Lui n°121 février 1974
Lui n°121 février 1974
  • Prix facial : 5 F

  • Parution : n°121 de février 1974

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 114

  • Taille du fichier PDF : 151 Mo

  • Dans ce numéro : Paul Getty, il roule sur l'or... noir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Prêt à fouetter Vous n'avez pas vu ces vêtements au Salon du prêtà-porter. En effet, ils ne sont vendus que par correspondance. Le fabricant est allemand et insiste particulièrement sur les qualités de « robustesse » de ses produits qui, dit-il, résistent aux caresses les plus musclées. Son dépliant publicitaire propose en prime de nombreux accessoires « spécialement calculés d'après le degré de résistance des peaux employées ». La poule mécanique Cette belle poule a l'air aussi étonné que nous devant cet étrange rouleau. Qu'elle se tranquillise, la poule  : c'est encore un tour des Américains, qui lancent l'oeuf en rouleau. Plus d'épluchage, plus de casse, plus de perte. La marque est déposée, sous le nom de « The Gourmegg » (l'oeuf du gourmet). Le même industriel, jamais à court d'idées, lance aussi le steack personnalisé. Grâce à une grille aux initiales interchangeables, vous pouvez envoyer une déclaration à votre voisine de table. Et au moins, si le mari est jaloux, vous pouvez être sûr que l'affaire ne traînera pas longtemps. Ni partout. Du Salvador Delly... Avec le premier roman du divin Salvador, nous sommes immédiatement renseignés. Il n'est que de lire son avant-propos où i1 affirme... « Chacun, tôt ou tard, doit fatalement venir à moi. Il est bien difficile de ne pas tomber sous ma coupe d'une façon ou d'une autre ». Le maître nous tient également au courant de ses projets  : il va se mettre « à apprendre patiemment la musique » car, «... pour maîtriser parfaitement l'harmonie, deux ans lui suffiront ». Cela lui permettra d'écrire son opéra (« Martyre » en est le titre) dans lequel, dit-il, il a l'intention de tout faire, livret, musique, mise en scène, costumes. En outre, il le dirigera lui-même. Quant à « Visages cachés », avec son flair habituel, Dali, sentant que la mode était aux années 25-30, a appelé ses personnages de noms à faire rêver les jeunes filles de cette époque  : le comte de Grandsailles, Solange de Cléda, le prince d'Orminy, le notaire Girardin, jusqu'au valet Gri- mart. Jugez du style avec cette courte phrase  : « Tout en l'écoutant, Solange se répétait  : quel pouvoir avez-vous donc, que chacun de vos mots se niche secrètement en mon âme »... (Visages cachés ; 440 pages ; Stock.)... à l'Audiard visuel... Michel Audiard n'est pas content. Mais alors, pas content du tout ! C'est un cas, cet hommelà  : le bon vin l'endort, le pétard le réveille. Et ça le met dans une forme terrible. Résultat, un petit livre de quatrevingt pages dont la fin est éloquente :... « Je me demande pourquoi j'ai appelé ce machin « Vive la France ». D'abord, aujourd'hui, « Vive la France », ça veut dire quoi ? Encore une chose dont on se rappelle plus. C'est la gerbe !!! ». Nous apprenons, entre autres bonnes nouvelles, que... « Quand on a pris l'habitude du tapin, on tapine. La France est une fille ! Je précise  : une fille à soldats ! Cette salope ne mouille que pour les bottes et les uniformes... » Audiard rassure quelque peu lorsqu'il passe aux aveux, très spontanés, il faut bien le dire  : pour lui, qui déteste la campagne, sa France se tient en tout et pour tout dans les limites du XIV'arrondissement. Allons, on respire, tout n'est pas perdu. Mais que de talent dépensé pour détruire Vercingétorix et les curés qui, entre parenthèses, s'en sont déjà chargés. (Vive la France, 80 pages, Julliard) Des vénus demi-lots A San Francisco, les professionnels du nu ne veulent plus être pris pour de la « viande mise à l'étal ». Pour pouvoir mieux se défendre contre les ogres de la publicité qui refusent de reconnaître à leurs justes valeurs leurs qualités artistiques, ils se sont regroupés en une association dont la devise est  : « Libérons-nus ». Et pour soutenir l'oeuvre, ils ont posé pour une série de posters vendus sur les campus des universités.
n reg i st ré s magnétophone 20 m inutes de diaboliques rythmes afro-cubains, et que, judicieusement, vous ayez juste après quelques slows démoniaques... KENWOO D yez ose vo avec juste ass de tweeter pour agacer et suffisamment de basses pour remuer le creux des reins... orientées au coeur du problème... Pour peu que... Après, c'est àvous de jouer. P.S. Si ça ne marche pas. téléphonez-nous  : nous viendrons vous prouver qu'il n'y a pas mieux que Kenwood. Même si vous n'êtes pas encore équipé uniquement en Kenwood - et vous savez que vous y viendrez un jour - vous trouverez, à coup sûr, le meilleur complément à votre installation actuelle, et, bien entendu, toute une gamme de chaînes de qualité inégalable pour votre complète satisfaction. D Je désire recevoir votre documentation gratuite sur la gamme Kenwood. Nom Adresse Profession D Je désire recevoir l'adresse du revendeur spécialisé Kenwood le plus proche de mon domicile. Veuillez remplir ce formulaire et l'adresser à Oraco/Jason -117, rue d'Aguesseau - 92100 Boulogne Tél. 604.10.50 - Télex 20740. Vous recevrez une très belle documentation comportant tous les renseignements techniques et les prix des produits Kenwood. La Haute Fidélité Intégrale JaSon 117, rue d'Aguesseau - Boulogne-Billancourt - Tél. 603.37.30/604.10.50'Agu 75010 Paris -r.c. seine 64 B 561, locataire-gérant de Jason Oraco - 148, rue du Faubourg Po issonnière



