Lui n°119 décembre 1973
Lui n°119 décembre 1973
  • Prix facial : 5 F

  • Parution : n°119 de décembre 1973

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 238

  • Taille du fichier PDF : 205 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Romy Schneider.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 218 - 219  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
218 219
Pour Noël, ayez Babyliss en tête BABYLISS JET Nouveau peigne soufflant Babyliss Jet de forme "design", il est ultra léger et très puissant. Livré avec peigne et brosse adaptables. efairet. -...ississfest ; ,. MM% BABYLISS PROF ! Le plus puissant et le plus complet des peignes soufflants. 2 peignes et 2 brosses adaptables, de quoi coiffer parfaitement toute la famille./I, PEIGNE SOUFFLANT Pour lui ou pour elle, ce diable de peigne coiffe vos cheveux tout en les séchant. Et on peut adapter la brosse ou le peigne comme on veut. MINI SECHE-CHEVEUX Sa légèreté, sa puissance, son faible encombrement en font un ami qui vous suivra dans tous vos déplacements./6"°1\41%ftlIMM, Documentation gratuite  : '-r ! ? r 65 rue du Théatre 75015 PARIS 577 20-cr 218 LA BOXE Sortir de la misère à coups de poings (Suite de la p.213.) mettant leur vie en jeu entre quatre cordes. La réussite éclatante d'un Bouttier a tine valeur d'exemple. Pour son premier combat au Palais des Sports, le 17 octobre 1966 contre Levêque, Bouttier toucha une bourse de 50.000 anciens francs. En deux championnats du monde avec Monzon, en 1972 et 1973, il a reçu plus de cent millions anciens ! Entre ces deux pôles d'une même carrière, il y a tous les secrets d'une ascension habilement menée. Quand Jean Bretonnel prit Bouttier sous sa coupe, ce dernier ne pesait que soixante-six MIN kilos, il atteint aujourd'hui soixante- Les treize kilos et, au passage. il n'a pas conquis que des masses de muscles. Il a acquis le droit à une existence audessus de la moyenne. C'est au prix de tels précédents, toujours renouvelés, que la boxe professionnelle survivra à toutes les tempêtes et à tous les assauts. Pourtant, entre les sordides combinaisons de certains matches professionnels (les marchandages, les « arrangements » des managers et des organisateurs, les pressions multiples) et l'utilisation rationnelle de la boxe comme moyen d'éducation par deux pays aux antipodes humanistes l'un de l'autre, l'U.r.s.s. (suivie par tous les régimes socialistes) et la Grande-Bretagne (où la boxe est à l'honneur dans toutes les universités), le fossé reste celui d'une réalité informulée et obsédante. L'ambition combative de l'homme est une donnée organique innée. Si, à la force de ses poings, il s'évade de la misère, comme les manoeuvres nord-africains ou les dockers noirs, ce confort acquis apporte une précieuse justification à la société de consommation. Même au plus profond de sa détresse, un Théo Médina répète  : « Rien ne dit que si c'était à refaire, je ne recommencerais pas exactement de la même façon. » Alors ? Pour certains boxeurs d'antan, le vrai bonheur résidait dans la sensation de l'argent. dans la griserie d'une fortune à gaspiller dans de folles soirées. Les temps ont heureusement changé. Roger Menetrey reconnaît vivre dans la terreur de ressembler, un jour, aux « cigales » du passé. Il place ses gains d'une manière judi- (Suite page 230.) vacances aux srDorts c'flivcn vous inéne5Sen3 ? vous Qasslonnena 000
Stéréomagie... De quoi s'agit-il ? D'un effet stéréo haute-fidélité produit par le Sonar Voxson. Aucune autre installation ne peut égaler ses caractéristiques uniques. Avec le Sonar Voxson, vous êtes totalement immergé dans la musique. Le Sonar est étudié pour tirer des cartouches Stéréo 8 l'effet maximum. Sur les cassettes normales, les cartouches Stéréo 8 offrent les avantages suivants  : 1 - plus grande fidélité de reproduction  : la bobine de la cartouche se déroule 2 fois plus vite (9,52 cm/s contre 4,75 pour la cassette). 2 - quatre programmes musicaux - au lieu de deux - avec sélection automatique. 