Lui n°109 février 1973
Lui n°109 février 1973
  • Prix facial : 4 F

  • Parution : n°109 de février 1973

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 114

  • Taille du fichier PDF : 106 Mo

  • Dans ce numéro : interview exclusive de Juan Peron.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
LE BYBLOS 88 HO TEL BYBLOS CABLE BYBLOS'TROPEZ PHONE (94) 97.00 04 (6 LIGNES) TELEX 46.0 15 F. ÉLÉGANTES, LI- GNES ITALIEN- NES, FINITION IMPECCABLE C'est indécelable  : de l'extérieur, rien ne se devine... CES ETOH- HAHTES CHAUSSURES VOUS n GRANDISSENT DE 6 CM ! 6 cm de plus et vous seriez un autre homme, sûr de lu. sans les déboires provoqués par une petite taille. Elégantes, solides, les chaussures DOMBER vous grandissent de 6 cm sans qu'extérieurement, rien ne puisse se deviner. Et sans rien dépenser de plus que votre budget-habillement normal  : Vous les portez A LA PLACE de chaussures classiques. Documentation gratuite oi ces chaussures sont fidèle lement reproduites, sur de mande à  : DOMBER (LU G 15) 235 rue Vercingétorix 75680 PARIS CEDEX 14 Chemise -Pan talons Jupe -Short -Chaussures II. Mi IA 11IIi(MISNIL.75008 PAftIS.M.265.25 91 MARCEL DUHAMEL " La Série Noire ? Un conte de fées ! " (Suite (le la page 40.) c'est son propre ternie terminé, Marcel Duhamel retourne dans la région (le Cannes où « les doigts de pied en éventail il attend le prochain manuscrit, ou se crée de nouveaux souvenirs ». Prévert est en Normandie. Très loin. Au nord. Il a quitté Antibes. Parfois ils s'envoient un mot d'amitié. Un poème. Un collage. Un refrain. Et las de se prélasser, Marcel Duhamel s'en va jouer a la pétanque. « La vraie. Celle où le public rigole, vous siffle, participe. Pas cette fausse pétanque vulgarisée par des dessinateurs humoristiques sans imagination qui représentent les joueurs en train de mesurer la distance des boules avec un bout de bois. » Germaine, sa femme.compte les points, Et le soir, maintenant qu'il tl'il a mis provisoirement se Mémoires ell boite, il se les raconte, a nouveau, en américain. Improvisant par-ci par-là une nouvelle sur le Paris (le 1925. Sait-on jamais ! Pour tille fois que ce traducteur impénitent aura eu l'occasion de se transcrire luimême clans une autre langue... « Et puis, conclut-il, autant radoter nia vie ((lee (le raconter ma mort..)e vous l'ai (lit, je manque d'imagination. » Sur ce, il embarque via Paris ou Londres dans tine Caravelle. Et les hôtesses saluent ce gentleman surréaliste courtier en roman noir. Une belle constance, somme toute, dads le choix de sa vie. « Breton, Eluard et Prévert, m'ont appris à flirter avec le merveilleux. Et la Série Noire, c'est un conte de fées des temps modernes. l'aurais Illoins vieilli que d'autres, en ne isle prenant pas tout à fait au sérieux. De quoi faire, sinon une personnalité, du mollis till bonhomme... » Et comme a la fin de « Raconte pas ta vie », sur la couverture, il s'éloigne'. lentement, de dos. Et se tire un coup (le chapeau. ill i('Ilt'l 1)elain.
fV UJ =



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 109 février 1973 Page 1Lui numéro 109 février 1973 Page 2-3Lui numéro 109 février 1973 Page 4-5Lui numéro 109 février 1973 Page 6-7Lui numéro 109 février 1973 Page 8-9Lui numéro 109 février 1973 Page 10-11Lui numéro 109 février 1973 Page 12-13Lui numéro 109 février 1973 Page 14-15Lui numéro 109 février 1973 Page 16-17Lui numéro 109 février 1973 Page 18-19Lui numéro 109 février 1973 Page 20-21Lui numéro 109 février 1973 Page 22-23Lui numéro 109 février 1973 Page 24-25Lui numéro 109 février 1973 Page 26-27Lui numéro 109 février 1973 Page 28-29Lui numéro 109 février 1973 Page 30-31Lui numéro 109 février 1973 Page 32-33Lui numéro 109 février 1973 Page 34-35Lui numéro 109 février 1973 Page 36-37Lui numéro 109 février 1973 Page 38-39Lui numéro 109 février 1973 Page 40-41Lui numéro 109 février 1973 Page 42-43Lui numéro 109 février 1973 Page 44-45Lui numéro 109 février 1973 Page 46-47Lui numéro 109 février 1973 Page 48-49Lui numéro 109 février 1973 Page 50-51Lui numéro 109 février 1973 Page 52-53Lui numéro 109 février 1973 Page 54-55Lui numéro 109 février 1973 Page 56-57Lui numéro 109 février 1973 Page 58-59Lui numéro 109 février 1973 Page 60-61Lui numéro 109 février 1973 Page 62-63Lui numéro 109 février 1973 Page 64-65Lui numéro 109 février 1973 Page 66-67Lui numéro 109 février 1973 Page 68-69Lui numéro 109 février 1973 Page 70-71Lui numéro 109 février 1973 Page 72-73Lui numéro 109 février 1973 Page 74-75Lui numéro 109 février 1973 Page 76-77Lui numéro 109 février 1973 Page 78-79Lui numéro 109 février 1973 Page 80-81Lui numéro 109 février 1973 Page 82-83Lui numéro 109 février 1973 Page 84-85Lui numéro 109 février 1973 Page 86-87Lui numéro 109 février 1973 Page 88-89Lui numéro 109 février 1973 Page 90-91Lui numéro 109 février 1973 Page 92-93Lui numéro 109 février 1973 Page 94-95Lui numéro 109 février 1973 Page 96-97Lui numéro 109 février 1973 Page 98-99Lui numéro 109 février 1973 Page 100-101Lui numéro 109 février 1973 Page 102-103Lui numéro 109 février 1973 Page 104-105Lui numéro 109 février 1973 Page 106-107Lui numéro 109 février 1973 Page 108-109Lui numéro 109 février 1973 Page 110-111Lui numéro 109 février 1973 Page 112-113Lui numéro 109 février 1973 Page 114