Lui n°112 mai 1973
Lui n°112 mai 1973
  • Prix facial : 5 F

  • Parution : n°112 de mai 1973

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 224

  • Taille du fichier PDF : 182 Mo

  • Dans ce numéro : Ushi la sublime.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 tifs. Qui parlent d'ouvertures et de diaphragmes, d'un 50 mm à f/1,4 et d'un 1200 à f/11, de grands angles qui sont aussi de courtes focales, et de longues focales qui sont des télés. Mais si, au lieu de jargonner parce que ça pose au grand technicien, on expliquait simplement deux ou trois choses qu'un enfant de huit ans est capable de comprendre... alors, les amateurs découvriraient que toutes les photos sont à leur portée aussi bien qu'à celle des professionnels. C'est ce que Canon a voulu faire ici. Pour que des appareils comme le h 1 ou le FTB puissent être utili- Vision large permise par un objectif « grand angle » de 24 mm. sés en donnant le meilleur d'euxmêmes. Pour que les Français découvrent enfin que quiconque sait voir, sait aussi bien photographier. Photographier de très près, alors qu'on est très loin Il n'est pas besoin d'être un fanatique de l'instantané pour regretter certaines photos, à côté desquelles on est passé. C'est un personnage dans la foule. Qui a perdu son naturel dès qu'il s'est vu photographié. C'est les vitraux de la Mosquée Bleue. Trop haut situés pour qu'on Ilemo Vision normale obtenue avec un objectif classique (50 mm). distingue sur la photo la somptueuse mosaïque des couleurs. C'est un chamois, si méfiant qu'on s'est tenu à distance. Ou c'est un lion qui, dans un safari, vous a, lui, tenu à distance. Or, tout le monde sait qu'un téléobjectif grossit fabuleusement l'image. Qu'il rapproche la scène à photographier sans qu'on ait à changer de place. Qu'il garde aux personnages leur naturel, en leur laissant ignorer qu'on les regarde vivre. Tout le monde sait que, pour réussir ces photos qu'on n'a pas prises ou qu'on a ratées, il suffisait d'un téléobjectif. 484111e# 4ftal0 Vision rapprochée permise par un téléobjectif de 135 mm. Ces trois photos ont été prises depuis le même endroit et avec le même appareil. Seul, l'objectif a changé.
Mais ce qu'on sait moins, c'est qu'avec un Canon 11 ou un Canon FTB, il suffit de cinq secondes pour enlever l'objectif normal et le remplacer par un téléobjectif. Et pour se retrouver avec, finalement, un nouvel appareil - différent, mais déjà prêt à continuer la prise de vues. Tout part, en fait, de cette ignorance. Qu'on entretient avec la peur de « ne pas savoir », la peur d'être maladroit, et même la simple peur du ridicule qu'on pourrait avoir devant un vendeur à qui on avouerait son ignorance. Mais, ridicule, ne l'est-on pas déjà quand, ayant choisi un appareil qui permet de tout photographier, on se retrouve avec un appareil atteint parfois de myopie congénitale. Aussi bien, on devrait se demander pourquoi les professionnels font de bons portraits. Vivants. Et, où quelque chose se passe, qui exprime le personnage... Simplement, et là encore, parce qu'ils utilisent un téléobjectif. Ce qui leur permet d'être plus loin du sujet, donc de se faire oublier - tandis qu'un personnage, instinctivement, se crispe et prend des attitudes artificielles dès qu'on le met en tête-à-tête avec un appareil photo. Reste à choisir le téléobjectif avec lequel on peut équiper son Canon F1 ou son Canon FTB. Le catalogue Canon en prévoit dix - ce qui, apparemment, complique le problème. Mais la plupart ne sont prévus que pour des effets spéciaux. Et les techniciens de Canon conseillent surtout le 135 mm f/2,5. Dont le pouvoir d'approche est suffisant, même en safari, et qui est en même temps le meilleur