ANDRE BERG, FRANK GITTY, JOHN KELLY, SACHA. ILLUSTRATEURS ALAIN ASLAN, JEAN-CLAUDE CASTELLI, COREN- TIN, PATRICK COURATIN, JEAN LAGARRIGUE, MICHEL LECONTE, LERMITE, ALAIN LESAUX, NICOLLET, H. CUADRADO, GABRIEL PASCALINI, TOMI UNGERER. DESSINATEURS HUMORISTIQUES ROLAND SABATIER (chef de rubrique), BLA- CHON, GUERRIER, HOVIV, LASSALVY, LAVILLE, LAUZIER, PAT MALLET, SINE, TETSU, TREZ. Et avec la participation de l'équipe de Oui Magazine. publications filipacchi COMITE DE DIRECTION MARC DEMOTTE, DANIEL FILIPACCHI, JEAN HOHMAN, REGIS PAGNIEZ, PHILIPPE SECHET, FRANK TENOT, ROGER THEROND. SERVICES GENERAUX ALAIN PLOUVIER, GERALD DE ROQUEMAUREL, administrateurs, assistés de CLAUDE OSCHNER, chef des services comptables, JEAN-PAUL BRIAND, contrôle de estion, MICHELE DEROCHE, coordination dés achats, CLAUDE ACAEI, assistante de direction, FRANCOISE JARRY, secrétariat général, NATHALIE CHAUMET, chef du personnel, CHARLES NIVIERE, service photos, MICHELE DUFFORT, archives-photos, JACKIE CLIMENT- GALANT, revente, DIDIER DERVILLE, directeur des études, HELGA DAUKSCH, fabrication et PASCAL REMY, planning fabrication. SERVICES COMMERCIAUX AMAND RASCOL, directeur commercial, assisté de PHILIPPE DOYET, inspection des ventes, GILBERT ELIEZ, abonnements, GUIDO FRASCA et JOSE ESTEVE, stocks. PROMOTION YVES CHANEL, promotion radio et spectacles, DIDIER LE VERT, coordination, CATHERINE MARTIN, salons. PUBLICITE  : REGISCOPE PATRICK ROUSSELLE, directeur, GERARD LEFE- VRE, LAURENT GRUMBACH, PATRICK LIFSHITZ, chefs de publicité des sup orts Régiscope, JOCELYNE SMADJA, merchandising, assistée de MARLENE SARFATI. JACQUELINE ILLAT, ALAIN AMOUROUX, fabrication, assistés de YVETTE HUART. MICHELE ESDOURUBAIL, documentation et secrétariat.
CONVERSATION AVEC LE PRODUCTEUR — COMBLÉ — DES JAMES BOND J USQU lu BOuT AVEC Il porte un nom de maffioso, fume des cigares et roule en Rolls-Royce. C'est donc un vrai producteur. Albert « Cabby » Broccoli, de plus, se considère comme te père adoptif du fils le plus cher du monde, ALBERT IIOUEN" BROCCOLI J1962 B s ou ners vous  : James Bond contre Docteur No, avec Ursula Andress), Broccoli a produit tous les films de l'agent 007  : dix-sept ans de coexistence pas toujours pacifique. Ce fils de paysan italien, né aux Etats-Unis, implanté en Angleterre, est devenu globe-trotter, toujours à la recherche de nouveaux gadgets, de nouveaux décors, de nouvelles James Bond girls  : Broccoli est devenu, littéralement, Bondomaniaque. Quand la Chine fait le « grand Bond en avant » ou quand Kossyguine reprend la « balle au Bond », c'est encore un coup de publicité de Broccoli, forcément. Au service secret de Sa Majesté le dollar, « Cubby » est devenu l'un des producteurs les plus enviés du monde. Pourtant, dit-il, « c'est, quelquefois, la galère ». Son dernier film, Moonraker, le onzième de la série, est un succès colossal. Et Albert Broccoli n'est pas près de s'arrêter  : il reste Bond... pour le service. Lui Comment devient-on producteur de James à l'époque, faisait la pluie et le beau temps Bond ? dans le monde du cinéma  : c'était le plus Albert « Cubby » Broccoli C'est un hasard com- redouté des producteurs. Il a été très gentil plet ! Je suis