Lui n°186 juillet 1979
Lui n°186 juillet 1979
  • Prix facial : 7 F

  • Parution : n°186 de juillet 1979

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 130

  • Taille du fichier PDF : 153 Mo

  • Dans ce numéro : les nouvelles photos de Miet-la-sublime et Reiser.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 90 - 91  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
90 91
Le marché des faux papiers  : des faux dans la cuirasse FAUSSAIRES DE RESSEMBLANCE Cartes d'identité bidon, passeports truqués, cartes de séjour en peau de toutou  : les truands se sont sérieusement mis aux pièces... d'identité. Records d'affluence battus. Voilà une affaire qui marche, voilà une « industrie » en plein essor... Pas pour longtemps. Car la police se rebiffe et la parade est au point... A la bourse des voyous, la cote des faux papiers est actuellement à la hausse, ou, comme on dit à Pigalle, « les prix des faux fafs s'enflamment »  : deux mille francs la carte de travail et la carte de séjour, mille cinq cents francs la carte d'identité et le permis de conduire, mille francs la carte grise. Les pièces rares atteignent des prix faramineux  : huit mille francs le passeport difficile à imiter —, et la carte de résident privilégié (valable dix ans), pratiquement introuvable sur la place de Paris, revient de dix mille à vingt mille francs. Jamais la demande n'a été aussi forte  : truands de tous calibres, escrocs de tout poil, travailleurs émigrés en situation irrégulière et même terroristes ou « autonomes » en rupture de société... Aussi l'industrie du faux document d'identité, où se sont recyclés, depuis quelques années, les gros bonnets du banditisme, connaît-elle un extraordinaire développement  : 53% d'augmentation en 1977, 296% depuis 1972 ! Un record dans les statistiques pourtant galopantes de la criminalité. Ce sont d'abord les travailleurs émigrés qui bénéficient de ce développement intensif, tout en en faisant les frais. L'arnaque au permis de conduire, pièce particulièrement difficile à obtenir pour des étrangers, prend des dimensions considérables. Le fin du fin consiste à faire croire au pigeon, le plus souvent amené par un compatriote qui prend sa commission au passage, que le permis est vrai, mais obtenu par un passe-droit. Ainsi, une bande astucieuse avait monté, il y a deux ans, sur le parking de la porte de la Villette, une étonnante entreprise d'autoécole. On faisait effectuer sur une voiture munie d'une belle pancarte Auto-école bien visible le tour de parking au candidat « pistonné ». Tout en le félicitant de ses excellents réflexes, on le déclarait reçu et, moyennant la bagatelle de deux mille cinq cents francs, on lui remettait immédiatement un permis définitif, flambant neuf... et archi-faux. A la moyenne de vingt clients par jour, l'entreprise, avant d'être mise en faillite par la police, était florissante... Autre variante des prétendus vrais permis obtenus par le système de bakchich  : le faux policier complice. Les escrocs expliquent à leurs victimes qu'ils connaissent un fonctionnaire qui, moyennant une somme importante, délivre des permis. On prend rendez-vous devant la préfecture de police, quai aux Fleurs, ou devant un commissariat de quartier, et le pseudo-policier vend à
VI)* TT:TUT A ï cas ichéant pho ograp fants) ira h of the bearer,44kailc o if n 44, Signature du titulaire Signature of bearer r



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 186 juillet 1979 Page 1Lui numéro 186 juillet 1979 Page 2-3Lui numéro 186 juillet 1979 Page 4-5Lui numéro 186 juillet 1979 Page 6-7Lui numéro 186 juillet 1979 Page 8-9Lui numéro 186 juillet 1979 Page 10-11Lui numéro 186 juillet 1979 Page 12-13Lui numéro 186 juillet 1979 Page 14-15Lui numéro 186 juillet 1979 Page 16-17Lui numéro 186 juillet 1979 Page 18-19Lui numéro 186 juillet 1979 Page 20-21Lui numéro 186 juillet 1979 Page 22-23Lui numéro 186 juillet 1979 Page 24-25Lui numéro 186 juillet 1979 Page 26-27Lui numéro 186 juillet 1979 Page 28-29Lui numéro 186 juillet 1979 Page 30-31Lui numéro 186 juillet 1979 Page 32-33Lui numéro 186 juillet 1979 Page 34-35Lui numéro 186 juillet 1979 Page 36-37Lui numéro 186 juillet 1979 Page 38-39Lui numéro 186 juillet 1979 Page 40-41Lui numéro 186 juillet 1979 Page 42-43Lui numéro 186 juillet 1979 Page 44-45Lui numéro 186 juillet 1979 Page 46-47Lui numéro 186 juillet 1979 Page 48-49Lui numéro 186 juillet 1979 Page 50-51Lui numéro 186 juillet 1979 Page 52-53Lui numéro 186 juillet 1979 Page 54-55Lui numéro 186 juillet 1979 Page 56-57Lui numéro 186 juillet 1979 Page 58-59Lui numéro 186 juillet 1979 Page 60-61Lui numéro 186 juillet 1979 Page 62-63Lui numéro 186 juillet 1979 Page 64-65Lui numéro 186 juillet 1979 Page 66-67Lui numéro 186 juillet 1979 Page 68-69Lui numéro 186 juillet 1979 Page 70-71Lui numéro 186 juillet 1979 Page 72-73Lui numéro 186 juillet 1979 Page 74-75Lui numéro 186 juillet 1979 Page 76-77Lui numéro 186 juillet 1979 Page 78-79Lui numéro 186 juillet 1979 Page 80-81Lui numéro 186 juillet 1979 Page 82-83Lui numéro 186 juillet 1979 Page 84-85Lui numéro 186 juillet 1979 Page 86-87Lui numéro 186 juillet 1979 Page 88-89Lui numéro 186 juillet 1979 Page 90-91Lui numéro 186 juillet 1979 Page 92-93Lui numéro 186 juillet 1979 Page 94-95Lui numéro 186 juillet 1979 Page 96-97Lui numéro 186 juillet 1979 Page 98-99Lui numéro 186 juillet 1979 Page 100-101Lui numéro 186 juillet 1979 Page 102-103Lui numéro 186 juillet 1979 Page 104-105Lui numéro 186 juillet 1979 Page 106-107Lui numéro 186 juillet 1979 Page 108-109Lui numéro 186 juillet 1979 Page 110-111Lui numéro 186 juillet 1979 Page 112-113Lui numéro 186 juillet 1979 Page 114-115Lui numéro 186 juillet 1979 Page 116-117Lui numéro 186 juillet 1979 Page 118-119Lui numéro 186 juillet 1979 Page 120-121Lui numéro 186 juillet 1979 Page 122-123Lui numéro 186 juillet 1979 Page 124-125Lui numéro 186 juillet 1979 Page 126-127Lui numéro 186 juillet 1979 Page 128-129Lui numéro 186 juillet 1979 Page 130