objectifportrait existant sur le marché. Quand ça « ne rentre pas » dans l'appareil Le téléobjectif est le second « oeil » obligatoire d'un appareil photo. Mais il reste encore quelques prises de vues interdites. Ce sont toutes celles pour lesquelles on manque de recul. Et où, à cause de cela, le sujet à photogra- Les objectifs Canon E Japon public chaque année L un « Livre blanc des objectifs » qui est, dans le monde entier, le juge suprême en matière d'optique photo. Or, dans ce match où s'affrontent les plus grands, les objectifs calculés par Canon surclassent deux fois sur trois toute la concurrence internationale. Et Canon, aussi bien, a stupéfié tous les professionnels, en agrandissant jusqu'à 4126 fois (ce qui est un record) une simple photo prise avec un F 1 équipé d'un téléobjectif de série. La suprématie est donc absolue en matière d'optique. Mais pourquoi ?... En fait, parce que Takeshi Mitaraï, PDG de Canon, n'a jamais oublié qu'il était aussi docteur en médecine. Et que sa firme, parallèlement à la photo, met continuellement au point de nouveaux microscopes, de nouveaux appareils de radiologie, de nouveaux instruments de recherche médicale. phier « ne rentre pas » dans l'appareil. Essayez, par exemple, de photographier un groupe dans une pièce de dimensions normales. Ou la place Saint-Marc dans sa totalité. Ou la tour Eiffel depuis le pont d'Iéna. Ou les chutes d'Iguaçu, avec leurs 17 cascades sur 3 km de long et leurs 300 mètres de haut... C'est impossible. I)ès qu'on met l'oeil au viseur, la vision se rétrécit et le spectacle se fragmente. Or, il existe, là encore, un objectif qui permet de photographier quand même. En prenant du recul sans pourtant changer de place. C'est le « grand-angle ». Qui, comme son nom l'indique, agrandit l'angle de vision de l'appareil. Certes, on utilise un objectif grand-angle un peu moins souvent Pour cela, Canon a dû installer un centre de recherche optique qui est l'un des plus grands du monde. A dû réunir une équipe hors-série de cristallographes et de physiciens. Et créer même un Electronic computer office, dont la seule activité est de dessiner des lentilles en collaboration avec un pool d'ordinateurs. C'est de ces recherches, d'abord médicales, que sont nées les lentilles flottantes (qui, lorsqu'on « met au point » se déplacent sans être solidaires du reste de l'objectif), les lentilles asphériques (faites à la main, pour mieux corriger les aberrations de l'objectif) ou les cristaux géants de fluorite de calcium (qui, sur les photos couleur, suppriment enfin la classique dominante bleutée). C'est ainsi qu'en travaillant d'abord à prolonger la vie des hommes, Takeshi Mitaraï a, du même coup, donné aux hommes le meilleur outil pour éterniser le simple instant qui passe. qu'un téléobjectif. C'est pourtant là le troisième « oeil » que doit comporter tout appareil de la classe du Canon F1 ou du FTB. Car seul un grand-angle permet de prendre les dernières des photos qu'on croyait interdites. Canon fabrique cinq de ces objectifs assez magiques. Mais, là encore, les techniciens de Canon en conseillent un surtout. C'est le 24 mm f/2,8. Equipé d'un objectif normal, d'un téléobjectif et d'un objectif grand-angle... là, seulement, vous aurez eu raison d'acheter un F1 ou un FTB. Sinon, achetez plutôt un appareil bon marché. (Même si vous n'êtes pas très fier de le montrer...) Guy GENTILHOMME 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 112 mai 1973 Page 1Lui numéro 112 mai 1973 Page 2-3Lui numéro 112 mai 1973 Page 4-5Lui numéro 112 mai 1973 Page 6-7Lui numéro 112 mai 1973 Page 8-9Lui numéro 112 mai 1973 Page 10-11Lui numéro 112 mai 1973 Page 12-13Lui numéro 112 mai 1973 Page 