Lui n°188 septembre 1979
Lui n°188 septembre 1979
  • Prix facial : 7 F

  • Parution : n°188 de septembre 1979

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 138

  • Taille du fichier PDF : 200 Mo

  • Dans ce numéro : Michel Drucker, Ray Bradbury, docteur Olivenstein, Chester Himes Sine et... Nathalie, Berenice, Esther.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 VOUS YARRIVEREZ AVEC UN DODGE RAMCHARGER 1I r 4 Ro ! lm"'. anr, I.is'Si vous voulez quelque chose de tout à fait spécial, choisissez un Ramcharger Dodge. Pour le style, le confort, les performances et les utilisations les plus variées, le Ramcharger est exceptionnel. Ce Dodge là est un d& et pourtant il est d'un emploi facile. Le Ramcharger a l'aspect et la maniabilité d'une voiture de tourisme avec en plus la résistance d'un camion. Il est équipé d'un moteur Chrysler 318 V8 de 160 ch. DIN, de la fameuse boite de vitesse Loaflite entièrement automatique. La direction assistée est montée d'origine. Le freinage est assuré à l'avant par des freins à disque à double circuit hydraulique et d'un frein à dépression monté en série. L'essieu arrière à haute capacité est apte à porter les plus lourdes charges. La traction est à quatre roues motrices en prise constante qui assure une conduite en toute sécurité que ce soit sur route, à travers champs, sur chemins forestiers ou sur chantier de construction. La solidité de la carrosserie est duc à ses doubles parois d'acier dans les parties vitales telles que les flans et le hayon arrière. L'acier est protégé contre la rouille par galvanisation dans les parties exposées à l'humidité et au sel. La finition comporte un traitement à base de phosphatation spécial, des couvre-joints en vinyl, une sous-couche riche en zinc et une dernière couche de peinture émail acrylique très brillante. Les conceptions Dodge d'avantgarde concernent l'allumage électronique, la suspension très sophistiquée, et les freins à disque sur les roues avant. Le Ramcharger est un véhicule rapide et confortable, doté d'un aménagement intérieur élégant et de sièges avant luxueux. C'est aussi le camion le plus résistant et le mieux adaptable à maints usages. Où que vous alliez, votre Ramcharger Dodge vous y conduira avec fière allure et en toute sécurité. Renseignez-vous chez votre concessionnaire Dodge. - Photographié par David Bailey Renseignements et documentation sur demande à  : CAMDIC Importateur t rance DODGE 1, rue Rateau - 93120 La Courneuve Tél. 836.91.66 - Télex 211.184 Distributeur autorisé Ça c'est le domaine de DODGE 411. Usine Dodge MM k 1zû Directeur de la rédaction JEAN DEMACHY Rédacteur en chef JEAN-PIERRE BINCHET Directeur des rubriques FRANCIS DUMOULIN Directrice de la publication ANNE-MARIE PERIER-BARROIS REDACTION JOSETTE MILGRAM (Secrétaire de rédaction), ASSIA DRIDI (mannequins), GISELE FRAN- CHOMME (mode, shopping), ISABELLE MOREAU, YANNICK LE GOUEZ. SERVICE ARTISTIQUE ANNE-MARIE CASSE assistée de XAVIER BOURE. COLLABORATEURS VASSILIS ALEXAKIS, JEAN-MICHEL BARRAULT, ANDRE BERCOFF, ALPHONSE BOUDARD, ESTHER BURKHARD, MICHEL CAEN, JACQUES-LOUIS DEI,- PAL, PIERRE DEMERON, DANIEL GARRIC, MICHEL GUIBERT, RENAUD DE LABORDERIE, MARIE-GISELE LANDES, PAUL LEFEVRE, JEAN- PIERRE RICHARD, ALAIN RIOU, JEAN-MICHEL ROYER, PATRICK SERY, LOUIS VALENTIN. PHOTOGRAPHES JAMES BAES, ANDRE BERG, FRANK GITTY, JOHN KELLY, SACHA. ILLUSTRATEURS ALAIN ASLAN, JEAN-CLAUDE CASTELLI, COREN- TIN, PATRICK COURATIN, JEAN LAGARRIGUE, MICHEL LECONTE, LERMITE, ALAIN LESAUX, NICOLLET, H. CUADRADO, GABRIEL PASC.ALINI, TOMI UNGERER. DESSINATEURS HUMORISTIQUES ROLAND SABATIER (chef de rubrique), BLA- CHON, GUERRIER, HOVIV, LASSALVY, LAVILLE, LAUZIER, PAT MALLET, SINE, TETSU, TREZ. Et avec la participation de l'équipe de Oui Magazine. publications filipacchi COMITE DE DIRECTION MARC DEMOTTE, DANIEL FILIPACCHI, JEAN HOHMAN, REGIS PAGNIEZ, PHILIPPE SECHET, FRANK TENOT, ROGER THEROND. SERVICES GENERAUX ALAIN PLOUVIER, GERALD DE ROQUEMAUREL, administrateurs, assistés de CLAUDE OSCHNER, chef des services comptables, JEAN-PAUL BRIAND, contrôle deestion, MICHELE DEROCHE, coordination des achats, CLAUDE ACAEI, assistante de direction, FRANCOISE JARRY, secrétariat général, NATHALIE CHAUMET, chef du personnel, CHARLES NIVIERE, service photos, MICHELE DUFFORT, archives-photos, JACKIE CLIMENT- GALANT, revente, DIDIER DERVILLE, directeur des études, HELGA DAUKSCH, fabrication et PASCAL REMY, planning fabrication. SERVICES COMMERCIAUX AMAND RASCOL, directeur commercial, assisté de PHILIPPE DOYET, inspection des ventes, GILBERT ELIEZ, abonnements, GUIDO FRASCA et JOSE ESTEVE, stocks. PROMOTION YVES CHANEL, promotion radio et spectacles, DIDIER LE VERT, coordination, CATHERINE MARTIN, salons. PUBLICITE  : REGISCOPE PATRICK ROUSSELLE, directeur, GERARD LEFE-\'RE, LAURENT GRUMBACH, PATRICK LIFSHITZ, chefs de publicité des supports Ré&iscope, JOCELYNE SMADJA, merchandising, assistée de MARLENE SARFATI. JACQUELINE ILLAT, ALAIN AMOUROUX, fabrication, assistés de YVETTE HUART. MICHELE ESDOURUBAIL, documentation et secrétariat.
CONVERSATION AVEC LE CHEF DE FILE DE LA SCIENCE-FICTION CONTEMPORAINE JUSQU'AU BOUT AVEC Il est à la fois poète, écrivain, dramaturge, rêveur et humoriste. Accessoirement, il est également américain mais, dans son cas particulier, cela ne signifie pas grand-chose  : Bradbury est cosmique. Avant lui, la science-fiction, ce n'était que de la bande dessinée sans RAY BRADBURY images... Elle n'est sortie des enfers de la littérature de gare que le jour où Bradbury ci publié les Chroniques Martiennes. Depuis, notre perception des choses n'a plus été tout â fait la même. Le ciel s'est ouvert sur des horizons galactiques qui n'appartenaient plus au rêve, mais qui évoquaient les proches horizons de notre propre civilisation. Subitement, l'invraisemblable est devenu réalité  : l'homme est allé sur la Lune, ses yeux électroniques contemplent Jupiter, la perception extra-sensorielle est devenue un instrument de laboratoire... A soixante-quatre ans, Ray Bradbury, qui a toujours écrit il a publié son premier conte en 1940 travaille actuellement au livret d'un « opéra spatial » qui va être créé en France... En France où treize de ses livres ont été publiés, depuis vingt-cinq ans, dans la collection Présence du Futur, chez Denoël  : après les Chroniques, il y a eu Fahrenheit451, L'homme illustré, La colonne de feu, jusqu'à Un dimanche tant bien que mat, paru en mars... Si le phénomène essentiel de notre siècle réside dans une accélération foudroyante de la technologie, les hommes restent derrière, loin derrière. Par leurs superstitions et leurs traditions sociales, ils ne sont pas encore sortis du Moyen Age. Par leurs pulsions affectives, ils en sont encore à l'âge de la Pierre. C'est ce domaine — cette nature paradoxale, ce hiatus entre l'homme et le progrès — que Ray Bradbury explore avec Lui... Lui Comment expliquez-vous cette double matiques, que vous refusez d'avoir la téléviattitude de l'homme qui se débat entre la sion et, comble d'arrogance pour un Améritechnologie et ses pulsions ancestrales ? cain, on dit même que vous ne savez pas Ray Bradbury Je n'en ai rien à foutre ! Si les conduire. Avez-vous au moins le téléphone ? hommes refusent de reconnaître qu'ils vivent Bradbury Oui, je crois que j'en ai un, caché déjà en l'An 2000, c'est leur problème et ce quelque part dans une armoire. Je n'en use n'est plus le mien. L'An 2000, j'y suis déjà qu'en cas d'absolue nécessité  : inondation, depuis cinquante ans ! guerre mondiale... des choses comme ça. Lui Vous êtes le chantre du futur. A travers Lui Vous savez comment ça fonctionne ? vos oeuvres on devine déjà les prochains Bradbury Plus ou moins, mais ça ne me miracles de la science et de le technologie et torture pas. En fait, il y a du vrai et du faux pourtant... vous-même, dans votre vie de dans ce que vous venez de dire. Il est vrai que tous les jours, vous êtes un assez piètre je ne suis pas un foudre de mathématiques. Je représentant de l'ère technologique ! On pré- lis assez régulièrement des revues scientifitend que vous ne connaissez rien aux mathé- ques mais je dois avouer que (Suite page 8.) 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 188 septembre 1979 Page 1Lui numéro 188 septembre 1979 Page 2-3Lui numéro 188 septembre 1979 Page 4-5Lui numéro 188 septembre 1979 Page 6-7Lui numéro 188 septembre 1979 Page 8-9Lui numéro 188 septembre 1979 Page 10-11Lui numéro 188 septembre 1979 Page 12-13Lui numéro 188 septembre 1979 Page 14-15Lui numéro 188 septembre 1979 Page 16-17Lui numéro 188 septembre 1979 Page 18-19Lui numéro 188 septembre 1979 Page 20-21Lui numéro 188 septembre 1979 Page 22-23Lui numéro 188 septembre 1979 Page 24-25Lui numéro 188 septembre 1979 Page 26-27Lui numéro 188 septembre 1979 Page 28-29Lui numéro 188 septembre 1979 Page 30-31Lui numéro 188 septembre 1979 Page 32-33Lui numéro 188 septembre 1979 Page 34-35Lui numéro 188 septembre 1979 Page 36-37Lui numéro 188 septembre 1979 Page 38-39Lui numéro 188 septembre 1979 Page 40-41Lui numéro 188 septembre 1979 Page 42-43Lui numéro 188 septembre 1979 Page 44-45Lui numéro 188 septembre 1979 Page 46-47Lui numéro 188 septembre 1979 Page 48-49Lui numéro 188 septembre 1979 Page 50-51Lui numéro 188 septembre 1979 Page 52-53Lui numéro 188 septembre 1979 Page 54-55Lui numéro 188 septembre 1979 Page 56-57Lui numéro 188 septembre 1979 Page 58-59Lui numéro 188 septembre 1979 Page 60-61Lui numéro 188 septembre 1979 Page 62-63Lui numéro 188 septembre 1979 Page 64-65Lui numéro 188 septembre 1979 Page 66-67Lui numéro 188 septembre 1979 Page 68-69Lui numéro 188 septembre 1979 Page 70-71Lui numéro 188 septembre 1979 Page 72-73Lui numéro 188 septembre 1979 Page 74-75Lui numéro 188 septembre 1979 Page 76-77Lui numéro 188 septembre 1979 Page 78-79Lui numéro 188 septembre 1979 Page 80-81Lui numéro 188 septembre 1979 Page 82-83Lui numéro 188 septembre 1979 Page 84-85Lui numéro 188 septembre 1979 Page 86-87Lui numéro 188 septembre 1979 Page 88-89Lui numéro 188 septembre 1979 Page 90-91Lui numéro 188 septembre 1979 Page 92-93Lui numéro 188 septembre 1979 Page 94-95Lui numéro 188 septembre 1979 Page 96-97Lui numéro 188 septembre 1979 Page 98-99Lui numéro 188 septembre 1979 Page 100-101Lui numéro 188 septembre 1979 Page 102-103Lui numéro 188 septembre 1979 Page 104-105Lui numéro 188 septembre 1979 Page 106-107Lui numéro 188 septembre 1979 Page 108-109Lui numéro 188 septembre 1979 Page 110-111Lui numéro 188 septembre 1979 Page 112-113Lui numéro 188 septembre 1979 Page 114-115Lui numéro 188 septembre 1979 Page 116-117Lui numéro 188 septembre 1979 Page 118-119Lui numéro 188 septembre 1979 Page 120-121Lui numéro 188 septembre 1979 Page 122-123Lui numéro 188 septembre 1979 Page 124-125Lui numéro 188 septembre 1979 Page 126-127Lui numéro 188 septembre 1979 Page 128-129Lui numéro 188 septembre 1979 Page 130-131Lui numéro 188 septembre 1979 Page 132-133Lui numéro 188 septembre 1979 Page 134-135Lui numéro 188 septembre 1979 Page 136-137Lui numéro 188 septembre 1979 Page 138