Lui n°110 mars 1973
Lui n°110 mars 1973
  • Prix facial : 5 F

  • Parution : n°110 de mars 1973

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 130

  • Taille du fichier PDF : 147 Mo

  • Dans ce numéro : Ibiza, bons baisers d'Ibizance !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 94 - 95  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
94 95
94 Une enquête sur une machine à goûter la soupe (lui sonde l'opinion du Français moyen QJJA\D PREND SON POULS Oracle pour les uns, manipulation pour les autres, les sondages en France sont toujours discutés. Pourtant la majorité des citoyens ignore totalement leur principe. Michel-Antoine Burnier,- au terme d'une enquête sur l'Ifop et la Sofres, en démonte pour Lui te mécanisme. La France a découvert les sondages d'opinion en 1965. Elle s'apprêtait pour la. première fois depuis 1848 à élire un président dei la République au suffrage universel. Le samedi 4 décembre, à la veille du premier tour, les Parisiens s'arrêtèrent avec scepticisme devant la manchette de « France- Soir »  : selon le dernier sondage de l'Ifop, le général de Gaulle devait être mis en ballottage avec environ 43% des suffrages exprimés. Quelles qu'aient été l'agitation de la campagne et l'énergie de MM. Mitterrand et Lecanuet, le propos heurtait de front le bon sens politique ; tous les observateurs et éditorialistes accordaient d'avance une majorité absolue au chef de l'État — quitte à débattre de son ampleur. Le général de Gaulle lui-même, certain de l'emporter aisément, avait renoncé à une partie de son temps télévisé.l.e 5 décembre au soir, le dépouillement du scrutin donne 43,96 `% des voix au président de la République sortant  : le « pronostic » de l'Ifop était exact. Pour la masse des Français, c'est la brutale révélation d'une technique dont on soupçonnait à peine l'existence, encore moins l'efficacité. "Tardive découverte pour la patrie de Durkheim, fondateur de la sociologie moderne. Trente ans auparavant, les Américains avaient connu une semblable surprise. Lors de l'élection présidentielle de 1936, Roosevelt sollicitait un second mandat, les Républicains lui opposaient le sénateur Landon. Dans un pays qui s'extirpait péniblement de la grande crise pour s'approcher de - la Seconde Guerre mondiale, le débat électoral éveilla une attention exceptionnelle. Une revue à fort tirage, « Litterary Digest », décida d'organiser une enquête gigantesque  : dix millions de cartes-réponses distribuées dans tous les Etats de l'Union. George Gallup et l'institut de sondage qu'il venait de créer préférèrent à la masse un échantillon scientifiquement sélectionné de cinq mille personnes. David l'emporta sur Goliath  : malgré des milliers de réponses, les résultats avancés par le « Litterary Digest » se révélèrent inexacts, ceux du sondage Gallup qui donnait Roosevelt gagnant furent confirmés par le scrutin. Dès lors, à une exception près en 1948, les « élections Gallup » (Gallup poll) sont considérées comme un fidèle reflet des consul-



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 110 mars 1973 Page 1Lui numéro 110 mars 1973 Page 2-3Lui numéro 110 mars 1973 Page 4-5Lui numéro 110 mars 1973 Page 6-7Lui numéro 110 mars 1973 Page 8-9Lui numéro 110 mars 1973 Page 10-11Lui numéro 110 mars 1973 Page 12-13Lui numéro 110 mars 1973 Page 14-15Lui numéro 110 mars 1973 Page 16-17Lui numéro 110 mars 1973 Page 18-19Lui numéro 110 mars 1973 Page 20-21Lui numéro 110 mars 1973 Page 22-23Lui numéro 110 mars 1973 Page 24-25Lui numéro 110 mars 1973 Page 26-27Lui numéro 110 mars 1973 Page 28-29Lui numéro 110 mars 1973 Page 30-31Lui numéro 110 mars 1973 Page 32-33Lui numéro 110 mars 1973 Page 34-35Lui numéro 110 mars 1973 Page 36-37Lui numéro 110 mars 1973 Page 38-39Lui numéro 110 mars 1973 Page 40-41Lui numéro 110 mars 1973 Page 42-43Lui numéro 110 mars 1973 Page 44-45Lui numéro 110 mars 1973 Page 46-47Lui numéro 110 mars 1973 Page 48-49Lui numéro 110 mars 1973 Page 50-51Lui numéro 110 mars 1973 Page 52-53Lui numéro 110 mars 1973 Page 54-55Lui numéro 110 mars 1973 Page 56-57Lui numéro 110 mars 1973 Page 58-59Lui numéro 110 mars 1973 Page 60-61Lui numéro 110 mars 1973 Page 62-63Lui numéro 110 mars 1973 Page 64-65Lui numéro 110 mars 1973 Page 66-67Lui numéro 110 mars 1973 Page 68-69Lui numéro 110 mars 1973 Page 70-71Lui numéro 110 mars 1973 Page 72-73Lui numéro 110 mars 1973 Page 74-75Lui numéro 110 mars 1973 Page 76-77Lui numéro 110 mars 1973 Page 78-79Lui numéro 110 mars 1973 Page 80-81Lui numéro 110 mars 1973 Page 82-83Lui numéro 110 mars 1973 Page 84-85Lui numéro 110 mars 1973 Page 86-87Lui numéro 110 mars 1973 Page 88-89Lui numéro 110 mars 1973 Page 90-91Lui numéro 110 mars 1973 Page 92-93Lui numéro 110 mars 1973 Page 94-95Lui numéro 110 mars 1973 Page 96-97Lui numéro 110 mars 1973 Page 98-99Lui numéro 110 mars 1973 Page 100-101Lui numéro 110 mars 1973 Page 102-103Lui numéro 110 mars 1973 Page 104-105Lui numéro 110 mars 1973 Page 106-107Lui numéro 110 mars 1973 Page 108-109Lui numéro 110 mars 1973 Page 110-111Lui numéro 110 mars 1973 Page 112-113Lui numéro 110 mars 1973 Page 114-115Lui numéro 110 mars 1973 Page 116-117Lui numéro 110 mars 1973 Page 118-119Lui numéro 110 mars 1973 Page 120-121Lui numéro 110 mars 1973 Page 122-123Lui numéro 110 mars 1973 Page 124-125Lui numéro 110 mars 1973 Page 126-127Lui numéro 110 mars 1973 Page 128-129Lui numéro 110 mars 1973 Page 130