Lui n°182 mars 1979
Lui n°182 mars 1979
  • Prix facial : 7 F

  • Parution : n°182 de mars 1979

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 154

  • Taille du fichier PDF : 155 Mo

  • Dans ce numéro : entretien du mois avec Michel Poniatowski.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 132 - 133  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
132 133
PHOTOGRAPHIES INCONVENANTES 1900 commentées par Robert Beauvais OFFREZ-VOUS le livre qui n'a pu être ouvert devant les caméras de la télévision. Commentées avec une érudition malicieuse, des photos adorablement désuètes et franchement polissonnes. Un volume relié. 130 x 200 144 pages - 50 photos sépia. 97 F. En vente chez votre libraire ou aux Éditions Balland grâce au bon ci-dessous. M. Adresse BON DE COMMANDE A adresser aux Éditions Balland 33, rue St-André-des-Arts, 75006 PARIS (ou à recopier). Code Postal Je désire recevoir...exemplaire(s) de "Photographies inconvenantes 1900" au prix unitaire de 97 F.Je joins le montant de ma commande, soit F + 6 F pour frais d'envoi. Par chèque bancaire Cl chèque postal mandat-lettre Je certifie être majeur 132 Date Signature J A L'OUEST, VIN DE NOUVEAU... Noter les vins pour ce qu'ils sont, plutôt que par rapport aux vins français... (Suite de la page 130.) Loustau, tout deux « fous » du vin, ont constitué une carte des vins qui est l'une des plus remarquables qui soient. Participèrent à la séance deux autres restaurateurs tout aussi épris et connaisseurs de vins  : Jean-Pierre Morot-Gaudry, du restaurant (une étoile) du même nom, et Robert Vifian, du restaurant vietnamien Tan Dinh. Et puis Charles Joguet, que beaucoup considèrent comme le meilleur vigneron de Chinon. Ainsi que deux Américains, l'auteur de cet article (qui rentre d'un voyage en Californie d'où il a rapporté les bouteilles « testées ») et Becky Wasserman, qui habite la Bourgogne et exporte du vin et des barriques français en Californie, dont elle visite plusieurs fois par an les régions viticoles. Huitième dégustateur  : Jean-Pierre Binchet, rédacteur en chef de Lui et amateur éclairé. Le repas  : en tête, une salade peu acide de tranches de coquilles saint-jacques et de filets de rouget marinés au jus de citron vert, avec morceaux de fond d'artichaud, feuilles de roquettes, Trévise et autres salades, poivre, pignons et neufs d'écrevisses. Puis des filets de rougets-barbets avec crevettes roses, courgettes et tomates dans une sauce au beurre vinaigrée. Ensuite, des ris de veau « bonne femme » avec lardons, champignons et une julienne de truffes sur un lit de feuilles d'épinards frais. Et enfin, du râble de lièvre, en sauce au vin rouge liée au chocolat amer, accompagné de carottes, navets et betteraves, petite crêpe au maïs et purée de fèves. Fromages de brebis des Pyrénées et de chèvre de Rocamadour. Les quatre chardonnay étaient  : Stonegate 1977, Chalone 1977,. Spring Mountain 1976 et Château Montelena 1976. Tous les dégustateurs jugèrent le Stonegate remarquable fin, élégant, vif  : un excellent accompagnement pour les deux premiers plats. Il était peut-être le blanc le plus français de caractère. Les deux suivants furent un peu décevants, manquant de finesse et n'allant pas très bien avec les plats de poissons. Mais le dernier, le Château Montelena, reçut des éloges quasi unanimes. Joguet disait même qu'il « pourrait avoir la cote d'un grand vin ». La plupart trouvèrent qu'il se mariait très bien avec le rouget. Les rouges  : Stonegate 1975, Chappellet 1975, Spring Mountain 1975 et Robert Mondavi Réserve 1974. Tous ces vins furent appréciés par tout le monde avec des remarques très élogieuses pour le Mondavi, suivi de Stonegate, Spring Montain et Chappellet. Tous accompagnaient parfaitement les deux plats de viandes et les fromages. Certains leur trouvèrent quelque ressemblance avec des crus français. Ainsi le Stonegate rappelait un saint-julien, le Chapellet un saintémilion, le Spring Mountain un margaux et le Mondavi un graves. Les