d'origine paysanne, né dans une avec moi, et m'a même acheté une bague. Je ferme, près de Long Island. J'ai eu des débuts n'étais pas peu fier... Plus tard, j'ai rencontré très modestes  : je travaillais à droite et à beaucoup de stars qui sont devenues des amis gauche, j'allais à l'école quand j'avais le intimes  : Clark Gable, Humphrey Bogart, temps, et j'aidais mon père qui cultivait des Franchot Tone, Gary Cooper... Mais le fait légumes. Puis, un jour, je suis allé en de connaître tous ces gens ne m'a jamais aidé à Californie rendre visite à mon cousin, qui dégotter un job. On ne pouvait demander à était imprésario à Hollywood. C'est lui qui un acteur de vous trouver du travail  : ça ne se m'a introduit dans le milieu du cinéma, qui faisait pas. Il valait mieux connaître Joseph me fascinait. Je n'étais pas cinéphile, je Mankiewicz ou un quelconque assistantn'avais vraiment aucune idée sur le cinéma. réalisateur. Pas un acteur. C'était comme ça à Hollywood me paraissait un rêve inaccessi- l'époque. ble. Mais il a bien fallu que je travaille... J'ai Lui Qui vous a mis le pied à l'étrier ? d'abord été, à San Francisco, représentant de Bouccoli Howard Hawks et Howard Hughes. matériel pour salons de beauté... Je vendais Un assistant m'a un jour proposé de travailler des séchoirs à cheveux, des brosses, des avec eux, comme grouillot... J'ai démarré de crèmes. Mais je n'étais pas tellement là. débrouillard. Je suis revenu à Los Angeles, où j'ai trouvé un emploi chez un bijoutier de Beverley Hills  : j'étais en contact avec les gens d'Hollywood. Je me rendais chez les clients, pour présenter nos articles. Un jour, je suis allé chez Irving Thalberg qui, Lui Sur quel film ? Broccoli C'était Le Banni, avec Jane Russell. Howard Hawks devait diriger le film, et Howard Hughes était le producteur. Tous les deux, en cours de tournage, ont eu un désaccord. Hawks est parti, (Suite page 10.) 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 189 octobre 1979 Page 1Lui numéro 189 octobre 1979 Page 2-3Lui numéro 189 octobre 1979 Page 4-5Lui numéro 189 octobre 1979 Page 6-7Lui numéro 189 octobre 1979 Page 8-9Lui numéro 189 octobre 1979 Page 10-11Lui numéro 189 octobre 1979 Page 12-13Lui numéro 189 octobre 1979 Page 14-15Lui numéro 189 octobre 1979 Page 16-17Lui numéro 189 octobre 1979 Page 18-19Lui numéro 189 octobre 1979 Page 20-21Lui numéro 189 octobre 1979 Page 22-23Lui numéro 189 octobre 1979 Page 24-25Lui numéro 189 octobre 1979 Page 26-27Lui numéro 189 octobre 1979 Page 28-29Lui numéro 189 octobre 1979 Page 30-31Lui numéro 189 octobre 1979 Page 32-33Lui numéro 189 octobre 1979 Page 34-35Lui numéro 189 octobre 1979 Page 36-37Lui numéro 189 octobre 1979 Page 38-39Lui numéro 189 octobre 1979 Page 40-41Lui numéro 189 octobre 1979 Page 42-43Lui numéro 189 octobre 1979 Page 44-45Lui numéro 189 octobre 1979 Page 46-47Lui numéro 189 octobre 1979 Page 48-49Lui numéro 189 octobre 1979 Page 50-51Lui numéro 189 octobre 1979 Page 52-53Lui numéro 189 octobre 1979 Page 54-55Lui numéro 189 octobre 1979 Page 56-57Lui numéro 189 octobre 1979 Page 58-59Lui numéro 189 octobre 1979 Page 60-61Lui numéro 189 octobre 1979 Page 62-63Lui numéro 189 octobre 1979 Page 64-65Lui