Lui n°109 février 1973
Lui n°109 février 1973
  • Prix facial : 4 F

  • Parution : n°109 de février 1973

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Presse-Office S.A.

  • Format : (212 x 269) mm

  • Nombre de pages : 114

  • Taille du fichier PDF : 106 Mo

  • Dans ce numéro : interview exclusive de Juan Peron.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
t Stiite de ht page 20.) et quadragénaires (ou presque) connue) eaul'I ippe 1, ecat lean- Pierre Sois - l'ic ri e 1, eloug, Paul I) i j ou(1 oil Bernard Stasi, Jacques Chirac est petit-t.'t re celui (1111 a « u11 tlestiii ». Fidèle â Georges Pompidou.'lierne clans les périodes difficiles, il a grandi dans les coulisses du pouvoir, conquis un siège en Corrèze avec une adresse de stratège, pills u11 strapoIltin aux premières loges calls le gouverileillent, till ministère enfin, a trente-huit ans. l_:ilc carrière éclair, qui peut mener loin, et surtout tin cas typique. ("est sous cet angle que les trois auteurs, universitaires, ont étudié l'homme, ses réactions, ses actes. Seulement It'< « destin » (lts hommes politiques dépend aussi till hasard (les « turbulences » électorales. Coillment ce nageur résistera-t-il aux tempêtes que réserve l'avenir Il y a d'autres cadets partout. Même â gauche. Rituel la Cité magique, par Jacques Lamier (Fayard). Sous se pseudonyme sc dissimule t1I1 ancien agent secret, qui n'a pas le ton doctoral d'un a 1 t 11 ropologue professionnel. on s'en (toute, ce (111i ale l'empêche p`t, d'etre tort savant touteii restant « l iSible » et passionnant. Il raconte ici ce qu'il a pu observer 2n Afrique, et multiplie It's anecdotes qui retiennent l'attention (les phis profanes. Se fondant sur le principe que l'homme est l c plus sexuel Iles animaux, il étudie tous les rites magiques destinés â perpétuer cette religion érotique chez les peuples primitifs du Congo, du Gabon, (hi Togo. Les trésors (le l'imagination semblent inépuisables polir exprimer cette soif des corps, oil les épreuves diverses, le sang et la souffrance sont inséparables (le la V,) ltlpté. Satie n'était qu'un enfant (1t' ; ln cuir a côté de ces « artistes » (.11 toitures fignolées par des siècle's ale tradition. L'auteur semble en conclure que c'est une bonne thérapeutique pour soigner les psychoses et l'angoisse... Iles femmes. On se demande ce qu'en penseraient les clientes (le nos psychiatres, sails parler du Actuel Ira, histoire et actualité dc 1'.I rhea's'républicaine il"I(lfld(lise, par "Fiala l'at Coogan (Alai Moreau, 3 1)i quai aux Fleurs, Paris-4"). Celez innnouvel éditeur, (liii s'inté - resse également A d'autres l)ro1 lèines (l'actualité, comme l'église clandestine en Union soviétique, l'histoire 22 de l'I stiglal uu bien le féminisme (encore et toujours), ce gros ouvrage retrace l'aventure d11 SinnFein, dont est liée l'ira, qui s'appelait Id) avant l'indépendance. Très vite, cette année clandestine s'est opposée au pouvoir légal, dont elle a toujours contesté les concessions, et en particulier la « partition » (le l'Ulster, On découvre que les discussions récentes, qui font la tulle de ; journaux, n'ont jamais cessé, et on voit mal colilillent elles disparaîtraient tant que l'unité irlandaise n'aura pas été rétablie, car l'Ira reste, aux yeux du peuple, l'incarnation de la lutte patriotique, et le seul atout valable pour vaincre. Mais on n'est pas encore proche de cette victoire si elle doit être acquise palet violence. Cercle vicieux (1'1111 problème absurde et anachronique qu'il faut pourtant bien comprendre... Romanesque iller:aria, par Paul (luth, (Flammarion). Roillancier prolixe, Paul Guth a toutes les qualités d'1111 historien agréable, (l'autalit qu'il sait avoir hi dent (luire disons pointue quand il parle lies disparus. Il l'a montré dans sa divertissante « Histoire (le la littérature française », parfois légère dans ses jugements, liais toujours d'un allègre brio.