14-15Lui numéro 112 mai 1973 Page 16-17Lui numéro 112 mai 1973 Page 18-19Lui numéro 112 mai 1973 Page 20-21Lui numéro 112 mai 1973 Page 22-23Lui numéro 112 mai 1973 Page 24-25Lui numéro 112 mai 1973 Page 26-27Lui numéro 112 mai 1973 Page 28-29Lui numéro 112 mai 1973 Page 30-31Lui numéro 112 mai 1973 Page 32-33Lui numéro 112 mai 1973 Page 34-35Lui numéro 112 mai 1973 Page 36-37Lui numéro 112 mai 1973 Page 38-39Lui numéro 112 mai 1973 Page 40-41Lui numéro 112 mai 1973 Page 42-43Lui numéro 112 mai 1973 Page 44-45Lui numéro 112 mai 1973 Page 46-47Lui numéro 112 mai 1973 Page 48-49Lui numéro 112 mai 1973 Page 50-51Lui numéro 112 mai 1973 Page 52-53Lui numéro 112 mai 1973 Page 54-55Lui numéro 112 mai 1973 Page 56-57Lui numéro 112 mai 1973 Page 58-59Lui numéro 112 mai 1973 Page 60-61Lui numéro 112 mai 1973 Page 62-63Lui numéro 112 mai 1973 Page 64-65Lui numéro 112 mai 1973 Page 66-67Lui numéro 112 mai 1973 Page 68-69Lui numéro 112 mai 1973 Page 70-71Lui numéro 112 mai 1973 Page 72-73Lui numéro 112 mai 1973 Page 74-75Lui numéro 112 mai 1973 Page 76-77Lui numéro 112 mai 1973 Page 78-79Lui numéro 112 mai 1973 Page 80-81Lui numéro 112 mai 1973 Page 82-83Lui numéro 112 mai 1973 Page 84-85Lui numéro 112 mai 1973 Page 86-87Lui numéro 112 mai 1973 Page 88-89Lui numéro 112 mai 1973 Page 90-91Lui numéro 112 mai 1973 Page 92-93Lui numéro 112 mai 1973 Page 94-95Lui numéro 112 mai 1973 Page 96-97Lui numéro 112 mai 1973 Page 98-99Lui numéro 112 mai 1973 Page 100-101Lui numéro 112 mai 1973 Page 102-103Lui numéro 112 mai 1973 Page 104-105Lui numéro 112 mai 1973 Page 106-107Lui numéro 112 mai 1973 Page 108-109Lui numéro 112 mai 1973 Page 110-111Lui numéro 112 mai 1973 Page 112-113Lui numéro 112 mai 1973 Page 114-115Lui numéro 112 mai 1973 Page 116-117Lui numéro 112 mai 1973 Page 118-119Lui numéro 112 mai 1973 Page 120-121Lui numéro 112 mai 1973 Page 122-123Lui numéro 112 mai 1973 Page 124-125Lui numéro 112 mai 1973 Page 126-127Lui numéro 112 mai 1973 Page 128-129Lui numéro 112 mai 1973 Page 130-131Lui numéro 112 mai 1973 Page 132-133Lui numéro 112 mai 1973 Page 134-135Lui numéro 112 mai 1973 Page 136-137Lui numéro 112 mai 1973 Page 138-139Lui numéro 112 mai 1973 Page 140-141Lui numéro 112 mai 1973 Page 142-143Lui numéro 112 mai 1973 Page 144-145Lui numéro 112 mai 1973 Page 146-147Lui numéro 112 mai 1973 Page 148-149Lui numéro 112 mai 1973 Page 150-151Lui numéro 112 mai 1973 Page 152-153Lui numéro 112 mai 1973 Page 154-155Lui numéro 112 mai 1973 Page 156-157Lui numéro 112 mai 1973 Page 158-159Lui numéro 112 mai 1973 Page 160-161Lui numéro 112 mai 1973 Page 162-163Lui numéro 112 mai 1973 Page 164-165Lui numéro 112 mai 1973 Page 166-167Lui numéro 112 mai 1973 Page 168-169Lui numéro 112 mai 1973 Page 170-171Lui numéro 112 mai 1973 Page 172-173Lui numéro 112 mai 1973 Page 174-175Lui numéro 112 mai 1973 Page 176-177Lui numéro 112 mai 1973 Page 178-179Lui numéro 112 mai 1973 Page 180-181Lui numéro 112 mai 1973 Page 182-183Lui numéro 112 mai 1973 Page 184-185Lui numéro 112 mai 1973 Page 186-187Lui numéro 112 mai 1973 Page 188-189Lui numéro 112 mai 1973 Page 190-191Lui numéro 112 mai 1973 Page 192-193Lui numéro 112 mai 1973 Page 194-195Lui numéro 112 mai 1973 Page 196-197Lui numéro 112 mai 1973 Page 198-199Lui numéro 112 mai 1973 Page 200-201Lui numéro 112 mai 1973 Page 202-203Lui numéro 112 mai 1973 Page 204-205Lui numéro 112 mai 1973 Page 206-207Lui numéro 112 mai 1973 Page 208-209Lui numéro 112 mai 1973 Page 210-211Lui numéro 112 mai 1973 Page 212-213Lui numéro 112 mai 1973 Page 214-215Lui numéro 112 mai 1973 Page 216-217Lui numéro 112 mai 1973 Page 218-219Lui numéro 112 mai 1973 Page 220-221Lui numéro 112 mai 1973 Page 222-223Lui numéro 112 mai 1973 Page 224