numéro 189 octobre 1979 Page 66-67Lui numéro 189 octobre 1979 Page 68-69Lui numéro 189 octobre 1979 Page 70-71Lui numéro 189 octobre 1979 Page 72-73Lui numéro 189 octobre 1979 Page 74-75Lui numéro 189 octobre 1979 Page 76-77Lui numéro 189 octobre 1979 Page 78-79Lui numéro 189 octobre 1979 Page 80-81Lui numéro 189 octobre 1979 Page 82-83Lui numéro 189 octobre 1979 Page 84-85Lui numéro 189 octobre 1979 Page 86-87Lui numéro 189 octobre 1979 Page 88-89Lui numéro 189 octobre 1979 Page 90-91Lui numéro 189 octobre 1979 Page 92-93Lui numéro 189 octobre 1979 Page 94-95Lui numéro 189 octobre 1979 Page 96-97Lui numéro 189 octobre 1979 Page 98-99Lui numéro 189 octobre 1979 Page 100-101Lui numéro 189 octobre 1979 Page 102-103Lui numéro 189 octobre 1979 Page 104-105Lui numéro 189 octobre 1979 Page 106-107Lui numéro 189 octobre 1979 Page 108-109Lui numéro 189 octobre 1979 Page 110-111Lui numéro 189 octobre 1979 Page 112-113Lui numéro 189 octobre 1979 Page 114-115Lui numéro 189 octobre 1979 Page 116-117Lui numéro 189 octobre 1979 Page 118-119Lui numéro 189 octobre 1979 Page 120-121Lui numéro 189 octobre 1979 Page 122-123Lui numéro 189 octobre 1979 Page 124-125Lui numéro 189 octobre 1979 Page 126-127Lui numéro 189 octobre 1979 Page 128-129Lui numéro 189 octobre 1979 Page 130-131Lui numéro 189 octobre 1979 Page 132-133Lui numéro 189 octobre 1979 Page 134-135Lui numéro 189 octobre 1979 Page 136-137Lui numéro 189 octobre 1979 Page 138-139Lui numéro 189 octobre 1979 Page 140-141Lui numéro 189 octobre 1979 Page 142-143Lui numéro 189 octobre 1979 Page 144-145Lui numéro 189 octobre 1979 Page 146-147Lui numéro 189 octobre 1979 Page 148-149Lui numéro 189 octobre 1979 Page 150-151Lui numéro 189 octobre 1979 Page 152-153Lui numéro 189 octobre 1979 Page 154-155Lui numéro 189 octobre 1979 Page 156-157Lui numéro 189 octobre 1979 Page 158-159Lui numéro 189 octobre 1979 Page 160-161Lui numéro 189 octobre 1979 Page 162-163Lui numéro 189 octobre 1979 Page 164-165Lui numéro 189 octobre 1979 Page 166-167Lui numéro 189 octobre 1979 Page 168-169Lui numéro 189 octobre 1979 Page 170-171Lui numéro 189 octobre 1979 Page 172-173Lui numéro 189 octobre 1979 Page 174-175Lui numéro 189 octobre 1979 Page 176-177Lui numéro 189 octobre 1979 Page 178-179Lui numéro 189 octobre 1979 Page 180-181Lui numéro 189 octobre 1979 Page 182-183Lui numéro 189 octobre 1979 Page 184-185Lui numéro 189 octobre 1979 Page 186-187Lui numéro 189 octobre 1979 Page 188-189Lui numéro 189 octobre 1979 Page 190-191Lui numéro 189 octobre 1979 Page 192-193Lui numéro 189 octobre 1979 Page 194-195Lui numéro 189 octobre 1979 Page 196-197Lui numéro 189 octobre 1979 Page 198-199Lui numéro 189 octobre 1979 Page 200-201Lui numéro 189 octobre 1979 Page 202-203Lui numéro 189 octobre 1979 Page 204-205Lui numéro 189 octobre 1979 Page 206-207Lui numéro 189 octobre 1979 Page 208-209Lui numéro 189 octobre 1979 Page 210-211Lui numéro 189 octobre 1979 Page 212-213Lui numéro 189 octobre 1979 Page 214-215Lui numéro 189 octobre 1979 Page 216-217Lui numéro 189 octobre 1979 Page 218-219Lui numéro 189 octobre 1979 Page 220-221Lui numéro 189 octobre 1979 Page 222-223Lui numéro 189 octobre 1979 Page 224-225Lui numéro 189 octobre 1979 Page 226