Lui n°182 mars 1979
Lui n°182 mars 1979
  • Prix facial : 7 F

  • Parution : n°182 de mars 1979

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 154

  • Taille du fichier PDF : 155 Mo

  • Dans ce numéro : entretien du mois avec Michel Poniatowski.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
ENTRETIEN « Je n'ai pas eu non plus, comme M. Mitterrand, à étouffer d'une manière très ferme, pour ne pas dire brutale, la révolte algérienne, à son début... (Suite de la page 10.) hommes qui ne viennent à la politique que pour le pouvoir, par goût, par appétit du pouvoir. Qui ne peuvent se réaliser que dans le pouvoir. Je dirai tout de suite que ces gens-là sont dangereux. L'obsession du pouvoir chez un homme politique est un signe sur lequel il faut marquer « danger ». Lui Vous, personnellement, dans quel rôle vous réalisez-vous le mieux, l'homme de pouvoir ou l'homme de conseil ? Poniatowski Je vous l'ai dit, réflexion et action ne sont pas dissociables. Je redoute une action qui n'a pas de sens, une action impulsive... et je redoute aussi une réflexion qui me semble bonne et qui n'est pas suivie d'effet. La déception est au terme des deux routes... Lui Vous avez été ministre de l'Intérieur... Un ministre de l'Intérieur est toujours un homme mal aimé... On dit 28 nouvelle/ftontiics poli, flew York'1250 FRR Départ Paris aller-retour Départ Zurich aller-retour ATHENES LISBONNE TUNIS* ALGER MARRAKECH* MONTRÉAL LE CAIRE NAIROBI BANGKOK BOMBAY DELHI * avec prestations Vols V.A.R.A. VOLS A DATES FIXES 700 F 745 F 800 F 860 F 900 F 1 250 F 1 300 F 1 950 F 2 250 F 2 250 F 2 450 F que c'est surtout le ministre de la Police... Poniatowski I1 est indispensable que ce soit un homme politique qui commande l'ensemble de l'appareil de sécurité. Dans une démocratie, le ministre de l'Intérieur a deux rôles fondamentaux en dehors de la tutelle des communes ou de l'aménagement du territoire. Il assume, en effet, la défense pratique et concrète des institutions démocratiques, et il a la charge d'assurer la sécurité des citoyens. C'est un rôle difficile, parce que si vous défendez énergiquement la sécurité des personnes, on vous reproche d'être trop « policier », et si vous êtes laxiste sur la sécurité... on vous taxe de faiblesse ! Lui Quel est le ministre de l'Intérieur auquel vous auriez voulu, le plus, ressembler ? Poniatowski Chaque ministre de l'Intérieur a eu des problèmes différents. Je LIMA 2 280 F Départ Bruxelles aller-retour MEXICO 2 350 F MONTEVIDEO 3 850 F Mexique 4150F Circuit 13 jours du 10-3 au 24-3 du 06-4 au 20-4 du 13-4 au 27-4 AouueIIes hOAt ièies TOURAVENTURE 66, boulevard Saint-Michel - 75006 PARIS - Tél. 329.12.14 119, rue Solférino - 59000 LILLE - Tél. 54.24.04 et 54.38.06 34, rue Franklin - 69002 LYON - Tél. 37.16.47 1 suis heureux d'avoir échappé à certains problèmes graves qu'ont connu mes prédécesseurs. M. Jules Moch a dû faire tirer la troupe il y a eu dix-huit morts, ce qui est une décision affreuse à prendre. Mais elle était nécessaire pour la défense de nos institutions démocratiques menacées en 1946 d'un coup de force communiste... Je n'ai pas eu non plus à affronter la responsabilité prise par M. Mitterrand, en tant que ministre de l'Intérieur, d'avoir à étouffer d'une manière très ferme, pour ne pas dire brutale, la révolte algérienne, à son début... Lui C'est toujours bon à rappeler, au passage... Poniatowski Non, c'est bon à rappeler en soi... Comme ministre de l'Intérieur, j'ai pu me consacrer essentiellement au maintien de la sécurité, à la lutte contre la délinquance et la criminalité. Et j'ai eu beaucoup de chance parce que j'ai réussi, en 1976 c'était la seule année depuis bien longtemps à faire baisser la criminalité et la délinquance de 6%, en utilisant ou en réutilisant un certain nombre de techniques et de méthodes allant de l'îlotage aux