3 - écoute continue sans besoin de réembobiner le ruban. vous n'entendez plus que la musique.. AVEC LE SONAR VOXSON STÉRÉO 8 Stéréomagïede Voxson Les Sonar Stéréo 8 ont été adoptés par Rolls- Royce et Ferrari. Mais ils peuvent équiper tous les modèles de toutes les marques, avec 2 ou 4 haut-parleurs dans les portières. La gamme des Sonar comprend des combinés radio-lecteurs PO, GO, FM. Voxson est le seul en Europe b s'être spécialisé dans les chaînes Stéréo 8 pour la voiture et la maison. VOXSON ci) 24, rue Labrouste, 75015 PARIS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 119 décembre 1973 Page 1Lui numéro 119 décembre 1973 Page 2-3Lui numéro 119 décembre 1973 Page 4-5Lui numéro 119 décembre 1973 Page 6-7Lui numéro 119 décembre 1973 Page 8-9Lui numéro 119 décembre 1973 Page 10-11Lui numéro 119 décembre 1973 Page 12-13Lui numéro 119 décembre 1973 Page 14-15Lui numéro 119 décembre 1973 Page 16-17Lui numéro 119 décembre 1973 Page 18-19Lui numéro 119 décembre 1973 Page 20-21Lui numéro 119 décembre 1973 Page 22-23Lui numéro 119 décembre 1973 Page 24-25Lui numéro 119 décembre 1973 Page 26-27Lui numéro 119 décembre 1973 Page 28-29Lui numéro 119 décembre 1973 Page 30-31Lui numéro 119 décembre 1973 Page 32-33Lui numéro 119 décembre 1973 Page 34-35Lui numéro 119 décembre 1973 Page 36-37Lui numéro 119 décembre 1973 Page 38-39Lui numéro 119 décembre 1973 Page 40-41Lui numéro 119 décembre 1973 Page 42-43Lui numéro 119 décembre 1973 Page 44-45Lui numéro 119 décembre 1973 Page 46-47Lui numéro 119 décembre 1973 Page 48-49Lui numéro 119 décembre 1973 Page 50-51Lui numéro 119 décembre 1973 Page 52-53Lui numéro 119 décembre 1973 Page 54-55Lui numéro 119 décembre 1973 Page 56-57Lui numéro 119 décembre 1973 Page 58-59Lui numéro 119 décembre 1973 Page 60-61Lui numéro 119 décembre 1973 Page 62-63Lui numéro 119 décembre 1973 Page 64-65Lui numéro 119 décembre 1973 Page 66-67Lui numéro 119 décembre 1973 Page 68-69Lui numéro 119 décembre 1973 Page 70-71Lui numéro 119 décembre 1973 Page 72-73Lui numéro 119 décembre 1973 Page 74-75Lui numéro 119 décembre 1973 Page 76-77Lui numéro 119 décembre 1973 Page 78-79Lui numéro 119 décembre 1973 Page 80-81Lui numéro 119 décembre 1973 Page 82-83Lui numéro 119 décembre 1973 Page 84-85Lui numéro 119 décembre 1973 Page 86-87Lui numéro 119 décembre 1973 Page 88-89Lui numéro 119 décembre 1973 Page 90-91Lui numéro 119 décembre 1973 Page 92-93Lui numéro 119 décembre 1973 Page 94-95Lui numéro 119 décembre 1973 Page 96-97Lui numéro 119 décembre 1973 Page 98-99Lui numéro 119 décembre 1973 Page 100-101Lui numéro 119 décembre 1973 Page 102-103Lui numéro 119 décembre 1973 Page 104-105Lui numéro 119 décembre 1973 Page 106-107Lui numéro 119 décembre 1973 Page 108-109Lui numéro 119 décembre 1973 Page 110-111Lui numéro 119 décembre 1973 Page 112-113Lui numéro 119 décembre 1973 Page 114-115Lui numéro 119 décembre 1973 Page 116-117Lui numéro 119 décembre 1973 Page 118-119Lui numéro 119 décembre 1973 Page 120-121Lui numéro 119 décembre 1973 Page 122-123Lui numéro 119 décembre 1973 Page 124-125Lui numéro 119 décembre 1973 Page 126-127Lui numéro 119 décembre 1973 Page 128-129Lui numéro 119 décembre 1973 Page 130-131Lui numéro 119 décembre 1973 Page 132-133Lui numéro 119 décembre 1973 Page 134-135Lui numéro 119 décembre 1973 Page 136-137Lui numéro 119 décembre 1973 Page 138-139Lui numéro 119 décembre 1973 Page 140-141Lui numéro 119 décembre 1973 Page 142-143Lui numéro 119 décembre 1973 Page 144-145Lui numéro 119 décembre 1973 Page 146-147Lui numéro 119 décembre 1973 Page 148-149Lui numéro 119 décembre 1973 Page 150-151Lui numéro 119 décembre 1973 Page 152-153Lui numéro 119 décembre 1973 Page 154-155Lui numéro 119 décembre 1973 Page 156-157Lui numéro 119 décembre 1973 Page 158-159Lui numéro 119 décembre 1973 Page 160-161Lui numéro 119 décembre 1973 Page 162-163Lui numéro 119 décembre 1973 Page 164-165Lui numéro 119 décembre 1973 Page 166-167Lui numéro 119 décembre 1973 Page 168-169Lui numéro 119 décembre 1973 Page 170-171Lui numéro 119 décembre 1973 Page 172-173Lui numéro 119 décembre 1973 Page 174-175Lui numéro 119 décembre 1973 Page 176-177Lui numéro 119 décembre 1973 Page 178-179Lui numéro 119 décembre 1973 Page 180-181Lui numéro 119 décembre 1973 Page 182-183Lui numéro 119 décembre 1973 Page 184-185Lui numéro 119 décembre 1973 Page 186-187Lui numéro 119 décembre 1973 Page 188-189Lui numéro 119 décembre 1973 Page 190-191Lui numéro 119 décembre 1973 Page 192-193Lui numéro 119 décembre 1973 Page 194-195Lui numéro 119 décembre 1973 Page 196-197Lui numéro 119 décembre 1973 Page 198-199Lui numéro 119 décembre 1973 Page 200-201Lui numéro 119 décembre 1973 Page 202-203Lui numéro 119 décembre 1973 Page 204-205Lui numéro 119 décembre 1973 Page 206-207Lui numéro 119 décembre 1973 Page 208-209Lui numéro 119 décembre 1973 Page 210-211Lui numéro 119 décembre 1973 Page 212-213Lui numéro 119 décembre 1973 Page 214-215Lui numéro 119 décembre 1973 Page 216-217Lui numéro 119 décembre 1973 Page 218-219Lui numéro 119 décembre 1973 Page 220-221Lui numéro 119 décembre 1973 Page 222-223Lui numéro 119 décembre 1973 Page 224-225Lui numéro 119 décembre 1973 Page 226-227Lui numéro 119 décembre 1973 Page 228-229Lui numéro 119 décembre 1973 Page 230-231Lui numéro 119 décembre 1973 Page 232-233Lui numéro 119 décembre 1973 Page 234-235Lui numéro 119 décembre 1973 Page 236-237Lui numéro 119 décembre 1973 Page 238