\lazarili, fltictuailt méridion'- r inthe, par Philip K. Dick (Robert Laffont). La collection « Ailleurs et demain » continue, soles la houlette de Gérard Klein, à notes proposer (l'excellentes œuvres de la S.f. contemporaine. A pr, è s l'énorme « Tous â Zanzibar » de John Brunner (Prix Hugo 1969), voici le dernier roman de l'uni (les chefs de file de 1a S.f. américaine du deuxième âge. Variation savante stir u11 thème religieux, « Au bout (lui labyrinthe » fait partie de ces oeuvres qui anticipent stir les problèmes psychologiques et sociologiques (lui futur. Dick y mêle un grain d'humour bien fait pout'pimenter notre angoisse. U11 auteur a suivre, Jean- ('laude Lvlberstein.
prix valables jusqu'au ter avril 1973. une semaine Aujourd'hui, changer de continent, ce n'est pas plus cher que de changer de pays. Désormais le monde est accessible, grâce à la volonté de Jet Tours et Air France qui ont mis en commun leur expérience approfondie des voyages. Ils vous offrent 150 formules de circuits et séjours dans 34 pays,en tout confort et toute sécurité. Vous êtes Français.Vous êtes exigeant. Voyagez avec Jet Tours/Air France. Voici une sélection des voyages - Paris/Paris en Jet - que Jet Tours vous offre  : BANGKOK 1900 F.o KENYA 1650 F.o ANTILLES 1900 F TUNISIE 760 F o U.S.A. 1536 F ♦o MEXIQUE 2100 F AA HONG-KONG 2495 F AA MAROC 800 F AA 1/2 pension,O pension complète,Achambre,Apetit déjeuner Les Agences de Voyages et Air France sont à votre disposition pour tous renseignements et ventes, et pour vous procurer notre catalogue:192 pages en couleurs, 150 formules décrites jour par jour. Catalogue également sur demande à  : Air France - Cedex 876 - 75 - 300 Paris-Brune. kilt tennis AIR FRANCE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lui numéro 109 février 1973 Page 1Lui numéro 109 février 1973 Page 2-3Lui numéro 109 février 1973 Page 4-5Lui numéro 109 février 1973 Page 6-7Lui numéro 109 février 1973 Page 8-9Lui numéro 109 février 1973 Page 10-11Lui numéro 109 février 1973 Page 12-13Lui numéro 109 février 1973 Page 14-15Lui numéro 109 février 1973 Page 16-17Lui numéro 109 février 1973 Page 18-19Lui numéro 109 février 1973 Page 20-21Lui numéro 109 février 1973 Page 22-23Lui numéro 109 février 1973 Page 24-25Lui numéro 109 février 1973 Page 26-27Lui numéro 109 février 1973 Page 28-29Lui numéro 109 février 1973 Page 30-31Lui numéro 109 février 1973 Page 32-33Lui numéro 109 février 1973 Page 34-35Lui numéro 109 février 1973 Page 36-37Lui numéro 109 février 1973 Page 38-39Lui numéro 109 février 1973 Page 40-41Lui numéro 109 février 1973 Page 42-43Lui numéro 109 février 1973 Page 44-45Lui numéro 109 février 1973 Page 46-47Lui numéro 109 février 1973 Page 48-49Lui numéro 109 février 1973 Page 50-51Lui numéro 109 février 1973 Page 52-53Lui numéro 109 février 1973 Page 54-55Lui numéro 109 février 1973 Page 56-57Lui numéro 109 février 1973 Page 58-59Lui numéro 109 février 1973 Page 60-61Lui numéro 109 février 1973 Page 62-63Lui numéro 109 février 1973 Page 64-65Lui numéro 109 février 1973 Page 66-67Lui numéro 109 février 1973 Page 68-69Lui numéro 109 février 1973 Page 70-71Lui numéro 109 février 1973 Page 72-73Lui numéro 109 février 1973 Page 74-75Lui numéro 109 février 1973 Page 76-77Lui numéro 109 février 1973 Page 78-79Lui numéro 109 février 1973 Page 80-81Lui numéro 109 février 1973 Page 82-83Lui numéro 109 février 1973 Page 84-85Lui numéro 109 février 1973 Page 86-87Lui numéro 109 février 1973 Page 88-89Lui numéro 109 février 1973 Page 90-91Lui numéro 109 février 1973 Page 92-93Lui numéro 109 février 1973 Page 94-95Lui numéro 109 février 1973 Page 96-97Lui numéro 109 février 1973 Page 98-99Lui numéro 109 février 1973 Page 100-101Lui numéro 109 février 1973 Page 102-103Lui numéro 109 février 1973 Page 104-105Lui numéro 109 février 1973 Page 106-107Lui numéro 109 février 1973 Page 108-109Lui numéro 109 février 1973 Page 110-111Lui numéro 109 février 1973 Page 112-113Lui numéro 109 février 1973 Page 114