opérations coups de poing, des opérations-vacances à celles du métro... Lui Cela signifie-t-il que vous regrettez qu'on ait abandonné vos méthodes ? Poniatowski Je crois qu'on les reprend aujourd'hui. Mais, vous savez, la règle est de ne jamais commenter ce qui se passe après votre départ, dans un ministère que vous avez occupé, est normal et c'est une règle que j'observe scrupuleusement, par amitié et par correction pour mon successeur. J'ai toujours été reconnaissant à mes prédécesseurs, M. Marcellin et M. Frey, d'avoir évité toute remarque qui pouvait gêner mon action, ma liberté de décision et je tiens à agir de même pour mon ami, M. Bonnet. Lui Passons à un autre domaine, votre sentiment sur la situation politique... Quelles réflexions vous inspirent les péripéties intérieures (Suite page 32.)
Kanterbrdu a mis tout son art dans l'élaboration I..41J En goûtant Gold de Kanterbrdu, vola découvrirez d'une bière véciale. Plus rare et plus précieuse. tour les ra mements d'une très grande bière. La bière en Or de Kanterbrfiu.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 182 mars 1979 Page 1Lui numéro 182 mars 1979 Page 2-3Lui numéro 182 mars 1979 Page 4-5Lui numéro 182 mars 1979 Page 6-7Lui numéro 182 mars 1979 Page 8-9Lui numéro 182 mars 1979 Page 10-11Lui numéro 182 mars 1979 Page 12-13Lui numéro 182 mars 1979 Page 14-15Lui numéro 182 mars 1979 Page 16-17Lui numéro 182 mars 1979 Page 18-19Lui numéro 182 mars 1979 Page 20-21Lui numéro 182 mars 1979 Page 22-23Lui numéro 182 mars 1979 Page 24-25Lui numéro 182 mars 1979 Page 26-27Lui numéro 182 mars 1979 Page 28-29Lui numéro 182 mars 1979 Page 30-31Lui numéro 182 mars 1979 Page 32-33Lui numéro 182 mars 1979 Page 34-35Lui numéro 182 mars 1979 Page 36-37Lui numéro 182 mars 1979 Page 38-39Lui numéro 182 mars 1979 Page 40-41Lui numéro 182 mars 1979 Page 42-43Lui numéro 182 mars 1979 Page 44-45Lui numéro 182 mars 1979 Page 46-47Lui numéro 182 mars 1979 Page 48-49Lui numéro 182 mars 1979 Page 50-51Lui numéro 182 mars 1979 Page 52-53Lui numéro 182 mars 1979 Page 54-55Lui numéro 182 mars 1979 Page 56-57Lui numéro 182 mars 1979 Page 58-59Lui numéro 182 mars 1979 Page 60-61Lui numéro 182 mars 1979 Page 62-63Lui numéro 182 mars 1979 Page 64-65Lui numéro 182 mars 1979 Page 66-67Lui numéro 182 mars 1979 Page 68-69Lui numéro 182 mars 1979 Page 70-71Lui numéro 182 mars 1979 Page 72-73Lui numéro 182 mars 1979 Page 74-75Lui numéro 182 mars 1979 Page 76-77Lui numéro 182 mars 1979 Page 78-79Lui numéro 182 mars 1979 Page 80-81Lui numéro 182 mars 1979 Page 82-83Lui numéro 182 mars 1979 Page 84-85Lui numéro 182 mars 1979 Page 86-87Lui numéro 182 mars 1979 Page 88-89Lui numéro 182 mars 1979 Page 90-91Lui numéro 182 mars 1979 Page 92-93Lui numéro 182 mars 1979 Page 94-95Lui numéro 182 mars 1979 Page 96-97Lui numéro 182 mars 1979 Page 98-99Lui numéro 182 mars 1979 Page 100-101Lui numéro 182 mars 1979 Page 102-103Lui numéro 182 mars 1979 Page 104-105Lui numéro 182 mars 1979 Page 106-107Lui numéro 182 mars 1979 Page 108-109Lui numéro 182 mars 1979 Page 110-111Lui numéro 182 mars 1979 Page 112-113Lui numéro 182 mars 1979 Page 114-115Lui numéro 182 mars 1979 Page 116-117Lui numéro 182 mars 1979 Page 118-119Lui numéro 182 mars 1979 Page 120-121Lui numéro 182 mars 1979 Page 122-123Lui numéro 182 mars 1979 Page 124-125Lui numéro 182 mars 1979 Page 126-127Lui numéro 182 mars 1979 Page 128-129Lui numéro 182 mars 1979 Page 130-131Lui numéro 182 mars 1979 Page 132-133Lui numéro 182 mars 1979 Page 134-135Lui numéro 182 mars 1979 Page 136-137Lui numéro 182 mars 1979 Page 138-139Lui numéro 182 mars 1979 Page 140-141Lui numéro 182 mars 1979 Page 142-143Lui numéro 182 mars 1979 Page 144-145Lui numéro 182 mars 1979 Page 146-147Lui numéro 182 mars 1979 Page 148-149Lui numéro 182 mars 1979 Page 150-151Lui numéro 182 mars 1979 Page 152-153Lui numéro 182 mars 1979 Page 154