Lui n°110 mars 1973
Lui n°110 mars 1973
  • Prix facial : 5 F

  • Parution : n°110 de mars 1973

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 130

  • Taille du fichier PDF : 147 Mo

  • Dans ce numéro : Ibiza, bons baisers d'Ibizance !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 126 - 127  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
126 127
126
IBIZA (Suite de la page 92.) permet des tenues très sexy. Le seul impératif absolu pour les deux sexes, c'est un grand panier ! « Tip-Top » fut la première fière. Sans ce panier, point de salut. On juge d'ailleurs l'ancienneté des gens dans l'île rien que par l'âge du panier ! « Tip-Top » fut la première boutique pour filles ouverte à Ibiza. Elle appartient à Catherine, Parisienne, qui s'est installée à Ibiza voici sept ans. Catherine dessine et vend elle-même ses modèles. Elle adore la vie insouciante et sans classes sociales d'Ibiza. « Ici peu importe ce que l'on porte, peu importe que l'on ait de l'argent ou pas ! » Comme la plupart des « vrais » d'Ibiza, elle habite à la campagne, dans une merveilleuse « finca » aux murs vieux de six cents ans. Tout Ibizien qui se respecte à l'air de ne jamais être allé chez le coiffeur de sa vie. En fait, ce naturel très étudié est l'oeuvre d' « Henry », coiffeur américain installé à Ibiza depuis six ans. Beaucoup de jeunes ont les cheveux teints au henné. Son petit salon de style marocain est le rendez-vous des musiciens de l'île (Henry joue lui-même de la flûte). L'une des figures les plus connues de l'île s'appelle Renée. C'est un mélange très piquant de Régine et de Barbra Streisand. A Ibiza, on l'a surnommée « Big Mama » on encore « Las Titas », pour des raisons physiologiques évidentes. Elle s'occupe des relations publiques du Lolas Club ou, à ses heures perdues. elle vend des poulets « Big Mama » à Glory Park. Son autre spécialité, outre l'élevage et la vente des poules et les relations publiques, c'est d'accoucher les f emmes de l'île. C'est aussi la « Pythie » d'Ibiza. Respectée comme un oracle, elle reçoit les confidences de tous ceux qui ont des problèmes. Si vous êtes triste, ou si vous avez eu des rapports sexuels décevants, demandez Renée, et allez vous épancher sur son épaule généreuse. Même si vous n'avez aucun problème, essayez de la rencontrer. Elle incarne parfaitement la bizarrerie sympathique d'Ibiza. A Ibiza, dans les rues de la vieille ville, tous les soirs, pris par l'ambiance chaude, enivré de sangria, grisé par le soleil de la journée, subjugué par d'adorables passantes peu farouches, vous ferez comme les autres  : vous n'en reviendrez pas. 11 yes vara ices aux spores'flVOfl VOIS flOflossom ? vous Q055O Ofl0 000 Que vous soyez indécis sur le choix d'une station ou d'une paire de skis, que vous vouliez vous habiller selon les derniers canons de la mode ou que vous préfériez les knickers des skieurs de fond, que vous soyez un fanatique de la technique de compétition ou que vous ayez un sérieux penchant pour le ski de piste, vous trouverez dans Ski Flash Magazine la solution à tous vos problèmes. En vente partout  : 4 F 127



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 110 mars 1973 Page 1Lui numéro 110 mars 1973 Page 2-3Lui numéro 110 mars 1973 Page 4-5Lui numéro 110 mars 1973 Page 6-7Lui numéro 110 mars 1973 Page 8-9Lui numéro 110 mars 1973 Page 10-11Lui numéro 110 mars 1973 Page 12-13Lui numéro 110 mars 1973 Page 14-15Lui numéro 110 mars 1973 Page 16-17Lui numéro 110 mars 1973 Page 18-19Lui numéro 110 mars 1973 Page 20-21Lui numéro 110 mars 1973 Page 22-23Lui numéro 110 mars 1973 Page 24-25Lui numéro 110 mars 1973 Page 26-27Lui numéro 110 mars 1973 Page 28-29Lui numéro 110 mars 1973 Page 30-31Lui numéro 110 mars 1973 Page 32-33Lui numéro 110 mars 1973 Page 34-35Lui numéro 110 mars 1973 Page 36-37Lui numéro 110 mars 1973 Page 38-39Lui numéro 110 mars 1973 Page 40-41Lui numéro 110 mars 1973 Page 42-43Lui numéro 110 mars 1973 Page 44-45Lui numéro 110 mars 1973 Page 46-47Lui numéro 110 mars 1973 Page 48-49Lui numéro 110 mars 1973 Page 50-51Lui numéro 110 mars 1973 Page 52-53Lui numéro 110 mars 1973 Page 54-55Lui numéro 110 mars 1973 Page 56-57Lui numéro 110 mars 1973 Page 58-59Lui numéro 110 mars 1973 Page 60-61Lui numéro 110 mars 1973 Page 62-63Lui numéro 110 mars 1973 Page 64-65Lui numéro 110 mars 1973 Page 66-67Lui numéro 110 mars 1973 Page 68-69Lui numéro 110 mars 1973 Page 70-71Lui numéro 110 mars 1973 Page 72-73Lui numéro 110 mars 1973 Page 74-75Lui numéro 110 mars 1973 Page 76-77Lui numéro 110 mars 1973 Page 78-79Lui numéro 110 mars 1973 Page 80-81Lui numéro 110 mars 1973 Page 82-83Lui numéro 110 mars 1973 Page 84-85Lui numéro 110 mars 1973 Page 86-87Lui numéro 110 mars 1973 Page 88-89Lui numéro 110 mars 1973 Page 90-91Lui numéro 110 mars 1973 Page 92-93Lui numéro 110 mars 1973 Page 94-95Lui numéro 110 mars 1973 Page 96-97Lui numéro 110 mars 1973 Page 98-99Lui numéro 110 mars 1973 Page 100-101Lui numéro 110 mars 1973 Page 102-103Lui numéro 110 mars 1973 Page 104-105Lui numéro 110 mars 1973 Page 106-107Lui numéro 110 mars 1973 Page 108-109Lui numéro 110 mars 1973 Page 110-111Lui numéro 110 mars 1973 Page 112-113Lui numéro 110 mars 1973 Page 114-115Lui numéro 110 mars 1973 Page 116-117Lui numéro 110 mars 1973 Page 118-119Lui numéro 110 mars 1973 Page 120-121Lui numéro 110 mars 1973 Page 122-123Lui numéro 110 mars 1973 Page 124-125Lui numéro 110 mars 1973 Page 126-127Lui numéro 110 mars 1973 Page 128-129Lui numéro 110 mars 1973 Page 130