Californiens eux-mêmes ne font que très rarement ce genre de comparaison dégustative, notant les vins plutôt pour ce qu'ils sont que par rapport aux vins français. Les dégustateurs français jugèrent que ces huit vins étaient un peu capiteux (ils tournaient tous autour des 13°) et très avancés pour leur âge. L'alcool provient du fait que le mois de septembre est presque toujours le plus chaud de l'année en Californie, ainsi la maturité des raisins n'est presque jamais un problème. Quant à leur état d'évolution avancé les Bordelais en disent autant des vins qe Bourgogne —, c'est peut-être un manque de familiarité avec leurs caractéristiques qui a provoqué ces remarques. Cette « évolution rapide » ne semble pas toujours nuire au vieillissement des vins de Californie, de toute façon de ceux de très bonnes années. (Oui, les millésimes comptent aussi en Californie, contrairement à la fausse idée reçue que le climat est parfaitement uniforme tous les ans). Récemment on a bu aux Etats- Unis un Zinfandel 1891 en bon état... Jon Winroth. Pour savoir où vous procurer ces vins, adresses en page 136.
Parfbis il est bon de retrouver le goût de Fauthentique.1664 dc Kroncnbourg.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 182 mars 1979 Page 1Lui numéro 182 mars 1979 Page 2-3Lui numéro 182 mars 1979 Page 4-5Lui numéro 182 mars 1979 Page 6-7Lui numéro 182 mars 1979 Page 8-9Lui numéro 182 mars 1979 Page 10-11Lui numéro 182 mars 1979 Page 12-13Lui numéro 182 mars 1979 Page 14-15Lui numéro 182 mars 1979 Page 16-17Lui numéro 182 mars 1979 Page 18-19Lui numéro 182 mars 1979 Page 20-21Lui numéro 182 mars 1979 Page 22-23Lui numéro 182 mars 1979 Page 24-25Lui numéro 182 mars 1979 Page 26-27Lui numéro 182 mars 1979 Page 28-29Lui numéro 182 mars 1979 Page 30-31Lui numéro 182 mars 1979 Page 32-33Lui numéro 182 mars 1979 Page 34-35Lui numéro 182 mars 1979 Page 36-37Lui numéro 182 mars 1979 Page 38-39Lui numéro 182 mars 1979 Page 40-41Lui numéro 182 mars 1979 Page 42-43Lui numéro 182 mars 1979 Page 44-45Lui numéro 182 mars 1979 Page 46-47Lui numéro 182 mars 1979 Page 48-49Lui numéro 182 mars 1979 Page 50-51Lui numéro 182 mars 1979 Page 52-53Lui numéro 182 mars 1979 Page 54-55Lui numéro 182 mars 1979 Page 56-57Lui numéro 182 mars 1979 Page 58-59Lui numéro 182 mars 1979 Page 60-61Lui numéro 182 mars 1979 Page 62-63Lui numéro 182 mars 1979 Page 64-65Lui numéro 182 mars 1979 Page 66-67Lui numéro 182 mars 1979 Page 68-69Lui numéro 182 mars 1979 Page 70-71Lui numéro 182 mars 1979 Page 72-73Lui numéro 182 mars 1979 Page 74-75Lui numéro 182 mars 1979 Page 76-77Lui numéro 182 mars 1979 Page 78-79Lui numéro 182 mars 1979 Page 80-81Lui numéro 182 mars 1979 Page 82-83Lui numéro 182 mars 1979 Page 84-85Lui numéro 182 mars 1979 Page 86-87Lui numéro 182 mars 1979 Page 88-89Lui numéro 182 mars 1979 Page 90-91Lui numéro 182 mars 1979 Page 92-93Lui numéro 182 mars 1979 Page 94-95Lui numéro 182 mars 1979 Page 96-97Lui numéro 182 mars 1979 Page 98-99Lui numéro 182 mars 1979 Page 100-101Lui numéro 182 mars 1979 Page 102-103Lui numéro 182 mars 1979 Page 104-105Lui numéro 182 mars 1979 Page 106-107Lui numéro 182 mars 1979 Page 108-109Lui numéro 182 mars 1979 Page 110-111Lui numéro 182 mars 1979 Page 112-113Lui numéro 182 mars 1979 Page 114-115Lui numéro 182 mars 1979 Page 116-117Lui numéro 182 mars 1979 Page 118-119Lui numéro 182 mars 1979 Page 120-121Lui numéro 182 mars 1979 Page 122-123Lui numéro 182 mars 1979 Page 124-125Lui numéro 182 mars 1979 Page 126-127Lui numéro 182 mars 1979 Page 128-129Lui numéro 182 mars 1979 Page 130-131Lui numéro 182 mars 1979 Page 132-133Lui numéro 182 mars 1979 Page 134-135Lui numéro 182 mars 1979 Page 136-137Lui numéro 182 mars 1979 Page 138-139Lui numéro 182 mars 1979 Page 140-141Lui numéro 182 mars 1979 Page 142-143Lui numéro 182 mars 1979 Page 144-145Lui numéro 182 mars 1979 Page 146-147Lui numéro 182 mars 1979 Page 148-149Lui numéro 182 mars 1979 Page 150-151Lui numéro 182 mars 1979 Page 152-153Lui numéro 182 mars 1979 Page 154