Lorraine Magazine n°155 17 mar 2020
Lorraine Magazine n°155 17 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°155 de 17 mar 2020

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SCPP

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 29 Mo

  • Dans ce numéro : exposition, rencontres, danse, théâtre...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 ± JEMA 2020 ART & CULTURE Petites racines broches -C.Kientzi LorraineMagazine Matière première, matières plurielles Dans la région Grand Est, les Journées Européennes des métiers d’art 2020 se dérouleront du 3 au 5 avril mettant en lumière le lien entre l’artisan et sa matière de prédilection.
PUBLIREPORTAGE - PHOTOS DRlles peuvent être nobles, E comme la feuille d’or. Rares ou quasiment disparues, comme l’ivoire. Elles peuvent venir de l’autre bout de la terre, comme le rotin que l’on ne trouve que dans une région d’Indonésie. Elles peuvent être simples comme l’osier ou la terre. Les matières sont plurielles. Fabriquées ou naturelles. Brutes ou transformées. « Mais en tout cas, toutes les matières ne se laissent pas facilement travailler » souligne Christophe de Lavenne, Référent Pôle métiers d’art à la région Grand Est. « C’est justement ce travail, cet affrontement entre l’artisan et sa matière qui donne des créations exceptionnelles. » « Matières à l’œuvre » est donc le thème de ces 14 e Journées Européennes des métiers d’art. Dans le Grand Est, il y aura plus de 100 ateliers ouverts, 40 expositions avec des démonstrations d’artisans d’art et une multitude d’animations sur les métiers d’art en compagnie des centres de formation. L’occasion de visiter des lieux confidentiels, souvent fermés au public en temps normal et de découvrir des savoir-faire séculaires, des transformations spectaculaires des matières, des outils méconnus et des talents variés. MEILLEUR OUVRIER DE FRANCE 2019 Frédéric Demoisson fait partie de ces artisans au talent inné. Originaire de Lorraine, il choisit de travailler le verre à chaud dès l’âge de 16 ans. Il se forme d’abord au métier de souffleur de verre puis il devient chalumiste  : « Frédéric fonde en Valeureuse Odile - Pauline Faure 2002 VerreLab, son entreprise de verrerie de laboratoire. Mais son instinct artistique reprend vite le dessus  : en parallèle il créée Mad Verrerie d’Art (MVD). Il expose aux quatre coins du monde, il revient d’ailleurs du Liban où il a travaillé sur une série de production verrière de haut chalumeau. Qu’importe, Frédéric Demoisson a choisi d’installer son atelier dans son village natal, à Waville, dans la vallée du Rupt Frédéric Demoisson Valérie Merli de Mad. Pour les JEMA, il ouvre exceptionnellement ses portes » explique Christophe de Lavenne. Au sommet de son art, Frédéric Demoisson travaille aujourd’hui le verre selon différentes techniques  : verre étiré ou verre soufflé pour la réalisation de pièces décoratives uniques. Il a d’ailleurs obtenu le titre exceptionnel de Meilleur Ouvrier de France en qualité de verrier au chalumeau en 2019  : « Audelà du défi technique que représentait ce concours, Frédéric voulait redonner les lettres de noblesse à sa technique du verre au chalumeau. Il est aussi très engagé dans la transmission en étant formateur au Centre Européen de Recherches et de Formation aux Arts Verriers (CERFAV) de Vannes-le-Châtel. » LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS Le domaine du papier, c'est une longue chaîne de métiers et de savoirs. Pour que le relieur puisse intervenir, il aura peut-être fallu qu'avant lui, œuvrent le fabricant de papier, le photographe technicien, l'imagier, l'enlumineur, l'imprimeur, le lithographe qui maîtrise la reproduction artisanale d'œuvre d'art ou le graveur. Tous ces métiers rares restent d'une grande actualité et proposent parfois des démarches très contemporaines. Au château de Mme de Graffigny à Villerslès-Nancy, l’événement « Le papier, des métiers » réunira une quinzaine d’artisans  : « Chacun a sa définition du papier et surtout du travail du papier. Nous aurons la chance d’accueillir Jean-Pierre Gouy, le dernier fabricant de papier en France. Il donnera l’occasion aux visiteurs de concevoir leur propre papier et de l’emporter chez eux ! » De son côté, l’Atelier du papier marbré proposera des démonstrations étonnantes, Emese Turi Turgonyi montrera comment il est possible de LorraineMagazine 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :