Lui n°188 septembre 1979
Lui n°188 septembre 1979
  • Prix facial : 7 F

  • Parution : n°188 de septembre 1979

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 138

  • Taille du fichier PDF : 200 Mo

  • Dans ce numéro : Michel Drucker, Ray Bradbury, docteur Olivenstein, Chester Himes Sine et... Nathalie, Berenice, Esther.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
ST%RJERS 22 Jardin d'été ? Jardin d'hiver ? Verte oasis à palmiers et floralies coincée dans les murs de Boulogne, à deux tours de roues du périphérique, le vaste et original patio du Comte de Gascogne est agréable en toutes saisons. Porté par un pont roulant, doublé d'un vélum aux frimas, un toit translucide le recouvre dès que le soleil fait un caprice — climatisation ou chauffage se mettant aussitôt en marche efficacement. L'endroit se savoure davantage quand on sait que c'était, en 1972 encore, la cour lépreuse d'une boucherie sans gloire... Dominé par une petite salle en mezzanine, balcon sur la verdure, le patiorestaurant dépayse, fait échapper au temps et aux rumeurs. Assez méditerranéen (comme l'accent du patron), il est luxueusement confortable  : sièges de jardins ne brisant pas les reins, éclairage plaisant, larges tables nappées sans un faux-pli, portant une vaisselle et une argenterie choisies avec bonheur. Nous ne sommes cependant pas là pour bouturer les plantes vertes et nous extasier d'être bien assis ! Le Provençal Gérard Vérane fut un actif commercial de l'électronique avant de se lancer dans la restauration (c'est sans doute à ce passé qu'est due la présence d'un clavier d'ordinateur dans l'entrée, appareil au courant de tout et délivrant les plus lisibles additions de France...). Tout en peaufinant le décor avec l'aide de sa femme, qui l'assiste en salle, ce néophyte a su apprendre le métier. Sans doute lui est-il arrivé de tâtonner, mais tout est maintenant parfaitement en place. Vérane a confié ses fourneaux à un chef frôlant à peine la trentaine, Guy Lemercier. Discret et consciencieux, celui-ci navigue habilement entre le classicisme allégé et la nouvelle cuisine, ne forçant pas son réel talent pour offrir à tout prix du jamais-vu-jamais-goûté. De la mousse d'anguille et de la lotte crue à l'huile d'olive et au gingembre (bien dosé) au tour- B A nedos à la moelle et au panaché de poissons, tout ce que j'ai mangé ou goûté dans les assiettes voisines était savoureux, fin, équilibré. lui à table Que l'on choisisse le menu dégustation ou que l'on soit assez grand pour composer son repas à la carte, on dépensera de 190 à 250 francs par convive selon le vin, beau décor et service aimable compris (ce n'est pas donné, certes, mais pas exagéré). Comportant plusieurs bouteilles valables à moins de 60 francs, ce qui est assez rare dans un établissement de ce genre, la carte est riche en beaux bordeaux, mais aussi — chose moins courante, hélas ! — en bourgognes bien sélectionnés, facturés assez raisonnablement  : j'aime lire les noms de ces viticulteurs-seigneurs que sont Rousseau, Tollot-Beaut, Leflaive et autres Ramonet. Au Comte de Gascogne 89 avenue Jean-Baptiste Clément, 92100 Boulogne. Tél.  : 603.47.27. Tout arrive, y compris qu'un restaurant « très parisien » soit un excellent restaurant  : celui d'Olympe (alias Dominique Nahmias pour l'état-civil) compte parmi nos meilleures adresses. La maison, cela a été dit et redit, s'est agrandie en se transférant rue Nicolas-Charlet. Le premier fief des Nahmias était gentillet, un peu bric-àbrac, exigu, ce qui ne dérangeait guère les habitués, appréciant la table et une ambiance assez chaleureuse. Parfaitement climatisé, très confortable, le nouveau Restaurant d'Olympe est décoré luxueusement, mais surtout avec beaucoup de goût. Collectionneur de vins, Albert Nahmias l'est aussi de mobilier, de laques, d'objets et de lustres 1925  : le cadre est homogène, sobre, totalement réussi. S'il a changé, Olympe reste semblable à elle-même, un peu plus sûre d'elle peut-être, disposant enfin de locaux assez vastes pour ne pas se cogner en prenant une casserole. Etonnant bourreau de travail, ayant l'oeil à tout, elle réalise une cuisine extrêmement personnelle, avec le savoir-faire d'un chef de métier, l'originalité de son jeune âge et le bon sens d'un cordonbleu improvisant selon son humeur et le marché. Il ne servirait à rien d'énumérer des plats qu'elle recomposera ou changera à son gré  : sa carte est de celles où l'on peut choisir les mets à pile ou face sans jamais tomber mal. Olympe fait chanter les saveurs (le mot fade n'existe pas sur son dictionnaire), ignore toute banalité, ose des associations de goûts inusitées sans mettre à côté de la plaque. Lui reprocherai-je d'avoir adopté le parti-pris de sous-cuisson si répandu actuellement ? Cela me serait difficile  : l'extrême qualité des produits et la finesse des sauces exquises m'ont fait accepter avec plaisir poissons ou viandes que j'aurais, ailleurs, retournés au fourneau. Cuisine de femme ? Je ne vois pas en quoi le port de la jupe donnerait du talent. Maintenant vraie professionnelle, mais s'en tenant à la ligne de conduite de ses débuts, Dominique-Olympe échappe à toute classification. Elle facture sans trop de méchanceté cuisine et décor  : prévoyez quelque 350 francs à deux, plus avec certains vins, ce qui est justifié. Restaurant d'Olympe 8 rue Nicolas- Charlet, 75015. Tél.  : 734.86.08 et 783.49.76. Le soir seulement. Jacques-Louis Delpal. Voyagé pour Lui Si vous voulez prendre le large — ne vous en privez surtout pas  : trois cents bateaux vous attendent ! Ça se passe chez Odyssée, spécialiste de l'affrètement et de la location de yachts à travers le monde, avec ou sans équipage... Qui peut aussi vous organiser des séjours sur mesure aux Galapagos, aux Maldives ou aux Nouvelles-Hébrides... Odyssée, 137 rue du Ranelagh, 75016 Paris. Tél.  : 288.82.66. STARTERS Avec la collaboration des équipes de Lui et de Oui. Direction artistique  : Esther Burkhard.
Devant, Hesdin, 325 F. Derrière, Hameau 325 F. iyïi' ! O'.y± ? a... En vente dans toutes les succursales et chez les dépositaires Bally.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 188 septembre 1979 Page 1Lui numéro 188 septembre 1979 Page 2-3Lui numéro 188 septembre 1979 Page 4-5Lui numéro 188 septembre 1979 Page 6-7Lui numéro 188 septembre 1979 Page 8-9Lui numéro 188 septembre 1979 Page 10-11Lui numéro 188 septembre 1979 Page 12-13Lui numéro 188 septembre 1979 Page 14-15Lui numéro 188 septembre 1979 Page 16-17Lui numéro 188 septembre 1979 Page 18-19Lui numéro 188 septembre 1979 Page 20-21Lui numéro 188 septembre 1979 Page 22-23Lui numéro 188 septembre 1979 Page 24-25Lui numéro 188 septembre 1979 Page 26-27Lui numéro 188 septembre 1979 Page 28-29Lui numéro 188 septembre 1979 Page 30-31Lui numéro 188 septembre 1979 Page 32-33Lui numéro 188 septembre 1979 Page 34-35Lui numéro 188 septembre 1979 Page 36-37Lui numéro 188 septembre 1979 Page 38-39Lui numéro 188 septembre 1979 Page 40-41Lui numéro 188 septembre 1979 Page 42-43Lui numéro 188 septembre 1979 Page 44-45Lui numéro 188 septembre 1979 Page 46-47Lui numéro 188 septembre 1979 Page 48-49Lui numéro 188 septembre 1979 Page 50-51Lui numéro 188 septembre 1979 Page 52-53Lui numéro 188 septembre 1979 Page 54-55Lui numéro 188 septembre 1979 Page 56-57Lui numéro 188 septembre 1979 Page 58-59Lui numéro 188 septembre 1979 Page 60-61Lui numéro 188 septembre 1979 Page 62-63Lui numéro 188 septembre 1979 Page 64-65Lui numéro 188 septembre 1979 Page 66-67Lui numéro 188 septembre 1979 Page 68-69Lui numéro 188 septembre 1979 Page 70-71Lui numéro 188 septembre 1979 Page 72-73Lui numéro 188 septembre 1979 Page 74-75Lui numéro 188 septembre 1979 Page 76-77Lui numéro 188 septembre 1979 Page 78-79Lui numéro 188 septembre 1979 Page 80-81Lui numéro 188 septembre 1979 Page 82-83Lui numéro 188 septembre 1979 Page 84-85Lui numéro 188 septembre 1979 Page 86-87Lui numéro 188 septembre 1979 Page 88-89Lui numéro 188 septembre 1979 Page 90-91Lui numéro 188 septembre 1979 Page 92-93Lui numéro 188 septembre 1979 Page 94-95Lui numéro 188 septembre 1979 Page 96-97Lui numéro 188 septembre 1979 Page 98-99Lui numéro 188 septembre 1979 Page 100-101Lui numéro 188 septembre 1979 Page 102-103Lui numéro 188 septembre 1979 Page 104-105Lui numéro 188 septembre 1979 Page 106-107Lui numéro 188 septembre 1979 Page 108-109Lui numéro 188 septembre 1979 Page 110-111Lui numéro 188 septembre 1979 Page 112-113Lui numéro 188 septembre 1979 Page 114-115Lui numéro 188 septembre 1979 Page 116-117Lui numéro 188 septembre 1979 Page 118-119Lui numéro 188 septembre 1979 Page 120-121Lui numéro 188 septembre 1979 Page 122-123Lui numéro 188 septembre 1979 Page 124-125Lui numéro 188 septembre 1979 Page 126-127Lui numéro 188 septembre 1979 Page 128-129Lui numéro 188 septembre 1979 Page 130-131Lui numéro 188 septembre 1979 Page 132-133Lui numéro 188 septembre 1979 Page 134-135Lui numéro 188 septembre 1979 Page 136-137Lui numéro 188 septembre 1979 Page 138