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 121 février 1974 Page 1Lui numéro 121 février 1974 Page 2-3Lui numéro 121 février 1974 Page 4-5Lui numéro 121 février 1974 Page 6-7Lui numéro 121 février 1974 Page 8-9Lui numéro 121 février 1974 Page 10-11Lui numéro 121 février 1974 Page 12-13Lui numéro 121 février 1974 Page 14-15Lui numéro 121 février 1974 Page 16-17Lui numéro 121 février 1974 Page 18-19Lui numéro 121 février 1974 Page 20-21Lui numéro 121 février 1974 Page 22-23Lui numéro 121 février 1974 Page 24-25Lui numéro 121 février 1974 Page 26-27Lui numéro 121 février 1974 Page 28-29Lui numéro 121 février 1974 Page 30-31Lui numéro 121 février 1974 Page 32-33Lui numéro 121 février 1974 Page 34-35Lui numéro 121 février 1974 Page 36-37Lui numéro 121 février 1974 Page 38-39Lui numéro 121 février 1974 Page 40-41Lui numéro 121 février 1974 Page 42-43Lui numéro 121 février 1974 Page 44-45Lui numéro 121 février 1974 Page 46-47Lui numéro 121 février 1974 Page 48-49Lui numéro 121 février 1974 Page 50-51Lui numéro 121 février 1974 Page 52-53Lui numéro 121 février 1974 Page 54-55Lui numéro 121 février 1974 Page 56-57Lui numéro 121 février 1974 Page 58-59Lui numéro 121 février 1974 Page 60-61Lui numéro 121 février 1974 Page 62-63Lui numéro 121 février 1974 Page 64-65Lui numéro 121 février 1974 Page 66-67Lui numéro 121 février 1974 Page 68-69Lui numéro 121 février 1974 Page 70-71Lui numéro 121 février 1974 Page 72-73Lui numéro 121 février 1974 Page 74-75Lui numéro 121 février 1974 Page 76-77Lui numéro 121 février 1974 Page 78-79Lui numéro 121 février 1974 Page 80-81Lui numéro 121 février 1974 Page 82-83Lui numéro 121 février 1974 Page 84-85Lui numéro 121 février 1974 Page 86-87Lui numéro 121 février 1974 Page 88-89Lui numéro 121 février 1974 Page 90-91Lui numéro 121 février 1974 Page 92-93Lui numéro 121 février 1974 Page 94-95Lui numéro 121 février 1974 Page 96-97Lui numéro 121 février 1974 Page 98-99Lui numéro 121 février 1974 Page 100-101Lui numéro 121 février 1974 Page 102-103Lui numéro 121 février 1974 Page 104-105Lui numéro 121 février 1974 Page 106-107Lui numéro 121 février 1974 Page 108-109Lui numéro 121 février 1974 Page 110-111Lui numéro 121 février 1974 Page 112-113Lui numéro 121 février 1974 Page 114